Tinlot

  • Ramelot. Un temps idéal pour la marche Adeps ce dimanche !

    335655201.2.jpg

    Un soleil garanti avec du gel, bref des conditions météo idéales pour prendre un grand bol d'air et  faire le plein de luminosité ce dimanche. Rejoignez donc Ramelot sans hésiter !

    IMG_4210.png

    Marche Adeps à Ramelot (4 rue du village, 4557 Tinlot)
    Ouverture de la salle  Le Tilleul dès 8H00.
    Le secrétariat sera ouvert jusqu'à 18h.
    Circuits balisés de 5, 10, 15, et 20 kms
    Restauration toute la journée:
    sandwiches, hot-dogs, potages, pâtisseries, bar.

  • Renov'Energie: un séance supplémentaire d'information à Tinlot, le 28 janvier à Tinlot à 20h

    ohjplmldpfpeadkp.png

    Renov'Energie - dernière séance d'info organisée par GAL Pays des Condruses
    Lundi 28 janvier 2019 de 20:00 à 23:00.
    Maison Communale, salle du Conseil, rue du Centre 19, 4557 Tinlot.

    capture ecran 2019-01-16 à 09.42.21.jpg

    Video de présentation: Daniel Comblin présente l'offre de service de Co-Renov. 

    140 personnes ont participé à nos séances d'information en novembre 2018. 60 se sont engagées avec Co-Renov pour améliorer la performance énergétique de leur logement. Suite à de nouvelles demandes, nous organisons une dernière et unique présentation pour l'ensemble du territoire de GAL. Celle-ci se tiendra à Tinlot, situé au centre de la zone concernée. Bienvenue à tous les habitants de Anthisnes, Clavier, Tinlot, Nandrin, Modave, Ouffet et Marchin !   Daniel Comblin présente l'offre de service de Co-Renov.

    Pour plus d'infos voir nos informations sur www.galcondruses.be sur facebook et notre vidéo: https://www.galcondruses.be/2019/01/16/renovenergie-2018-2019-derniere-seance-dinformation-et-dinscriptions-cloture-15-02-19/

    capture ecran 2019-01-19 à 10.54.40.jpg

  • Inscription en 1e année du secondaire, les formulaires arrivent !

    capture ecran 2019-01-15 à 01.49.06.jpg

    C'est reparti pour les inscriptions en première secondaire. Les parents concernés reçoivent actuellement le formulaire unique qu’ils devront remettre à l’école secondaire de leur première préférence. Si vous ne l’avez pas encore reçu, pas de panique, mais sachez que l’école de votre enfant a jusqu’au 25 janvier pour vous le donner.  Voici la procédure à suivre que vous trouverez sur le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles avec les formulaires et les supports mis en place.

    capture ecran 2019-01-15 à 01.48.59.jpg

    Toute demande d’inscription en 1re année secondaire doit être introduite via le dépôt du formulaire unique d’inscription (FUI) au sein d’un établissement secondaire. La période d’inscription a lieu du 11 février au 1er mars 2019.

    POUR QUI L’ADMINISTRATION ÉMET-ELLE UN FORMULAIRE ?

    L'Administration émet un FUI pour :

    • tous les élèves scolarisés en 6e année primaire de l’enseignement ordinaire organisé ou subventionné par la Communauté française ;
    • les élèves de l’enseignement spécialisé organisé ou subventionné par la Communauté française, qui selon la direction et le conseil de classe de l'école qu'ils fréquentent, sont susceptibles de présenter les épreuves en vue de l’obtention du CEB en fin d’année scolaire.

    QUAND ET COMMENT LES PARENTS DE CES ÉLÈVES REÇOIVENT-ILS LE FORMULAIRE DE LEUR ENFANT ?

    Le FUI est transmis aux parents pour le 25 janvier 2019 au plus tard, lors d’une réunion ou d’une séance d’information, programmée par la direction de l’école primaire de leur enfant. Elle est destinée à informer les parents pour qu'ils accomplissent les démarches adéquates au mieux et dans les délais voulus.

    Si la remise en main propre n'est pas possible, le FUI est transmis aux parents, à l’initiative de l’école primaire, par courrier recommandé avec accusé de réception, pour le 25 janvier 2019 au plus tard. 

    Voir le site

  • Le Conseil d'Etat donne le feu vert pour 5 éoliennes à Tinlot

    Il y aura bien 5 éoliennes le long de la N63 entre Soheit-Tinlot et Terwagne

    capture ecran 2019-01-18 à 19.23.44.jpg
    Le collège a voulu communiquer directement aux Tinlotois les informations qui lui sont parvenues.
    Laurence Medaerts-Archambeau, Echevine de l'énergie, Christine Guyot, Bourgmestre, Grégory Racelle, conseiller impliqué dans les dossiers "énergie"

    Le Collège l’a appris ce mardi : il y aura des éoliennes à Tinlot. Et il n’y a plus rien à faire pour l’empêcher. Le Conseil d’Etat a rendu sa décision quatre ans après le recours introduit par des citoyens.
    La nouvelle est tombée sans crier gare sur le Collège communal, qui ne s’attendait pas du tout à cette réponse de la part du Conseil d’Etat. Le dernier recours ayant été épuisé, cinq éoliennes sortiront de terre d’ici 2020, le long de la nationale 63, à côté du village d’Abée. « Nous ne nous attendions pas à cette réponse. C’est Engie Electrabel qui nous a fait part de cette information lors d’une réunion plus tôt cette semaine. L’échevine de l’énergie et le conseiller communal attaché à l’énergie m’ont prévenue. J’ai immédiatement appelé l’avocat en charge du dossier qui m’a confirmé l’information », confie la bourgmestre, Christine Guyot. N’étant ni l’auteure du projet, ni la partie requérante, le Conseil d’Etat n’était pas dans l’obligation de prévenir la commune. En réalité, la décision daterait du mois de septembre 2018.

    B9718271051Z.1_20190117204416_000+G4ICQ0FQ5.1-0.jpegUn coup dur pour les Tinlotois qui s’étaient massivement prononcés contre les multiples projets de construction d’éoliennes sur le territoire de la commune. Ces éoliennes, personne n’en voulait en 2014 quand le projet a été accepté par la Région wallonne. Et personne ne voulait des cinq autres projets avant celui-là. La décision aura pris quatre ans avant d’être rendue. En cause ? Des citoyens avaient également déposé un recours devant le Conseil d’Etat. Leur dossier contenait une étude d’incidence, destinée à évaluer les répercussions des éoliennes sur la vie des riverains. Mais cette étude nécessitait un complément d’information, ce qui a retardé la procédure. Des riverains s’étaient également opposés à cette étude car elle avait été établie avant le dépôt du permis.
    Entre 2014 et 2019, les mentalités ont évolué en matière d’environnement. A l’heure où des centaines de jeunes inondent la capitale pour protester contre le réchauffement climatique, la bourgmestre et l’échevine de l’énergie espèrent que les Tinlotois verront les bienfaits à long terme de ces éoliennes. « Nous avons demandé des informations supplémentaires à Engie pour étudier les options possibles. Et voir ce qu’il y a de mieux pour les Tinlotois. Mais il n’y a plus rien à faire. En 2020, elles seront là », avoue l’échevine, Laurence Medaerts.
    Article d' Estelle Falzone dans la Meuse H-W du 18 janvier
    Article également dans l'Avenir

  • Éclipse totale de Lune la nuit du 20 au 21 janvier

    capture ecran 2019-01-13 à 15.11.30.jpg

    La seule éclipse totale de Lune de l’année 2019 aura lieu dans la nuit du dimanche 20 au lundi 21 janvier. Le Soleil, la Lune et la Terre seront parfaitement alignés vers 6h10. Toutefois, c’est en Amérique du Nord que l’on profitera le mieux du phénomène céleste.
    Lors de l’alignement, l’ombre de la Terre se projettera alors sur la Lune. Et quand cette dernière s’avancera dans l’ombre de la Terre, elle prendra petit à petit une teinte rouge. Le spectacle sera donc particulièrement coloré.
    Le phénomène débutera à 3h36 et durera jusqu’à 8h48. L’éclipse sera totale entre 5h41 et 6h43 précisément. Les trois objets célestes seront parfaitement alignés à 6h10 à peu près. Le phénomène sera observable en Europe, en Afrique et en Amérique du Nord.
    L’observatoire MIRA à Grimbergen ouvrira exceptionnellement cette nuit-là de 4h à 8h. Les personnes présentes pourront bénéficier de toutes les explications sur le phénomène, à l’appui de maquettes et de matériel multimédias. En cas de mauvais temps, l’éclipse pourra être suivie sur internet.
    L’étoile Arcturus et les planètes Vénus et Jupiter seront également visibles ce matin-là, annonce MIRA.
    Source:La Meuse du 11 janvier.
    Photo et article complémentaire sur Wikipédia

  • Tinlot Gymnastique. Souper annuel du club « Blé qui lève » samedi 2 février

    souper gym affiche 2019.jpg

    Merci de faire suivre cette invitation à vos amis.

  • Condroz: pharmacies et Poste Médical de Garde, 19 et 20 janvier 2019

    91647500.2.jpg

    Depuis le 12 mars 2016, le rôle de garde des médecins est organisé au poste médical de garde du Condroz pour les habitants des communes de : ANTHISNES, CLAVIER, MARCHIN, MODAVE, NANDRIN, NEUPRE, OUFFET, TINLOT.
    Ouvert uniquement sur rendez-vous les samedis, dimanches et jours fériés de 8.00 hrs à 22.00 hrs.
    Il se situe rue de Dinant 106 à 4557 ABEE-SCRY : suivre fléchage poste médical de garde (bâtiment du CRT).
    Téléphone : 0471/75.02.68
    Des visites à domicile sont toujours possibles pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Quelques rappels importants :
    Un poste de garde c'est : des médecins disponibles pour les soins non urgents ne pouvant attendre 24 ou 48 hrs pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Un poste de garde ne peut assurer les services suivants :
    * Rédaction de certificat d'aptitude sportive.
    * Rédaction d'ordonnance ou tout document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end.
    * Consultation de "confort" (par facilité par rapport à la semaine).
     Pour les pharmacies de garde proches de chez vous,
     consultez le site   pharmacie.be

  • Coup d'oeil sur le week-end des 18, 19 et 20 janvier 2019


     La météo du week-end  

     Des gelées, mais un temps sec et ensoleillé pour la marche ADEPS à Ramelot 

    IMG_4209.PNG

    Depuis le 27 décembre : 200 minutes de soleil !

    Non, on n’a pas rêvé. Notre manque de luminosité et d’heures de soleil est justifié par les statistiques que nous vous livrons aujourd’hui. Depuis le 27 décembre, il n’y a eu que trois heures et vingt minutes d’ensoleillement en Belgique. Deux cents malheureuses minutes qui pourraient faire déprimer le plus optimiste d’entre nous. « C’est dû à ce fameux anticyclone », analyse Luc Trullemans. « En temps normal, la circulation en altitude va d’est en ouest. On a alors des alternances de périodes pluvieuses, grises, puis plus variables. Là, nous étions en situation de blocage depuis un bon bout de temps ». Un blocage sur l’hémisphère nord avec le jet-stream qui a ondulé très fort. « Un jet-stream qui a pris la forme de la lettre oméga. Les perturbations viennent toujours de l’océan mais elles ont été détournées vers l’Islande avant de redescendre et de s’écraser sur les Alpes ». Le météorologue précise qu’il faisait plus chaud dans le ciel que sur le sol. « Et nous avons eu droit aux couches d’inversion de stratus et de stratocumulus ». Depuis Noël, on a donc droit cet air trop doux pour la saison. Accompagné de ce temps maussade, nuageux. 
    La Meuse du 15 janvier

     

    Dimanche: marche ADEPS à Ramelot

    335655201.jpg

    Une belle occasion de profiter des magnifiques paysages condrusiens peut-être enneigés (?)

    Marche Adeps à Ramelot (4 rue du village, 4557 Tinlot)

    Ouverture de la salle  Le Tilleul dès 8H00.
    Le secrétariat sera ouvert jusqu'à 18h.

    Circuits balisés de 5, 10, 15, et 20 kms

    Restauration toute la journée: sandwiches,
    hot-dogs, potages, pâtisseries, bar.

    779430002.jpg

    Photos 2017

    capture ecran 2018-08-10 à 15.17.34.jpg
    Fraiture Sport (P3A et P4b),
    les matchs du week-end
    Reprise du championnat

     capture ecran 2019-01-17 à 15.53.36.jpg

    capture ecran 2019-01-17 à 15.51.46.jpg

    Tinlot

    477790468.jpg

     

     

  • Velofollies: le plus grand salon cycliste du Benelux, et le plus varié. Les 18, 19 et 20 janv.

    capture ecran 2019-01-17 à 16.04.46.jpg

    Velofollies, à Courtrai ce we, est non seulement devenu le plus grand salon cycliste du Benelux, mais aussi le plus varié. Vous pouvez y admirer et tester l’offre complète qui existe dans le monde cycliste : du BMX et du VTT au vélo de course en passant par le vélo urbain et le vélo électrique. Cette offre est complétée par une vaste gamme d’accessoires, de vêtements, ainsi que de nombreuses idées de randonnées et une multitude de conseils donnés par de véritables spécialistes.
    En plus de ces nouvelles tendances, le salon propose également toute une série d’activités, telles que des cafés-débats avec des (anciens) cyclistes professionnels, des présentations d’équipe et des sessions d’autographes. Surnommé « La première classique de l’année », Velofollies vous offrira une expérience cycliste inoubliable!
    Voir le site

    Plus de 500.000 vélos vendus en Belgique en 2018

    capture ecran 2019-01-17 à 16.15.25.jpgC’est un cap symbolique qui vient d’être franchi. L’année dernière, 503.119 vélos ont été vendus en Belgique par les marchands belges selon l’enquête menée par les organisateurs du salon Velofollies. Cela représente une hausse de 3,7 % des ventes par rapport à 2017, soit 17.951 bécanes de plus.
    « Près d’un vélo sur deux (48,5 %) dispose d’une propulsion électrique », chiffre Pieter Desmet de Vellofollies. Ce taux était de 45 % en 2017. Viennent ensuite les vélos de ville (23,2 %), les vélos de course (9,6 %), les moutain bikes (8,9 %), les vélos d’enfant (7,3 %), les vélos pliables ou couchés (2 %) et les BMX (0,5 %).
    LES FEMMES D’ABORD !
    Les femmes tirent les ventes vers le haut, avec 64,6 % du total des achats contre seulement 35,4 % pour les hommes.
    Le vélo électrique est très tendance chez les dames puisqu’il représente 78 % des acquisitions. Les vélos de ville ne sont qu’à 15,3 % chez ces usagères. Course, mountain bikes et autres totalisent moins de 7 % ensemble. « L’arrivée sur le marché de modèles de plus en plus aérodynamiques et branchés n’est certainement pas étrangère à ce phénomène », commente Pieter Destmet. (lire la suite, La Meuse du 17janvier)

  • 2018, la pire année agricole depuis 2013 !

    capture ecran 2019-01-13 à 16.06.59.jpg

    Les betteraves et pommes de terre ont particulièrement souffert de la sécheresse.
    La valeur de la production animale est aussi en retrait, en particulier pour la filière porcine. - M. de N.

    Premières estimations délivrées par l’Office statistique belge: 2018, la pire année agricole depuis 2013!
    Statbel, l’office statistique belge, a procédé en cette mi-décembre aux premières estimations des comptes économiques de l’agriculture belge pour l’année en cours. Le verdict est sans appel : le secteur agricole voit sa valeur ajoutée nette chuter de près d’un tiers par rapport à 2017.
    L’année 2018 se caractérise par une diminution de la production de l’activité agricole de 4,3 % en valeur et une augmentation des consommations intermédiaires de l’ordre de 2,1 %. Il en résulte une valeur ajoutée nette (1.101,7 millions d’euros) en recul de 25,1 % par rapport à la moyenne 2013-2017 (1.478,8 millions d’euros).
    Consommations intermédiaires en hausse
    Estimées provisoirement à 6.126,8 millions d’euros, les consommations intermédiaires (frais spécifiques – y compris les intrants produits sur l’exploitation – et frais généraux, découlant de la production de l’année comptable) augmentent, suite à une hausse significative du coût de l’énergie (+6,4 %) et de la production fourragère (+7,6 %)
    Recul de la valeur de la production animale et de la production végétale
    (Lire la suite, article du Sillon Belge)

  • Week-end sans alcool: moins de 2% des conducteurs contrôlés positif

    capture ecran 2019-01-16 à 10.17.22.jpg

    L’action s’est déroulée du vendredi à 18h jusqu’au lundi 06h dans toutes les régions du pays. Sur les 34.715 personnes contrôlées par la police fédérale et l’ensemble des zones de police locales, 34.092 ne conduisaient pas sous l’influence de l’alcool.
    Le pourcentage de conducteurs positifs diminue légèrement par rapport à la même action l’année dernière, avec 1,80% ce week-end contre 1,88% en janvier 2018.
    (La Meuse) Photo Belga.

  • Les stages d’hiver à Récréa + (mise à jour)

    L'article paru hier sur les stages d’hiver à Récréa +, n'était pas illustré avec les bonnes photos!
    Voici donc les bonnes images. Merci pour votre compréhension!

    À la veille de la nouvelle année, Récréa + organisait une semaine de stage sur le thème de la « Terre sacrée – les 4 éléments ». Premier jour festif et apprécié par tous, un apéro à Récréa+ organisé par Sévérine ! Tout grand merci à elle.

    capture ecran 2019-01-17 à 18.45.24.jpg

    Au programme de la semaine :
    Pour les plus jeunes : expériences sur les 4 éléments (eau-terre-feu-air), psychomotricité, peinture à la boue, …Pour les plus âgés : réalisation d’un globe terrestre en papier mâché, atelier culinaire avec son volcan au chocolat, porte-clés et bricolage sur le thème.

    capture ecran 2019-01-17 à 18.43.58.jpg

    Le jeudi 3 janvier, nous partons en excursion ! Visite de l’atelier de poterie, porcelaine et créations « Le bleu de Cobalt » de Marie Beaudry à Marchin. Marie nous invite à manipuler la terre et la porcelaine dans ses différents états (du liquide au solide), d’utiliser des outils pour expérimenter les empreintes et d’initier les plus grands au tournage. Une demi-journée riche en découvertes.
    Nous terminerons le stage par une salade de fruit et une exposition des créations des enfants.
    Merci aux animatrices pour leur chouette programme, Aurélie, Déborah, Laura et Alizée ainsi qu’à tous les enfants pour cette belle semaine de fête qui débutera bien l’année.

    Séverine De Faveri – Animatrice responsable
    Audrey Hicter – Coordinatrice ATL

  • Un nouveau groupe de Sophrologie Caycédienne débute ce 19 janvier à Scry

    capture ecran 2018-12-17 à 18.31.07.jpg
    Un nouveau groupe de Sophrologie Caycédienne  débute ce 19 janvier à Scry, de 9h à 10h15 !

  • Une jeune pousse récompensée pour sa production de semences libres

    capture ecran 2019-01-13 à 15.50.21.jpg

    MARAÎCHAGE. Un premier pas indispensable vers l’autonomie alimentaire
    La coopérative Cycle en Terre produit et commercialise des semences libres et biologiques de légumes. Elle a gagné le Prix wallon de l’économie sociale dans la catégorie « entreprise débutante ». Redonner vie au premier maillon de la chaîne légumière, c’est-à- dire à la semence. Voilà le but poursuivi par Cycle en Terre.
    Au diable les infertiles hybrides F1 écoulés par les multinationales, place à des variétés de semences reproductibles à l’infini en vue de développer l’autonomie alimentaire sur notre territoire.
    (Article à lire dans le Soir)

    Découvrez le site et les produits de cette entreprise condrusienne

    capture ecran 2019-01-13 à 15.54.37.jpg

    Cycle en Terre à Havelange

    Cycle en Terre c'est aussi un lieu! Prenez rendez-vous avec nous et venez découvrir nos jardins, notre équipe et/ou enlever une commande si vous le souhaitez.

    capture ecran 2019-01-13 à 15.54.55.jpg

    capture ecran 2019-01-13 à 16.01.02.jpg

     

  • Football, Fraiture Sport. Le point avant la reprise de ce dimanche

    capture ecran 2019-01-15 à 16.54.03.jpg

    La reprise aura lieu ce dimanche en provinciale, pour toutes les équipes (sauf remises dues aux conditions climatiques). Quelques matchs d'alignement ont déjà eu lieu le dernier we, voici donc l'état des lieux, pour nos équipes, avant la deuxième partie du championnat.

    capture ecran 2019-01-14 à 03.00.02.jpg

    A lire sur le site du Royal Fraiture Sport l’interview du joueur-entraîneur de la réserve B de Fraiture Sports, Benjamin Remouchamps (photo ci-dessus):
    Comment as-tu trouvé la première partie de championnat de ton équipe?
    Nous avons réalisé un 1er tour à notre image, c’est-à-dire composé de hauts et bas ! Notre ambition est de terminer le plus haut possible dans le classement. Nous regrettons d’avoir gaspillé des points contre des équipes dites plus abordables (1-1 à Geer, 2-0 à Merdorp).

    Des succès?
    Durant ce 1er tour, nous avions l’habitude d’entendre à la fin d’un match contre les équipes du haut de tableau qu’ils ne comprenaient pas notre mauvais classement tant la victoire avait été difficile à obtenir. C’était flatteur mais ça reflétait largement notre classement puisque les compliments en football ne rapportent pas de points ! Nous avons enfin échangé notre « caramba encore raté ! » contre un costume de giant-killer lors de la venue de Momalle (2ème du classement) grâce à une belle copie rendue et un score de 2-0 ! J’ai aussi apprécié nos victoires à Huccorgne 3-5 et à Amay 1-3.

    Les objectifs pour le 2ème tour?
    La reprise sera très importante et nous avons déjà mobilisé nos troupes ! Nous commençons par deux matchs à 6 points ! Nous ambitionnons de faire carton plein (6/6) afin de basculer avec le groupe de tête ! Forts de ces succès, nous espérons pouvoir viser le plus longtemps possible la 3e marche du podium !
    Au niveau des joueurs, j’attends clairement de la régularité et une présence hebdomadaire. Nous savons qu’en hiver les terrains sont gras et que le beau temps n’est pas toujours de la partie. Néanmoins, ce n’est pas une raison pour rester chez soi, devant le feu, le dimanche matin. J’userai de mon talent de rassembleur, de meneur, pour convaincre les éventuels récalcitrants! Avis aux amateurs...
    J’espère également que notre buteur maison, Clément Vaesen, atteindra son objectif de 20 buts sur la saison, cela nous aiderait à faire basculer en notre faveur les matchs serrés. Je crois en lui, il a les qualités nécessaires pour y arriver.
    Comment vous vous sentez à Fraiture?
    L’équipe est comme un poisson dans l’eau à Fraiture et j’en veux pour preuve la qualité des troisième mi-temps  ! Nous remercions bien entendu tout le comité ainsi que tous les sympathisants qui, de près ou de loin, nous permettent de pratiquer chaque dimanche notre passion !

    Le Comité du Royal Fraiture Sports