• Les claviérois vont disposer d' un conteneur à puce pour les papiers-cartons

    Le Claviérois est très bon élève en matière de recyclage des déchets. Intradel a dès lors imaginé lui confier une mission pilote, celle d’utiliser un conteneur à puce pour collecter papiers et cartons. (K.S.)

    Capture d’écran 2013-02-23 à 12.59.34.jpegEt oui, les ménages de Clavier devraient disposer d’un 3e conteneur à entreposer en attendant le ramassage des déchets… Il s’agit là d’une démarche en faveur de l’environnement ainsi que pour alléger le travail des ramasseurs. Notons que ce conteneur de 240L (ou 140L) permettra notamment de protéger des pluies, du vent (envol) ces déchets et par conséquent en autorisera un meilleur recyclage. Certes, le projet doit encore recevoir l’agrément de la Région Wallonne pour être concrétisé…peut-être dans le second semestre de l’année. Par contre, les mandataires claviérois y ont déjà adhéré à l’unanimité. Il n’en coûtera pas un euro de plus au citoyen claviérois pendant ce test programmé sur une année. Ce 3e conteneur (après ceux des déchets organiques et ménagers) sera lui aussi muni d’une puce, non pas dans le but de comptabiliser le poids et la fréquence du ramassage pour les faire payer par le citoyen ni de les facturer à la commune. Il s’agira simplement d’établir le bilan de ce nouveau type de collecte. Seuls les ménages et secondes résidences bénéficieront d’un de ces conteneurs (des dérogations pourrontêtre accordées par le collège). Les commerçants en seront dispensés puisqu’ils utilisent déjà une autre filière de tri. (Article de Sonia Kozlowski dans la Meuse du 22/2)

  • Scry: ouverture d'un nouveau "point ferme"

    Capture d’écran 2013-02-27 à 22.21.05.jpeg

    Laurence Medaerts : rue du Tige, 32 à 4557 Scry
    0496/95.95.72 - laurence-medy@hotmail.com

    Les commandes doivent être passées avant le lundi 12h
    et sont livrées tous les jeudi...

    Tous les détails sur  http://www.pointferme.be
    Inscrivez-vous sur le site , commandez.
    Sélectionnez votre "point ferme"

    Capture d’écran 2013-02-27 à 22.32.27.jpeg

    Capture d’écran 2013-02-27 à 22.16.21.jpeg

  • En savoir plus sur "le nouveau cadre de référence pour l'implantation d'éoliennes"

    Capture d’écran 2013-02-27 à 15.25.19.jpegLe site de l'Union des villes et communes publie des articles intéressants pour tous ceux qui suivent de près le dossier éolien. www.uvcw.be

    Projet de cadre de référence pour l'implantation d'éoliennes: les inquiétudes de l’UVCW
    Eolien: quelle est la répartition des coûts entre les différents postes d’un projet?
    L’implication des communes dans le développement de projets éoliens : limites et opportunités
    Adoption du cadre de référence éolien et d’une cartographie provisoirre. L’Union se félicite que la cartographie soit préalablement soumise à l’avis des communes

  • "Des prairies fleuries dans nos communes": A l'ancien presbytère de Soheit-Tinlot et à l'école de Fraiture

    Capture d’écran 2013-02-27 à 11.25.17.jpeg

    Dans L'avenir du 7/2 (voir l'article complet en ligne),  Fréderic Renson a expliqué comment 4 communes condruziennes, CLAVIER, MODAVE, ANTHISNES, TINLOT,  encouragés par le GAL Pays des Condruses ont déposé cinq projets favorisant la biodiversité près de bâtiments publics.

    La commune de Modave poursuit sur sa lancée amorcée lors du premier appel à projets BiodiBap qui lui avait permis de créer les conditions d’une biodiversité aux abords de son hall technique avec notamment des hôtels à insectes. Anthisnes s’engage dans la même voie. Et du côté de Clavier, c’est la Communauté française qui porte le projet autour de l’Alter-École. Ces projets doivent être réalisés pour le 30 juin 2014.
    Voici la présentation des 2 projets qui seront développés à Tinlot.
    Le premier projet sera implanté sur le site de l’école communale située au milieu d’un village, dans un environnement rural. L’école a fait de la biodiversité un projet très actif.Le terrain de l’école (environ ½ hectare) dont une grande partie est couverte d’herbe est pensé pour augmenter l’accueil des pollinisateurs et le maillage écologique.

    Capture d’écran 2013-02-27 à 11.31.30.jpeg
    Ce nouveau projet « Accueil de la diversité autour de l’école de Fraiture » a pour but de créer des couloirs écologiques pour les animaux. Les insectes trouveront un espace d’accueil dans un pré fleuri, sur une toiture végétale, au sein des haies vives et dans les massifs de groseilliers et de  fraisiers. Les oiseaux, de ce fait, y trouveront également leur nourriture, ainsi que les batraciens qui sont d’ores et déjà abrités dans la mare de l'école.
    De façon plus visible, pour les enfants, nous attirerons leur attention sur le sujet via l’installation de nichoirs et d’un hôtel à insectes. Des panneaux didactiques seront installés à chaque point stratégique (pré fleuri, toiture végétale, haies vives, nichoirs, fruits et hôtel à insectes) expliquant la raison de ceux-ci.
    Le deuxième projet va  permettre d’aménager un espace en le rendant accessible aux élèves de l’école du village de Soheit-Tinlot (Ste-Reine) et de l’accueil extrascolaire.

    Lire la suite

  • Projection du film "War Photographer" atelier sculpture samedi 2 mars 14h

    Dans le cadre de l'atelier photo, François Goffin (photographe) introduira par un court exposé  la projection d'un documentaire ( sorti en 2001 et qui a obtenu de nombreux prix)  " WAR PHOTOGRAPHER " de Christian Frei
    Film qui interroge le statut de l'image, son rapport à la réalité et qui déborde la seule problématique de l'image de guerre.
    Samedi 2 mars à   14 h   à l'atelier de sculpture  Les Avins.
    Entrée gratuite.

    Capture d’écran 2013-02-27 à 18.02.11.jpeg
    Le documentaire porte sur le photographe de guerre James Nachtwey. Dans l'un des innombrables foyers de guerre de la planète, au cœur de la souffrance, de la mort, de la douleur et du chaos, le photographe James Nachtwey cherche l'image dont il pense qu'elle pourra être publiée.
    Un film sur un homme aussi engagé que timide, considéré comme le photographe de guerre le plus important et le plus courageux de notre époque, mais loin du cliché du baroudeur endurci. Il aborde ses motivations, ses peurs, et son quotidien de grand reporter.

  • Une bombe de la 1re guerre mondiale découverte à la centrale nucléaire de Tihange

    1838440901_B97193354Z.1_20130227164812_000_G8AII505.1-0.jpgCe mercredi, des ouvriers ont découvert, en creusant sur le site de la centrale nucléaire de Tihange, un objet cylindrique pouvant correspondre à une bombe datant de la Première guerre mondiale.
    Le service de déminage de l’armée s’est rendu sur place et a emporté la bombe pour la faire exploser à la carrière Riheudotte de Gives. « L’obus représentait un danger pour les personnes, mais pas pour les bâtiments de la centrale nucléaire », précise le commissaire de police, Jean-Marie Dradin.(Rédaction en ligne) Tous les détails dans La Meuse de ce jeudi.

  • L'automobiliste qui ne payera pas son amende... aura son permis de conduire retiré

    L’été prochain, une nouvelle loi entrera en vigueur et, c’est sûr, elle fera mal aux automobilistes contrevenants. Elle prévoit que l’automobiliste qui ne payera pas ses infractions au code de la route verra son permis de conduire retiré.

    1826794574_B97188790Z.1_20130226085702_000_GI2ICSFA.1-0.jpgUne nouvelle loi est entrée en vigueur en janvier concernant les amendes pour infraction au code de la route. Il était prévu qu’elles soient retirées directement sur les impôts. Mais elle a déjà montré ses limites. Aussi le Secrétaire d’Etat à la Mobilité, Melchior Wathelet, a-t-il prévu la parade. Désormais, si l’amende est impayée, elle sera d’abord majorée de 35 %. Ensuite, si le contrevenant ne s’en acquitte toujours pas, il verra son permis retiré.
    L’objectif est de lutter contre le sentiment d’impunité. Car actuellement, de nombreuses amendes restent impayées. Le retrait de permis pourra aller d’une semaine à un mois. La Chambre doit encore en discuter mais elle devrait entrer en vigueur l’été prochain. (Voir l'article complet La Meuse 26/2)

  • Les travaux à Tinlot: suite de l'entretien avec l'échevin Lorenzo Novello

    Après les articles sur ce blog concernant le projet "communes cyclables", la future place de Fraiture et Saint-Vitu, voici  quelques travaux en cours commentés par l'échevin des travaux.
    (Article 3/3. Cliquez sur les images pour agrandir)

    Capture d’écran 2013-02-26 à 20.26.54.jpeg
    Même si l'hiver n'est pas terminé, peut-on déjà faire un premier bilan?
    En ce qui concerne le déneigement, nous avons déjà étendu 70 tonnes de sel depuis le début du mois de novembre. Nous avons davantage mis la priorité sur le sablage préventif et je crois qu'on peut être satisfait du travail accompli par nos ouvriers qui sont bien intervenus à temps et à heure.
    Il faut savoir que nous avons des circuits prioritaires à dégager dus au CNRF, aux TEC, aux liaisons entre les villages etc... Les habitants doivent savoir que nous avons maintenant 3 lames qui tournent en permanence. Ce sont donc 3 équipes qui tournent avec des circuits de 4 heures de travail. Si on démarre à 4h du matin, les dernières rues sont donc dégagées à 8h. Le déneigement des autres voiries, comme la rue des Princes par exemple, n'est envisagé que plus tard et selon les possibilités.

    Capture d’écran 2013-02-26 à 20.26.42.jpeg
    Certains tiges, comme celui de Terwagne, ont été fermés à la circulation. N'y avait-il pas moyen de sabler, là aussi?
    Il faut être clair sur ce point: les tiges n'ont jamais été dégagés et ne le seront pas. Nous devons assurer d'abord les routes prioritaires permettant un accès normal sécurisé à chaque village. Par contre pour éviter les nombreux dépannages de voitures embourbées, il faudra systématiquement une signalisation, du début à la fin de l'hiver, qui prévienne les automobilistes des risques qu'ils encourent à emprunter les chemins de remembrement.

    Capture d’écran 2013-02-26 à 20.26.29.jpeg
    Chaussée romaine (à gauche), les sources créent des trous impossibles à reboucher. Le 20/2, devant l'église de Fraiture, on a cru à la fuite d'une canalisation. Après vérification, c'est une source qui avait percé et éclaté le tarrmac.
    Et les trous?


    C'est un gros problème, car les dégradations se cumulent chaque année sans avoir les moyens d'assainir correctement les parties de voiries endommagées. Les ouvriers ont utilisé 28 tonnes de tarmac, placées à la pelle, pour reboucher les trous. Mais le tarmac placé ne tient pas en dessous de 5° et d'autres réparations sont impossibles actuellement.

    Un autre problème sur de nombreuses voiries, ce sont les sources qui surgissent avec les sols  saturés d'eau et le niveau très haut des nappes souterraines. Elles provoquent des dégâts impossibles à réparer maintenant.

    Capture d’écran 2013-02-26 à 20.25.51.jpeg
    Du nouvel équipement pour l'élagage?

    Le service des travaux a fait l'acquisition d'une tronçonneuse sur perche. Cela permet de tronçonner jusqu'à  6 m de haut. Durant les quelques jours froids, mais secs, les ouvriers ont donc commencé et même presque terminé des élagages systématiques dans chaque village. C'est important avant la montée de la sève et un bon élagage permettra de nettoyer correctement les abords des routes. C'est un des prochains travaux sur la liste des ouvriers dès que le temps va s'améliorer.

    D'autres chantiers en cours? 
    Il faut plutôt signaler la fin du gros chantier rue Malplaquaye. L'ancienne maison "Chez Laurette" avait été rachetée en 2011 par la commune pour être transformée en "espace intergénérationne"l par le CPAS.

    Capture d’écran 2013-02-23 à 18.12.52.jpeg
    C'est un projet subsidié et soutenu par la Wallonie (anciennement RW) avec des contraintes importantes. Les corps de métiers terminent les aménagements intérieurs. Le trottoir fort encombré pendant les travaux est maintenant dégagé. L'ouverture devrait avoir lieu dans quelques semaines et le projet sera expliqué en détail à ce moment.

  • Fraiture: un grand feu qui réchauffe! Une belle organisation de la Maison des Jeunes

    Capture d’écran 2013-02-26 à 14.21.10.jpeg
    Perpétuer une tradition comme un grand feu de village n'est pas toujours simple. La Maison des Jeunes de Fraiture relève le défi depuis maintenant 4 ans. Il faut notamment trouver le bon endroit, la bonne date, les bénévoles et obtenir les autorisations nécessaires. Cette année, le grand feu avait lieu au bout de la rue du Moulin vers Anthisnes.

    Capture d’écran 2013-02-26 à 14.22.56.jpeg
    Il a donc fallu barrer la route pour y installer le chapiteau le samedi et venir le démonter le dimanche matin. Mais c'est le retour en force du froid et de la neige qu'il a fallu affronter dès samedi soir. Des conditions pénibles qui furent vite oubliées avec la chaleur du brasier et l’ambiance ainsi créée. Comme dans de nombreux villages, ce sont les derniers mariés de l'année  qui mettent le feu à la macrale. Celle-ci par contre est toujours réalisée par les enfants de l'école communale de Fraiture. Malgré la concurrence de nombreuses activités ce samedi 23/2, c'est encore une belle organisation réussie par les jeunes. (Photos, merci à P.L.)

    Capture d’écran 2013-02-26 à 18.18.40.jpeg

    Capture d’écran 2013-02-26 à 14.21.37.jpeg

  • Comparez le coût des hopitaux

    La Mutualité chrétienne a décortiqué les coûts des hôpitaux en région liégeoise. Des disparités apparaissent au niveau des factures, mais elles devraient s’aplanir à l’avenir en chambre commune et à deux lits. Reste que pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut s’informer.
    (Extrait de l'article de A-C D.B dans le Soir du 25/2) 
    Voir le site www.mc.be

    Capture d’écran 2013-02-25 à 10.48.29.jpeg

    Capture d’écran 2013-02-25 à 10.55.41.jpeg
     Voir aussi le reportage video RTC du 22/2

    Capture d’écran 2013-02-25 à 10.40.01.jpeg

    Lire la suite

  • Tinlot: tous les résultats des championnats provinciaux de gymnastique

    Capture d’écran 2013-02-26 à 17.39.37.jpeg

    Résultats concours général
    (Téléchargez les différentes catégories)

    Championnat Provincial Liège  24/02/13
    Gymnastique Artistique Féminine
    - Compétition 5 Div. 4B Juniors
    - Compétition 4 Div. 4B Minimes 2
    - Compétition 3 Div. 4B Poussines
    - Compétition 2 Div. 4A Minimes

    Championnat Provincial Liège - 23/02/13 
    Gymnastique Artistique Féminine
    - Compétition1 Div. 4A Espoirs
    Notons que pour "Le blé qui lève" de Tinlot. Chloé Latour s'est classée 1e au général en espoirs 4A. Bravo!
    Voir également l'article précédent et les photos plus bas sur ce blog.

    DSC_4738.JPG

    P1180980.JPG
    Mr Plume W président de l'AMGS
    Mr Péters A président du Blé qui Lève
    Mr Bonsang A président de Herve

  • Un appel à la générosité auprès des lecteurs lancé par le blog de Neupré

    Cette famille du Kirghizstan avec deux jeunes enfants en bas âge doit en fait quitter son logement sur Neupré pour ce 1er mars en plein hiver. Elle y aurait été contrainte suite à un refus de subside de Fedasil. Une pétition est en cours.

    Capture d’écran 2013-02-26 à 12.29.30.jpeg

    Un appel à la générosité est lancé pour loger la famille dans la discrétion. URGENT, URGENT.

    Il ne s'agit pas d'un appel à la désobéissance mais de palier à une situation barbare et horrible.
    Nous ferons le relais avec le comité de soutien.

    Tous les détails sur le blog de Neupré

  • Invitation au Grand Feu de Ramelot samedi 2 mars (réservez votre potée aux choux!)

    Capture d’écran 2013-02-25 à 15.06.48.jpeg
    RAMELOT Invitation au GRAND FEU
    Suivi d'une potée aux choux à la salle de Ramelot
    Samedi 2 mars
    Rendez-vous à 18h devant  la salle Le Tilleul pour le départ du cortège aux flambeaux et la mise à feu de la Macrale
    "Anciens villageois ou nouveaux venus, grands timides et
    bonnes natures, profitons de cette belle tradition pour nous
    rencontrer ou nous retrouver"!

    Peket et limonade offerts autour du feu
    Réservation, Isabelle Rousseau: 085 411988, 0475 269154 ou
    gitecarpediem@gmail.com

    (repas:10€, enfants 6€)

  • Tinlot: le Rotary en visite à ChanvrEco

    Capture d’écran 2013-02-24 à 22.40.22.jpeg
    L'entreprise ChanvrEco sur le zoning de Tinlot (à droite) et "l'ancienne ferme Legros" où près de 1000 m2 de murs seront recouverts du béton de chanvre produit à proximité. (Cliquez sur les images pour agrandir)

    Le Rotary "Amay, Villers-le-temple"  couvre les communes d'Amay, Villers-le-Bouillet, St-Georges, Verlaine, Engis, Flémalle, Neupré, Nandrin, Anthisnes et Tinlot. Outre les échanges d'étudiants bien connus organisés par le Rotary, celui-ci soutient également de nombreux projets sociaux dans les différentes communes.

    Chaque année, les différents Bourgmestres sont invités une activité et à un souper d'échanges dans une commune différente. Après Engis l'an dernier et l'invitation de Serge Manzato à l'entreprise Knauf, c'est à Tinlot cette année que la Bourgmestre avait invité ses collègues et les rotariens pour une visite de l'entreprise ChanvrEco sur le zoning mais aussi le chantier de restauration de l'ancienne ferme Legros rue de l'église à Soheit-Tinlot. En effet, ce superbe travail de restauration utilise ces matériaux particulièrement adaptés à ce type de bâtiment et fabriqués à quelques centaines de mètres seulement. (Voir les détails dans l'article suivant)

    Capture d’écran 2013-02-24 à 22.43.45.jpeg

    Après ces visites dans un froid glacial. Ce sont près de 75 personnes qui se sont retrouvées à la salle Le Grenier à Abée pour la soirée. Les 2 jeunes ingénieurs de ChanvrEco ont alors poursuivi leur exposé et captivé les Rotariens par leur esprit d'innovation et leur enthousiasme pour une filière locale intégrant les agriculteurs, les entrepreneurs, les architectes, les entreprises, les particuliers et les pouvoirs publics.
    C'est ainsi que la maison communale de Villers-le-Bouillet constitue le meilleur exemple d'un bâtiment neuf réalisé avec les matériaux produits à Tinlot.

    Capture d’écran 2013-02-24 à 22.44.03.jpeg
    En 2014, ce sera le Nouveau Bourgmestre de Nandrin, Michel Lemmens qui prendra le relais pour revevoir les Rotariens. Quant à la présidence du Rotary, elle sera assurée dans quelques mois par Georges Hardy, de Neupré. ( debout à droite, sur la photo au-dessus)

    DSC_4581.JPG

    Sur la photo, quelques bourgmestres bien en forme lors de cette soirée conviviale: Michel Lemmens (Nandrin), Cilou Louviaux (Tinlot), Jean-Michel Javaux (Amay), Marc Tarabella (Anthisnes), Hubert Jonet (Verlaine). A gauche, Xavier Braeckers l'actuel président du Rotary.