• Fraiture Sport: encore deux défaites. Rien ne va plus ? (Mise à jour de l'article)

    Les commentaires de l'entraineur, Christophe Genet.

    Une défaite de plus, la 5ème de rang,...   avec un 7 sur 27, il n'y a plus de quoi rêver de tour final !!!   Y a-t-il une explication, faut-il chercher des coupables, des excuses, est-ce de la malchance ???

    Capture d’écran 2013-09-30 à 14.55.09.jpeg
    Des heures sombres pour Fraiture Sport

    L'heure n'est pas à tout cela...  Aujourd'hui, il faut gagner, regagner, peu importe la manière...   Hier encore, après une première mi-temps de très bonne facture, seuls la concrétisation nous a fait défaut...
    On se retrouve 8 fois en position de conclure et ça ne rentre pas et ce, au terme de très belles actions collectives...  
    Fraiture FC, quant à lui, passe une fois le milieu de terrain et inscrit le but sur leur unique action offensive...  C'est alors, 1-1 au time.
    A la reprise, Fraiture fc marquera très vite sur une erreure défensive qui aura pour effet de nous couper bras et jambes... Raphaêl Anelli placera le cuir sur le poteau à la 75ème minute mais c'est déjà 3-1 pour l'adversaire...
    La semaine s'annonce à nouveau compliquée, nous jouons demain à 19h30 à Flémalle en amical et j'ai demandé une entrevue avec le comité dès jeudi pour envisager la suite...

    Résultats du week-end en P3 et en P4:

    Capture d’écran 2013-09-30 à 11.47.24.jpeg

    Capture d’écran 2013-09-30 à 11.45.40.jpeg
    Les commentaires sur la P4 vont suivre

  • Jogging de Fraiture, une organisation au top et une après-midi "boustée" par Jean-Michel Saive

    Une belle journée d'arrière-saison, 461 coureurs inscrits pour le 14ème jogging & trail de l'école de Tinlot à Fraiture, sans compter les quelque 120 enfants qui ont participé aux courses organisées par l'école.
    Inutile de décrire l'ambiance et le succès de cette journée avec une belle cerise sur le gâteau, la présence de Jean-Michel Saive qui a couru aux côtés des  enfants et qui leur a remis les médailles en début de soirée.

    Capture d’écran 2013-09-29 à 12.29.26.jpeg
    Une énorme organisation appréciée par tous les participants.
    Le succès est dû sans aucun doute à la mobilisation de l'école, des D'Zys, de la commune, à la mise à disposition des infrastructures de Fraiture Sports, de la Maison des Jeunes et du grand chapiteau de la Province qui a permis cette année de rassembler tout le monde en un lieu central convivial. L'organisation a pu compter sur le sponsoring important de Thouria Louhmadi, directrice de Phacobel à Tinlot, (voir l'article séparé) mais aussi sur des sponsors locaux de "la Trouffette" au "Coq au Champ"... (Voir l'article séparé).
    Mais l'organisation, ce sont d'abord les bénévoles ! Des signaleurs, traceurs, accompagnateurs, en passant par ceux qui gèrent les inscriptions, les classements, les ravitaillements, avec cette année la traduction des consignes de parcours en néerlandais au départ du jogging !
    Il faut y ajouter les courses pour enfants qui attirent  un grand nombre de parents supporters et bien sûr, pour tout ce monde, la restauration, le bar, la musique. En bref, tout ce qu'il faut pour une vraie fête du sport.
    Des participants gâtés !
    Le trail de 37 km empruntait un superbe  parcours condruzien jusqu'à Esneux pour rejoindre ensuite le parcours des 20 kms en empruntant un minimum de chemins asphaltés. T-shirt pour les participants et les organisateurs, cadeaux et médailles (pour les enfants) à l'arrivée. Cette édition 2013 était un grand cru !

    Capture d’écran 2013-09-29 à 12.29.39.jpeg
    Photo du haut: Pierre Jadot initiateur du jogging à Fraiture. Christophe Taens, directeur de course et Christine Dewitte, qui assure la traduction pour les Néerlandophones.
    En dessous, Thouria Louhmadi et Jean-Michel Saive accueillis par Cilou Louviaux, la Bourgmestre et Pascal Lejeune, Echevin des Sports et de l'Enseignement.

    Capture d’écran 2013-09-29 à 12.49.09.jpeg
    Départ du trail à 14h. Plus de soixante participants au départ

    Capture d’écran 2013-09-29 à 12.51.33.jpeg
    Départ des 19,5 kms et des 9,4 kms.

    Capture d’écran 2013-09-29 à 12.52.51.jpeg
    Pour des raisons de sécurité, le départ des 3,8 kms est dissocié des 2 autres courses.

    Capture d’écran 2013-09-29 à 12.57.49.jpeg

    Une bonne surprise pour les Tinlotois, William Vincent (au centre) termine 2ème du trail. Le Fraiturois a parcouru les 36,5 kms en 2h 57mn 17s derrière Bruno Kelleter. Dimitri Courtois, à droite, remporte les 3,8 kms en 13mn 17. Geoffray Gillet termine premier des 19,5 kms en 1h 12mn 46.

    Capture d’écran 2013-09-29 à 13.07.38.jpeg
    Les photos de quelques lauréats.

    Capture d’écran 2013-09-29 à 14.38.52.jpeg

    Un grand moment:  la course des enfants

    Vers 18h, alors que les coureurs terminent les 19,5 kms, c'est le moment attendu par les centaines de personnes présentes: les courses pour enfants, les élèves de la classe d'accueil, des 3 classes maternelles et des 6 années primaires.  Les départs sont lancés sous la houlette de "Madame Myriam".  L'objectif est simplement de s'amuser et d'aller jusqu'au bout sans classement particulier. Thouria Louhmadi et Jean-Michel Saive dans le 800m avec les 5ème et 6ème primaires.

    Capture d’écran 2013-09-29 à 14.42.20.jpeg

    Capture d’écran 2013-09-29 à 14.49.47.jpeg
    Et le moment inoubliable pour les parents et les enfants, la remise des médailles et la photo avec J-M Saive

    Toutes les photos (136) sur picasa cliquez ici

    Tous les  résultats sur le site des D'Zys 
    ou encore http://www.caletclasjog.be/classements-2013.php

    A suivre.

  • Au revoir René, Fernand et André

    Capture d’écran 2013-09-29 à 20.09.41.jpeg

    C'est à Tavier, avec l’ensemble des chorales de l'Unité Pastorale du Condroz, qu'une messe d'adieux était organisée ce dimanche 29 septembre en l'honneur de nos 3 anciens prêtres: (de gauche à droite) René Roushop, le doyen André Vervier et Fernand Sprimont. L’assemblée présente  à cette cérémonie tenait à les  remercier sincèrement  pour leur dévouement dans le Condroz durant de nombreuses années.
    Merci et bon vent à tous les trois, ...et comme on dit en latin dans ces cas là:  ite missa est.

    Capture d’écran 2013-09-29 à 20.15.36.jpeg
    Ce sera le dimanche 13 octobre 2013 à 10h30 à l’église de Nandrin, qu'aura lieu l'eucharistie d’installation de l’abbé Ghislain Katambwa et de l’abbé Armand Franssen comme nouveaux curés de l’Unité pastorale du Condroz présidée parle nouveau doyen, l’abbé Jean-Pierre Leroy.
    Photos M. Delcomminette

  • Tinlot Sudinfo, les brèves de ces derniers jours

    Des Hutois capturent et mangent encore du... hérisson

    Capture d’écran 2013-09-26 à 20.05.01.jpegLe hérisson cuisiné façon carbonnade, c’est un peu le repas du pauvre. La viande et les protéines à bon compte quand on n’a plus les moyens de se payer un steack. Dans le milieu du voyage, alors que leurs conditions de vie ne le justifient plus, certains continuent à le chasser et à le consommer. Simplement par goût. « Mais ils sont devenus rares », confirme la Hutoise Angélique.

    Dans un travail d’école, la fille d’Angélique a consacré un chapitre à ce sujet. Elle y explique comment les gens de sa communauté s’y prennent pour le tuer et pour le cuisiner. Tout un art. Pour le tuer d’abord. « C’est comme pour un lapin, un coup frappé à l’arrière de la tête », explique le mari d’Angélique. La suite est assez déroutante. « Une fois tué, poursuit-il, nous l’emplissons d’air à l’aide d’une pompe à vélo jusqu’à ce qu’il ait atteint la taille d’un ballon de foot. C’est plus facile pour raser les piquants que nous ramollissons en plongeant l’animal dans l’eau chaude», justifie-t-il alors que nous le regardons ébahi. Une fois ce travail délicat effectué, il reste à brûler les poils, un peu comme on le fait avec une poule. Puis, on coupe la tête et le bout des pattes. On vide les intestins. Et hop, voilà l’animal prêt à voler dans la casserole. « La viande de hérisson se cuit comme une carbonnade», ajoute la jeune femme. Il faut rappeler que le hérisson est toujours un animal protégé. Voir l'article de M-Cl. G.,  la Meuse en ligne ( Photo DR)


    ULG: Pierre Kroll, Docteur Honoris Causa

    Capture d’écran 2013-09-26 à 19.52.52.jpeg

    Pour sa rentrée académique, l'Université de Liège a choisi le thème de la liberté d'expression et d'information. Parmi les six personnalités qui ont reçu les insignes de Docteur Honoris Causa, trois dessinateurs de presse : le Liégeois Pierre Kroll qui travaille notamment pour Le Soir et la RTBF, le Français Plantu, collaborateur du journal Le Monde depuis plus de 40 ans, et la Tunisienne Nadia Khiari. L'une de nos équipes a eu l'occasion de les rencontrer. Voir la vidéo sur RTC Télé Liège

    «Jean-Michel de Beyne-Heusay» nous présente son livre-CD (vidéo)

    Capture d’écran 2013-09-26 à 19.59.17.jpeg
    C’est la cerise sur le gâteau (arrivera-t-il à le couper en 7 ?) pour notre phénomène liégeois « Jean-Michel de Beyne-Heusay » : la sortie d’un livre avec CD - « Calmez-vous ! » -, reprenant une cinquantaine de ses meilleures interventions dans l’émission radio « Les Enfants de Chœur ». « Je vais pouvoir me la péter trois-quatre jours », rigole-t-il.
    Il y a vingt mois, ce Liégeois laissait un message (d)étonnant sur le répondeur de l’émission radiophonique du dimanche matin sur Vivacité, « Les Enfants de Chœur »… Et déclenchait un séisme dans le petit monde de l’humour wallon ! Depuis, « Jean-Michel de Beyne-Heusay » – comme il s’était présenté ce dimanche-là – a intégré l’équipe des chroniqueurs pros de l’émission. Et une partie de ses chroniques a même été diffusée cet été sur France Inter Voir la vidéo de Jean-Michel

    Mission régionale Huy-Waremme, offre d'emploi

    2 vendeurs (service au comptoir, boulangerie, sandwicherie) H/F
    Pour une boulangerie de Nandrin. Voir détail ci-dessous.

    Lire la suite

  • Le Tinlot aux 4 saisons "Automne 2013" est dans vos boîtes, lisez-le également en pdf

    Capture d’écran 2013-09-25 à 19.58.54.jpeg
    Téléchargez ici  le "Tinlot aux 4 Saisons" en pdf

  • Sudpresse vous dit "Merci": nous sommes numéro 1 de la presse francophone

    Dans le monde de la presse et de la publicité, tout le monde attend avec impatience les chiffres du CIM. Ce sont eux qui sanctionnent la bonne santé des groupes de presse. Ils mesurent avec précision l’impact que les journaux ont sur les lecteurs et constituent, en quelque sorte, le « bulletin » que les Belges attribuent à leurs journaux. Et ce mardi matin, les journaux de Sudpresse ont reçu d’excellentes notes. Ils sont même, et de loin, les premiers de la classe !

    Capture d’écran 2013-09-26 à 16.48.30.jpeg

    "Depuis le dernier « bulletin », les méthodes de calcul du CIM ont changé, rendant difficiles les comparaisons avec le passé. Ainsi, pour la première fois, le CIM comptabilise l’audience des journaux papier et celle des journaux numériques (PDF ou applications), cumulées avec l’audience internet de nos titres. Mais la nouvelle méthode aboutit au même constat : Sudpresse caracole en tête de la presse francophone. Chaque jour, vous êtes 644.000 à lire un de nos journaux sur le papier ou sur internet. C’est fantastique ! Ce chiffre est en progression constante.

    Alors, nous vous disons merci. Merci pour votre inébranlable fidélité. Merci pour votre soutien constant. Nous avons besoin de savoir que vous êtes à nos côtés, que vous continuez à nous apprécier, que vous nous encouragez à aller de l’avant.

    Ces excellents chiffres de Sudpresse sont confortés par ceux de la presse écrite dans son ensemble. Une presse écrite qui est donc loin d’être moribonde. Les chiffres officiels du CIM le confirment : 5.569.400 Belges lisent un journal (papier ou numérique) chaque jour. Cela représente 58,5 % de la population. Autrement dit, six Belges sur dix lisent un journal chaque jour.

    Du côté francophone, les quotidiens du groupe Rossel (Sudpresse et Le Soir) tiennent le haut du pavé et confirment leur positionnement. Même constat pour notre édition dominicale gratuite, le « 7Dimanche », en progression constante, qui affiche désormais plus de 610.000 lecteurs tous les week-ends."
    Pierre Leerschool, Directeur général

  • Un temps sec et ensoleillé avec une température idéale pour le jogging de Fraiture

    DSC_0892.JPG
    Samedi, le temps restera sec. Le vent d’est sera modéré. Maxima: de 17 à 20 degrés. La journée de dimanche devrait être plus nuageuse et le vent gagnera en intensité. Le début de la semaine prochaine devrait encore être sec avec des passages ensoleillés. Un temps plus variable est attendu pour la seconde moitié de semaine. La température moyenne oscillera autour des 19 degrés.

  • Week-end des 28 et 29 septembre

    Jogging et trail de l'école de Fraiture samedi

    Capture d’écran 2013-09-27 à 21.40.31.jpeg
    Pour en savoir plus:
    http://www.fraiture.be/libinameye12/index.html

    Marche Adeps Hippopassion

    Capture d’écran 2013-09-27 à 21.21.36.jpeg
    Voir plus bas sur ce blog


    Bourse aux jouets et vêtements
    Strée. Samedi et dimanche de 14 à 18h.
    Salle du bois Rosine. 0493 107090.

    Voir le blog de Modave


    Football: les matchs en P3 et P4Capture d’écran 2013-09-27 à 21.05.45.jpeg

    Paroisses

    Capture d’écran 2013-09-27 à 21.13.18.jpeg

  • Jogging et trail de Fraiture: les bons endroits des parcours

    Capture d’écran 2013-09-27 à 21.48.05.jpeg
    Téléchargez ici les plans et les explications en pdf

    Un beau travail réalisé par Pierre Jadot pour tous les spectateurs, suiveurs et photographes

  • Rallye du Condroz, pour la première fois Anthisnes accueille une étape. Clavier maintient son refus

    Le Rallye du Condroz sera encore plus ancré dans le Condroz en 2013. La commune d’Anthisnes fait en effet son entrée sur le tracé de cette épreuve automobile nationale le 2 novembre prochain. Une première en 40 éditions.

    Capture d’écran 2013-09-26 à 12.47.10.jpeg
    Les organisateurs ont en effet concocté une belle spéciale à Anthines. Elle partira de Berleur avec des
    passages spectaculaires en épingles avant de reprendre la nationale entre Limont et Tultay. Là, ils prendront la direction de Tavier, feront un passage près de l’église avant de se diriger vers Xhos et Moulin. « C’est une très belle spéciale, spectaculaire avec quelques passages dans des villages.»
    Le bourgmestre sait très bien que tout le monde ne sera pas nécessairement ravi de ce passage du Rallye du Condroz. « Il y aura des nuisances, mais on est prêt à les accepter. Ce passage nécessitera aussi quelques mesures particulières et une information importante aux citoyens. Il est par exemple déconseillé
    d’aller se recueillir dans le cimetière de Tavier le 2 novembre. » Extrait de l'article de Cédric Willems dans la Meuse du 23/9

    Clavier ne veut toujours pas du Rallye

    Capture d’écran 2013-09-26 à 13.02.14.jpegSeule l'arrivée à Pailhe est maintenue.
    EN 2000, le Rallye du Condroz et plus particulièrement des spectateurs qui suivaient la course ont provoqué de gros dégâts dans le village. Depuis, le Bourgmestre refuse l'organisation d'une spéciale exclusivement sur le territoire de sa commune. Cette année encore il autorise uniquement un passage à Pailhe (l'arrivée de la spéciale de Marchin). "Je suis favorable au sport automobile, mais pas au détriment de mes concitoyens" affirme Philippe Dubois (Extrait de l'article d'Aurélie Bouchat) La M du 24/9

     Voir l'article précédent sur la spéciale Abée, Ramelot, Modave

     

  • Les ronds-points de Tinlot et de la route du Condroz postposés ?

    C'est l'Avenir qui l'annonce dans son édition du 25 septembre. Les ronds points sur la N63 prévus à Neupré, Nandrin et Tinlot (Pont de Soheit-Tinlot et carrefour Levooz) seraient postposés... En cause les investissements de la Sofico qui finance ces travaux et qui "camouflerait" ainsi des dépenses de la Région Wallonne aux yeux de l'Europe.

    DSC_9804.JPG
    Le carrefour Levooz à Tinlot, il y a quelques jours. Encore combien d'accidents avant le rond-point?

    Comme déjà annoncé sur ce blog,  les permis à Tinlot sont accordés et l'étude des cahiers de chargesest en cours. Sabine Lourtie évoque aussi une "priorité" pour le rond-point du Monastère qui échapperait peut-être au couperet. (Article en ligne)
    Après 35 ans d'attente pour la liaison Tihange-Tinlot, il ne faut plus s'étonner de rien. Malheureusement, lorsqu'il s'agit d'aménagements de sécurité, ce sont des vies humaines qui sont en jeu. Du côté de la commune de Tinlot, aucune information officielle n'est encore parvenue aux responsables.

  • Un nouveau voisin: le Standardman Igor de Camargo s'installe à Nandrin!

    Décidément, Nandrin devient très jet-set. Après le mariage du fils de François Bayrou, la venue de l’actrice française Marion Cotillard et des frères Dardenne pour leur dernier film, voici le joueur de football Igor de Camargo qui s’installe à Nandrin !

    Capture d’écran 2013-09-26 à 16.37.52.jpeg
    Les rumeurs se confirment. Les clients fans de foot n’ont pas dû en croire leurs yeux lorsqu’ils ont aperçu le joueur du Standard de Liège, Igor de Camargo, déambuler dans les rayons du Aldi de Tinlot... « Je l’ai vu lundi dans le magasin avec sa femme. Il est venu acheter de la viande », confirme Remy Astolsi, de la boucherie Renmans.
    Le joueur belgo-brésilien de 30 ans, champion de Belgique avec le Standard en 2009, a même inscrit son fils Enzo (presque 4 ans) à l’école de Villers-le-Temple. Une information rapportée par diverses sources même si le directeur, Yves Melin, souhaite rester discret et ne commente pas l’information. Non (encore) officiellement domiciliés à Nandrin, l’attaquant, sa compagne et son fils se seraient installés à deux pas de la place de Villers-le-Temple, dans les dépendances de l’ancienne commanderie. Article de ANNICK GOVAERS dans le journal La Meuse du 26 septembre 2013. Voir le blog de Nandrin