• Football, surprise à Faimes :1-2, victoire de fraiturois solidaires et volontaires

    Après une nouvelle défaite et déception la semaine dernière contre Warnant, peu de personnes imaginaient un résultat favorable pour Fraiture lors de ce déplacement à Faimes. Ces derniers temps l’équipe hesbignonne remontait au grand galop vers les premières places du classement officialisant enfin ses ambitions de début de saison.

    capture ecran 2014-11-30 à 21.00.48.jpg

    Le match commençait avec 40 minutes de retard; l’arbitre désigné n’étant jamais arrivé, il a fallu trouver un référé local qui a pris le temps de se présenter au terrain. La première période fut partagée avec des Fraiturois qui ne se laissaient pas déborder, qui quadrillaient parfaitement le terrain et qui cherchaient constamment à jouer haut et à empêcher leurs adversaires de poser leur jeu.
    Ceux-ci se montrèrent néanmoins les plus dangereux et il a fallu quelques interventions importantes de notre gardien pour rejoindre la mi-temps sur un score vierge.
    Dès l’entame de la seconde période, les Fraiturois continuaient leur pressing et obtenaient deux énormes occasions de déflorer la marque mais hélas sans pouvoir concrétiser. Et comme bien souvent dans ces circonstances, sur un contre, les locaux obtenaient un pénalty imaginaire parce que  la faute bien réelle se situait deux mètres hors du rectangle. Pénalty transformé : 1-0. Frustré par cette décision, Fraiture  très solidaire et collectif ne se désunissait pas et continuait à croire en ses chances. Coulon partait en profondeur (sans doute en position hors jeu), driblait le gardien et parvenait au prix d’une dernière accélération à égaliser.

    .capture ecran 2014-11-30 à 21.03.40.jpg
    Photos AL du 23/11/2014

    Surmotivés par cette égalisation enfin méritée, les Fraiturois ne lâchaient rien et continuaient à jouer vers l’avant en se montrant audacieux et solidaires. A la surprise générale (sauf au vu du match), ils prenaient l’avance. Suite à une situation confuse dans le rectangle, Coulon transformait sa volée en deuxième but de l’après-midi.
    Les locaux ne parvenaient jamais sur la fin du match à se créer de réelles occasions et ce sont encore les Fraiturois qui auraient pu, avec un brin de lucidité supplémentaire (mais au vu de l’ébauche d’énergie, on ne peut pas leur en vouloir)  inscrire un nouveau but avec des opportunités pour Malengreaux, Coulon ou encore Dedry.
    Ce résultat est très important bien sûr : en effet Fraiture rejoint une série d’équipes concentrées sur quelques points, mais il faut reconnaitre qu’aujourd’hui l’équipe a épaté les spectateurs présents par son esprit de solidarité et de disponibilité, par sa volonté de défier les obstacles présents, par sa volonté de renverser une tendance qui ne récompensait pas leur investissement mais également par la qualité de séquences de plusieurs situations de jeu.
    L’esprit de Saint-Nicolas passé la veille au club a –t-il inspiré les joueurs ? En tout cas, ce serait formidable qu’il soit encore bien présent pour les deux derniers rendez-vous avant la trêve, à savoir dimanche prochain à Haneffe et dans quinze jours contre Fize.
    Paul Olivier.

  • Incendie à la centrale de Tihange 3, le réacteur à l'arrêt pour quelques jours

    capture ecran 2014-11-30 à 16.12.49.jpg
    Photos RTL

    Un incendie s'est déclaré dimanche matin à Tihange au niveau d'un transformateur haute tension. Une violente explosion a été ressentie dans les environs, les riverains ont alors observé une colonne de fumée noire suivie par une épaisse fumée blanche jusqu'en début d'après-midi. Cet incident a automatiquement mis le réacteur à l'arrêt.

    Plus de détails sur la Meuse en ligne avec la vidéo de RTL-TVI

    capture ecran 2014-11-30 à 16.15.25.jpg
    Photo J-P. L, riverain, pour le blog de Tinlot

  • Tinlot: explosion des locations chez Dutry Power (zoning), le numéro un des groupes électrogènes en Belgique. 1/2

    Les sociétés se précipitent chez Dutry Power
    Dutry Power fournit des groupes électrogènes. Implantée à Tinlot, la société constate une explosion des locations à cause du blackout. Les entreprises se précipitent chez Dutry Power pour maintenir leur activité en cas de délestage.

    capture ecran 2014-11-29 à 10.09.51.jpg
    Installée dans le zoning industriel de Tinlot, l’entreprise Dutry Power a le vent en poupe : avec les problématiques de black-out et le délestage annoncé, ses ventes et locations de groupes électrogènes explosent. «Nous fonctionnons surtout avec la location de groupes électrogènes. Nous ne refusons pas d’en vendre aux particuliers ou de les conseiller, mais ils ne constituent pas notre clientèle principale. Sur les trois derniers mois, nous observons une augmentation de 60 % des locations », explique Ruddy Docquier, manager de Dutry Power Lux. Les particuliers ne représentent pas plus de 40 % des locations : «Beaucoup d’entreprises se présentent chez nous afin d’obtenir nos services. Acheter un groupe électrogène peut s’élever à 200.000 euros, mais nombreux agissent dans la précipitation. Comme cette dépense n’est pas prévue à leur budget 2014, ils louent en urgence avant d’investir l’année prochaine. Actuellement, nos locations connaissent une belle expansion », précise-t-il. Plusieurs fleurons régionaux travaillent avec Dutry Power, puisque Liège Airport va recevoir cinq groupes électrogènes. ORES, Proximus, Coca-Cola, Infrabel, Colruyt, Lidl et de nombreuses sociétés de construction figurent parmi les clients que le siège tinlotois fournit.

    « RENTABILISÉ EN UN DÉLESTAGE »

    capture ecran 2014-11-29 à 10.08.50.jpg
    Et cet investissement semble bien nécessaire pour certains : «Cet investissement reste plus que nécessaire pour les activités qui ne peuvent être interrompues. Par exemple, dans quelques jours, nous allons livrer un groupe électrogène de 10.000 euros à un boulanger. En cas de délestage un dimanche matin, le boulanger risquerait de ne pouvoir vendre sa production et sa perte s’élèverait au prix du groupe électrogène. Il lui suffit donc d’un seul délestage pour rentabiliser son achat. Les maisons de repos font aussi partie des institutions intéressées », ajoute le manager. Pour ce spécialiste de l’énergie, nous sommes rentrés dans une période critique, propice aux pannes d’électricité à grande échelle : «Entre le 1er novembre et la mi-mars, le risque de blackout augmente, principalement en raison des températures hivernales et du peu d’énergie produite par les centrales nucléaires. La situation est négative et elle va empirer, car les investissements dans les centrales nucléaires sont terminés depuis l’accident de Fukushima, mais aucune solution n’existe sur le long terme. Les mois plus froids, nous savons que le risque de délestage est récurrent, et ce risque sera encore plus élevé en 2015. Par contre, si les températures sont plus douces, à l’image de l’année 2013, le risque de blackout s’avère moindre », analyse Ruddy Docquier.
    Mais Dutry Power, leader dans son domaine, loue également des groupes électrogènes en été : «Nous fournissons les festivals d’été et tout le secteur événementiel. Et nous profitons des congés du bâtiment pour faire l’entretien des groupes électrogènes. » JULIEN MARIQUE (La Meuse du 29/11/2014)
    A suivre

  • Solidarité avec le petit Matéo, réservez un bon accueil aux bénévoles de l'opération "mousses au chocolat" les 1, 2 et 3 décembre

    capture ecran 2014-11-24 à 23.54.48.jpgSanto Dolce et sa famille, habitant Fraiture, se sont portés Bénévoles en collaboration avec BEL-RTL pour vendre des Mousses au chocolat préparées par un grand nom du chocolat belge afin de récolter des fonds pour le petit Matéo.
    Ils passeront sonner à nos portes les 1, 2 et 3 décembre 2014 pour nous vendre  deux mousses pour 5€ ou quatre pour 10 €. Réservons leur un accueil chaleureux et soyons solidaires avec ce petit Matéo.


    capture ecran 2014-11-24 à 23.56.59.jpgMatéo, un petit bonhomme plein de vie, un rescapé de la nature! né à 26 semaines. Entre la vie et la mort durant de longues semaines, il a subi de surcroît une lourde hémorragie cérébrale de grade 4 qui lui laisse des séquelles principalement motrices.
    La marche lui est difficile et douloureuse avec un port d’attelles au quotidien ainsi que des injections de botox pour soulager ces raideurs musculaires. Son équilibre est un combat de chaque jour pour parer aux multiples chutes. Le langage peine à se développer mais sa volonté vaincra tous ces démons... Il se bat chaque jour, comme ses parents pour lui offrir ce qu'il y a de mieux.
    Sa maman a dû arrêter de travailler afin de pouvoir se rendre à toutes les séances de kinésithérapie, logopédie, hydrothérapie ainsi qu'une stimulation quotidienne qui sont impossible à réaliser avec un emploi ... Une intervention est programmée en fin d'année, il s'agit d'une technique issue de la MYOTENOFASCIOTOMIE pratiquée par le Dr Nazarov uniquement à Barcelone et évidement pas reconnue chez nous. Ce qui demande un énorme investissement financier.
    C est pourquoi nous sollicitons votre générosité ! C 'est avec les rivières que se forment les océans. Vous pouvez si vous le souhaitez faire un don pour Matéo au BE07 3635 7839 966.

    Ci dessous vous trouverez un explicatif et un lien vers la page Facebook des parents et de BEL-RTL
    https://www.facebook.com/pages/Parents-magiques/675270872561462?fref=ts
    https://www.facebook.com/BelRTLradio?hc_location=timeline

    Contact: Santo Dolce
    rue de Liège, 20 à Fraiture
    0493671621

  • Grève générale ce lundi dans la province de Liège, attention!

    Grève de ce lundi 1er décembre: voici les perturbations attendues dans les écoles, transports, commerces, administrations...

    capture ecran 2014-11-29 à 18.04.44.jpg

    Et c’est reparti pour un tour! Après la manifestation nationale du 6 novembre dernier, en plein cœur de Bruxelles, place maintenant aux grèves, province par province. Après le Hainaut, le Luxembourg, Anvers et le Limbourg, la grève se déroulera ce lundi 1er décembre dans les provinces de Liège, de Namur, de Flandre-Occidentale et de Flandre-Orientale.
    Le 15 décembre, ce sera une grève nationale de 24h dans tout le pays.

    Pas de train, pas de bus ce lundi c'est déjà acquis. D'autres perturbations sont prévues dans les zonings et les entreprises. Le rond-point du zoning de Villers-le-Bt sera bloqué.

    Et à l'école communale de Tinlot?
    Normalement, pas de grève ce 1er décembre, mais bien le 15 décembre. Ce jour là l’école sera néanmoins ouverte et une garderie sera assurée de 7 heures jusque 18 h.
    Attention! Des piquets de grève peuvent cependant empêcher le fonctionnement normal du travail dans tous les secteurs.

  • Consommation: gare à l’arnaque aux faux bons Ikea

    capture ecran 2014-11-29 à 09.43.44.jpgDe faux bons d’achat Ikea de plusieurs centaines d’euros circulent sur les médias sociaux. « Ces bons n’ont aucune valeur », prévient Comeos, association de protection des commerçants. « Ce sont des faux. »
    En cliquant sur l’offre en question, la victime livre ses données personnelles en pâture et s’expose ainsi au phishing. Il s’agit d’un phénomène récurrent : des bons d’une valeur de 500 ou 1.000 euros à échanger dans des grandes chaînes de magasins sont diffusés via Facebook et d’autres canaux en ligne. Après Colruyt, Kruidvat, Delhaize et Aldi, c’est Ikea qui en fait les frais. M.R. (La Meuse du 29/11/2014)

  • Week-end des 29 et 30 novembre 2014

    capture ecran 2014-11-28 à 21.51.19.jpgTinlot, distributions d'arbres aux particuliers le dimanche 30 novembre de 9h30 à 12h à Maison communale
    Détails

     

    capture ecran 2014-11-28 à 21.52.53.jpgSaint Nicolas Fraiture Sport
    Avant son arrivée et ce dès 18 heures, vous êtes invités à profiter du traditionnel et apprécié « boulets frites sauce lapin ou sauce tomates » pour la somme de 11 euros pour les adultes et 7 euros  pour les enfants à partir de 6 ans.
    Signalons aussi que le tirage de la tombola (avec des prix de valeur) se déroulera lors de la soirée
    Détails.
    Football dimanche
    Faimes - Fraiture Sport à 14h30

    capture ecran 2014-11-28 à 22.14.05.jpgDeux Ours, samedi 29 novembre: Sweet Jane
    Détails

     

    capture ecran 2014-11-28 à 22.17.31.jpg

    Petit déjeuner santé PCS à  Nandrin
    Le maintien à domicile des personnes âgées. ”Petit déjeuner santé” à Nandrin du PCS Condroz, le 29 novembre 2014 à l'espace des Templiers.
    Détails

  • Météo: un beau week-end mais des risques de gel nocturne. Préparez-vous aux premières gelées

    capture ecran 2014-11-28 à 19.07.02.jpgLa journée de samedi sera ensoleillée. Le vent de secteur est sera faible à modéré et les températures atteindront 6 à 9°.

    Le soleil sera toujours de la partie dimanche et lundi mais il fera plus frais puisque le thermomètre affichera en moyenne 5 degrés en journée. Un risque de gel n’est pas à exclure durant la nuit et en matinée tout comme la formation de brouillard ou de nuages bas. Le ciel sera ensuite plus nuageux dès mardi. (La Meuse en ligne)

    Attention
    1ères gelées prévues dans le Condroz la nuit de dimanche à lundi, -3 mardi et -2 mercredi. Les températures avoisineront 0 degré les autres nuits de la semaine prochaine. Il faut donc prendre toutes les dispositions nécessaires.

  • Tinlot: chasse à l’homme dans les champs après un vol, des précisions

    Voici quelques précisions complémentaires après l'article publié mercredi soir sur ce blog. Elles sont apportées par Noémie Boutefroy dans la Meuse de ce 28 novembre.

    capture ecran 2014-11-28 à 18.33.03.jpg

    Pendant 4 heures, 2 voleurs ont été poursuivis dans les campagnes entre Scry et les 4 Bras des deux côtés de la route du Condroz (photo google)

    Mercredi soir, un vol s’est produit aux alentours de 18h30 dans le hameau de Béemont à Clavier. Un voisin a vu des hommes s’enfuir d’une maison après qu’une alarme se soit déclenchée. Une patrouille a été envoyée sur place, les hommes étaient déjà partis. Mais quelques minutes plus tard, un riverain de Scry, commune de Tinlot, a, à son tour, appelé la police, signalant deux individus suspects, dans un jardin, chaussée de Dinant.
    Les policiers sont arrivés rapidement sur place. Ils ont repéré une Opel Astra, signalée volée et ont interrompu le vol en cours dans une maison. Les malfrats ont pris la fuite à pied, à travers les champs, poursuivi par les policiers. Ces derniers ont vite appelé du renfort, notamment un maître-chien qui a pu trouver la piste des deux voleurs. Une véritable chasse à l’homme s’est engagée, à travers les campagnes,
    qui est allée jusqu’à Nandrin. Les deux hommes ont fini par retourner à Scry où le chien a perdu leur piste définitivement. En même temps, un autre vol a eu lieu à Clavier.
    Il est possible que deux équipes de voleurs organisées aient travaillé en parallèle sur la région et que la seconde équipe soit venue aider la première pour la récupérer et prendre la fuite. Les malfrats n’ont pas pu être arrêtés, malgré les efforts des policiers.

    N.B. (La Meuse du 29 novembre)

  • Tinlot, une pétition contre le lotissement de la Douève

    capture ecran 2014-11-27 à 07.45.07.jpgDepuis quelques jours, une pétition contre le lotissement de la Douève à Soheit-Tinlot circule sur Internet. Elle a été postée sur le site lapetition.be par Fred Calmant, 41 ans de Fraiture. «Un projet de 104 habitations dans un village de 500 habitants est-il acceptable? », s’interroge-t-il. Même s’il n’est pas riverain, il se dit inquiet: «Cela risque de créer un précédent au préjudice de la tranquillité de nos villages. » 29 personnes l’ont déjà signée.

    Pour rappel, ce projet déjà présenté en 2007 revient après 7 ans de maturation. Il prévoit 104 logements (maisons unifamiliales, apparts) et s’étend sur plus de 8 hectares dans le triangle entre les Ets Levooz, la rue Haute Barrière et la salle la Tinlotoise. Il est actuellement soumis à une étude d’incidence et dans ce cadre, il a été présenté à la population la semaine dernière. Aucune demande de permis n’a encore été déposée, ce qui est le stade suivant. «C’est normal qu’après cette réunion, il y ait des réactions. C’est aussi l’objectif d’une étude d’incidences » réagit la bourgmestre. Qui tient aussi à rassurer. «Les 100 maisons ne seront pas construites toutes en même temps. Tout cela va prendre du temps, au moins dix ans ».
    Elle voit dans ce projet une manière de faire face à la hausse de population «inévitablement » attendue pour ces 20 prochaines années. «Pour Huy-Waremme, on parle d’une hausse de 40.000 habitants »  M-CL.G. (La Meuse H-W du 27 novembre 2014)

    Voir la Pétition
    Jeudi matin cette pétition recueillait 31 signatures dont 12 de Tinlot.
     

    capture ecran 2014-11-27 à 07.42.01.jpg

    Voir l'article précédent sur ce blog

  • Tinlot: Conseil Communal du 26 novembre 2013

    Conseil communal du 26 novembre 2014.
    Excusés :  Freddy Prouveur, Lorenzo Novello. 9 conseillers présents plus la Présidente du CPAS

    Approbation du PV du conseil précédent.
    A noter au point 6: 2 abstentions celle de P. Lamer et de F. Prouveur.
    Les motivations du vote de F. Prouveur sont à ajouter aux points 6 et 8.
       
    1. PRESENTATION DU SCHEMA DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL DE L’ARRONDISSEMENT HUY-WAREMME

    capture ecran 2014-11-27 à 09.07.16.jpgMadame LIBERT, déléguée de la Conférence des Elus de L’Arrondissement, expose au Conseil le Schéma de Développement Territorial des 31 communes de Huy-Waremme, le résultat du travail d’un an et demi .

    (Voir détail ci-dessous sur la base des documents transmis aimablement par Madame Libert)
    Après cette présentation, le conseil devra remettre un avis de principe, comme toutes les communes concernées, d'ici le 31 décembre.

    2.  ORDRE DU JOUR DES ASSEMBLEES GENERALES DES INTERCOMMUNALES
    AG DE LA CIESAC DU 08/12/2014.
    AG ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DE LA CILE DU 18/12/2014.
AG D’INTRADEL DU 18/12/2014.
    AG ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DE LA SPI DU 16/12/2014.
AG DE L’AIDE DU 18/12/2014.
AG DE ORES ASSETS DU 18/12/2014.
    AG DE FINIMO DU mardi 23/12/2014  à 18H
    AG de l'IDEN lundi 29 décembre
    Ces ordres du jour sont approuvés.  9 oui.

    capture ecran 2014-11-27 à 09.05.16.jpg3.  CONVENTION DE PARTENARIAT RELATIVE A L'EXECUTION DU PLAN DE COHESION SOCIALE (CISP DEVENIRS ASBL)
    Convention pour la réalisation du Plan de cohésion sociale 2014-2019 des Communes de Anthisnes, Clavier, Modave, Nandrin, Ouffet et Tinlot (PCS Condroz)

    • Formation au permis de conduire théorique + manœuvre.
    • Alimentation saine pour tous + Développer et encadrer des lieux d’accueil communautaires et des espaces à visée communautaire
    • Animations de proximité multi-publics
    • Réflexion sur la création d’un Service d’Insertion Sociale transcommunal itinérant sur le territoire du Condroz
    • Expertise dans l’organisation d’ateliers visant à l’amélioration de l’estime de soi.
    • Réflexion autour de la prise en charge des publics éloignés de l’emploi souffrant de problèmes de santé au sens large (santé mentale) dans un parcours d’intégration sociale et professionnelle.

    La convention est conclue pour une durée maximale d’un an, se terminant le 31 décembre. La commune s'engage à fournir les moyens nécessaires à son partenaire pour l'exécution de la présente convention, soit 2000€ pour l’ensemble des communes du PCS.
    Unanimité

    capture ecran 2014-11-27 à 09.05.07.jpg4.  CONVENTION DE PARTENARIAT RELATIVE A L'EXECUTION DU PLAN DE COHESION SOCIALE (CENTRE DE PLANNING FAMILIAL D'OURTHE-AMBLEVE)
    Faciliter l’accessibilité aux services médicaux et paramédicaux locaux
    La commune s'engage à fournir les moyens nécessaires à son partenaire pour l'exécution de la présente convention, soit 271€ pour l'ensemble des communes du PCS. 
    Unanimité

    5.  SITUATION DE CAISSE.
    Information de la situation de caisse au 30/06/2014 : 261.614,12 €.

    6. MODIFICATION BUDGETAIRE DE LA FABRIQUE D’EGLISE DE FRAITURE.
    Dépenses en plus, 636,01€. Dépenses en moins: 636,01 €.
    Pas d’intervention communale.

    Unanimité

    capture ecran 2014-11-27 à 09.04.08.jpg7.  DOTATION 2015 A LA ZONE DE POLICE.
    Le Conseil approuve la dotation 2015 à la zone de police, d’un montant de 158.130,26 €.
    Augmentation  de 2% cette année calculée sur le nombre d’habitants.  2603 habitants, soit 60,75€ par personne.
    Unanimité

    8.  REGLEMENT SUR LES CIMETIERES  
    Ce point est reporté à un prochain conseil

    capture ecran 2014-11-27 à 09.03.13.jpgInformations diverses
    Distribution d’arbres  dimanche  à la commune.
    Cathy Fraiture propose de se renseigner sur la question des groupes de prévention locale à propos des vols. A suivre.

  • Tinlot: schéma de développement territorial sur l’arrondissement de Huy-Waremme

    Voici quelques grandes lignes de la présentation du projet territorial de notre arrondissement, par Virginie Libert, au conseil communal de Tinlot le mercredi 26 novembre 2014.
    Le document de la Conférence des Élus de Huy-Waremme, avec ses cartes et ses annexes, compte plus de 200 pages. Il est le résultat de près de deux ans de travail structuré en quatre parties:
    1 Diagnostic territorial
    2 Diagnostic partagé.  Les grands constats et les enjeux
    3 Projet de territoire. Schéma d’intention
    4 Tableau de bord de mise en œuvre
    Voici quelques extraits de ce document.

    Quelques grands constats à retenir.
    Un territoire caractérisé par une forte pression démographique et des disparités socio-économiques

    capture ecran 2014-11-27 à 20.58.43.jpg
    Le territoire, dépourvu de grande ville, est bordé par trois métropoles structurantes (Liège, Namur et Bruxelles). Cette position centrale en fait, non seulement, un espace traversé, mais, également une terre d’accueil. En effet, la dynamique d’exurbanisation que connaît encore le pays a, notamment, pour conséquence une forte pression démographique, avec une prévision de + 40.000 habitants d’ici à 2040 pour les deux arrondissements ! Celle-ci, non seulement, conditionne la structure démographique, mais engendre une déstructuration majeure du territoire avec un éparpillement de l’habitat.
    La pression sur le foncier apparaît importante. Or, les potentialités foncières sont élevées, vu l’importance des zones constructibles non bâties au plan de secteur, particulièrement généreux à cet égard. Ainsi, le territoire est parfois “gaspillé” et, on observe une dilution spatiale du bâti. Le manque de cohérence entre les réflexions locales, l’absence de politique foncière apparaît comme une menace pour la ressource qu’est le sol.
    L’équilibre démographique s’en trouve affecté. On observe une forte disparité socio-économique à différentes échelles, entre les vallées et plateaux, entre communes voisines ou entre les centres urbains et la périphérie. De plus, un manque de logements moyens et un déficit de l’offre en logements sociaux amplifient les contrastes. Les jeunes ménages notamment, vu la croissance du coût du logement et le manque de petite unité résidentielle, ont de plus en plus de mal à se trouver un toit.
    Cette pression démographique entraîne une demande en services de plus en plus importante : enseignement, petite enfance, culture, sport, santé, commerce,... qui, vu la dilution du maillage territorial, s’avère difficile à assurer et accroît la demande en mobilité.
    On observe également une pénurie de logements adaptés aux seniors de plus en plus nombreux vu l’effet combiné de la croissance démographique et de l’allongement de l’espérance de vie. Il est vrai que les maisons de repos forment un réseau important sur le territoire, mais inégalement réparti et avec un manque de diversification des formules d’accueil.
    Les besoins relatifs à l’enseignement augmentent également. On dispose toutefois d’une offre complète et diversifiée au sein des trois pôles urbains, mais certaines lacunes s’observent au niveau maternel et primaire dans les zones davantage rurales vu le maillage territorial. De plus, il y a actuellement un déficit en structure d’accueil de la petite enfance.
    La présence de l’hôpital de Huy et la proximité d’infrastructures hospitalières majeures telle que CHU, CHC ou CHR sont un atout. Les services liés à la santé sont toutefois déficitaires dans le Condroz. Et de manière générale, suite, notamment, à la dilution de l’habitat mais aussi à une limitation de l’offre, la médecine de proximité devient difficile à assurer.

    capture ecran 2014-11-27 à 20.56.05.jpg

    Quelques exemples de projet de territoire  et de mise en oeuvre

    Les seniors
    La population des plus de 80 ans va quasiment doubler d ’ici à 2040. Les maisons de repos devront ainsi accueillir une demande au minimum double de celle actuelle (en prenant l ’hypothèse d ’un même ratio personnes âgées / nombre de lits qu ’en 2012).
    Le but est d’arriver à un minimum de 5.000 lits sur l’arrondissement pour couvrir les besoins estimés en 2040. Par ailleurs, il s'agira également de développer des solutions facilitant le maintien des aînés à domicile. Tinlot constitue un pôle dont les infrastructures MR, MRS et RS doivent être renforcées.

    capture ecran 2014-11-27 à 20.32.04.jpg
    La Santé
    Les hôpitaux généraux actuels sont situés à Waremme et Huy. Il n ’est pas opportun de les délocaliser, ou de les supprimer, puisqu’ils sont situés dans des polarités urbaines. La desserte en soins hospitaliers est, de plus, assurée par les hôpitaux frontaliers (Citadelle, CHU, Bois de l ’Abbaye,...), l ’offre hospitalière apparaît donc suffisante sur le territoire.
    Toutefois, il serait souhaitable de développer deux types de postes médicaux afin de renforcer la médecine de proximité, en partenariat avec les structures hospitalières :
    1. Des postes médicaux avancés. Ils regrouperaient des généralistes et médecins spécialisés dont le domaine ne nécessite pas d ’installation lourde en terme de matériel ; ils
    pourraient ainsi comprendre, en plus des médecins généralistes, des gynécologues, pédiatres, ... ils se situeraient plutôt dans les pôles urbains ou locaux déficitaires.
    2. Des postes de garde de médecine générale. Ils seraient mis en place pour les week-ends et jours fériés, afin qu’un généraliste soit toujours disponible.

    La petite enfance
    Actuellement, moins de 1 enfant en bas-âge sur 3 peut disposer d’une place dans un milieu d ’accueil ONE. Cela traduit un réel déficit en terme de places d ’accueil pour la petite enfance. D ’ici 2040, le nombre d’enfants de moins de 3 ans ne va pas augmenter de manière importante, soit d’environ 645 enfants. Mais le manque actuel est déjà important. Plusieurs communes présentent des déficits importants. Tinlot de son côté fait partie des pôles à renforcer

    capture ecran 2014-11-27 à 20.35.54.jpg

    L'enseignement fondamental
    Actuellement, près de 3.000 élèves du fondamental ne sont pas scolarisés sur l’arrondissement. Le bureau fédéral du plan
    annonce une hausse d’environ 2.800 enfants de 3 à 12 ans d’ici à 2040. Si aucune place n’est créée dans le fondamental, près de
    5.800 enfants ne seront pas scolarisés dans l’arrondissement à cette échéance.
    Dans le domaine de l’enseignement maternel et primaire, chaque commune doit disposer d’au moins une infrastructure,
    garante notamment du lien social dans les entités rurales.
    Tin:lot fait partie  des pôles prioritaires pour l’installation d’une nouvelle école maternelle

    Bien d’autres problématiques sont envisagées comme la mobilité, l’agriculture, le commerce, le tourisme, l’emploi, les paysages, etc.