• Tinlot, les voeux de votre commune pour l'année 2016

    capture ecran 2015-12-20 à 13.01.24.jpg

    Et des bulles d'espoir pour 2016, à l'image du Tinlot aux 4 Saisons, Hiver 2015.

    capture ecran 2015-12-27 à 17.07.56.jpg

     Téléchargez-ici le T4S numéro 133

     

  • tinlot.blogs.sudinfo.be : le cap des 6.000 articles atteint ce 1er janvier. Merci et meilleurs voeux à tous nos lecteurs

    capture ecran 2015-12-31 à 03.41.14.jpgUne nouvelle interface et un nouveau look pour les blogs Sudpresse depuis septembre 2015.

    capture ecran 2015-12-31 à 10.48.23.jpgL'année 2015 s'est terminée en beauté pour le blog Sudinfo de Tinlot. Le cap des 6.000 publications vient d'être franchi après 43 mois d'activité (1er juin 2012). Cela représente une moyenne de 140 articles par mois (entre 4 et 5 par jour).
    Ces 6.000 notes largement illustrées sont accompagnées de plus de 1.000 commentaires directs sans compter ceux de facebook encore plus nombreux.
    Parmi les 150 blogs (et plus), en activité chez Sudinfo, TInlot a atteint le top 10 lors des 3 derniers mois. Pour l'actualité d'une petite commune de 2600 habitants, le résultat est surprenant et montre bien l'importance du travail collectif réalisé. Ce travail n'est possible que grâce à vos informations systématiques et à votre réactivité qui permet souvent une diffusion des infos en tant réel.  

    Ce bilan est bien sûr l'occasion de vous souhaiter tous les meilleurs vœux possibles pour l'année 2016. Et que votre intérêt pour la vie des Tinlotois et des Condrusiens continue à s'exprimer.

    Nous adressons également des vœux à l'équipe de rédaction de la Meuse Huy-Meuse-Waremme pour son suivi efficace et son intérêt quotidien à notre actualité.

    Cette année enfin, un clin d’œil particulier à tous ceux qui nous suivent  fidèlement, de loin et de très loin parfois. Ils sont de plus en plus nombreux, parents ou amis, résidents à l'étranger, à manifester leur intérêt pour nos compte-rendus et il n'est pas rare que certains assidus de Tinlot Sudinfo informent, depuis d'autres continents, leur famille de ce qui se passe dans leur village en Belgique.
    Ces lecteurs hors Belgique représentent 13% des consultations du blog de Tinlot.

    Jusqu'ici le nombre de visites était d'environ 30.000 par mois, soit 1.000 visites par jour selon l'actualité.
    Depuis le mois de septembre 2015, les statistiques mensuelles sont comptabilisées différemment via Google Analytics. On compte maintenant en nombre de "sessions informatiques" connectées par jour.  Cette nouvelle méthode de calcul indique, pour le blog de Tinlot, entre 20.000 ET 21.000 sessions mensuelles, soit un peu moins de 700 par jour.

    En novembre, 179 pays différents ont consulté le blog. Les voici dans l'ordre (après la Belgique)  selon le nombre de sessions mensuelles.

    capture ecran 2015-12-30 à 21.55.26.jpg

  • Deux jeunes Tinlotois, lauréats des trophées sportifs 2016 à Huy

    1277281_539268216247333_5276161692351238625_o.jpg

    L'équipe de football des U17 du RFC HUY a reçu un des trophées du mérite sportif de la commune de HUY pour sa montée en U17 INTER PROVINCIAUX.
    Dans cette équipe figurent deux jeunes de la commune de TINLOT: Yannis Craisse de Ramelot et Luca Dubus de Fraiture. Bravo à eux!

    10245490_539267872914034_6563139791858750903_n.jpg

    Yannis Craisse et Luca Dubus lors de la remise des trophées
    au Centre Culturel de Huy le 17 décembre dernier.

  • Les annonces paroissiales du 1 au 8 janvier 2016

    DSC_0028.jpg

    Quelques photos de la Messe de Noël à Seny, jeudi dernier, avec tous les enfants devant le chœur pour la crèche vivante.
    Une église comble avec pas loin de 400 personnes pour fêter Noël.  Photo S.L.

    capture ecran 2015-12-27 à 15.37.23.jpg

    Les offices de ce week-end

    Rectificatif: 2/1/2016
    messe à 18h à Pair et non à Ochain

    messes.jpg

    Voir la suite ci-dessous

    Lire la suite

  • Indépendants ? Trois mesures importantes au 1er janvier 2016

    capture ecran 2015-12-30 à 10.38.11.jpgUne série de mesures importantes vont entrer en vigueur à partir du 1er janvier 2016 pour les travailleurs indépendants.
     
    1) Une réduction progressive en 3 ans  du taux des cotisations sociales des indépendants de 22 à 20,5 %.

    2) Pas de cotisations sociales patronales sur le premier emploi créé dans les 5 prochaines années.

    3) Réduction des cotisations sociales du 2ème au 6ème travailleur.
    De plus, les avantages actuels qui concernaient les 1er, 2ème, 3ème, 4ème et 5ème emplois sont transposés respectivement du 2ème au 6ème travailleurs. Ces mesures sont appliquées aux entreprises qui ont engagé jusqu’aux 5 premiers travailleurs depuis le 01/01/2015.
  • Transport routier: un simulateur en ligne pour calculer la taxe kilométrique

    capture ecran 2015-12-29 à 10.44.30.jpg

    TRANSPORT ROUTIER : Le vrai coût de la taxe kilométrique.
    Un site permet de le connaître pour chaque trajet. Un site qui permet de calculer le coût réel qu’entraînera l’entrée en vigueur de la taxe kilométrique sur chaque trajet en camion, a été mis en ligne.

    Elle entrera en vigueur le 1er avril 2016 en Belgique. La fameuse taxe kilométrique pour les véhicules de plus de 3,5 tonnes fait couler beaucoup d’encre. Globalement, la Fédération royale belge des transporteurs et des prestataires de services logistiques (Febetra) évalue à 7,94 %, en moyenne, la hausse du prix de revient du transport routier (pour le transport national général) qu’elle entraînera. Afin d’évaluer le montant de cette augmentation, la société française Axxès a récemment mis en ligne un simulateur, disponible gratuitement. Il permet très facilement de calculer le surcoût occasionné par chaque trajet, en fonction du poids du camion et de la classe Europollution du moteur. Par exemple, pour un trajet aller- retour entre Arlon et Anvers, pour un camion de 12 à 33 tonnes, équipé d’un moteur Euro 5, la taxe kilométrique s’élèvera à 62,98 euros. Si le même véhicule effectue l’aller et retour entre Charleroi et Liège, il lui en coûtera 26,86 euros.
    ADRIEN DE MARNEFFE. La Meuse du 29/12
    Pour calculer le coût supplémentaire : www.axxes-bmap.com

  • Tinlot: Apprenez l’effeuillage sexy ce dimanche

    Ce dimanche se tiendra à Tinlot un atelier burlesque organisé par Audrey Pironti, dit « Ana von Rossa ». Celui-ci a pour optique d’initier des jeunes femmes aux techniques d’effeuillage, mais pas seulement. «Nous allons nous concentrer sur la démarche et le maintien en talon », déclare Audrey Pironti. «Les participantes travailleront également sur leur confiance en elles et leur féminité par l’intermédiaire de jeux d’improvisation».

    capture ecran 2015-12-29 à 10.25.01.jpgAudrey Pironti explique ainsi que la démarche d’une femme au quotidien évoque de nombreuses choses. «Selon comme elle se tient ou comment elle marche, on peut déceler certains traits de personnalité chez elle ». Les participantes devront ainsi mettre un trait en pratique et apprendre à en jouer.
    «C’est important, et ça permet parfois de se rendre compte que notre démarche ne correspond pas toujours à notre personnalité ».
    Outre la démarche, le jeu de regard et les mimiques font passer beaucoup d’émotions. La parole demeure très importante. «On peut être très féminine, et puis dès qu’on ouvre la bouche, se rendre compte qu’on ne l’est pas du tout », note Audrey Pironti. Vous pourrez enfin découvrir comment retirer son gant de manière glamour et sensuelle. «C’est bien si les participantes peuvent apporter une paire de chaussures à talon, une robe, des bas autofixants ou avec porte-jarretelles, deux soutiens-gorge et des gants ». L’atelier se déroule de 14h30 à 17h ce dimanche à Tinlot au 8, Grand’route de l’Etat. L’entrée est à 35 euros.
    L’inscription se fait par mail à cette adresse : anavonrossa@gmail.com.
    JÉRÔME GUISSE La Meuse du 29/12
    Voir l'article de présentation sur ce blog du 6/10/2015

  • Tinlot Sudinfo, les brèves

    Tinlot.  Elle percute… un âne au milieu de la route !
    Ce lundi, la zone de police du Condroz a pris connaissance d’un accident plutôt particulier. Samedi, il était aux alentours de 22 heures quand une dame qui circulait rue du Village à Ramelot, a été surprise, à la sortie du virage, par… un âne au milieu de la route !
    3526653736.JPGSurprise évidemment par la bête, elle a percuté l’animal. Heureusement, celui-ci ne s’en sort pas blessé mais le véhicule de la conductrice est légèrement abîmé.
    (E.D.) La Meuse du 29/12.

    Rassurez-vous, il ne s'agit pas des 2 ânesses de votre blogueur tinlotois de Ramelot (photo). Même si celles-ci profitent de notre belle nature, il s'agirait plutôt d'un de leur compagnon, à l'autre bout du village, en balade nocturne peut-être due à ce printemps et à ces douceurs précoces.
    On n'a pas fini de parler du réchauffement climatique...

    Fermeture des services pour les fêtes de fin d'année

    capture ecran 2015-12-29 à 11.58.38.jpgLes recyparcs seront fermés le jeudi 31 décembre et le vendredi 1 janvier

    Les bureaux de L'administration communale, du CPAS et de la police seront fermés le vendredi 1 janvier 2016. 
    Police: pour les URGENCES (UNIQUEMENT) faire le 101.

     

    capture ecran 2015-12-31 à 03.45.46.jpgÉchange des vœux de Nouvel An dimanche le 10 janvier au prieuré St Martin
    Les voisins et amis du Prieuré sont invités pour le verre de l'amitié et un petit goûter le dimanche 10 janvier à 16h.
    Ce sera l'occasion de se rassembler  en auberge espagnole pour vivre ensemble un moment convivial et de s’échanger les vœux..

    Les boissons chaudes et froides seront offertes par l’ASBL. Merci de prévoir une collation à partager. Pour une meilleure organisation, merci de  prévenir de votre présence.

    Contacts : Françoise Reginster : 085/ 51.14.58, Myriam Deflandre : 085/51.23.05

    Tihange: test des sirènes le jeudi 7 janvier

    capture ecran 2015-12-29 à 00.20.37.jpg
    Source LA Meuse du 28/12/2015

  • "Les drones ne sont pas des jouets: vous ne pouvez pas faire n'importe quoi avec" met en garde le SPF Mobilité

    A l’approche des fêtes de fin d’année, l’achat de drones par les particuliers connait un succès grandissant. Néanmoins, ce ne sont pas des jouets et la sécurité doit primer, rappelle le SPF Mobilité et Transports.

    capture ecran 2015-12-27 à 18.46.36.jpg

    A l’occasion d’une campagne de sensibilisation à la bonne utilisation des drones de loisirs, les autorités rappellent les règles actuellement en vigueur, avant la publication d’une réglementation très attendue.
    «Les drones peuvent être très utiles, mais ne sont pas réellement des jouets», rappelle la ministre de tutelle, Jacqueline Galant. «Les personnes, sans certificat de pilotage, peuvent piloter un drone, de moins d’un kilogramme sur un terrain privé jusqu’à 10 mètres de hauteur. Pour les pilotes professionnels, le nouvel arrêté royal prévoit des règles afin que les connaissances et l’expérience nécessaires soient assurées.»
    A l’heure actuelle en effet, bien que la vente de drones pour les loisirs soit permise, les vols sont soumis à des conditions strictes nécessitant l’autorisation préalable de la DG du Transport aérien (DGTA). Dès lors, le SPF Mobilité et Transports rappelle que l’utilisateur doit garder son drone en vue, à l’oeil nu, à tout moment, que la hauteur de vol maximale est de 10 mètres - soit une maison de deux étages - et qu’il est interdit de survoler des personnes ou des biens, tout comme les zones «à risque» comme les aéroports, les centrales électriques, les installations nucléaires ou encore les prisons. De même, il n’est pas autorisé de faire voler son drone dans l’espace public et les agglomérations.
    En bref, l’utilisateur peut uniquement faire évoluer son drone à l’intérieur de son habitation, dans les limites de son jardin ou sur un terrain d’aéromodélisme. Enfin, le SPF rappelle que l’usage d’un drone de loisirs à des fins commerciales ou professionnelles est interdit.

  • 4ème Boucles Clavieroises, les 13 et 14 février 2016

    boucles claieroises 2016

    Première épreuve du championnat CSAP Liège, Clavier Station Centre.

    capture ecran 2015-12-29 à 10.48.34.jpg

    Toutes les infos sur: https://www.facebook.com/events/965983843472976/

  • Haro sur les toutes-boîtes !

    capture ecran 2015-12-28 à 10.16.27.jpg

    Carlo Di Antonio (cdH) a achevé la préparation de son projet de décret qui permettra bientôt de bannir les publicités dans les boîtes aux lettres des Wallons, sauf accord explicite de ceux-ci. Il ne restera plus qu’à être voté au Parlement à la rentrée pour pouvoir entrer en application. Il souhaite - et le mot est faible - mettre un terme au gaspillage actuel en la matière, avec des milliers de ménages n’ayant rien à faire de ces publicités, mais les recevant tout de même.
    DES RÉSULTATS MESURABLES
    capture ecran 2015-12-28 à 10.16.03.jpgSa réponse est d’ailleurs limpide. Et ses menaces à peine déguisées. « Les options sont claires », indique-t-il. « Soit les parties prenantes, et notamment la grande distribution, la poste et les communes, s’engagent activement avec la Région dans la promotion du « stop pub » en vue d’atteindre des résultats mesurables et satisfaisants. Soit le gouvernement envisagera d’autres dispositions
    En clair : soit le secteur respecte la volonté des ménages qui ne souhaitent plus être inondés de publicités, soit seuls ceux qui en expriment ouvertement la volonté pourront encore en recevoir. Autant dire que tant la grande distribution que les patrons de journaux gratuits envisagent cette perspective avec effroi. Car, dans les deux cas de figure, cela se traduirait par une diminution (très) sensible de leurs tirages, donc également de leurs recettes.
    Le « stop pub » existe déjà. Mais d’après l’Union des Villes et communes citée par le ministre, «la mesure a eu une incidence faible» sur le produit de la taxe sur les publicités que perçoivent les entités wallonnes.

    ARTICLES BIDONS
    Mais Carlo Di Antonio y ajoute un autre élément. Selon lui, « il y a lieu d’évaluer si le champ d’application tel qu’il a été défi ni par l’arrêté « stop pub » du 21 décembre 2006 est toujours d’actualité ». Et il évoque expressément le cas de ces « journaux » qui contiennent au moins 30% de rédactionnel, dont on sait qu’il s’agit souvent d’articles bidons, juste destinés à permettre d’éviter d’avoir à payer la taxe sur les toutes-boîtes. Selon le cabinet de M. Di Antonio, cette partie de la réponse ne cacherait pas d’intention particulière du ministre. Elle appuierait juste sa volonté de tout remettre à plat, le cas échéant. Et de bien faire comprendre au secteur que s’il ne s’engage pas fermement à promouvoir puis à respecter le « stop pub », il risquera gros… -
    CHRISTIAN CARPENTIER (La Meuse du 28 décembre)

    Un (gros) manque à gagner pour les communes !
    capture ecran 2015-12-28 à 10.15.47.jpg«On ne s’oppose pas au principe même », dit Arnaud Ransy, de l’Union des villes et communes de Wallonie. «Une telle mesure représenterait un coup très dur pour les finances communales. Si elle entre en vigueur, il faut donc prévoir une mesure compensatoire. Rappelons le principe de neutralité budgétaire sur lequel s’est engagé le gouvernement wallon. Toute mesure prise par ce dernier ne doit pas affecter le budget des communes. »
    Les taxes sur les toutes-boîtes sont très rémunératrices. Cela représente actuellement 140.000 euros pour une commune de 10.000 habitants, 700.000 euros pour une autre commune de 70.000 habitants. Pour l’une des grandes villes wallonne, cette taxe rapporte même 3 millions par an.
    «Une taxe fortement rémunératrice qui permet aussi de financer des missions de propreté », conclut Arnaud Ransy.
    Extrait de l'article de G.B  dans LM du 27/11.

    Et à Tinlot: les dernières années, la taxe sur les "toutes boîtes" a varié entre 5.000 et 8000 €. (Redevance sur les imprimés publicitaires non-adressés) 

  • Tinlot: une belle après-midi de théâtre en famille à la Tinlotoise

    capture ecran 2015-12-27 à 14.18.14.jpgUne centaine de personnes, venues en famille, pour le traditionnel "Noël au Théâtre" à la Tinlotoise samedi en début de soirée. Un spectacle toujours apprécié depuis de nombreuses années à Tinlot.

    capture ecran 2015-12-27 à 14.19.06.jpg

    Personne ne reste insensible. Même si le spectacle s'adresse en priorité  aux enfants, les adultes qui les accompagnent sont séduits par la qualité du jeu des acteurs... A deux sur scène, pendant une heure, ils assurent tout : les changements de décor, le bruit du train ou le cri des mouettes... et les moments de poésie... Une bulle de détente en famille !

    capture ecran 2015-12-27 à 14.19.17.jpgThéâtre du Copeau
    Une pièce de Christian Dalimier
    Mise en scène : Valérie Joyeux
    Avec Eric Drabs et Patrick Waleff
    Construction scénographie : Catherine Deprez
    & Maurice Van den Broeck
    Graphisme scénographique : Daniel Wagener
    Assistanat à la MES : Boryana Todorova
    Costumes : Justine Drabs

    Une programmation du Comité Culturel de Tinlot

    Prochaines activités:
    Les Rendez-vous du livre
    Mardi 29 décembre:
    Laurent Fadanni de Fraiture 
    et le vendredi 29 janvier:Sonia Coudert de Ramelot

    Les deux comédiens Eric Drabs et Patrick Waleffe, à l'échauffement dans les coulisses à Soheit-Tinlot. (Photos AL)

    Voir la présentation du spectacle en vidéo

    capture ecran 2015-12-27 à 14.03.09.jpg

    http://theatre-du-copeau.be/en-tournee/cest-avoir/

  • Fraiture, marche Adeps dimanche 3 janvier 2016

    Après les fêtes et avant la reprise, la marche Adeps de Fraiture s'impose chaque année comme un rendez-vous  incontournable pour tous ceux qui veulent se maintenir en forme !

    capture ecran 2015-12-26 à 10.30.02.png

    capture ecran 2015-12-26 à 12.01.45.jpg
    Photos de l'édition 2015
    Et profitez-en pour venir déguster "La Trouffette"...

    capture ecran 2014-12-28 à 22.19.24.jpg