• Ocquier: une bagarre éclate entre 50 personnes lors d'une fête de la bière à la Maison des Jeunes

    Dans la nuit de vendredi à samedi, vers 2h50, une importante bagarre a eu lieu dans l’entité de Clavier, à la fête de la bière organisée par la Maison des Jeunes d’Ocquier. Selon le Parquet de Liège, une cinquantaine des personnes a pris part à cette altercation.

    Selon Amandine Van Hecke, la présidente de la Maison des Jeunes, le comité ne s’attendait pas à ce qu’il y ait un nombre si important de visiteurs à leur fête de la bière. «  Nous pensions à environ 50 personnes mais il y en a bien eu près de 200  », dit-elle. «  Raison pour laquelle nous n’avions pas prévu de service de sécurité, tant nous ne nous attendions pas à une telle affluence !  »

    capture ecran 2016-02-29 à 17.55.15.jpg

    À dix minutes environ de la fermeture du chapiteau, une bande de 10-15 personnes, venues apparemment «  pour frapper  » a déclenché une bagarre. «  Ils ont jeté des bouteilles contre les murs pour que cela retombe sur les gens, des verres en l’air aussi… À un moment, ils sont allés chercher des barres dans leurs voitures pour s’en servir comme armes et ont jeté des tables sur des personnes présentes. »
    Une soirée qui a donc totalement tourné au cauchemar pour les organisateurs. «  Nous avons appelé la police au moins trente fois ! On ne savait plus rien contrôler. On a essayé de les canaliser, de mette les gens en sécurité... J’ai même appelé une ambulance au cas où il y avait des personnes blessées. Finalement, il n’y a eu que de légères égratignures  », poursuit la présidente.
    Au bout de 45 minutes de bagarre, à l’arrivée des policiers, quatre jeunes ont été désignés par des personnes présentes comme étant les éléments déclencheurs de cette affaire et comme en étant les responsables. Ils sont alors montés à bord d’un véhicule et ont pris la fuite en fonçant vers l’un des policiers !
    Une course-poursuite s’est alors enclenchée entre les forces de l’ordre et les quatre suspects. Ceux-ci ont finalement été interpellés, une dizaine de kilomètres plus loin. Le conducteur, un jeune homme prénommé Antoine, âgé de 21 ans et originaire de Jalhay, a été privé de liberté, tandis que les trois autres protagonistes ont été relâchés. (La Meuse en ligne)

  • Nécrologie. Décès de Monsieur Bernard Le Henaff de Ramelot

    capture ecran 2016-02-29 à 12.24.59.jpgNous apprenons le décès, le 27 février, de Monsieur Bernard Le Henaff, domicilié rue des Aubépines à Ramelot. Il était âgé de 68 ans.
    Le défunt repose au funérarium Tanier à Soheit-Tinlot, où les visites sont souhaitées de 16h à 19h.
    Les funérailles auront lieu le jeudi 3 mars 2016
    Nous présentons à sa famille toutes nos condoléances.

    capture ecran 2016-02-29 à 12.29.12.jpg

  • Tinlot, Modave: La ferme vous livre ses oeufs à domicile

    Une nouveauté unique pour les Condruziens

    capture ecran 2016-02-27 à 12.50.36.jpgBaudouin Fastré, gérant de la Ferme de Limet située à Modave, propose aujourd’hui la livraison d’œufs à domicile. Une initiative unique en région pour pallier le manque de temps des ménages.

    Baudouin Fastré, 50 ans et gérant de la Ferme de Limet située à Modave, lance un nouveau concept simple mais très intéressant. Surtout pour les familles qui n’ont pas toujours le temps de se rendre chez le producteur. «Cela fait dix ans que nous vendons des œufs mais uniquement le samedi. On s’est rendu compte que les gens oubliaient ou n’avaient tout simplement pas le temps. Du coup, on a lancé le service de livraison d’œufs à domicile», explique-t-il. Une initiative originale qui profite aussi à ceux qui ne savent plus se déplacer, comme les personnes âgées.
    «C’est un peu dans la continuité de ce que mes parents faisaient. Ils étaient producteurs de beurre et le livraient aussi.
    Pour les œufs, dans un premier temps, la tournée concerne Modave, Vierset, Vyle ainsi que les villages de Ramelot, Abée,Scry, Soheit-Tinlot. Ensuite, les livraisons s’étendront à Outrelouxhe et Villers-le-Temple.»
    La Ferme de Limet existe depuis plus de 30 ans et est connue pour la qualité de sa volaille et de ses bovins. «Dans le type d’élevage comme le nôtre, tous les œufs n’ont pas le même calibre, la même couleur de coquille, contrairement à ceux que vous trouvez dans le commerce…
    Mais tous ont ce goût comparable à celui des œufs que vous mangiez durant votre enfance.» Mais ce qui fait la renommée de la ferme, c’est surtout la confiance qui s’est liée avec les villageois. «Je vends uniquement ma volaille abattue aux particuliers et non en magasin.»
    Ici, pas d’intermédiaire, c’est donc le circuit court qui est mis à l’honneur. «Je n’ai pas besoin de label de qualité qui certifie quoique ce soit puisque je n’ai pas d’intermédiaire. Mon label, c’est la confiance de mes clients.» Une façon de garantir la qualité des produits vendus.
    «Nos poules sont alimentées avec un mélange à base de céréales et de graines de lin sans OGM. Le lin est riche en Oméga3. Contrairement aux idées reçues, les œufs ne sont pas mauvais pour le cholestérol et sont riches en protéines.»
    Poulets, pintades, canards,dindes, poulardes, poules…sont tant de produits que l’on peut directement venir chercher aux pieds du producteur, comme au bon vieux temps. «J’ai près de 2.000 volailles à la fois que j’héberge et nos poules courent sur prairie hiver comme été», ajoute Baudouin Fastré avant de conclure...«Il faut préserver les producteurs sinon, les gens mangeront exclusivement des produits de mauvaise qualité.» 
    CAMILLE LEVÊQUE La Meuse du 27 février.

    4 euros pour 12 œufs livrés
    Pour les livraisons à domicile,contactez le 085/41.14.14 ou le 0474/56.17.65.Livraisons tous les 15 jours pour une quantité minimum de 12œufs (4€) et ce, uniquement à Modave et dans les villages limitrophes le lundi matin et après-midi. Les œuf directement achetés à la ferme coûtent 1,50€ pour 6 œufs. Intéressé ? Rendez-vous Route de Limet 9 à Modave.

  • Tinlot, un mariage dans le zoning ... dans un impressionnant chapiteau de cirque!

    capture ecran 2016-02-28 à 17.44.45.jpg

    capture ecran 2016-02-28 à 17.44.54.jpg

    François Paulus, Julie Crahay et ses parents, Madame Colette Heine et Monsieur Denis Crahay
    (Entreprise de transport SCTR)

    capture ecran 2016-02-28 à 17.49.49.jpg

    capture ecran 2016-02-28 à 20.31.44.jpgC'est dans un décor assez impressionnant que le mariage de Julie Crahay et de François Paulus était organisé samedi à Tinlot.
    Après la cérémonie religieuse à l'église de Saint-Severin, les invités étaient conviés au siège de l'entreprise familiale SCTR sur le zoning de Tinlot.
    Un immense chapiteau de cirque était dressé sur le parking de l'entreprise avec un décor à la hauteur de l'évènement.
    A l'occasion de ce mariage, de nombreux Tinlotois et Nandrinois se sont retrouvés sur ce site en fête.
    Toutes nos félicitations et nos vœux de bonheur accompagnent ces jeunes mariés.

  • Migrations de batraciens: levez le pied !

    La fin du mois de février, lorsque les températures deviennent plus clémentes et que les douces nuits annoncent le printemps, les batraciens (grenouilles, crapauds, tritons) sortent de leur sommeil hivernal et se dirigent vers le point d’eau qui les a vus naître.

    capture ecran 2016-02-09 à 10.46.56.jpgCe trajet de plusieurs centaines de mètres, voir de quelques kilomètres traverse souvent une voirie. Cela donne lieu à un taux de mortalité très élevé parmi ces espèces protégées lorsqu’il s’agit d’une route fréquentée.

    De plus, lorsque la température remonte assez rapidement, la migration peut s’effectuer dans un temps fort court. Cela a comme conséquence de provoquer la sortie simultanée et impressionnante de centaines d’individus.

    Afin d’éviter de blesser ou tuer inutilement ces grenouilles et autres crapauds, il est conseillé de rouler à une vitesse maximale de 30 km/h lorsque vous apercevez ces panneaux. Il ne suffit pas de « slalomer » sur la route, en évitant plus ou moins les animaux qui traversent. Il faut savoir que si on roule à plus de 30 km/h, les batraciens sont littéralement « aspirés » par les voitures et meurent, même si on ne leur roule pas directement dessus.

    Sachez enfin que les batraciens sont utiles au jardin, ils se nourrissent de limaces, insectes et chenilles.  Plus d’infos sur la vie des batraciens sur www.batraciens.be

    Source: Comité local Hoyoux

  • Football P3. Fraiture Sport 4-0 Poulseur

    capture ecran 2016-02-28 à 17.11.19.jpg
    Bon match et surtout une excellente seconde mi-temps des Fraiturois dimanche après-midi.
    Les buts: Aubin Grandhenry, Benjamin Malengraux, Dominique Albanèse, B. Malengraux

    capture ecran 2016-02-28 à 17.12.03.jpg

  • Tinlot budget participatif. 5% du bugdet de la Ville de Paris, affecté au budget participatif. Des exemples français à découvrir

    Après la diffusion sur RTC du reportage consacré à l'expérimentation d'un budget participatif à Tinlot, des informations  intéressantes ont été échangées sur les réseaux sociaux. (Voir l'article RTC)
    C'est ainsi qu'on a apprend que l’année 2015 a vu se développer les budgets participatifs en France.  Après Paris, de grandes villes comme Rennes, Grenoble ou Montreuil ont créé le leur. L'initiative prise à Tinlot (1% du budget) n'est donc pas sans intérêt !

    capture ecran 2016-02-25 à 09.31.33.jpg

    A Paris, les citoyens avaient jusqu'au  19 février pour déposer leurs projets Et en dénombraient déjà près de 3.162

    capture ecran 2016-02-25 à 08.52.57.jpg

    capture ecran 2016-02-25 à 08.53.58.jpg

    capture ecran 2016-02-25 à 08.53.30.jpg
    Voir le site de Paris

    Autre lien intéressant: Le renouveau des budgets participatifs en France

    Quels projets ?

    Sur Twitter voici quelques exemples de projets:

    capture ecran 2016-02-25 à 09.33.19.jpg


     

  • Pilates: nouveau à Fraiture dès le 2 mars 2016

    capture ecran 2016-02-26 à 13.29.54.jpgCours débutants (petits groupe)

    Le Pilates est une méthode douce de renforcement musculaire visant à harmoniser et affiner la silhouette,
    connaître davantage son  corps afin de mieux le contrôler
    et apporter un bien-être intérieur grâce à la concentration qu'elle implique.
    Intérêts de la méthode: travailler les muscles profonds du corps, abdominaux, périnée,
    afin d'améliorer la posture et la souplesse tout en respectant la colonne vertébrale.

    Le mercredi de 17h à 18h et 18h à 19h
    Inscription et renseignements: Marie-Hélène Collette 0497 48 08 18
    Salle Omnisports du Centre Neurologique de Fraiture
    Attention, il ne reste que quelques places...

     

     

     

  • Tinlot, les Petits Pas de l’Opéra 2016

    Cette année encore le comité culturel de Tinlot, en collaboration avec le Kiwanis de Liège, proposait aux enfants de plus de 7 ans un spectacle « jeune public » à l’Opéra Royal de Wallonie, le 17 février.

    IMG_8425.jpg

    Dans ce cadre exceptionnel et prestigieux, cet opéra participatif emmène le public en voyage en compagnie de Milo et Maya, deux jeunes héros attachants de treize ans. Le tour du monde proposé est pour le moins original car il doit se faire avec 20 euros et en un seul jour.
    Chaque quartier représente un continent pourvu d’un restaurant où les adolescents dégusteront un plat typique mais surtout entreront en contact avec une nouvelle culture. Dans cette ville, il est possible de passer en quelques coups de pédales de l’Afrique à la Chine. Si ce voyage gastronomique est l’occasion d’une exploration de la richesse sonore qu’offrent les différentes cultures rencontrées, il rappelle l’importance d’élargir nos goûts et la nécessité de dépasser nos peurs.
    Pour la plupart des participants, ce n’était pas une première, car l’activité proposée aux jeunes Tinlotois laisse, chez chacun, des souvenirs ineffaçables.

    Merci au Kiwanis de Liège pour son investissement qui permet à de nombreux jeunes d’accéder à l’univers de l’Opéra.
    Les jeunes Tinlotois au nombre de 22 étaient accompagnés par 3 encadrants. Notre déplacement a été pris en charge par le transport communal d’Engis.

    Christine Guyot, Echevine en charge de l'enfance.

  • Coup d'oeil sur le week-end des 28 et 29 février 2016


          Grand feu de la Maison des Jeunes  Sam 27. voir l'article 

    capture ecran 2016-02-26 à 12.17.23.jpg

    capture ecran 2016-02-20 à 10.50.34.jpg

    La circulation de tout véhicule sera interdite,
    du samedi 27 février dès 19 heures au dimanche 28 à 03 Heures,
    à FRAITURE rue du Tilleul jusqu’au croisement avec la rue Hayoulle à SENY.

     

    Football:

    Fraiture Sp-Poulseur
    Dim. 15h


    DSC_1025.jpg

    Voir l'article de ce jour

     

     


      Tinlot Gymnastique

     

    Championnat Provincial D 1-2-3
      samedi après-midi 

    Championnat Provincial Aerobic,
      dimanche matin 

    capture ecran 2016-02-26 à 11.12.51.jpg 

    Voir l'article de ce jour

     Galerie le D'Zy,
    exposition de février 2016
    De 13 à 18h samedi et dimanche 

      Voir l'article 

     capture ecran 2016-02-12 à 10.38.59.jpg

     

    capture ecran 2016-02-25 à 19.52.18.jpg

    Deux ours 27/2   
    Voir le site

    capture ecran 2016-02-26 à 12.03.18.jpg

     Samedi 45e GRAND PRIX RAYGEO ET JOSE COLETTE

    capture ecran 2015-02-26 à 13.45.37.jpg

     Attention aux dispositions prises
    pour le passage à Tinlot


    Voir l'article de ce jour 

    capture ecran 2016-02-26 à 11.56.45.jpg

    Voir l'article

    St-Martin   Ste-Reine

    capture ecran 2016-02-27 à 11.06.23.jpg

     Souper Rallye
    Salle du D'Zy, Fraiture
    détails

    capture ecran 2016-02-27 à 11.19.38.jpg

  • Médecins et pharmaciens de garde les 27 et 28 février 2016

    capture ecran 2016-02-19 à 18.20.51.jpgL'ouverture d'un nouveau poste médical de garde, tous les week-ends, est prévue  à partir du 12 mars prochain.
    Ce "Poste Médical du Condroz", qui concerne 8 communes, sera installé à Tinlot (Scry) dans le complexe du CRT (Centre de réadaptation au Travail). Il est le résultat d'un partenariat entre le Cercle Médical du Condroz (médecins), la Province de Liège, les communes du Condroz et le GAL Pays des Condruses.

    Tous les détails dans le courant de la semaine prochaine. Le système de médecins de garde continuera encore ce week-end et le suivant.

    capture ecran 2016-02-26 à 10.14.32.jpg

  • Tinlot, gymnastique: compétitions provinciales samedi après-midi et dimanche matin (Aérobic)

    Samedi 12h, les championnats provinciaux D1, 2 et 3 sont organisés à Tinlot à la salle du Blé Qui Lève.  capture ecran 2016-02-26 à 10.44.27.jpg

    Dimanche 28 février au matin, c'est le championnat provincial d'Aérobic qui aura lieu à Tinlot.
    CHAMPIONNAT PROVINCIAL AGPL AERO

    capture ecran 2016-02-26 à 11.09.53.jpg

    Programme

    capture ecran 2016-02-26 à 10.49.49.jpg

  • Tinlot: dispositions pour la course cycliste (Grand prix Raygeo et José Colette) samedi 27 février après-midi

    LE 45e GRAND PRIX RAYGEO ET JOSE COLETTE  aura lieu le samedi 27 février pour Elites et Espoirs internationaux à Villers-Le-Temple.

    capture ecran 2015-02-26 à 13.45.37.jpg
    Photo d'archives Tinlot blog
    Tinlot: Passages prévus  entre 16 h 00 et 17 h 00 par la RN66 (de Seny à Abée-Scry) par  la RN 636.(tronçon de la rue de Dinant à Scry)

    capture ecran 2015-02-26 à 13.47.06.jpgLa circulation est interdite à tout véhicule NON autorisé  sur la RN 66 et 636 excepté ceux des directeurs de course, des signaleurs, des équipes techniques, des véhicules disposant d’un laissez-passer, des services d’urgence, de secours et de police au moment du passage de la course.

    L’arrêt et le stationnement sont interdits sur la chaussée (RN 66), sur les routes empruntées par les coureurs : rue de Tantonville, rue du Montys, rue Sous l’Aisance, Place du Baty, Grand-route de l’Etat et rue Gros Thier et sur la  RN636 rue de Dinant.

    Le programme:

    capture ecran 2016-02-26 à 11.34.57.jpg

    D'autres renseignements sur le blog de Nandrin

  • Football Fraiture Sport, retour sur le match à Ferrières et le programme du week-end

    Une visite chez le leader, un temps épouvantable et quelques regrets qui se mélangent à une certaine fierté. Ferrières – Fraiture: 2- 1.

    Un temps vraiment à ne pas promener son chien, une pluie battant et incessante, tel était l’accueil bien malgré lui, du leader ce samedi soir. Fraiture n’avait rien à perdre en se rendant à Ferrières mais avait secrètement l’espoir de réaliser un coup fumant….

    DSC_1025.jpg

    Photo du match contre Roclenge, il y a deux semaines (1-1)

    De fait, sur un terrain gorgé d’eau et de boue, les fraiturois démarraient tambour battant et poussaient les ferrusiens dans leur camp. Après quelques minutes une magnifique phase en triangle voyait le centre de Longueville arriver dans les pieds de Malengreaux qui surprenait le gardien local. Fraiture avait le bon goût, dans un premier temps, de maintenir cette pression et de garder le leader loin du but. Puis progressivement Ferrières réagit et va alors durant un bon quart d’heure assaillir le camp fraiturois. Durant cette période de pressing intense, le ballon ne dépassera la ligne centrale qu’à une seule reprise mais l’envoi magistral de 30 mètres de Bomersomme va frapper la latte alors que le gardien était largement vaincu. Sans doute le premier tournant du match…..
    Maintenant il faut reconnaitre que la pression de Ferrières était impressionnante et on s’est demandé à multiples reprises comment le ballon n’avait pu rentrer dans nos filets. A cinq minutes de la pause sans doute intervenait un deuxième tournant. Lors d’un contact, Pirard défenseur droit impeccable sur son flanc, recevait un mauvais coup et boitait bas jusqu’au repos. Dans la foulée une nouvelle phase bien construite arrivait dans les pieds de Grandhenry qui évitait subtilement son défenseur mais voyait son tir flirter avec le mauvais coté du poteau.
    Le sentiment était réellement mitigé à la pause : Fraiture menait 0-1, il aurait très bien pu se voir rejoindre mais à deux grosses occasions il aurait pu aussi alourdir le score ce qui aurait probablement été du pain béni pour notre défense sur un terrain devenant de plus en plus impraticable.

    Il faut certainement pas mal de chance pour devenir champion et Ferrières va en bénéficier durant cette seconde période. Imaginez cette accumulation de chances et de circonstances qui vont toutes dans le même sens et qui tendent à confirmer cette impression. Après 5 minutes, le défenseur remplaçant Pirard voyait sa passe en retrait au gardien s’arrêter dans la boue. L’avant ferrusien profitait de l’aubaine, évitait notre gardien qui provoquait un pénalty indiscutable. L’arbitre hésitait puis décidait de lui donner une carte jaune, ce qui fut durant cette mi-temps peut-être la seule décision favorable aux Fraiturois. Le pénalty était transformé malgré la belle détente de notre gardien.
    Trois minutes plus tard l’ailier ferrusien, très largement hors jeu, profitait de cet avantage pour isoler le centre avant qui donnait immératoirement l’avance aux leaders 2-1. Le seul désaccord à l’issue de cette phase (et nous pourrions englober l’avis des Ferrusiens) était de savoir si le hors jeu était de 2 ou de 4 mètres tant il paraissait complètement inimaginable qu’il ne soit pas vu et sifflé sauf manifestement par le référée. Plus le match avançait, plus ce dernier semblait trouver du plaisir (par des décisions incohérentes et parfois commentées de façon limite provocante à haute voix) à se mettre en valeur et quelque part à déstabiliser un match engagé mais très correct des deux équipes.

    En dépit de ce coup du sort, Fraiture se remettait à l’ouvrage et à l’instar de son adversaire en première période commençait à largement occuper le camp de Ferrières. L’état du terrain avantageait la défense et le score s’était malheureusement inversé en quelques minutes avec deux coups du sort malheureux. Si Ferrières bénéficiera encore de deux belles opportunités, Fraiture va pousser et multiplier les situations dans le rectangle. Le gardien va tout repousser sauf à deux minutes du terme quand une tête plongeante d’Olivier (que tout le monde voyait au fond du but) choisissait de nouveau le mauvais coté du poteau.

    Le résultat est vraiment décevant mais absolument pas la manière. A bien y réfléchir c’est le genre d’événements et de circonstances qui au final donnent souvent une autre orientation au classement et au déroulement du championnat et cela fait partie intégrante de la beauté et l’intérêt de la compétition.

    Dimanche prochain Fraiture recevra la lanterne rouge Poulseur. Il déplorera plusieurs suspendus et blessés mais donnera ainsi l’occasion à d’autres joueurs de se relancer et de se montrer, nous le souhaitons, sous leur meilleur jour.  Paul Olivier

    capture ecran 2016-02-24 à 00.51.18.jpg

     

  • Clavier, spectaculaire sortie de route sur la N63 (Route du Condroz) vendredi après-midi

    DSC_1110.jpg

    Vendredi vers 15h30 dans la descente après le pont de Bois Borsu sur la N63 en direction de Marche, un conducteur, pour une raison encore inconnue,  a perdu le contrôle de son véhicule.
    La voiture est passée entre deux poteaux d’éclairage et a traversé la bretelle d’entrée sur la route du Condroz avant de percuter le rail de sécurité. Heureusement, car la voiture risquait de s'écraser sur une autre route, en contrebas!
    L’ambulance d’Hemeco a transporté le conducteur (légèrement) blessé à l’hôpital de Marche et les policiers de la zone du Condroz ont géré la circulation importante à cette heure de pointe. Le dépannage Lallemand a procédé à l’évacuation du véhicule.
    Beaucoup de chance malgré tout pour cet automobiliste vu la configuration des lieux. Aucun autre véhicule n’a été impliqué dans cet accident.

    capture ecran 2016-02-26 à 17.22.43.jpg

    L'endroit de sortie de route et l'impact sur le rail de sécurité protégeant de la chute en contrebas.