Huy-Waremme: la population va augmenter de 30% d’ici 2060

«  La population belge passe de 11,3 millions d’habitants en 2016 à 13 millions en 2060  », annonce d’emblée le Bureau Fédéral du Plan. Si, à l’échelle nationale, la croissance démographique apparaît moins soutenue que celle observée sur les trois dernières décennies, la situation diffère pour l’arrondissement Huy-Waremme qui connaît une croissance importante, supérieure à 30 %, entre 2016 et 2060. «  Cette croissance démographique relativement élevée ne concerne que six arrondissements administratifs, parmi lesquels Huy et Waremme en province de Liège.  » Le seul autre arrondissement wallon à croître autour de 30 % est Nivelles (Brabant wallon), à l’instar de Hal-Vilvorde (Brabant flamand), Malines (Anvers) et Saint-Nicolas (Flandre orientale) en Flandre.

B9711384524Z.1_20170312114726_000+GP58MAQLJ.2-0.jpg

58.322 personnes en plus

La migration interne explique cette augmentation de population. Il s’agit principalement de citoyens déjà établis sur le territoire belge qui quittent un arrondissement pour un autre. «  Le phénomène de périurbanisation, c’est-à-dire la migration des villes vers la périphérie, contribue pour une part importante à cette croissance démographique à Huy-Waremme. Les probabilités de déménagement dans cet arrondissement poursuivent les tendances observées sur les dix dernières années  », précise le Bureau Fédéral du Plan. La position centrale de notre arrondissement, à proximité de villes comme Liège, Namur et Bruxelles, constitue un atout pour l’attractivité de migrants internes.

En observant les chiffres de 1991 à 2015, l’instance fédérale donne ses prévisions pour les 43 prochaines années en tenant compte des décès et naissances, ainsi que des migrations tant internes qu’externe : 58.322 personnes en plus dans l’arrondissement d’ici 2060. La population passe de 157.436 habitants en 1991 à 193.202 cette année pour finalement atteindre un total de 251.524 individus en 2060 à Huy-Waremme. À titre de comparaison, l’arrondissement de Verviers prévoit une augmentation de population de 26.617 personnes sur la même durée.

Reprise des naissances

Dans l’arrondissement, le nombre de naissances baisse depuis 1991. De 2.023 il y a seize ans, le nombre se stabilise à 1.985 cette année. Selon le Bureau du Plan, cette tendance s’inverse progressivement avec une estimation de 2.638 naissances en 2060 : «  Depuis la crise économique et financière, la fécondité des femmes diminue progressivement. Le projet d’avoir un enfant semble avoir été retardé. La projection table par conséquent sur un retour progressif des taux de fécondité vers les niveaux observés avant la crise  », conclut l’organisme fédéral.

Julien Marique

Lire l'article complet (La Meuse en ligne)

Commentaires

  • « Le phénomène de périurbanisation, c’est-à-dire la migration des villes vers la périphérie, contribue pour une part importante à cette croissance démographique à Huy-Waremme"
    La fin de nos paisibles campagnes... :(((

Écrire un commentaire

Optionnel