• Coup d'oeil sur l'agenda des 1 et 2 avril 2017

    Tinlot, vendredi 31 mars, Les Rendez-Vous du Livre

    affiche.jpg

     

     

    Tinlot, 1 et 2 avril championnats provinciaux de gymnastique au "Blé Qui Lève"

    DSC_5056.jpg

    Voir le programme complet

    capture ecran 2017-01-28 à 00.30.31.jpg

    Dimanche 15h

    Fraiture Sport - RFC Huy B

    capture ecran 2017-03-29 à 09.22.33.jpg

    Les résultats du dernier W-E et les classements

    capture ecran 2017-03-27 à 09.57.12.jpg


    Ellemelle, 1e avril, "Petit-déjeuner Santé:
    Les bienfaits du rire sur la santé"

    17038953_1327816537309391_2132922388498279929_o.png

    capture ecran 2017-03-30 à 20.10.06.jpg

    VENDREDI 31 MARS : Scène ouverte à 20 h , précédée du repas spaghetti bolo à 5 euros à 19h. réservation indispensable pour le repas avant le jeudi 30/03
     Scène ouverte à  "Dom Papagaio Choro Club "


    "Le Choro, c’est cette musique populaire brésilienne née à Rio de Janeiro de la rencontre entre les danses européennes et les rythmes africains. Tantôt enjoué, tantôt mélancolique, le Choro met à l'honneur la guitare classique ou violão, la flûte traversière, la mandoline, le cavaquinho et le pandeiro.
    Dom Papagaio Choro Club est un duo né de l'envie commune de Michaël Bridoux (The Moon Invaders, The Left Arm of Buddha, The Caroloregians, …) et de  Xavier Dellicour (Eté 67, The Thousand Sails, …) de se frotter à ce riche style musical. Tous deux musiciens expérimentés, ils ont arrangé leurs morceaux favoris. L’un joue de la guitare classique, l’autre de la flûte traversière et ils n'attendent qu'une chose : vous faire découvrir leur univers !"

     

  • Tinlot, invitation au Conseil Communal du jeudi 6 avril à 19h

    Invitation à la séance du Conseil Communal qui aura lieu le jeudi 6 avril 2017 à 19h, à la maison
    communale.

    1421987579.jpg

    ORDRE DU JOUR.

    • Plan de Cohésion Sociale –Approbation des rapports financiers et d’activités 2016
    • Plan de Cohésion Sociale - Avenant 2 de la Convention de partenariat avec l’asbl Devenirs - Approbation.
    • Situation de caisse au 28/02/2017 – Information
    • Intradel – Plan d’actions prévention pour 2017 – Proposition d’actions de prévention – Décision.

    HUIS CLOS

    • Procédure de recrutement d’un niveau A1 – Retrait de la décision du 20 décembre 2016
    • Procédure de recrutement d’un niveau A1 - Décision
    • Personnel enseignant – nomination à titre définitif d’une institutrice primaire pour 12 périodes
    • Personnel enseignant – nomination à titre définitif d’une institutrice maternelle pour 13 périodes.
    • Personnel enseignant – nomination à titre définitif d’un maître en psychomotricité pour 5 périodes.
    • Nominations d’enseignants
    • Désignation d’une enseignante primaire pour 24 périodes hebdomadaires – Ratification.
    • Désignation d’une institutrice maternelle pour 13 périodes – Ratification.
    • Désignation d’un maître en psychomotricité pour 5 périodes – Ratification.
    • Désignation d’un professeur de religion – Correction – Ratification.
  • Condroz, les annonces paroissiales du 1 au 7 avril 2017

    Inter-A-Borras-par-Christophe-27.jpgFace à la pénurie de prêtres.
    Un livre d'Alphonse Borras, Vicaire général du diocèse de Liège

    L’abbé Alphonse Borras, théologien et canoniste, est Vicaire général du diocèse de Liège. Dans un ouvrage qu’il vient de publier, « Quand les prêtres viennent à manquer », il s’interroge sur la situation actuelle de pénurie sacerdotale en Europe occidentale. Rappelant certains repères théologiques et canoniques, Alphonse Borras envisage différentes solutions pour « habiter » le manque de prêtres.
    Voir l'interview et l'article complet
    Affiche pour spectacle Seny-Tinlot.jpg

     

    Les offices du week-end des 1 et 2 avril 2017

    Fermeture provisoire de l’église d’Ouffet
    Suite à un début d’incendie à la chaudière de l’église d’Ouffet survenu ce vendredi 13 janvier, l’église est provisoirement fermée. Les messes prévues tous les 3èmes dimanches du mois à 10h30 à l’église d’Ouffet auront lieu désormais à l’église de Warzée. Les messes prévues tous les dimanches à 9h à l’église d’Ouffet auront lieu désormais au presbytère d’Ouffet.
    Eglise de Saint-Séverin : Chauffage en panne
    En février et mars, les messes prévues le 3ème dimanche du mois à 10h30 à l’église de Saint Séverin auront lieu à l’église de Villers-le-Temple.

    - Sam. 1 avril:
    18h00: Ochain
    18h00: Tinlot
    - Dimanche 2 avril
    :
    9h00: Borsu
    9h00: Ouffet
    10h30: Anthisnes
    10h30: Nandrin
    11h Fraiture (clinique) :
    ADAP

    Les brèves

    Le samedi 8 avril à 18 heures à Fraiture, la messe sera célébrée pour Maxime Baltus .

    Vivre une retraite sur internet durant le Carême
    Si vous disposez d’une connexion internet, vivez une retraite en ligne avec les Dominicains de Lille. Inscrivez-vous avec votre adresse mail et vous recevrez chaque jour une méditation et l'enregistrement d’un temps de prière. Rendez-vous sur careme.retraitedanslaville.org

    Campagne des Iles de paix (janvier 2017)
    Un BRAVO et un grand MERCI aux élèves des écoles de la commune d’Anthisnes et à leur directeur. La campagne a rapporté la somme de 850 € (Olga Thewissen).

    Concerts dans nos églises
    Le sam. 01 avril à 20h à l’église de Nandrin : Soirée musicale organisée par le Royal Elan Fondation Christian Blavier avec la participation de « Big Band » du conservatoire de Huy.

    Unité pastorale du Condroz Intentions de messes du 1 au 7 avril
    (voir ci-dessous)
     

    Lire la suite

  • Grand nettoyage de printemps, les Tinlotois fidèles au poste

    TINLOT OPERATION BE WAPP 2017, 3e édition

    capture ecran 2017-03-29 à 10.05.52.jpgA l’occasion de ce week-end, 35 citoyens tinlotois se sont donnés rendez-vous à l’administration communale. Certains connaissaient déjà la parade, d’autres découvraient avec surprise ce qui pouvait joncher les fossés, les campagnes et les bois.
    Quelques dizaines de sacs poubelle et PMC, auxquels il faut ajouter les dépôts clandestins (pneus, huiles de vidange et encombrants divers) ont été ramassés sur approximativement une dizaine de kilomètres de voirie. Un constat ; les routes les plus impactées sont sans nul doute, les entrées de village ainsi que les voiries traversant les bois.
    La matinée s’est achevée dans la bonne humeur, car le beau temps était aussi au rendez-vous !
    Vifs remerciements à tous ces Ambassadeurs de la propreté qui ont offert et offrent encore de leur temps au service de la collectivité.
    Merci également au service travaux qui œuvre toute l’année à la propreté de notre commune.
    Christine Guyot. Echevine

    capture ecran 2017-03-29 à 09.43.06.jpg

    Malgré le changement d'heure, 35 Tinlotois étaient présents dimanche matin à la maison communale pour le grand nettoyage de la commune sous la houlette de l'échevine, Christine Guyot.

    capture ecran 2017-03-29 à 09.51.46.jpg

    La bois d'Abée et la Chaussée Romaine, des points noirs malheureusement habituels. A gauche : des bidons d'huile de vidange

    capture ecran 2017-03-29 à 09.54.57.jpg

    35 personnes pendant deux heures ont sillonné les endroits les plus critiques dans les différents villages. Cela constitue pas mal de kilomètres nettoyés.

    capture ecran 2017-03-29 à 10.00.10.jpg

    Le camion de la commune a été rempli presque 2 fois. Globalement, un peu moins de déchets ont été ramassés par rapport à l'édition 2016 mais certains endroits restent systématiquement pollués.

    Réflexion:  le coût annuel des déchets sauvages à Tinlot

    A l’heure où chacun dispose de solutions variées pour trier ses déchets, les services communaux doivent faire face à de nombreux dépôts sauvages. Un certain nombre de points noirs ont été identifiés dans tous nos villages. On retrouve des dépôts aux abords de bulles à verre, dans les fossés, autour des poubelles publiques, près des cimetières.

    A travers ce manque de civisme, c'est notre cadre de vie qui est touché mais aussi les deniers publics, puisque cette charge de travail représente un coût supplémentaire pour la commune.

    Ainsi, pour Tinlot, c’est un emploi à 1/2 temps qui est attaché à la propreté publique, sans compter l’évacuation et le traitement de ces déchets. La facture est non seulement extrêmement élevée mais elle est, de plus, supportée par l’ensemble de la collectivité.

    Rien que pour 2016, la facture à Tinlot s’élève à 18.720€

    Christine Guyot

  • Monnaie locale. Un projet qui se construit chez nous et en Province de Liège

    image003.pngLe GAL à lancé  la réflexion sur l'intérêt d'une "monnaie locale", en partenariat avec l’équipe du Valeureux. Cela débute par un cycle ciné-débat dont le premier avait lieu mardi soir à Anthisnes. Les autres auront lieu à Marchin au Chapiteau, le mardi 25 avril à 20h00 avec le film Demain. Ce sera ensuite à Clavier, à l’Atelier aux Avins, le mardi 16 mai à 20h00 : "Tout s’accélère".
    Voir l'article sur ce blog et pour en savoir plus: Facebook : https://www.facebook.com/events/1032728153525073/

    Le Valeureux, de son côté,  souhaite devenir une monnaie locale provinciale et se transforme en Val'Heureux.  Ils réfléchissent également à la possibilité d'une  développer la monnaie électronique.
    Différents groupent envisagent la possibilité  de promouvoir  le Val’Heureux dans leur région : Le Pays de Herve, Ourthe-Amblève et Huy.
    Le groupe de Huy, porté par Génér'actions, a déjà organisé une première rencontre citoyenne qui sera suivie d’une conférence débat, ce mercredi 29 mars au Centre Culturel de Huy.  (AL)

    Huy: le Valeureux se dévoile au public (La Meuse H-W 28/3)
    L’association Génér’action, basée à Villers-le-Bouillet depuis un an et demi, travaille à mettre en place le Valeureux, la monnaie locale lancée à Liège. «Notre groupe a pour but de voir les projets que l’on pourrait implémenter dans la région, mais également soutenir», indique Catherine Gérimont. «L’un de nos projets est de mettre en place le Valeureux à Huy.»Le groupe a déjà eu des réunions ces dernières semaines. «Il s’agissait de mini-conférences. Comme notre projet s’est propagé, notamment grâce à la presse, nous avons eu du monde.

     

    capture ecran 2017-03-28 à 09.53.35.jpg
    Certaines personnes sont d’ailleurs restées dans le noyau dur. Nous sommes huit désormais», sourit la Hutoise. «Le centre culturel de Huy accueillera ce mercredi une conférence grand public.»
    Jean-Yves Buron, secrétaire de l’association à l’origine du Valeureux, à Liège, présentera l’intérêt des monnaies locales, et comment les décliner à Huy. «Nous avons distribué des flyers dans différents commerces. Certains me disent que c’est super chouette, d’autres nous signalent des problèmes qu’ils jugent plus importants comme les places de parking ou la propreté», continue-t-elle. (Voir l'article complet de J.G.dans La Meuse Huy-Waremme édition digitale)
    La conférence de ce mercredi se tiendra à 19h30 au centre culturel de Huy. Entrée gratuite.

  • Première école de drones en région liégeoise

    capture ecran 2017-03-27 à 20.38.36.jpgLes drones connaissent un vrai succès. On estime leur nombre à 50.000 en Belgique. Depuis un an, la discipline est réglementée par arrêté royal. Ce dernier prévoit notamment une formation théorique et pratique pour les détenteurs de drones. 2 pilotes passionnés d'aéronautique viennent d'ouvrir la première école du drone en région liégeoise.

    Les drones sont de plus en plus répandus en Belgique. C'est le phénomène en vogue mais peu de gens savent que la pratique est réglementée. Une formation théorique et pratique est prévue pour leurs détenteurs qui trop souvent l'ignorent.

    capture ecran 2017-03-27 à 20.40.51.jpg

    Dans ce contexte, le club des busards à Faimes va accueillir la première école du drone en région liégeoise. Pour faire voler ces engins en toute légalité une formation est en effet nécessaire. Il existe 2 types de brevets. Le terrain des busards est idéalement situé pour effectuer les manœuvres. Aucune habitation à moins d'un kilomètre, les lieux se prêtent bien aux entraînements. 6X1 heure de cours particuliers sont prévus. L'école dispose de plusieurs drones pour les élèves. Xavier est venu se renseigner sur les cours.L'ouverture des inscriptions est d'ores et déjà ouverte. Les demandes sont nombreuses, qu'elles émanent de professionnels ou de particuliers. L'école devrait ouvrir officiellement ses portes d'ici une dizaine de jours.
    Voir le reportage vidéo de RTC

  • Invitation. Venez découvrir les carnets de voyage de Vincent Albert les 12 et 13 mai

    Le Fraiturois Vincent Albert expose ses carnets voyage. Des dates à retenir.

    ExpoCarnetsVoyage.jpg

  • Attention en mars! Soleil éblouissant: 188 accidents et 258 blessés par an

    Entre 2006 et 2015, les forces de l’ordre ont répertorié, en Wallonie, une moyenne de 188 accidents par an liés à un éblouissement par le soleil. En termes de victimes, on déplore près de 4 tués et 258 blessés (en 2015 il y a eu 235 blessés légers et 24 graves).

    capture ecran 2017-03-27 à 20.33.34.jpgPour la Belgique, cela donne une moyenne annuelle de 701 accidents, 12 tués et 945 blessés. «La courbe de la répartition des accidents des dix dernières années en Wallonie montre que les mois de mars, juin, septembre et octobre connaissent un peu plus de sinistres de ce type», explique Belinda Demattia de l’Agence wallonne pour la sécurité routière.Sur l’ensemble de l’année, mars totalise 10% des accidents causés par un soleil éblouissant,contre 12% en octobre qui est le pire mois.
    L’explication est à trouver dans les heures de lever et de coucher de l’astre du jour. Elles coïncident avec les heures de pointe du matin et du soir. C’est à ces moments de la journée que se produisent en général le plus de sinistres en mars, juin, septembre et octobre.
    GARE AUX CARREFOURS
    Près d’une fois sur cinq (19%),un piéton a été percuté. En moyenne, on recense 39 victimes parmi les piétons (15%), 33 chez les motards et cyclomotoristes et 18 chez les cyclistes.
    Tous ensemble, les usagers des deux-roues représentent 19% des victimes, contre 60% pour les occupants de voiture.
    Deux accidents sur trois (65%)liés à l’éblouissement se produisent en agglomération. Les carrefours sont les endroits dangereux avec 35% du nombre total de sinistre.

    «Les usagers faibles doivent être particulièrement vigilants et garder à l’esprit qu’ils risquent de ne pas être vus par les automobilistes même si eux-mêmes ne sont pas gênés par le soleil», souligne Belinda Demattia, qui recommande de bien nettoyer son pare-brise, d’avoir du liquide lave-glace en suffisance et de régler correctement son siège pour le pare-soleil soit efficace.-YANNICK HALLET (La Meuse H-W du 16 mars)