Carole et Jean-Michel, 15 ans de bénévolat sans compter au service des jeunes à Fraiture Sport

Ils sont deux figures incontournables du Club de Fraiture Sport depuis 15 ans, car si vous mettez les pieds au RFS, c'est eux que vous rencontrerez inévitablement, à la  buvette, dans les vestiaires, ou sur le terrain !

capture ecran 2017-05-28 à 12.08.00.jpg

Ils devaient arrêter à la fin de cette saison 2016-2017, mais changement de programme: ils seront encore bien présents à Fraiture sport pour l’année qui vient. Carole Robert et Jean-Michel Warin vont entamer leur 15ème année de bénévolat et jouer les prolongations au RFS.
Ils ont commencé leur engagement dans le club avec leur fille Manon qui a débuté dans le football à l’âge de 5 ans ! Depuis lors, "on est  tombé dedans et on n'en est pas encore ressorti !" nous raconte Carole.
"Le lundi faire les courses et ranger, le mercredi entrainements de 17 à 19h. Le vendredi de 17 à 19h, le samedi de 7h30 à 21h et le dimanche, lorsque Fraiture joue à domicile, de 7h30 à 21h. En effet, il faut tracer les terrains, effectuer les réparations, tenir la buvette, assurer la restauration, plus tous les extras, les imprévus et les ennuis qu’on peut avoir… Cela fait beaucoup et nous aspirons à arrêter".

capture ecran 2017-05-28 à 12.05.18.jpg

Jean-Michel au "drill" avec ses joueurs, au barbecue ou encore au blanchissage des lignes sur le terrain... (photos AL)
"Mais il y a de bon moments et des souvenirs inoubliables. Parmi les meilleurs souvenirs, la montée du club en P3, le titre de champion pour les cadets en 2016, la 2e place des  scolaires cette année avec mon fils Romain.
Jean-Michel de son côté est entraineur en U17 et correspondant qualifié du club auprès de l’union belge. Si on fait tout cela, c’est pour tous ces jeunes qu’on voit sur le terrain, Ils donnent beaucoup, on donne beaucoup mais on reçoit énormément de leur part !
Côté mauvais souvenirs, c’est l’accident de Florian Olivier en équipe première, lorsqu’il a percuté un piquet en béton pendant un match, il avait fait des convulsions et était inconscient, j’en ai toujours froid dans le dos ! A chaque accident d’un joueur, cette image me revient en tête !
Au quotidien du club, c'est un travail inestimable qui est ainsi réalisé et qui mérite toute notre reconnaissance ! Bravo et merci à eux!

Commentaires

  • Merci pour nos jeunes Carole et Jean-Mi

Les commentaires sont fermés.