• Fraiture. Premier vide-dressing au CNRF avec la canicule

    capture ecran 2017-05-28 à 12.45.39.jpg

    Le samedi de l'ascension avait lieu le premier vide-dressing organisé dans le hall omnisport du CNRF. "Une nouvelle activité impliquant à nouveau le personnel,les patients et leur famille" comme le souligne Sylvie Heuse, une des chevilles ouvrières de cette journée.
    Dès l'ouverture vers 10h, la salle était remplie et il n'y avait plus une table de disponible. De plus, d'après de nombreux visiteurs  les produits exposés sont de très belle qualité !

    capture ecran 2017-05-28 à 12.49.15.jpg

    Une journée très positive malgré  la chaleur accablante . Heureusement,  les boissons fraîches et les glaces chantilly ont fait le bonheur de tous...
    Personnel, patient et famille ont répondu présent. Toute l'équipe organisatrice est motivée pour organiser un événement du même genre en octobre... à suivre donc!

  • Lundi de Pentecôte: Brocante à Clavier

    capture ecran 2017-05-30 à 20.49.12.jpg

    Source: http://www.pays-de-huy.be/fr/brocante-clavier

  • Grand succès pour le télédon avec 8059 "dons de vie"!

    Lancé le 3 mai dernier, l'opération Télédon s'est refermée le samedi 20 mai avec la soirée de clôture à Tournai Expo après plus de 2 semaines de sensibilisation aux dons de sang et d'organes.

    5FB8-5923E400-7-442A8580.png

    GRACE A LA COLLABORATION DES COMMUNES, LE TELEDON FUT UN GRAND SUCCES !

    LE COMPTEUR AFFICHAIT 8059 DONS DE VIES A LA FIN DE LA GRANDE SOIREE DE CLOTURE DIFFUSEE EN DIRECT SUR LES 12 TELEVISIONS LOCALES.


    MERCI DE TOUT CŒUR A TOUS CEUX QUI AU SEIN DE VOTRE COMMUNE ONT CONTRIBUE A PROMOUVOIR LE TELEDON DANS VOTRE COMMUNE ET ACCUEILLIR LE PUBLIC POUR DES PROMESSES DE DONS !

     

    Retour en images sur cet événement avec le reportage de RTC Télé-Liège

    capture ecran 2017-05-30 à 20.41.36.jpg
    Voir également le site du Télédon

  • Les Tinlotois ont vaincu la chaleur aux 20 kms de Bruxelles

    Les 20 kms de Bruxelles se sont déroulés sous la chaleur ce dimanche pour les 40.000 participants, représentants 126 nations. Parmi eux quelques courageux Tinlotois, avec de très honorables chronos et une excellente place pour Henri Dewaide qui se classe à la 355e place.  Bravo à eux!

    IMG_1861.JPG

    De gauche à droite Alain Vaessen, Fabrice Cornet et Antoni Dewaide, tous les trois de Soheit-Tinlot. Ils forment l'équipe FAST : Foulées Athlétiques de Soheit-Tinlot.  (Photo transmise par F.C)

     capture ecran 2017-05-29 à 10.05.56.jpg

    capture ecran 2017-05-29 à 10.46.43.jpg
    Au niveau de la compétition, le Kenyan David Maru a remporté la 38e édition des 20 kilomètres de Bruxelles, ce  en 1h00:37.

    DAMES: VICTOIRE BELGE !

    Chez les dames, la victoire est revenue à la Belge Sophie Hardy en 1h13:42.

    487 INTERVENTIONS
    Les bénévoles de la Croix-Rouge, présents tout le long du parcours, ont procédé dimanche à 487 interventions, dont 23 évacuations vers les hôpitaux. «Il n’y a eu aucune urgence vitale, ce qui montre que les conseils prodigués avant la course ont été bien suivis», a précisé la porte-parole de l’organisation, Nancy Ferroni, peu après 15h30, dans un bilan définitif. Les secouristes sont essentiellement intervenus pour des cas d’hyperthermie, de déshydratation, des douleurs musculaires et des blessures.
    (La Meuse du 29 mai)

  • Vivaqua: les Modaviens (et les Clavierois) ne veulent pas payer

    capture ecran 2017-05-28 à 13.43.31.jpg
    Près de 100 citoyens ont montré leur colère à la séance d’information sur l’assainissement des eaux

    Ambiance survoltée mardi soir à la salle des Échos du Hoyoux, à Modave. Une centaine de personnes assistait à la réunion d’information sur l’avant-projet d’un arrêté ministériel établissant les zones de prévention rapprochée et éloignée des captages de Modave.
    Concrètement, Vivaqua désire assainir davantage cette zone. Cela implique, pour les Modaviens, de remettre en conformité les installations telles que les citernes à mazout, voire de mettre en place des stations d’épuration. Des travaux qui pourraient coûter entre 5.000 et 10.000 euros pour chaque particulier ! Les foyers qui ne sont pas reliés aux égouts devront également s’y raccorder. Des mesures aux frais du contribuable. Or, ce mardi, le mot d’ordre était clair dans l’assistance: «Pas un euro ne partira de la poche des Modaviens par rapport à ce projet», ont lancé plusieurs personnes du public.

    Clavier et Tinlot aussi concernés

    «Le cadre réglementaire est scandaleux»
    Le bourgmestre de Clavier, Philippe Dubois, a assisté à la séance d’information. Si la zone théorique dessinée au départ par Vivaqua ne concernait que Modave, la nouvelle zone pratique touche des habitations de communes voisines, à savoir Tinlot et Clavier. «Les villages de Clavier-Station, Terwagne, et Pailhe sont touchés. Cela doit correspondre à 300 à 400 habitations, si l’on s’en tient à la zone pratique», indique Philippe Dubois. À ses yeux, le ministre Di Antonio ne rencontrera «à aucun moment l’assentiment de la population. En 2013, la SPGE a commandé une étude, et le bureau d’étude a dessiné une zone selon la réglementation en cours. Et hop, voilà qu’ils changent les règles ! C’est malsain et scandaleux.»
    Où va l'argent payé à cet effet?
    Il ajoute que chaque consommateur paie autour de 7 cents par m3 d’eau consommé pour dégager du budget pour intervenir dans ces zones de protections. «Après calcul, ça fait autour de 1,75 million d’euros chaque année qui doivent permettre de protéger uniquement le captage de Modave ! Il faut capitaliser sur cet argent !» Deux personnes de la Région wallonne et de la SPGE étaient invitées à la séance d’information de ce mardi. Elles étaient aux abonnés absents.
    - Extrait de l'article de J.G. La Meuse H-W du 26 mai
    Article précédent sur ce blog

    capture ecran 2017-05-28 à 14.25.35.jpg

    Voir la carte (La Meuse numérique)

  • L’IRM lance un avertissement «orages» jusque mardi matin et des températures jusqu'à 33°

    capture ecran 2017-05-29 à 14.31.06.jpgToute la Belgique est concernée par cet avis, mais les orages n'éclateront pas partout ! Il convient donc d'être vigilant.

    « 29/05 13H au 30/05 12H : Rapidement cet après-midi jusqu'au milieu de la nuit dans l'ouest et le centre, encore en fin de nuit et demain matin dans l'est, de nouvelles averses orageuses intenses pourront se former. Avec ces averses, il faudra localement compter sur de fortes précipitations et de la grêle. L'avertissement pourra localement et temporairement passer en code orange (avec nowcast-warnig), nous invitons à suivre la situation. », avertit l’IRM sur son site au-dessus de cette « carte d’horaires ».

     

    capture ecran 2017-05-29 à 14.25.06.jpg

    Prévisions de l'IRM

    Mardi, il fera d’abord encore instable avec des averses et orages, et ce principalement dans le sud-est du pays même si une averse reste possible aussi ailleurs. Dans l’après-midi, le temps deviendra généralement sec avec davantage d’éclaircies. Il fera moins chaud avec des maxima proches de 18 degrés à la mer et de 20 à 23 degrés dans l’intérieur du pays, selon l’IRM.

    Mercredi, le ciel sera partiellement nuageux et le temps pratiquement sec. En effet, seule une faible averse isolée est possible dans l’intérieur. Les maxima, légèrement supérieurs aux valeurs de saison, seront compris entre 19 degrés en Hautes Fagnes et 24 degrés en Campine.

    Jeudi, le temps sera sec et ensoleillé. Les maxima oscilleront autour de 23 ou 24 degrés dans le centre.

    Vendredi, il fera plus chaud avec d’abord du soleil puis davantage de nuages et éventuellement le développement d’une averse locale. Les maxima atteindront par endroits les 27 degrés.

    Détails sur La Meuse en ligne et IRM

  • Scry, une nouvelle toiture pour la chapelle Saint-Pierre

    capture ecran 2017-05-28 à 10.55.09.jpg

    Depuis le début du mois de mai, les Scrytois et les habitués de la rue de Dinant (N636) ont pu constater du changement dans leur paysage habituel. La petite chapelle Saint Pierre, en bordure de la route à l’entrée du village est entourée d’échafaudages et fait l’objet d’une importante rénovation.

    capture ecran 2017-05-28 à 10.53.25.jpg

    Toute la toiture, en très mauvais état, devait en effet, être remplacée. Quant au petit clocher, qui penchait très fort, c’est toute sa charpente qui a du être refaite, entraînant un surcoût important, explique le propriétaire actuel Monsieur Jean-Pierre de Terwagne (beau-fils de la famille du Bus de Warmaffe - Minette de Tillesse).
    Cette jolie chapelle du 18ème siècle est un projet familial de la famille Minette de Tillesse dont elle abrite le caveau familial encore utilisé aujourd’hui par ses descendants.

    capture ecran 2017-05-28 à 10.46.49.jpg

    La chapelle est dédiée à Saint-Pierre, Patron contre la fièvre .

    Les travaux sont réalisés par un Tinlotois, le Baron del Marmol, artisan d’art spécialisé dans la restauration du patrimoine.
    Il reste aujourd’hui à placer les ardoises et à replacer la croix. Quant aux nombreux pigeons qui avaient élu domicile dans le clocheton depuis de nombreuses années, avec les dégâts qu’on peut imaginer, ils attendent toujours patiemment sur l’échafaudage, mais ils n’auront plus d’accès sous la toiture !
    Une belle rénovation privée en perspective, pour les Scrytois et pour le patrimoine local.
    A suivre  sur ce blog

    DSC_1192.JPG

    Les pigeons qui avaient squatté le clocher devront trouver un autre refuge

  • Scry, barbecue du village le samedi 3 juin. Réservations avant le 1er juin

    Comme annoncé précédemment et suite à un changement de date, le 18ème barbecue de l'Espoir Scrytois aura lieu le samedi 3 juin. Attention les réservations sont souhaitées pour le jeudi 1er juin !

    intérieur.jpg

    Barbecue annuel de l'espoir scrytois. Salle la Vieille Ecole à Scry.

    Venez déguster 450 gr de viande avec des voisins, des amis, ambiance assurée après le souper.
    Prix démocratique pour les boissons.

    Pour les réservations
    Céline Winters 085/23 12 90 - 0485/17 82 93
    ou Guy Winters 085/51 30 12 - 0474/32 91 08

  • Attention, grand retour du rhume des foins

    Depuis le vendredi 12 mai, les concentrations en pollen de graminées mesurées dans l’air ont sensiblement augmenté marquant le grand retour du célèbre rhume des foins.
    Avec le beau temps et le vent modéré de ces derniers jours, les personnes allergiques au pollen ressentent des symptômes incommodants tels que des picotements, des larmoiements, des éternuements, un nez bouché ou une perte d’odorat. Le pollen se propageant dans l’air, seule la pluie leur permettra d’éviter ce mal-être.

    capture ecran 2017-05-28 à 16.05.24.jpgIl n’existe par contre aucune solution miracle. En attendant la fin de la saison, ces malades peuvent limiter les effets désagréables en évitant de tondre leur pelouse, en essayant de faire moins d’activités en plein air, en gardant leurs fenêtres fermées, en portant des lunettes de soleil et en ne séchant pas leur linge à l’extérieur.
    TROP DE POLLUTION.
    15 à 20% des Belges sont allergiques au pollen. Cette allergie saisonnière peut se déclencher à tout âge et il n’existe pas de groupes à risque particuliers. Elle est appelée la «maladie des temps modernes». La pollution de l’air qui fragilise nos muqueuses, le réchauffement climatique qui allonge la saison des polliniques, la mondialisation qui permet l’importation de nouvelles espèces d’arbres et le stress qui diminue l’immunité aux allergènes… Tous ces facteurs ont sensiblement augmenté ces dernières années le risque de devenir allergique aux pollens!
    -ALISON VLT (La Meuse du 27 mai)

  • Il recherche Achille, sa buse

    Appel à témoins, il recherche Achille, sa buse.

    Le 23 mai dernier, Achille, une buse de Harris, appartenant à Xavier Soudron s’est envolé et n’est pas revenue. Le fauconnier a lancé un appel à témoins sur Facebook pour tenter de la retrouver: «Plusieurs personnes l’ont aperçue dans la région de Hamoir, j’ai donc l’espoir de la revoir.» Achille est un mâle reproducteur. Alors qu’il se trouvait dans la volière à Hamoir, il est sorti de la cage et s’est rapidement éloigné grâce aux courants thermiques très présents ce jour-là.

    capture ecran 2017-05-28 à 13.40.57.jpg
    «Achille n’est pas agressif et ne chasse pas» précise le Hamoirien. Il ajoute que l’oiseau ressemble à une buse variable «mais avec le bout du balai (queue, NDLR) blanc.» Si vous apercevez Achille vous pouvez prendre contact avec Xavier Soudron au 0475/299367.
    -A.BT (Extrait du reportage de A.BT "Les aigles et les faucons du Hamoirien" dans la Meuse H-W du 27 mai)

  • Communes voisines, les bons exemples à suivre. Modave: «Jamais seul» un projet pilote pour nos aînés

    La création de « Jamais seul » a pour but de venir en aide tant de manière directe que de manière indirecte auprès des personnes âgées, des personnes atteintes d’un handicap ainsi qu’auprès des aidants proches.

    1495637913124_2017052455_modave.jpg« On constate que beaucoup de personnes sont seules ou se sentent seules. Qu’elles ne bénéficient pas toujours de ce à quoi elles ont droit alors qu’elles en ont besoin. En discutant et faisant une petite expertise on amène souvent ces personnes à réfléchir ensemble aux solutions qui pourraient les soulager et leur faciliter la vie », explique Irina Severin, assistante sociale.

    Ainsi le service agit par le biais d’une part, du réseau de la personne et d’autre part par le biais de services de coordination.

    « On croit souvent qu’on est seul, alors que si on regarde bien, il y a bien souvent des personnes dans l’entourage qui peuvent aider dans le quotidien. Des voisins qui peuvent faire l’une ou l’autre course par exemple. Mais on n’ose pas toujours demander. C’est pour ça qu’on aide la personne à se reconstruire un réseau. Déjà de cette manière elle se sent moins seule. »

    À côté de cela « Jamais seul » travaille en collaboration avec d’autres services permettant la mise à disposition de services d’aides ménagères par exemple ou de compagnie par le biais de Hestia, un service de la Croix-Rouge composé de bénévoles. « Très clairement le but est que ces personnes soient suivies et soutenues face à leur dépendance », ajoute Maryse Locht, assistante de vie.

    Ce service concerne aussi les personnes fragilisées. « On prend en charge des personnes qui ont des maladies cognitives. On essaye de garantir au maximum le maintien à domicile, tant que ça se fait dans de bonnes conditions. Il faut bien se rendre compte qu’on joue également un rôle de prévention. Parce que le problème c’est que bien souvent les gens viennent vers nous une fois qu’ils sont à bout, alors qu’à ce moment c’est beaucoup plus difficile de remédier au problème. »

    Un service de proximité au profit de tous donc où l’échange et la parole prennent une place centrale. « C’est un projet pilote soutenu par la Fondation Roi Baudoin. Depuis la création de ce service, on a déjà eu une vingtaine de dossiers supplémentaires », conclut le Président du CPAS, Pierre Halut (photo).
    Voir l'article complet de Cynthia Charot dans la Meuse du 26 mai et la Meuse numérique.

    capture ecran 2017-05-27 à 17.24.36.jpg

    Voir également le reportage de RTC Télé Liège: Modave, aider les seniors à rester chez eux

    Lire la suite

  • Seny, la "Glace-Timbrée" vous invite à son Dîner spectacle le samedi 10 juin

    capture ecran 2017-05-24 à 10.32.44.jpg

    A vos agendas et vos téléphones, n'hésitez pas à réserver pour un samedi qui s'annonce d'une ambiance garantie !

    L’image contient peut-être : 1 personne, texte

    IMG_1196.PNG

    Plus d'infos, page facebook