Vers un mois de juillet caniculaire et orageux. En attendant, retour de la chaleur dès dimanche

capture ecran 2017-06-16 à 20.14.18.jpgChaud en juillet et 15 jours en juin, selon MeteoBelgique, on va avoir droit à une voire à deux canicules cet été !  Les prévisions de MétéoBelgique de début juin semblent bien se confirmer et nous allons vers un mois de juillet caniculaire.

Si l’on en croit les tendances saisonnières de MeteoBelgique, notre pays ne va pas échapper à quelques vagues de chaleur. «La sécheresse se poursuit et l’été qui arrive ne s’annonce pas idéal pour combler le déficit hydrique», annonce Philippe Mievis, le météorologue qui ose se mouiller depuis quelques années.
«Les précipitations, quand elles seront présentes, prendront surtout un caractère orageux, ce qui n’est bon pour personne».
La fin du mois présentera un temps lourd et… désagréable. Les orages seront, selon MeteoBelgique, plus attendus à l’est et au sud du pays.

CANICULAIRE ET ORAGEUX
Le mois de juillet devrait poursuivre sur la lancée de juin. «Le début du mois pourrait être fort chaud, caniculaire, avant une nouvelle dégradation orageuse.
Mais les températures, si elles fléchissent quelque peu, devraient rester supérieures aux normales durant tout le mois».
Malheureusement, les orages resteront présents.
L’indice de confiance est de 60% pour le mois d’août.
«Il devrait être moins estival que les deux mois qui l’ont précédé. Après une transition orageuse, les températures devraient reprendre leurs valeurs saisonnières».
La pluie devrait –«enfin», pour les agriculteurs – apparaître de manière continue.
«Elles perdront progressivement leur caractère orageux».
Extraits de l'article de PIERRE NIZET. La Meuse du 3 juin

Des températures records en mai
Le printemps 2017 a connu une moyenne de maxima «très anormalement élevée» de 15,9° (normale de 14,2°) et peu de précipitations

capture ecran 2017-06-16 à 20.55.41.jpgDes températures élevées ont été mesurées à Uccle en mai. La température moyenne du mois était de 15,5° (normale de 13,6°), la moyenne des maxima de 20,5° (18,1°) et la moyenne des minima de 10,3° (9,2°). Les deux premières valeurs sont «anormalement élevées».
Sur la troisième décade, une température moyenne exceptionnellement élevée de 19,3° (normale de 14,6°) a été relevée, battant le record précédent pour la période de référence 1981-2016, qui était de 19,1° en 1992. Une valeur encore plus importante avait toutefois été mesurée en 1922, avec 20,3°.
Sur l’ensemble du mois de mai, sept jours d’été ont été comptabilisés (maxima de 25° ou plus), pour une normale de trois jours, soit un nombre équivalent au record de 2008, ainsi que deux jours tropicaux (30° ou plus, contre une normale de 0,2 jours).
Le 29 mai, le mercure a grimpé jusqu’à 33,8° à Korbeek-Lo (Bierbeek - Brabant flamand). Il a fait le plus frais le 10 mai, avec jusqu’à -4,5° à Elsenborn (Bütgenbach).
De faibles quantités de précipitations ont par ailleurs été mesurées et le nombre de jours d’orage est qualifié de normal. Le soleil, quant à lui, a brillé à Uccle pendant 205 heures et 31 minutes, soit une durée normale.
Extrait de La Meuse en ligne

Pour ce week-end et la semaine prochaine, retour de la chaleur et toujours pas de pluie à l'horizon!

IMG_1297.PNG

Écrire un commentaire

Optionnel