• Le Home de Seny recherche des étudiants du 16 août au 5 septembre

    295223_419777238074155_1309091055_n.jpg

    Le Home de Seny recherche des étudiants en entretien du 16 août au 5 septembre 2017. N'hésitez pas à venir vers moi si cela vous intéresse !

    Hubin Aurélie – Directrice
    Home de Seny A.S.B.L
    Place du Baty,10
    4557 Seny
    Tél : 085/51.15.33
    E-mail : homedeseny@cnrf.be

    Source: Page Facebook Home de Seny

  • Tinlot. Avis important aux agriculteurs

    capture ecran 2017-07-16 à 10.01.56.jpgDégâts aux cultures agricoles

    Récemment, la Wallonie a été touchée par une période de sécheresse qui a pu causer des dégâts à certaines cultures agricoles. Lorsque les dégâts sont susceptibles de réduire de manière substantielle le revenu professionnel de l’agriculteur, celui-ci a la possibilité de demander l’expertise de la commission agricole communale.

    Il est particulièrement important de faire constater les dégâts aux cultures pour les raisons suivantes :

    • proposition éventuelle d'intervention du Fonds des calamités;
    • réduction du précompte immobilier et déduction possible des pertes professionnelles subies pour déterminer le revenu professionnel net imposable des impôts sur les revenus.

    La Commission constate les dégâts à deux reprises : à l'époque des faits dommageables et au moment de l'enlèvement de la récolte. En cas de destruction complète de la récolte, le deuxième constat est superflu.
    Ce lundi 10 juillet, la commission agricole communale de Tinlot a obtenu de la fonctionnaire du département fédéral de l’agriculture un pourcentage de perte conséquent pour les prairies (35%) et les cultures de lin (30%).

    DSC_2391.JPG
    Culture de lin (Seny, Soheit-Tinlot juin 2017)

    Les agriculteurs concernés sont invités à se manifester rapidement à l’administration communale aux heures de permanence qui figurent au début du courrier qu'ils ont reçu, munis de leur n° de producteur et des n° de parcelles (PAC) touchées par la sécheresse.
    Pour les constats dans les autres types de cultures, vous pouvez contacter notre agent, Anne-Marie Hosay au 085/890 930 afin de demander à réunir éventuellement la commission agricole pour l’expertise des dégâts.

    Christine Guyot
    Echevine en charge de l’agriculture  
    Commune de Tinlot
    0474/542972

  • Trois animaux et 9 plantes apparaissent sur la liste des espèces préoccupantes l'Europe

    rois animaux et neuf plantes ont fait leur apparition sur la liste des espèces exotiques envahissantes de préoccupation européenne, publiée jeudi au Journal officiel de l’Union européenne. Celle-ci entre en vigueur le vingtième jour suivant sa publication. Ces 12 nouvelles espèces viennent s’ajouter à 37 autres jugées problématiques pour le Vieux Continent.

    B9712614040Z.1_20170714162030_000+G779EMGG4.1-0.jpg

    Sont visées: l’ouette d’Égypte, le chien viverrin et le rat musqué du côté animal, et l’alternanthera philoxeroides, l’asclépiade de Syrie, l’élodée du Nuttall, la berce du Caucase, la balsamine de l’Himalaya, l’herbe aux écouvillons pourpres, la gunnera tinctoria, la microstegium vimineum et la myriophyllum heterophyllum du côté de la flore.

    Ces espèces invasives ont été introduites par l’homme en dehors de leur aire d’origine et elles constituent dès lors une menace importante pour la biodiversité et les services fournis par les écosystèmes. Leur impact peut ceci dit être atténué au travers d’une action concertée en Europe, d’où l’utilité de la liste européenne désormais mise à jour. Les Etats-membres sont notamment chargés de faire respecter une série d’obligations telles que: l’interdiction d’importation et de commercialisation, l’interdiction de détention et d’élevage, l’interdiction d’introduction dans la nature, l’obligation de surveillance de leurs populations ou encore l’obligation d’éradication ou de gestion de leurs populations. Ces mesures, pour être tenues, supposent «une collaboration étroite entre tous les Etats-membres» et «une coopération renforcée avec les secteurs économiques, les organisations non gouvernementales et tous les citoyens», souligne le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement.

    (Belga)

    capture ecran 2017-07-16 à 17.44.27.jpg
    Le Sillon belge

  • Apprenez à vos enfants votre numéro de GSM, une application peut les aider!

    Très peu d’enfants connaissent par coeur le numéro de téléphone ou de GSM de leurs parents. Or, ces dix chiffres peuvent les aider, voire leur sauver la vie s’ils se perdent ou se trouvent dans une situation d’urgence.

    capture ecran 2016-07-07 à 22.27.14.jpgForte de ce constat, l’association « Missing Children Europe » a lancé en 2016 une grande campagne autour de « Remumber ». Il s’agit du nom donné à une nouvelle application mobile qui aidera votre enfant à mémoriser ce numéro de dix chiffres.
    Gadget ? Peut-être, mais visiblement, cette application permet à l’enfant d’apprendre le numéro sans s’en rendre compte, de façon ludique et amusante.
    1.000 ENFANTS PERDUS À LA CÔTE
    Comme chacun le sait, nos enfants sont de plus en plus connectés à leur smartphone ou à leur tablette. Ils feraient n’importe quoi pour accéder aux réseaux sociaux ou à leurs jeux vidéos.
    L’idée est d’imposer un code d’accès à l’ouverture de leurs appareils et de choisir pour code le numéro de GSM de leurs parents.
    L’application joue le rôle du code de déverrouillage (Disponible uniquement sur Android actuellement).
    Sur l’écran du smartphone ou de la tablette, un clavier de téléphone (avec les chiffres disposés sur 3 colonnes)
    apparaît et graduellement, l’enfant doit introduire les chiffres. À force de taper les dix chiffres sur l’écran plusieurs fois par jour, les enfants finiront par le retenir par coeur ou du moins, leurs doigts feront le chemin machinalement. L’idée paraît simple mais il fallait y penser !
    Selon « Missing Children Europe», qui travaille en partenariat avec Child Focus en Belgique, 1.000 enfants environ se perdent chaque année rien qu’à la côte belge.

    capture ecran 2017-07-02 à 10.32.53.jpg
    Voir le site remumber

    Voir l'article précédent sur ce blog