Fête de Soheit-Tinlot les 8, 9 et 10 septembre 2017

La fête de village "nouvelle formule" a connu une belle réussite malgré le "temps variable" bien connu chez nous, avec cependant une belle journée dimanche.

capture ecran 2017-09-10 à 23.33.50.jpg

Tournoi de belote vendredi soir, une animation musicale très appréciée samedi qui s'est terminée très tôt...
Dur, dur donc pour les bénévoles du comité pour entamer la journée du dimanche, le moment fort de la fête avec le diner, les forains et toute l'animation à assurer.
Les activités (sauf le samedi soir) sont maintenant concentrées  sous le chapiteau devant la salle à côté des forains ce qui crée une ambiance beaucoup plus conviviale, surtout sous avec un rayon de soleil.
Des petits changements et une belle organisation qui permet un bel esprit de fête de village.

Commémoration patriotique
Les fêtes de villages sont bien sûr également un moment de souvenir et de mémoire bien ancré maintenant dans l'esprit des villageois qui participent au différentes manifestations grâce aux différents récits de l'histoire locale retrouvés et racontés par Christiane Auwers au fil des années. Ce travail minutieux que vous pouvez retrouver dans l'archivage de ce blog, permet de retracer et de transmettre ces évènements douloureux que le temps ne doit pas effacer.

capture ecran 2017-09-10 à 16.34.20.jpg

A soheit-Tinlot, un premier dépôt de gerbes a lieu au monument à la Maison Communale et un deuxième à la stèle des portes-drapeaux au carrefour de la rue de l'église.
Voici le récit de cette année, raconté par Christiane Auwers Présidente de la FNC locale:

Fin de l’année 1941, les Allemands mettent en place le marquage des Juifs et le 29 mai 1942, l’étoile jaune est imposée à tous les Juifs de plus de 6 ans. Les arrestations massives suivent. Le gouvernement allemand décide l’extermination des Juifs.
L’occupant décrète également la mise au travail obligatoire des hommes de 18 à 50 ans et des femmes de 21 à 35 ans non mariées.
Dès les premières heures de cette ordonnance, la population essaie d’échapper à la déportation. Certains répondent aux convocations de la « Werbestelle » qui est l’organisme recruteur, d’autres refusent d’obéir à l’occupant. Grâce à la résistance, ils sont cachés dans d’autres villages ou dans des fermes, sous une fausse identité qui leur est fournie par quelques fonctionnaires communaux, au risque d’être pris.
Les gendarmes allemands organisent des contrôles, ils perquisitionnent de jour comme de nuit, aidés par des soldats allemands, et même par la police belge, qui est obligée de remplir certaines missions.
Malheureusement, certains habitants dénoncent leurs voisins ou connaissances. Quelques lettres de dénonciations, adressées à la Kommandatur de Huy sont interceptées par le personnel des Postes de Soheit-Tinlot et de Seny et cette action courageuse évite des arrestations. Un habitant de Tinlot, de nationalité allemande, refuse son incorporation dans l’armée allemande, étant occupé à la Kommandatur à Huy, prévient les résistants et les réfractaires de la descente de la Gestapo, ils peuvent quitter les lieux où ils sont cachés. Mais tout ne se passe pas toujours bien, Monsieur Degard de Seny, fermier, héberge des réfractaires, il est arrêté et enfermé à la Citadelle à Liège. A Fraiture, la famille Bertho cache deux résistants. La Gestapo vient les arrêter. Après les avoir menottés et sommés de se coucher, un des deux résistants parvient à saisir un révolver suspendu à la botte d’un allemand, il fait feu et le tue. Les deux résistants parviennent à s’échapper. Monsieur Bertho absent au moment des faits, est alerté et obligé de prendre la clandestinité dans une maison à Saint-Vitu. La Commune sera condamnée à payer les funérailles de l’allemand tué, et à déposer des fleurs. Heureusement, personne ne sera pris en otage, ni fusillé ! Une famille juive de 3 personnes se cache à Ramelot. Pour ne pas se faire repérer, elle est obligée de prendre les repas séparément chez l’habitant, et faire tous les jours un véritable jeu de cache-cache.
Ayons une pensée pour tous ces Juifs qui ont été exterminés, ainsi que tous ceux qui ont perdu la vie pendant cette horrible guerre.

Écrire un commentaire

Optionnel