Rallye du Condroz. Présentation de la spéciale de Ramelot et de l'équipage M. Gonay /D. Jacob

DS3-R5-ManuGONAY-Condroz.jpeg
Une citroën  DS3  R5 pour Gonay-Jacob, cette année pour améliorer leur performance de 2016. (18e) avec un plateau très relevé !  Ils auront le numéro 19 (Photo Speed Magazine)

capture ecran 2017-11-01 à 14.19.39.jpgComme les années précédentes, Didier Jacob et Manu Gonay ont commenté pour le blog de Tinlot la spéciale de Ramelot/Abée  (dimanche 5/11 SPECIALE 11-15 : départ 8h et 13h) et leur premières impressions sur ce rallye 2017.
"C’est une spéciale de 7880 m, très rapide, avec quelques faux rythmes et quelques pièges contrairement aux apparences. Une étape courte, mais intense, un vrai plaisir pour la conduite. Elle démarrera à 8h pour ouvrir la seconde journée, il s'agira d'être bien éveillé!"
Passionné de rallye, Didier Jacob, 54 ans, est travailleur à la commune de Tinlot depuis 17 ans. Il connait donc parfaitement les moindres recoins et l'état des voiries condrusiennes. 2017 sera son 26e rallye du Condroz comme copilote. Il sera associé, cette année encore, à Manu Gonay, 38 ans, indépendant (société de matériel hydraulique et pneumatique) d’Erezée au volant pour la première fois d'une Citroën DS3 R5 dont il attend beaucoup mais dont il prendra seulement possession mercredi.
Manu en est à son 12e Condroz et leur voiture portera le numéro 19. Ils avaient terminé à la 17ème place en 2015 et à la 18ème place en 2016. Ils voudraient viser un top 15/20 malgré un plateau impressionnant cette année!

capture ecran 2016-11-02 à 21.00.21.jpg18e au Condroz en 2016

158 concurrents à ce jour, 205 kms de spéciales sur 603 kms à parcourir. "La bataille sera rude ! Après les reconnaissances notre "coup de coeur" est la spéciale de Marchin. Avec 25 kms, elle offre un parcours typiquement condrusien avec tous les types de reliefs et de  difficultés possibles. Elle sera le juge de paix de l'épreuve. Mais le clou du spectacle cette année sera sans doute la carrière de Strée avec l'étape Strée Show-Ombret. Cette spéciale suivra directement celle de Ramelot et va attirer énormément de monde".
La proximité des deux étapes risque de poser énormément de problèmes de circulation. La nationale 66 sera fermée et les accès à Vierset, Strée, Abée, Ramelot seront compliqués (voir les consignes de la police).

Présentation de la spéciale à Tinlot (Ramelot-Abée)

2022125173.jpeg

capture ecran 2017-11-01 à 14.59.32.jpg

Un parcours classique cette année dans le sens Terwagne, Ramelot, Abée. Un tracé raccourci avec l'une ou l'autre modification. Le départ sera donné à la sortie de Terwagne vers Linchet avec un faux rythme pendant quelques centaines de mètres. On retrouve directement le petit bois avec la cuvette et les quelques virages avant d'aborder le "toboggan" vers Ramelot. L'endroit est toujours humide et gras, même sans pluie. Il s'agira donc d'être bien réveillé au départ de la première spéciale de dimanche (8h!).

capture ecran 2017-11-01 à 14.59.00.jpgAttention à ce tobbogan, toujours spectaculaire, mais avec des sorties de route chaque année. Les fossés en bordure de voirie se sont creusés et la route est abimée (nids de poules et affaissements des bas-côtés).
Virage à gauche à l'entrée du village puis virage à droite au château d'eau où sera installée une buvette.
Le gros changement cette année est la suppression de la descente en Cherave et de la remontée du Thier de Vierset. Du château d'eau, on part en ligne droite mais attention à la cuvette (photo en bas à gauche). On risque de toucher ! Un bon endroit pour le spectacle. Virage à droite ensuite pour rejoindre le château et la rue du Village avec la longue ligne droite qui traverse le village jusqu'à la Chaussée Romaine.

capture ecran 2017-11-01 à 14.58.32.jpg

Le passage en Cherave jusqu'au Thier de Vierset sont supprimés cette année.

capture ecran 2017-11-01 à 14.58.52.jpgDès l'arrivée sur la Chaussée Romaine (attention pas de buvette cette année au carrefour du Tilleul), un double virage avant de se lâcher dans la ligne droite avec ses courbes vers le Tumulus.
L'angle droit sur le chemin de remembrement (toujours glissant), ensuite le Tumulus et 2 kms de ligne droite (entre les silos de betteraves) Le virage Tumulus permet plusieurs points de vue sur la course, à conseiller aux spectateurs.

capture ecran 2017-11-01 à 14.58.44.jpg

Arrivée dans Abée avec le virage à gauche (La buvette sera à droite à la ferme Collinge), le double S ensuite, et le virage à droite pour rejoindre l'arrivée en Botteresse. Attention route rapide mais dégradée par endroits.

capture ecran 2017-11-01 à 14.58.38.jpg

Après les reconnaissances, les bas-côtés dans les virages étaient déjà fortement creusés par temps sec !
Les semis d'hiver sont déjà sortis ! Attention donc à ne pas dégrader les cultures et pensez à ceux qui devront ramasser les canettes et autres déchets après la course. Merci pour eux !

Respectez les consignes des commissaires de route pour un maximum de sécurité !

DSC_5439.jpg

Un grand merci pour leurs commentaires, et tous nos voeux à Manu et Didier pour ce Condroz 2017 qui s'annonce passionnant.

Des conditions météo qui peuvent tout bouleverser!

Si les reconnaissances ont pu se réaliser dans des conditions climatiques d'arrière saison correctes, le prochain week-end risque de connaître un temps variable: doux et sec samedi en journée. Mais retour du froid la nuit et dimanche, avec des averses au programme !

Voir également l'article sur Speed Magazine
Voir tous les articles

Les commentaires sont fermés.