Les principaux changements au 1er décembre 2017

capture ecran 2017-12-01 à 18.52.02.jpgTout  travailleur pourra racheter ses années d'études afin de les comptabiliser  dans sa pension légale.
Le montant de ce rachat est fixé forfaitairement à 1.500 euros brut (indexé) par année de diplôme. La procédure, désormais payante pour tout le monde, prévoit que seul un diplôme peut être régularisé et ne prend pas en compte les années de redoublement.
Chaque année d'étude régularisée rapportera aux salariés et aux indépendants un supplément de pension brut de 266,66 euros par an (isolés) ou 333,33 euros (pensions de ménage). Pour les fonctionnaires, le supplément de pension dépendra de leur rémunération.

capture ecran 2017-12-01 à 18.58.56.jpgFin de la période de transition pour les sacs plastiques à usage unique
En région Bruxelloise les sacs étaient interdits depuis le 1er septembre (en Wallonie depuis décembre 2016). La période de transition pour écouler les stocks de sacs se termine au 1er décembre.  Les sacs interdits à partir de vendredi, sont les sacs légers en plastique distribués aux caisses des magasins et les marchés. Les autres types de sacs plastique très légers, comme ceux utilisés sans les grandes surfaces  pour les fruits et légumes, seront interdits à partir du 1er septembre 2018 à Bruxelles.
A partir de vendredi, des sanctions pénales ou administratives sont prévues.

capture ecran 2017-12-01 à 18.54.09.jpgNouvelles dispositions  pour l'examen de chasse en Wallonie
Les principaux changements permettent une inscription par mail, réduisent le nombre de questions de l'épreuve théorique de 80 à 60. Une moyenne de 66% doit être atteinte.
Une seconde session est prévue pour ceux qui ont échoué. Des questions relatives à la reconnaissance d'espèces non indigènes envahissantes, que les chasseurs peuvent tirer, seront intégrées.

capture ecran 2017-12-01 à 18.51.18.jpgDes avertissements sanitaires plus grands dans les salons de bancs solaires
Les salons équipés de bancs solaires devront dorénavant présenter de grandes affiches avertissant les utilisateurs des risques de cancer de la peau liés à ces appareils.
On ne pourra plus faire allusion à de quelconques effets positifs liés à l’usage de bancs solaires.

Les commentaires sont fermés.