Ouffet. L’astrophysicien Arnaud Stiepen a lancé une chaine didactique You tube sur la science

Des vidéos utilisant des extraits de films pour expliquer précisément des phénomènes scientifiques : voilà ce que propose l’astrophysicien ouffetois Arnaud Stiepen (31). À l’ULg, où il officie, il a pu s’entourer de passionnés pour l’assister. C’est un projet qu’il cultive dans son esprit depuis plusieurs années maintenant.
Dans ses vidéos, l’Ouffetois explique ainsi des principes physiques, chimiques ou mathématiques. Des séquences qui utilisent notamment certains artifices comme un fond vert et des illustrations réalisées spécialement pour l’occasion. (Extrait de l’article de La Meuse du 18/11)

capture ecran 2017-12-04 à 11.30.21.jpg

Voir la présentation du projet par Arnaud Stiepen

capture ecran 2017-12-04 à 11.48.25.jpg

Astrophysicien passionné de cinéma, ancien étudiant de St Roch Ferrières puis de l’ULG, Arnaud Stiepen, est aujourd’hui chercheur à l' Université de Liège (Postdoctoral researcher), il a lancé ce 4 décembre  le 1er épisode de  "Science at the movies". 
Le chercheur prévoit la diffusion de 5-6 vidéos par an. Certaines seront d'ailleurs assorties d'un bonus pour les mathématiciens en reste! (https://www.facebook.com/astiepen)

Après un long et beau parcours, nous y sommes! Nous vous avions donné rendez-vous pour la toute première vidéo de Science AT The Movies: la voici!  Premier épisode: Archimède.

capture ecran 2017-12-04 à 11.44.09.jpg

capture ecran 2017-12-05 à 11.38.30.jpg

Dans ce premier épisode de Science at The Movies, nous découvrirons les sciences qui se cachent derrière le film Dirty Dancing et, en particulier, le principe découvert par Archimède. Soyez les premiers au courant des sorties de nos prochaines vidéos grâce à la page Facebook Science At The Movies: https://www.facebook.com/ScienceAtThe... et au twitter: https://twitter.com/ArnaudStiepen et n'hésitez pas à partager la chaîne et les vidéos sur les réseaux sociaux grâce au hashtag #SATM!
A voir également le Jt de la RTBF du 12 octobre avec A. Stiepen

Écrire un commentaire

Optionnel