Baromètre des coûts hospitaliers. Des recommandations importantes pour votre facture

La Mutualité chrétienne vient de clôturer son 13e baromètre des coûts hospitaliers.
Sur l’ensemble de la Province de Liège, le CHR de Huy reste le moins cher en matière de suppléments facturés en chambre individuelle. Par rapport à 2015, le coût de ces suppléments fait cependant un bond de 14 %. En moyenne, c’est à Huy que les suppléments en chambres individuelles sont les moins élevés.

B9714101907Z.1_20171211173320_000+G66AAPBRR.1-0.jpeg

Lire l'article complet dans l'édition digitale de La Meuse H-W

capture ecran 2017-12-27 à 17.44.50.jpgMais le baromètre publié contient publié une contient une étude complète (Télécharger notre dossier de presse baromètre 2017)  très instructive dont voici un extrait:

Six recommandations au patient pour éviter les mauvaises surprises
1. Choisissez en connaissance de cause entre une chambre individuelle ou un autre type de chambre. Les informations relatives au coût des différents types de chambre sont mentionnées sur la déclaration d’admission qui vous est présentée au plus tard au moment de votre admission. Vous pouvez demander ces tarifs au préalable. (Les hôpitaux sont maintenant tenus de les publier sur leur site internet.)
Ceci est d’autant plus important pour une hospitalisation de jour, durant laquelle vous passez au maximum quelques heures dans votre chambre. La différence de coût entre une chambre individuelle ou une chambre commune ou à deux lits est encore plus importante qu’en hospitalisation classique. Vous pouvez toujours demander à être soigné au tarif de la convention, si vous choisissez une chambre commune ou à deux lits.
Parcourez également le site web de l’hôpital : plusieurs hôpitaux mettent à disposition une estimation de frais relatifs à des pathologies courantes, tant pour une chambre individuelle qu’en chambre commune ou à deux lits. Attention : cette information est uniquement informative et non contractuelle. Pour obtenir une confirmation, ou une estimation individualisée, adressez-vous à votre médecin ou votre hôpital.

2. Demandez à votre médecin une estimation du coût de l’intervention (matériel médical et honoraires).
Lire la suite ci-dessous

Lors d’une intervention chirurgicale, le coût du matériel médical (implants ou matériel restant présent dans le corps), peut être élevé. La hauteur des honoraires peut être discutée. Votre médecin peut également vous informer sur d’éventuelles alternatives (techniques, matériel, ..) qui seraient plus abordables d’un point de vue financier et d’égale qualité.

3. Comparez les tarifs des hôpitaux sur www.mc.be. Vous y trouvez les valeurs médianes de différents postes de coûts par service hospitalier (sous l’onglet “Factures (baromètre MC) » ), le montant de certains coûts fixes auxquels vous pouvez vous attendre (onglet “Tarifs”), ainsi que les données de contact des hôpitaux (onglet « Informations Générales »).
Prêtez particulièrement attention au pourcentage maximum de suppléments d’honoraires que les médecins peuvent réclamer (onglet “Tarifs”), en n’oubliant pas qu’une assurance hospitalisation ne les couvrira pas nécessairement intégralement. Pour obtenir une confirmation, ou une estimation individualisée, adressez-vous à votre médecin ou votre hôpital.

4. Demandez les tarifs des « frais divers » (Télévision, téléphone, internet, repas pour l’accompagnant (compagnon ou parent). Chaque hôpital dispose d’une liste de ces “frais divers” consultable sur son site internet ou à l’accueil. Remarque : dans le cadre de cette étude, ainsi que dans notre module internet, les prestations médicales non-remboursables sont assimilées à des frais divers.

5. Contactez votre mutualité, ainsi que l’hôpital, en cas de questions relatives à votre facture. Nos conseillers mutualistes peuvent expliquer le contenu de votre facture et vérifier s’il n’y a pas d’erreur ou de facturation illégale. Le cas échéant, notre service Défense des membres peut prendre contact avec l’hôpital pour faire corriger la facture.
Il est très important de prendre contact avec l’hôpital si vous ne pouvez pas payer votre facture dans les délais mentionnés, quelle qu’en soit la raison (attente du remboursement de l’assurance, difficultés financières, contestations,…).

6. Consultez le site internet de la MC pour plus d’informations à propos d’une admission www.mc.be/que-faire-en-cas-de/admission-hopital, et n'hésitez pas à contacter nos conseillers mutualistes
Module comparatif des tarifs hospitaliers sur www.mc.be

Les commentaires sont fermés.