Médecins en dificulté. D'après la VUB, 1000 agressions par an

capture ecran 2017-12-20 à 12.42.12.jpg1.000 AGRESSIONS PAR AN
Dans les 207 faits constatés en 2016, on ne parle que des plaintes qui ont officiellement été actées auprès des services de police. On estime que les agressions sont beaucoup plus nombreuses chaque année. Il y en aurait… cinq fois plus.
«Selon une récente enquête de la VUB, 84 % des médecins ont été victimes d’une agression physique ou verbale ces deux dernières années, mais 80 % des personnes agressées n’ont pas fait de déclaration à la police ou à l’Ordre des Médecins », explique Peter Backx, responsable de la communication de l’ABSyM, l’Association Belge des Syndicats Médicaux.
«C’est dramatique car si les chiffres ne sont pas fiables, on ne peut pas mettre de plan stratégique adéquat en place. Le point de contact de l’Ordre des Médecins pour signaler les agressions à l’encontre des médecins n’a enregistré que 108 déclarations depuis sa mise en place en août 2016. Ce n’est pourtant que le sommet de l’iceberg. Ce point de contact n’est pas encore assez connu, il faudrait qu’il ait une ampleur plus nationale avec un numéro de contact unique. On doit se faire mieux connaître auprès des médecins. »
Le syndicat considère en tout cas que la brochure émise par le SPF Intérieur est un bon premier pas, mais elle reste "décevante". Il y a peu d’éléments concrets pour les médecins. Lire la suite dans l'édition digitale de la Meuse

Point de contact médecins en difficulté: https://www.medecinsendifficulte.be/
Brochure pdf  https://www.besafe.be/sites/besafe.localhost/files/publicaties/janec/veiligheidvanartsen_fr_web.pdf

Écrire un commentaire

Optionnel