• Condroz. Les annonces paroissiales du 15 au 22 décembre 2017

    Ouvrons les églises pour leur rendre vie. L’avenir de la maison de Dieu, c’est d’être aussi une maison du peuple.
    Une chronique d'Eric de Beukelaer, vicaire épiscopal du diocèse de Liège pour les affaires juridiques et temporelles. 

    capture ecran 2017-12-09 à 00.48.09.jpgQue faire de toutes nos églises ? La question est à aborder avec lucidité et sérénité. En deux siècles, le nombre d’églises a triplé dans le pays. La population augmentait et presque chacun allait à la Messe. Aujourd’hui, quelque 5 % des Belges pratique tous les dimanches et entre 15 et 20 % le fait occasionnellement. Dans bien des églises, l’Eucharistie n’est plus célébrée qu’une à deux fois par mois. Si ces lieux de cultes sont réservés aux seuls pratiquants, leur avenir semble donc compromis.

    Qu’une église dépourvue de toute utilité cultuelle soit désaffectée au culte, voire démolie, n’est pas un tabou. Cependant, avant d’opter pour une mesure aussi définitive, il convient de prendre de la hauteur. En effet, si une église accueille les fidèles pratiquants, elle appartient tout autant aux catholiques non-pratiquants. Même plus, elle est là pour tous les citoyens, quelle que soit leur croyance ou incroyance. Dans un monde de bruit, une église est un espace de silence.
    Dans une société où tout a un prix, elle accueille gratuitement. Dans une culture du "tout, tout de suite", elle est un lieu où le temps… prend son temps. De nos jours, nombre d’églises hébergent d’ailleurs des activités complémentaires au culte, qu’elles soient culturelles (concerts, expositions,…) ou citoyennes. Bien préparé et réfléchi, ceci contribue à rendre vie aux églises. En Flandre, le CRKC (Centrum voor Religieuze Kunst en Cultuur) et récemment en Wallonie, le Cipar (Centre interdiocésain du Patrimoine et des Arts religieux), sont des instances créées par les évêques pour accompagner la réflexion concernant la préservation et valorisation du patrimoine des églises.
    Il existe cependant une démarche simple pour rendre vie aux églises. Une démarche simple et complexe à la fois : celle de les ouvrir.
    (Lire la suite dans La Libre Belgique)
    Voir aussi: ericdebeukelaer.be

    Les brèves de l'Unité Pastorale
    Les offices ce week-end:
    Vendredi 15 décembre
    11h00  Tinlot
    15h00  Nandrin (seniorie)
    18h00  Ramelot
    Samedi 16 décembre

    18h00  Bois
    18h00  Tavier
    Dimanche 17 décembre
    9h00   Les Avins
    9h00   Ouffet
    10h30 St Séverin
    10h30 Warzée
    11h00  Fraiture (ADAP)
    UP_LOG_VERT_ORANGE copie.jpg
    Concerts de Noël dans nos églises
    - Le vendr. 15 déc. à 19h à l’église de Nandrin : Concert de Noël des enfants de l’école Sainte Adélaïde d’Ochain.

    - Le dim. 17 déc. à 17h à l’église de Tavier : Concert de Noël par la chorale La choranthisnes avec la participation de la chorale I Canta Storia de Seraing.
    - Le sam. 23 déc. à 20h à l’église de Nandrin : Concert de Noël de l’Elan Vocal avec la participation de l’Ensemble  Vocal Magna Vox et l’Ensemble Instrumental de l’Académie Marcel Désiron d’Amay

    Lors des messes de Noël
    - Collecte par enveloppe pour la revue de notre Unité pastorale Condr’aujourd’hui.
    - A Anthisnes et Ouffet, vente de jacinthes pour l’Asbl « Autre terre ».

    Vie féminine
    Animation de Noël et goûter le lundi 18 déc. de 13h30 à 16h. à l’église d’Anthisnes.

    Le lundi 18 déc. à 20h à l’église de Scry : Célébration communautaire de la réconciliation (avec possibilité de recevoir le sacr. du pardon).

    Nous accueillerons dans la joie du baptême :
    Le dim. 17 déc. à 14h, à l’église de Villers-le-Tple : Amandine FERON.

    Célébrations de Noël avec les écoles libres
    Le merc. 20 déc. à 9h15 à l’école Saint-Martin de Nandrin, avec les enfants de l’école.
    Le jeudi 21 déc. à l’école Saint-Joseph d’Ouffet, avec les enfants de l’école.
    Le vendr. 22 déc. à 10h30 à l’église d’Anthisnes, avec les enfants de l’école Saint-Maximin d’Anthisnes

    Les intentions de messes dans l'unité pastorale  du  15 au 22 décembre 2017.

    Lire la suite

  • Décembre, le mois des cambriolages. Comment diminuer le risque d'en être victime?

    capture ecran 2017-12-09 à 14.03.05.jpgEn décembre 2016, les statistiques ont permis de pointer 6.136 cambriolages dans des habitations!
    Les cambriolages ne cessent d’augmenter. Les biens les plus volés sont les bijoux, l’argent et le multimédia.« Je me suis fait cambriolé.  Je ne suis parti que 5 minutes mais je n’ai pas fermé ma porte à clé. Cette inattention m’a coûté cher puisque l’assurance n’est pas intervenue et j’ai perdu toutes mes photos de famille… »
    Vous pouvez prendre des mesures simples pour diminuer les risques. Adressez-vous à un spécialiste : le conseiller en prévention vol
    Consulter le site officiel: https://www.besafe.be/

    capture ecran 2017-12-09 à 14.49.29.jpg
    Il faut être deux fois plus vigilant en décembre

    Décembre: attention sur les réseaux sociaux!
    Il est également important de rester vigilant quant aux informations partagées sur les réseaux sociaux. N’annoncez pas sur les réseaux sociaux publics que vous fêtez Noël ou la nouvelle année à l’extérieur. Et si vous le faites, désactivez la géolocalisation et n’indiquez pas automatiquement votre présence dans un lieu visité sur Facebook, Twitter ou Instagram. Réfléchissez également à deux fois avant de partager sur les réseaux sociaux des photos de vos effets personnels ou de vos cadeaux de Noël. Les objets reçus et qui vous font tant plaisir pourraient en effet susciter la convoitise. (La Meuse)

     

  • Pour les fêtes, offrez un cadeau original à un proche !

    logo_ent_te_magnews_w600_h72.jpeg


    Pour les fêtes, offrez un HappyPack et contribuez directement à la survie d'enfants. J'offre un HappyPack
    Les fêtes, c'est aussi un moment pour penser aux autres et les aider dans la mesure de nos moyens. Alors, profitez de ce moment privilégié pour réchauffer le coeur de ceux que vous aimez et de ceux qui en ont besoin avec un HappyPack de l'UNICEF.

    - Vous choisissez votre cadeau à partir de 4 euros dans le catalogue
    - Vous avez la certitude que votre don sera utilisé efficacement pour sauver la vie d'enfants
    - L'achat d'un HappyPack est fiscalement déductible à partir de 40 euros
    - Le paiement se fait de façon sécurisée par carte de crédit, MisterCash Bancontact ou virement

  • PCS Condroz. Boîtes à vivre à Tinlot. Dépôts du 11 au 15/12

    En cette fin d'année, vous pouvez faire plaisir à des personnes de notre région qui en ont besoin en préparant des vivres non périssables (des produits pour les fêtes par exemple) ou des produits d'hygiène dans une boite à chaussures.
    Rappel: vous pourrez déposer cette boite à l'administration communale entre le 11 et le 15 décembre durant les heures d'ouverture.

    D'autres points de récoltes sont prévus pour les communes d'Anthisnes, Clavier, Modave, Nandrin et Ouffet.

    23519107_1960544830934065_44254523355113053.jpeg

  • 4 pensionnés sur 10 vivent en dessous du seuil de pauvreté!

    capture ecran 2017-12-09 à 15.50.06.jpg

    Premiers résultats de l’enquête 2017 - Pensions - Niveau de vie

    En 2017, Énéo relançait son enquête auprès des pensionnés afin d’évaluer leur qualité de vie. Les dernières conclusions datant de 2011 faisaient état d’un manque d’environ 300€ mensuels : Qu’en est-il aujourd’hui ?

    Énéo a dévoilé les résultats ce mardi 5 décembre à Créagora (Champion).

    Quelques enseignements :

    La situation des pensionnés ne s’est pas améliorée depuis 2010 au contraire. La pension médiane d’un pensionné se situe à 1.521€ pour une moyenne de 1.600€. Pour rappel : seuil de pauvreté isolé = 1.115€ et ménage (de 2 personnes) = 1.672€ en 2016.(1)

    • Près de 30 % des ménages sondés sont en-dessous ou juste au seuil de pauvreté et cela touche aussi les anciens fonctionnaires (notre échantillon y est surreprésenté)
    • Il ne fait pas bon être une femme, isolée et non propriétaire même si les pensionnés ont encore des charges d’emprunt
    • Les pensions faibles et moyennes sont directement réinvesties en dépenses courantes => réduire les pensions c’est amputer le PIB pour bientôt 25% des contributeurs
    • Le sentiment de privation a augmenté d’un sixième
    • 47 % des pensionnés n’identifie pas de possibilité d’une aide matérielle ni financière dans leur entourage
    • Coût de santé en sus du remboursement: 164,3€
    • Selon nos sondés, il manque 350 € de montant mensuel net pour ne pas subir de privations  (en 2011, le montant s'élevait déjà à 300 €). Le défi de 2011 reste plus que d'actualité !

    Plus de détails auprès de Philippe Andrianne ou dans notre étude qui paraîtra sur le site Énéo dès le 22 décembre.

    (1) : Nous tenons à apporter une précision par rapport au seuil de pauvreté utilisé pour les ménages : nous avons pris en compte celui des ménages avec 2 enfants, ce qui nous donne ce pourcentage de 43%. Ceci n’est pas faux vu le nombre important de pensionnés qui au moment du passage à la retraite ont encore des enfants à charge, qui plus est aux études supérieures.

    Reste que si on prend le seuil de pauvreté de 2 adultes seuil, le % en dessous de ces 1.672 € demeure important : près de 32%.

    capture ecran 2017-12-09 à 15.47.49.jpg
    Voir la séquence vidéo

  • Alcool au volant. Des chiffres

    La campagne Bob bat son plein. En Wallonie, l’utilisation du sampler a dopé le nombre de contrôles ces dernières années. Mais certaines polices locales verbalisent encore très peu, souvent par manque de moyens.

    Cela a permis de faire souffler au total 122.075 conducteurs (toutes méthodes confondues) en Wallonie lors de la dernière campagne Bob d’hiver, un chiffre jamais atteint jusqu’alors. La hausse était de 14,6% par rapport à l’édition précédente.

    capture ecran 2017-12-09 à 12.15.59.jpg

    Des contrôles plus efficients : le sampling

    Des chiffres fort différents dans les Zones de police.
    En 2016, la police locale de Seraing-Neupré (75.000 habitants), n’a dressé que 47 p.-v. pour alcool au volant.
    La police de Herve était à 438.
    Huy a la police qui verbalise le moins. Seulement 25 procès-verbaux en un an.
    Hesbaye Ouest (Hannut): 58
    Condroz 62
    Hesbaye Waremme 86
    Article comlet dans la Meuse  Huy-Waremme
    Article complet la Meuse toutes éditions

    capture ecran 2017-12-09 à 12.33.46.jpg«En Wallonie, environ 12 % des accidents corporels impliquent au moins un conducteur sous influence de l’alcool. Il s’agit d’un pourcentage plus élevé que la moyenne belge (9 %) », rappelle de son côté Belinda Demattia de l’AWSR

    Des sanctions plus fortes au printemps 2018
    le conseil des ministres de vendredi a approuvé un projet de loi afin de punir plus lourdement les auteurs.
    La peine sera alors portée à trois ans de prison et/ou une amende de 5.000 euros maximum lorsqu’il y a eu un blessé. Le plafond est relevé à quatre ans en cas de décès. Par ailleurs, le conducteur se verra retirer son permis pour au moins trois mois.
    Autre décision du conseil des ministres de ce vendredi, il sera désormais possible d’imposer un éthylotest antidémarrage au conducteur ayant été pris avec un taux d’alcool égal ou supérieur 1,8 g/l (1,2 g/l en cas de récidive endéans les trois ans). L’obligation pourra aller d’un à trois ans ou être définitive.
    Le projet de loi adopté ce vendredi alourdit également les peines pour conduite sous déchéance du droit de conduire et pour conduite sans permis valable. Le contrevenant s’exposera désormais à une peine d’emprisonnement et plus seulement à une amende. Au cours du premier semestre 2017, il y a eu 16.935 conducteurs verbalisés pour cette infraction.
    Pour ce qui est du défaut d’assurance, la déchéance du permis passe à trois mois (au lieu de huit jours) en cas de récidive.- (YH La Meuse du 9 décembre)

  • Modave. Noël au château -Belles tables de fêtes- Tous les jours du 9 déc. au 7 jan.

    Du 9 décembre 2017 au 7 janvier 2018, venez (re)découvrir le château de Modave entièrement décoré sur le thème de l'Art de la Table et y puiser, pourquoi pas, quelques idées pour dresser vos tables de fêtes de fin d'année.

    Accessible tous les jours de 11h à 18h (également les 24, 25 & 31 décembre et le 1er janvier) - Illuminations des façades tous les jours dès 16h30

    Aff. Modave 420 x 594mm Noël 2017 - .jpeg

  • Inquiétant. 2.717 cas de maltraitance d'enfants en 2016: les contacts utiles

    capture ecran 2017-12-09 à 11.41.08.jpgIl existe encore de nombreux enfants qui souffrent de maltraitance dans notre pays. En 2016, SOS Enfants a dû intervenir à 2.053 reprises pour protéger ces petits. Certains d’entre eux ont dû faire face à différents types de maltraitance en même temps…
    SOS enfants reçoit  environ 5.500 signalements de maltraitance d’enfants par téléphone, par courrier ou par e-mail. En moyenne, un peu plus de 2.000 d’entre eux font l’objet d’une ouverture de dossier et d’une intervention.
    Lire la suite dans l'édition de la Meuse digitale

    Que vous soyez parent, enseignant, professeur de karaté, maman d’une camarade de classe ou encore une voisine, vous pouvez contacter ce service pour faire part de vos inquiétudes.

    Besoin de l'aide d'une équipe SOS-Enfants?

    Si vous connaissez un enfant victime de maltraitances physiques ou psychologiques, n'hésitez pas à agir, par exemple en téléphonant à l'équipe SOS-Enfants de votre région. Les équipes sont composées d'assistants sociaux, de psychologues, de médecins et de juristes. Ils pourront prendre en charge votre signalement. Si l'enfant est en danger grave et imminent, n'hésitez pas à contacter la police (101).

    Service SOS-Enfants:  Office de la Naissance et de l'Enfance. Chaussée de Charleroi, 95. 1060 Bruxelles
    Téléphone: 02/542.14.10 Fax: 02/542.12.63 Courriel: sos-enfants@one.be
    Source site de l'ONE

    Voir toutes les adresses des équipes SOS-Enfants ci-dessous:

    Lire la suite

  • PCS Condroz: Ciné Club le mec. 13 déc. Nandrin à 14h. Invitation à tous

    Ouvert à tous, petits ou grands.

    Réservations : Caroline Renwa au 085/27.44.64 (durant les heures de bureau)
    ou par mail chefdeprojet@pcs-condroz.be

    Voici une bande-annonce du film :
    https://www.youtube.com/watch?v=SYLrpcNTVwE

    Source PCS Condroz

    24799611_1610642682360107_6369384654702931666_o.png

    Source

  • Seny diner des 3X20: 40 ans cela se fête!

    capture ecran 2017-12-09 à 18.24.45.jpg

    Le diner des 3X20 de Tinlot a été l'occasion de fêter les 40 ans du comité, le jeudi 7 décembre, à Seny.
    40 ans cela se fête !
    En l'absence du président, Albert Reuliaux, absent pour maladie, c'est Rita Dendooven qui a rappelé l'historique de ce comité. "En 1977, Jean Leclère, "Le Maïeur" a voulu rassembler les aînés de nos 6 villages et environs. Quatre présidents se sont succédé jusqu’à ce jour. Emile Orban, Mayeur de Seny jusqu’à la fusion des communes, puis Emile Hurlet d’Abée (ancien policier à la retraite).
    Ce sera ensuite Guy Evrard de Soheit-Tinlot, le chef des travaux de la commune et enfin Albert Reuliaux, président en fonction. On ne pourrait citer à leurs côtés toutes les "petites mains" qui ont permis la réalisation d’autant d’activités".
    Cette petite allocution fut suivie d'un minute de silence à la mémoire de tous ceux qui  nous ont quittés.
    Un clin d'oeil également à Marie-Antoinette Evrard-Noël qui a réalisé et offert le drapeau des 3X20 en 1980.
    La Bourgmestre et Christine Guyot, Echevine des aînés, ont ensuite pris la parole pour remercier et encourager tous les acteurs de cette belle organisation qui rassemblait encore cette année 90 personnes.

    capture ecran 2017-12-09 à 18.49.05.jpg

    Voir la petite vidéo de Philippe Van Goey

    capture ecran 2017-12-09 à 18.41.32.jpg

    capture ecran 2017-12-09 à 18.41.49.jpg

    Comme chaque année, un repas préparé par Christine de Smidt et son équipe, repas agrémenté de musique et de danses avec un succès jamais démenti !

    capture ecran 2017-12-09 à 18.16.04.jpg

    Un excellent musicien animateur de l'après-midi, une équipe de bénévoles au service, un excellent repas et bien sûr l'incontournable tombola ! Et avant le rendez-vous de l'année prochaine, vous êtes déjà invités à Strée le 16 décembre.

     

  • Annonce. Ouffet (Lizin), tous les bons produits pour les fêtes, à la Ferme Demoitié

    capture ecran 2017-12-09 à 00.56.10.jpgLes fêtes arrivent... et comme chaque année la ferme Demoitié est là pour vous régaler.

    Les plateaux fromages (repas et dessert) et les les raclettes sont bien évidemment au rendez vous!
    Mais nous avons aussi de délicieuse pintade, poulet et dinde.
    Nous avons également des produits de canard (paté, foie gras, magret, friton, etc.)
    Différents pains bio seront à votre disposition ou sur commande pour accompagner vos différents repas.
    Vous pouvez également réaliser différents paniers garnis avec les nombreux produits qui vous trouvez dans notre magasin.

    Pour toute réservation : Céline au 0494/28.26.22
    ou fermedemoitie@gmail.com
    Horaire fête : Samedi 23 de 9h à 17h
    Dimanche 24 de 9h à 17h
    Samedi 30 de 9h à 17h
    dimanche 31 de 9h à 16h

    Lizin 2   Ouffet
    Page facebook
  • Visite de St Nicolas à la Seniorie pour les enfant de L'ATL et les résidents

    Dernières visites de Saint-Nicolas: à Tinlot avec son passage à la Seniorie mercredi, puis à Ramelot  dimanche après-midi pour clôturer sa tournée 2017.

    ATL.jpgMercredi après-midi, les enfants de l'ATL (accueil temps libre) se sont rendus à la Seniorie de Tinlot pour une belle activité intergénérationnelle. En effet Saint Nicolas était de passage à la Seniorie pour les grands et les petits.  Des souvenirs et l'ambiance de leur enfance pour les résidents, et la magie de St-Nicolas (et ses friandises) pour les petits !

  • Nécrologie. Décès de Mme Marie-Thérèse Jamaigne, veuve de Mr Gérard Louviaux

    3040345402.jpeg
    Je vous informe avec tristesse du décès de Marie-Thérèse Jamaigne, ma maman.
    Aînée de 8 enfants, elle a, à son tour, élevé 8 enfants. Ceux-ci avec les conjoint(e)s et leurs enfants sont aujourd'hui au nombre de 52, auxquels il faut ajouter 20 arrière-petits-enfants !

    Une mamy qui nous a quittés ce samedi 9 décembre à l'aube de ses 90 ans, après avoir consacré toute sa vie à sa famille. 

    Votre blog sera probablement perturbé durant quelques jours.
    Merci pour votre compréhension.
    Alain Louviaux

    ------------------------------------------------------------------

    marie-thérèse jamaigne,gérard louviaux« Les mamys ne meurent pas quand elles nous quittent.
    Elles nous devancent de quelques pas seulement,
    car leur amour va plus loin que la vie. »

    Cécile LOUVIAUX et Bernadette LECLERCQ,

    Alain et Cilou LOUVIAUX-THOMAS

             Simon LOUVIAUX et Delphine WILLEMME
             Maxime et Mélanie de BRIER-LOUVIAUX,

    Jean-Pierre LOUVIAUX,


    Chanh et Marie-Anne HUYNH-DUC-FREDERICK

             Laurence HUYNH-DUC et Arnaud CAMPSTEYN
             David HUYNH-DUC et Carolina SEGOVIA SMITH
             Julie HUYNH-DUC et Yves BRENE
             Quentin et Sophie TRIPPAERTS-HUYNH-DUC

    Michel et Brigitte LOUVIAUX-RADOUX
             Quentin et Virginie DEKIMPE-LOUVIAUX
             Nicolas et Aïcha LOUVIAUX-YACOUBOU
             Yann et Elodie MARNOT-LOUVIAUX
             Benjamin LOUVIAUX et Valène PRUNIER
             Justine LOUVIAUX et Matteo BOURGOGNE
             Florence LOUVIAUX
             Hélène LOUVIAUX et Emilyen LAFFINEUR

    Jacques et Françoise STREA-LOUVIAUX
             François et Sarah STREA-DELAIRESSE
             Clément STREA
             Chloé STREA et Alex STEFAN

    Béatrice LOUVIAUX
             Amélie PIERRE et Franck PAULUS
             Jérôme PIERRE et Coralie MIESSEN
             Charlotte PIERRE et Jean-Denis LEROI
            
    Pascal et Isabelle GERARD-LOUVIAUX
             Justin GERARD
             Louis GERARD

                                                                                       Ses enfants et petits-enfants,

    Manon et Hugo ; Antonin, Arthur et Baptiste ; Thomas, Léa et Basile ;
    Bruno ; Olivia ; Jules ; Pauline, Colin, Alice et Elise ;
    Bastien, Noéline, Anaëlle et Lénaïc ; Elise,         
                                                                                      Ses arrière-petits-enfants,

     vous font part avec émotion du décès de leur maman et mamy chérie,

     Marie-Thérèse JAMAIGNE
    Veuve de Gérard LOUVIAUX

     Née à Amay, le 11 janvier 1928 et décédée à Ampsin, ce 9 décembre 2017

     Mamy a choisi de faire don de son corps à la science.

    Une messe en sa mémoire sera célébrée
    en l'église Saint-Pierre d’Ampsin,
    Avenue H. Dumont, le jeudi 14 décembre 2017 à 13 h 30.

    Les visites à la famille sont souhaitées
    ces 11, 12 et 13 décembre 2017
    de 16 h 30 à 19 h 30 au funérarium Grevesse,
    Chaussée Roosevelt 128 à Amay (entrée par la rue Marquesses)

     Selon les volontés de leur maman et mamy,
    la famille souhaite que les manifestations de sympathie
    se concrétisent par des dons sur le compte BE34 2480 4404 4090
    du Centre Médical Héliporté de Bra-Sur-Lienne,
    service médical d'urgence et réanimation par hélicoptère
    (avec en communication : "Marie-Thérèse Jamaigne").

    La famille tient à remercier particulièrement,
    Ses infirmières dévouées,
    Fati AMADOU, Amélie MARQUET et Céline BOUGELET,
    Ses médecins, les docteurs Philippe DEBART et Jacques STREA,
    Et sa voisine attentionnée, Paty.

  • Football. Remise générale des provinciales liégeoises

    IMG_148759231121700.jpeg

    Suite aux conditions climatiques de ce dimanche matin, le Comité Provincial Liège décrète une remise générale y compris pour les équipes premières.
    Source