• Près de chez nous ce dimanche

    capture ecran 2017-08-05 à 16.16.01.jpg26e brocante des Berges de l’Ourthe à Hamoir

    Entre 6h et 18h, 300 exposants seront présents sur les Berges de l’Ourthe à Hamoir.
    Sur une longueur totale de 4km, vous pourrez déambuler à la recherche de bonnes affaires. Pour les amateurs de musique, il y aura également une animation musicale entre 11h et 15h.
    Chanteur et groupe de danse country vous feront bouger dans le grand chapiteau de l’office du tourisme sur le quai du Batty.

    capture ecran 2017-08-05 à 16.34.53.jpgLes bouquinistes en bord de Meuse à Huy

    Il y aura de la lecture au programme de ce dimanche 6 août ! Lors de cet évènement organisé par l’ASBL «L’ami du livre», une cinquantaine d’exposants vous attendront sur le Quai du Batta à Huy. Pour cette 21e édition, les bouquinistes seront présents de 9h à 18h avec leurs coups de cœur littéraires. (La Meuse H-W du 5 août)

  • Fraude sociale: 194 millions d’euros ont été récupérés en 2016 (+7%)

    Les contrôles ont permis une hausse de 7% des rentrées. Mieux lutter contre la fraude sociale ? C’est une promesse de chaque conclave budgétaire. Officiellement pour réprimer les incivilités. Mais en pratique, bien sûr, pour faire rentrer de l’argent dans les caisses.
    Cette fois-ci, ça a marché. En 2016, ce sont ainsi 193,79 millions d’euros qui ont été récupérés, contre 180,85 millions en 2015. Soit une hausse d’un peu moins de 13 millions d’euros en douze mois. Mais tous les départements ne sont pas égaux face au constat.

    capture ecran 2017-07-09 à 21.39.07.jpg
    COTISATIONS

    Beau succès: de 135,95 millions d’euros récoltés en 2015, on est passé à 155,57 millions en matière de cotisations sociales. Soit près de 20 millions d’euros de mieux.
    14.222 enquêtes ont été ouvertes sur les fraudes en la matière en 2016. Dont 5.252 pour la Wallonie, 4.267 en Flandre, et 3.027 à Bruxelles.
    On en a aussi opéré 1.676 auprès des employeurs étrangers. En pratique, cela donne ceci:

    > ONSS.
    Les fraudes aux cotisations sociales avaient rapporté 56,8 millions d’euros en 2015. C’est descendu à 44,51millions l’an passé, dont 36,17millions de sommes impayées, et 8,34 millions en amendes.
    Les inspecteurs ont notamment débusqué 651 travailleurs occupés fictivement chez 181 employeurs.

    >Inspection sociale.
    Ici, c’est un peu mieux. On est passé de 57,35 à 60,13 millions d’euros récupérés.

    >Contrôle des lois sociales.
    Là, par contre, ça explose, avec un passage de 21,73 à 50,22 millions d’euros retrouvés.

    >Inasti.
    Dans la sécurité sociale des indépendants, la progression des fraudes détectées est également forte, même si les montants sont bien moindres. L’Inasti a ainsi récupéré 701.797€ l’an passé, contre 66.225€ en 2015. Elle a ainsi opéré 286 régularisations en 2016.


    ALLOCATIONS
    Dans l’ensemble, la chasse contre la fraude aux allocations n’a plus rapporté que 38,22 millions d’euros en 2016, contre 44,9 millions en 2015. En détail, cela donne ceci:

    >Inami.
    De 17,19 millions d’euros récupérés voici deux ans, on est redescendu à 14 millions dans l’assurance obligatoire de soins de santé. Les inspecteurs ont notamment mis la main sur 312 travailleurs au noir (2,48 millions d’euros) et 403 fraudes au domicile (1 million). Cela a permis de prononcer 23.930 jours d’exclusion des allocations, en plus des sommes récupérées.

    >Onem.
    Même tendance que pour l’Inami. De 25,47 millions récupérés, on est descendu à 21,49 millions dans le même laps de temps.

    >Allocations familiales.
    Léger progrès pour Famifed (la fédération de gestion), avec 2,72millions récupérés sur 2016, contre 2,23 millions sur 2015.
    CHRISTIAN CARPENTIER. (La Meuse du 3 juin).

  • Liège, du 6 au 12 août. Première Conférence mondiale des Humanités

    capture ecran 2017-08-05 à 16.26.48.jpg

    La ville de Liège accueille du 6 au 12 août la première Conférence mondiale des Humanités (CMH) organisée sous l’égide de l’Unesco et du CIPSH (Conseil international pour la Philosophie et les Sciences humaines).
    «Près de 500 orateurs du monde entier se donnent rendez-vous en terre liégeoise afin de redéfinir les fondements, le rôle et l’engagement des sciences humaines dans la société contemporaine», indique vendredi le service des relations publiques de la Province de Liège.
    L’accueil et la coorganisation de cet événement d’envergure internationale ont été confiés à la Province de Liège, la Ville de Liège et l’Université de Liège (ULg), regroupées pour l’occasion au sein de la Fondation CMH-Liège 2017. Cette première Conférence mondiale des Humanités est présidée par Adama Samassekou, ancien président du CIPSH et ancien ministre de l’Éducation du Mali. S’y réuniront des scientifiques de tous les domaines des sciences humaines mais aussi des sciences naturelles et sociales.

    C’est sous un titre provocateur,«Et si on supprimait les humanités?», que Jean Winand, doyen de la faculté de lettres et de philosophie de l’ULg, ouvrira le débat. L’héritage culturel, les frontières et migrations, l’homme et l’environnement, la diversité culturelle, le rôle des sciences humaines dans un monde en transition… sont autant de thématiques qui seront développées lors des conférences et tables rondes qui se dérouleront dans les bâtiments de l’université,au complexe Opéra et place du XX Août.

    Si cette conférence se veut un rassemblement de scientifiques et experts qui s’exprimeront sur les défis mondiaux liés aux changements culturels, sociaux et environnementaux, elle est aussi ouverte au grand public.
    Le programme est disponible sur le site http://www.humanities2017.org./

    La Meuse H-W du 5 août   

     

  • Tinlot. Le plein d'aventures, d'amusements et de découvertes passionnantes pendant les stages de juillet

    L’école à peine terminée, voici nos jeunes inscrits au stage de Tinlot partis pour l’Aventure.

    Ce thème choisi durant tous les stages de juillet a mis nos aventuriers à rude épreuve. 9 animateurs différents (Marie M, Méline D, Sébastien B, Caroline P, Damien J, Brayan W, Sarah Z, Sasha P et Séverine D) ont concocté durant 3 semaines des activités à la Tinlotoise, au Blé qui lève, à Récréa + ou encore dans les bois. Chaque semaine, notre jeunesse locale a réussi à trouver le trésor à travers certains jeux, énigmes, épreuves, …

    capture ecran 2017-08-03 à 11.54.58.jpg

    De plus, une sortie par semaine a été réalisée dans les parcs de notre région.

    La première semaine, nos aventuriers de l’extrême ont affronté le soleil et la chaleur dans le parc animalier du Monde Sauvage d’Aywaille. Les plus jeunes de notre stage (- 6ans) sont allés observer les animaux et certains spectacles. Alors que nos plus âgés (6 ans-12 ans) ont pu goûter à l’accrobranche et aux sensations du Fraxinus Parc.

    capture ecran 2017-08-03 à 12.01.24.jpg

    La seconde semaine, ils ont affronté des conditions climatiques totalement différentes. La pluie a pris le dessus sur le soleil. Ce temps maussade n’a pas découragé nos aventuriers qui sont allés rendre visite à Aladin dans le Labyrinthe de Barvaux-Sur-Ourthe. Ils ont dû aider Aladin et Jasmine à se défaire des griffes de Jafar. Epreuves, portes à codes, chemin dans le noir, notre jeunesse a brillé dans sa mission et a pu participer au mariage d’Aladin et de Jasmine.

    capture ecran 2017-08-03 à 12.02.19.jpg

    La dernière semaine a été plus courte. Seulement 4 jours d’aventures pour nos explorateurs. L’expérience de la semaine nous mène au Parc Chlorophylle de Dochamps où ils ont pu découvrir notre faune et flore régionales. Après une longue promenade et un enrichissement culturel, nos aventuriers se sont détendus dans la plaine de jeux du parc.

    capture ecran 2017-08-03 à 12.02.49.jpg

    Après ces 3 semaines remplies de joies, de bonne humeur et d’énergies, nos aventuriers ont mérité quelques semaines de repos. Pas de doute, ils sont maintenant prêts à affronter différentes épreuves.

    Ils reviendront au mois d’août avec les stages suivants :

    • Semaine du 07 au 11 août : Zen attitude
    • Semaine du 14 au 18 août : Les trésors de ma région
    • Semaine du 21 au 25 août : Rire et fou rire

    Pour les animateurs et les coordinateurs des stages,
    Florian 0livier.

  • Comment connaître les activités organisées par le Syndicat d’Initiative (SIVH)?

    capture ecran 2017-07-25 à 10.39.32.jpg

    capture ecran 2017-07-25 à 10.39.53.jpg

    La page d'accueil du site internet

    Pour s’informer sur les activités de notre région, actuellement, il n’y a rien de plus simple ! En un claquement de doigts, il est possible d’avoir tous les renseignements que vous désirez.

    Tout d’abord, le Syndicat d’Initiative met à votre disposition, sur son site Internet, un onglet agenda. Dans celui-ci, toutes les activités organisées dans les communes de Modave, Marchin, Clavier et Tinlot y sont répertoriées. Ce calendrier est régulièrement mis à jour afin que vous puissiez être au courant de toutes les nouveautés et évènements à ne pas manquer ! De plus l’asbl vit avec son époque puisqu’il est possible de suivre toute l’actualité via la page Facebook qui est également mise quotidiennement à jour.

    Mais pas de tracas, si vous êtes dans l’impossibilité de vous connecter, vous pouvez tout simplement téléphoner ou vous rendre au bureau d’accueil qui prendra le temps nécessaire pour répondre au mieux à votre demande. Vous aurez ainsi à votre disposition un ensemble de brochures et de flyers attrayants qui vous informeront sur les diverses activités qui sont accessibles dans notre belle région.
    E.K.

    capture ecran 2017-07-25 à 10.36.25.jpg
    La page facebook

     

  • La criminalité baisse de 8% à Huy-Waremme

    JUDICIAIRE - STATISTIQUES FÉDÉRALES
    De 2015 à 2016, on est passé de 12.313 à 11.310 délits. Les cambriolages restent les plus nombreux

    Le nombre de délits révélés (c’est-à-dire connus de la police qui établit un p.-v.) à Huy-Waremme a chuté, en moyenne sur nos cinq zones de police, de 8% entre2015 et 2016: leur nombre passe exactement de 12.313 à 11.310.Des délits très vastes qui vont du vol, violence, terrorisme, incendie volontaire, drogues, graffiti, fraude sociale, au viol collectif, traite des êtres humains ou trafic d’armes, pour ne citer que quelques exemples.

    capture ecran 2017-07-25 à 17.59.34.jpg
    La chute la plus importante s’observe dans la zone de Huy(-12,90%), suivie du Condroz(-12,75%) et Hesbaye-Ouest(-11,81%). Viennent ensuite Hesbaye (-4,17%) et Meuse-Hesbaye(-1,84%). Une baisse qui donne le sourire aux chefs de corps. Au final, Meuse-Hesbaye enregistre en 2016, tous types confondus, 3.078 délits, Hesbaye en compte 2.297, Hesbaye-Ouest2.187, Huy 2.025 et Condroz 1.723. De multiples paramètres peuvent expliquer ces chiffres, comme la géographie des lieux, le nombre d’habitants, les pôles d’attraction, la propension de la population à établir une déclaration mais aussi l’activité policière (plus elle cherche, plus elle trouve de faits, en matière de drogue par exemple) etc. Penchons-nous maintenant sur le type de délits, le «top3» en fonction des zones. Quatre zones voient les cambriolages dans les habitations arriver en tête (comme en 2015 d’ailleurs), toutes sauf Huy où les dégradations de voitures sont les plus nombreuses, elles sont même en hausse par rapport à 2015. On remarque également que les vols dans ou sur les véhicules et les vols à l’étalage figurent dans le «hit-parade» des zones.

    Zone du Condroz
    «Une criminalité itinérante»
    La baisse de 12,75% de la criminalité dans le Condroz s’illustre par le nombre de vols dans les habitations. Ainsi, de 246 cambriolages dans les maisons en 2015, on passe à 166 en 2016. «Nous avons il est vrai connu une vague de vols habitations d’août à novembre 2015, rappelle Laurent Wagner, inspecteur principal à la zone de police du Condroz. Il s’agissait d’une criminalité itinérante.» Quant aux vols dans ou sur les véhicules, dans le top 3, «cela se produit aussi par vagues, dans les véhicules de société.» Les priorités de la zone sont les vols dans les habitations, les nuisances sociales et la délinquance juvénile. A.G. (Voir le dossier complet dans La Meuse H-W du 28 juin)

  • Brocante de Fraiture au profit de l' ASBL Hippopassion, pensez à réserver un emplacement

    Les réservations vont bon train, pensez à réserver un emplacement
    085 51 26 79          0474 24 34 82      guy.poncelet@skynet.be
    Guy Poncelet, pour L’AGMC

    170613 Affiche Brocante Fraiture.jpg

  • Ramelot, samedi 5 août, initiations et démonstrations d'aéromodélisme au club "Spirit of Saint Louis"

    A l'occasion de son barbecue annuel, le Spirit of Saint-Louis (le Club d'aéromodélisme de Modave), vous invite à vous initier gratuitement au vol de ses machines et à assister à des démonstrations d’aéromodélisme.

    capture ecran 2017-08-03 à 16.08.45.jpg

    "Le bout du monde", un lieu isolé entre Ramelot et Modave

    Le club Spirit of Saint Louis compte aujourd’hui une trentaine de membres de tout âge et existe depuis une quinzaine d’années, dans un lieu appelé « le bout du monde » par les Ramelotois.
    C’est en plein bois, entre Ramelot et Modave, « rue du bois » 4557  (lat. 50, 454252  long. 5,31151), mais dans un bel espace dégagé, que se situent le local et la piste du club - bien connus des amateurs aéromodélisme - et bien d'autres engins volants, thermiques ou électriques: planeurs, hélicos, avions,  sans bien sûr oublier les drones incontournables aujourd'hui!

    capture ecran 2017-08-03 à 16.08.34.jpg

    40 pilotes étaient présents pour l'édition 2016

    Tous ces passionnés se retrouvent tous les jours de la semaine de 14h … au coucher du soleil!
    Et comme chaque année, une journée « à ciel ouvert » est organisée début août et donc ce samedi 5 août.
    En pratique, de nombreux clubs et pilotes seront présents et le grand public est attendu vers 12h pour l’apéritif et le bbq avant le grand show vers 14h. Vous y êtes tous les bienvenus!

    L'année dernière l'activité avait connu un vif succès, et en début de semaine, cette fois, près de 120 personnes étaient déjà inscrites.
    Essayez donc de réserver auprès du secrétaire du club, si vous voulez diner:

    Spirit Of  Saint Louis (SOSL)
    Guy DEBUSSCHER
    Rue du Marché, 4/1. 4560 Clavier
    fgpepo@gmail.com     0498/41 45 08

    capture ecran 2017-08-03 à 14.09.14.jpg

    En savoir plus: http://sosl.blog4ever.com/

  • « Bien vieillir au Pays des Condruses » un projet important du GAL, avec un salon qui devrait se tenir à Tinlot en octobre 2017

    capture ecran 2017-07-25 à 16.38.02.jpg

    Le GAL, Pays des Condruses, a lancé la réflexion sur le thème « Bien vieillir au Pays des Condruses » qui constitue un enjeu important à prendre en considération dès aujourd’hui pour nos communes .
    Chantal Courard, chargée de mission pour ce projet, a commencé la consultation des Commissions Consultatives des Aînés (CCA) et des comités des aînés dont celui de Tinlot .
    Vous aurez bien sûr le retour de ces échanges avec, dans cette perspective, un salon du "Bien Vieillir" qui devrait être organisé à Tinlot à l’automne.
    Voici déjà un pdf présentant ce dossier "Bien vieillir au Pays des Condruses"


    Télécharger ici

    capture ecran 2017-07-25 à 16.38.17.jpg

    capture ecran 2017-07-25 à 16.38.34.jpg

    image001.png
    Chantal Courard

    Chargée de mission
    GAL Pays des Condruses
    Rue de la Charmille, 16
    4577 Strée-lez-Huy (Modave)
    Tél : 085/27 46 16
    chantal.courard@galcondruses.be

    www.galcondruses.be

  • Strée (Modave): un blessé léger dans une collision sur la N636

    Deux voitures, une Skoda Fabia et une Nissan Micra, sont entrées en collision, au carrefour formé entre la N636 (chaussée de Liège) et la rue Saint-Roch, à Modave (Carrefour sortie de Ramelot, route de Dinant). Cela s’est déroulé ce mercredi soir.

    capture ecran 2017-08-03 à 16.20.48.jpg

    Deux véhicules pris en charge par le dépanneur Lallemand.

    Il était 19h40 ce mercredi soir quand un accident de la route s’est déroulé à Modave, le long de la Nationale 636. Un homme circulait au volant d’une Skoda Fabia, en provenance de la chaussée Romaine et en direction de la rue Saint-Roch vers Strée quand, au carrefour avec la N636, il a été percuté par une Nissan Micra, qui roulait sur la voie prioritaire et a été propulsé dans le champ, plus loin.

    Le conducteur de ce dernier véhicule a été légèrement blessé dans la collision : il a été emmené à l’hôpital du Bois de l’Abbaye de Seraing.

    Le dépanneur Lallemand s’est chargé de la prise en charge des deux véhicules, tandis que la zone de police du Condroz a rédigé les constats d’usage.
    ED. La Meuse en ligne.

  • Séjour à l'étranger: plus de 237.000 Belges enregistrés sur le site des Affaires étrangères

    Jusqu’à présent, 237.252 personnes se sont enregistrées sur le site Travellers Online des Affaires étrangères depuis son lancement en juillet 2015, contre 164.148 début janvier. Le portail permet aux citoyens d’enregistrer leurs voyages en ligne et d’ainsi permettre aux Affaires étrangères de contacter, d’informer et d’apporter plus facilement un soutien, aussi bien aux voyageurs qu’à leur famille en Belgique, en cas de crise, d’attentats ou d’accidents dans le pays de destination.

    capture ecran 2017-07-13 à 08.43.02.jpgSur travellersonline.diplomatie.be, les Belges peuvent entrer leurs données personnelles et de voyage ainsi que celles d’une personne de contact en Belgique. Pour des raisons de confidentialité, ces informations sont supprimées deux semaines après le retour au pays mais le compte n’est cependant pas totalement effacé.
    Selon Michael Mareel, porte-parole des Affaires étrangères, une augmentation du nombre d’inscriptions est constatée lorsque des attentats surviennent ou quand des pays font l’actualité pour d’autres raisons sécuritaires.
    Les citoyens s’inscrivent le plus souvent pour des pays tels que la Turquie (37.439), l’Égypte (12.371), la France (12.257), l’Espagne (10.772), les Etats-Unis (10.586) ou encore le Maroc (10.181).
    «Mais nous demandons à tous les voyageurs de s’enregistrer sur Travellers Online. Un situation d’urgence comme une catastrophe naturelle ou un attentat peut en effet survenir dans tous les pays», ajoute Michael Mareel. (La Meuse en ligne)

  • Notre espérance de vie en baisse. La grippe responsable de cette chute

    En 2015, l’espérance de vie des Belges a enregistré un léger recul. C’est la deuxième fois que les analystes enregistrent une diminution au cours de ce XXIe siècle. Or, comme en 2012, l’année 2015 a connu une épidémie de grippe assez violente. En 2015, l’Institut de santé publique (ISP) a estimé que 690.000 personnes avaient consulté pour des syndromes grippaux. Les personnes âgées de 65 ans et plus ont été deux fois plus touchées qu’au cours des six saisons précédentes.

    capture ecran 2017-07-25 à 18.14.29.jpg

    SURTOUT LES AÎNÉS
    L’ISP a également constaté en 2015 que, pour ces patients souffrant de la grippe, le taux de mortalité était légèrement plus élevé qu’au cours des deux saisons précédentes. Sur la base des données de mortalité des cinq dernières années, un peu plus de 28.000 décès étaient attendus au cours des trois premiers mois de 2015.
    Dans les faits, un peu plus de 32.500 décès ont été rapportés, ce qui représente une surmortalité évaluée à près de 4.400 décès, soit 15,5% de plus. Cette surmortalité significative était plus marquée chez les plus de 85 ans.
    Les taux de mortalité observés en 2015 étaient similaires à ceux rapportés lors de l’épidémie de grippe de 2011-2012. À noter que la grippe de cette année a été, elle aussi, terriblement mortelle: pour janvier et février, on parle d’une surmortalité de 20%.

    MOINS EN WALLONIE
    Outre ce phénomène grippal qui touche l’entièreté de la Belgique, on observe également que l’espérance de vie des Wallons est en deçà de la moyenne nationale d’après les chiffres de 2015. La différence entre la Belgique et la Wallonie est de 1,5 an pour les femmes et de 1,8 an pour les hommes.

    Cet écart tend à augmenter légèrement depuis la fin des années 1990. Pour expliquer cette surmortalité wallonne, les spécialistes mettent en avant plusieurs causes, telles que les maladies cardio-vasculaires ou certains types de cancers, des maladies liées à des habitudes alimentaires et au tabagisme. Une enquête santé a confirmé que ces mauvaises habitudes se rencontrent plus fréquemment en Wallonie que dans le reste du pays.

    40.000 PERSONNES PAR AN
    Au cours de ces 20 dernières années, le nombre des décès en Wallonie a tourné autour de 40.000 personnes par an. En Flandre, la mortalité se maintient autour de 60.000 décès par an, en légère augmentation ces dernières années. Comme en Wallonie, le vieillissement de la population y est compensé par l’augmentation de l’espérance de vie. Contrairement aux deux autres régions, le nombre de décès est en légère diminution à Bruxelles-Capitale. La population bruxelloise bénéficie en effet d’une structure par âge plus jeune.
    M.P. (La Meuse du 29 juin)

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 4 au 11 août 2017

    Actualitéscapture ecran 2017-07-28 à 17.29.34.jpg

    Mgr Francesco Follo et l’Unesco à Liège le 6 août 2017

    Mgr Francesco Follo, Observateur permanent du Saint-Siège à l’Unesco, sera à Liège le 6 août prochain pour l’ouverture de la première Conférence mondiale des humanités, organisée par l’Unesco et l’Université de Liège. Cette Conférence se tiendra du 6 au 12 août, sur le thème: « Défis et responsabilités pour une planète en transition ».

    Mgr Francesco Follo présidera la messe de la fête de la Transfiguration, à la cathédrale de Liège, le 6 août à 10 h. Mgr Mgr Jean-Pierre Delville, évêque de Liège, concélébrera l’eucharistie. Il assurera l’homélie.

    Mgr Follo est bien connu des internautes qui consultent l’agence de presse religieuse Zenit, car c’est lui qui publie très régulièrement l’homélie du dimanche sur le site de cette agence. Observateur permanent du Saint-Siège à l’Unesco depuis 2002, il est spécialiste en anthropologie philosophique et a rédigé de nombreux ouvrages, parmi lesquels Prier 15 jours avec Mère Teresa, Prier 15 jours avec Jean-Paul II, et « L’humanisme réinventé« .

    De son côté, Mgr Delville donnera une allocution dans le cadre de la Conférence, sur le thème: « Socialisme et Démocratie chrétienne: les échanges entre deux modèles opposés (1886-2016)« , le mercredi 9 août à 18.30 h. à la salle Henri Pousseur, Place de la République française 41. Il participera également au Symposium sur l’écologie en présentant l’encyclique Laudato Si’ du pape François, le jeudi 10 août à 16.30 h. à la salle de Prestige de l’Université, Place du XX Août.

    Chacun est invité à assister aux interventions diverses de cette Conférence mondiale qui réunira plus de mille conférenciers à Liège, sur le thème: « Défis et responsabilités pour une planète en transition ». Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site www.humanities2017.org
    Source: Communiqué
    Photo: (c) humanities2017.org

    Les salles paroissiales de l'Unité Pastorale

    Anthisnes (salle de l’église)
    Pierre Martens 04/383 70 01
    Borsu (La Costerie)
    Francis Hastir 086/34 45 26
    Nandrin (locaux du Patro)
    Françoise Reginster  085/51 14 58
    Ocquier (salle paroissiale)
    Claudette Gillis 086/34 45 43
    Ouffet (salle du presbytère)
    Jean-Marie Bienvenu 0493/74 57 43
    Saint-Séverin
    Salle du presbytère
    : Christian Neuville 085/51 27 31
    Accueil et gîte des pèlerins de Compostelle : Marie-Paule Dejardin 04/371 40 35
    Scry (prieuré)
    Françoise Reginster 085/51 14 58 ou www.prieure-st-martin.be/
    Tavier (cercle Ste Barbe)
    Vincent Tricnont 04/371 35 01
    Terwagne (foyer St Hubert)
    André Warnotte 085/41 11 34
    Villers-aux-Tours (maison de l’Eglantier)
    Joselyne Defèchereux 0476/68 15 41
    Villers-le-Temple (salle du presbytère)
    Jean-Marie Beaujean 085/51 22 61
    Source: cathocondroz

    capture ecran 2017-07-24 à 18.02.24.jpg

    UP_LOG_VERT_ORANGE.jpgLes offices du week-end
    Fermeture provisoire de l’église d’Ouffet
    Suite à un début d’incendie à la chaudière de l’église d’Ouffet survenu ce vendredi 13 janvier, l’église est provisoirement fermée. Les messes prévues tous les 3èmes dimanches du mois à 10h30 à l’église d’Ouffet auront lieu désormais à l’église de Warzée. Les messes prévues tous les dimanches à 9h à l’église d’Ouffet auront lieu désormais au presbytère d’Ouffet.
    A partir du 03 juin, les heures des messes célébrées au presbytère d’Ouffet sont modifiées :  le samedi à 16h (et non plus le dim. à 9h) et le lundi à 11h (et non plus à 9h30).

    A partir du 01 août, l’eucharistie célébrée tous les mardis à 11h à l’église de Fraiture aura lieu désormais tous les mercredis à 9h.

    Vendredi 4 août
    11h00 Tinlot
    18h00 Ramelot

    Samedi 5 août
    16h00 Ouffet
    18h00 Ochain (+ bapt.)
    18h00 Scry

    Dimanche 6 août
    9H Borsu
    10h30 Anthisnes
    10h30 Nandrin 
    11h00  Fraiture (clinique) ADAP.

    Les brèves de l'Unité Pastorale

    S’uniront par le sacrement de mariage
    - Le sam. 29 juillet à 11h à l’église de Saint-Séverin : Sébastien HENRIVAUX et Laurence RAEVENS.

    Célébrations patriotiques et fêtes locales

    - Le dim. 30 juillet à 10h30 à l’église de Villers-le-Tple.
    (5ème dim. du mois, messe unique en Unité pastorale).

    Concerts à la chapelle de Saint-Fontaine
    - Le sam. 5 août à 20h: « L’ART DE VOLER » avec Aurelie Dorzée (violon, alto) et Tom Theuns (guitare).

    Les intentions de messes dans l'unité pastorale  du 4 au 11 août 2017 (voir ci-dessous)

    Lire la suite