• Fraiture Hippopassion. Marche Adeps organisée par le Kiwanis dimanche 1er octobre

    Nous avons le plaisir de vous inviter à venir nous rejoindre le dimanche 1er octobre pour une nouvelle édition de notre Marche ADEPS organisée conjointement avec le Kiwanis Club Liège Condroz.

    Cadre magique... Tracés réfléchis... Petite Restauration gourmande...
    NOUS VOUS ATTENDONS !

    MARCHE ADEPS OCTOBRE.jpg

  • Monnaie locale. Le Valeureux s'échange déjà à Huy ...et bientôt chez nous

    Depuis début août, plusieurs commerces hutois acceptent les paiements en Valeureux, cette monnaie locale et citoyenne née à Liège. Le concept est simple, 1 Valeureux = 1€. Le but ? Soutenir l’économie locale et le circuit court.
    Dès le 21 octobre, le Valeureux ne sera plus uniquement liégeois. Il s’étendra dans quatre autres bassins de vie dans la région : Huy-Hesbaye-Condroz, Verviers, le Pays de Herve et Ourthe-Amblève. Des petits groupes de bénévoles s’investissent dans chaque zone pour développer le concept et prospectent divers commerçants.

    capture ecran 2017-09-07 à 13.40.45.jpgÀ Huy, par exemple,  la librairie indépendante « La Dérive » se prête au jeu depuis le 10 août. Emmanuelle Thonnart (Photo) et Marc Dulaunoy expliquent leur démarche. «  Quand ils sont venus nous proposer, on a de suite accepté. On a toujours été dans une logique de circuit court et de commerce de proximité donc on voulait valoriser cela. On trouve qu’on a notre place dans la chaîne du Valeureux.  » En moins d’un mois, certains clients montrent de l’intérêt pour cette monnaie. «  Pas mal de personnes en parlent. On a reçu quelques Valeureux, les clients qui sont prêts à échanger en Valeureux favorisaient déjà le circuit court avant.  »
    La liste des commerces où il est possible de payer en Valeureux s’agrandit petit à petit. Voici les magasins qui acceptent les Valeureux dans la région: la Dérive, le Pont des Arts, Il était une fée (Huy), Echan’thé (Huy), le Jardin d’Antan (Anthisnes), Chef sans Toque (Anthisnes), la COP (Ferrières). D’autres magasins suivront prochainement…

    Une initiative citoyenne
    La Valeureux a vu le jour en2011 à Liège. Sa création est une initiative de quelques citoyens, liés, notamment, au Réseau Financité. Eric Dewaele, animateur régional pour le réseau Financité, est investi dans le projet du Valeureux. «Au départ, le Valeureux, c’est à Liège. Puis d’autres bassins de vie ont montré de l’intérêt.
    L’idée est donc de créer une zone plus grande et ainsi utiliser une nouvelle formule dès le 21 octobre.»  Des nouveaux billets verront notamment le jour à ce moment-là.

    capture ecran 2017-09-07 à 13.30.19.jpgCatherine Gérimont (Huy) est bénévole dans la zone de Huy-Hesbaye-Condroz.
    Elle est très impliquée dans le mouvement. «Je crois aux valeurs du Valeureux (les commerçants doivent d’ailleurs signer une charte reprenant ces valeurs telles que valoriser l’économie locale, le respect de l’environnement, etc NDLR) et j’apporte ainsi une petite pièce à l’édifice pour aller vers un monde un peu meilleur.
    Avec les Valeureux, les gens peuvent donner une petite contribution à la société sans se fatiguer car ce n’est pas compliqué à faire.
    Ça se développe beaucoup au niveau mondial, ça a du succès.»
    M.L Voir l’article complet dans La Meuse du 5 septembre.

    Et dans le Condroz?
    capture ecran 2017-09-07 à 14.05.22.jpg
    Le groupe "monnaie locale" Huy-Hesbaye-Condroz vous invite déjà au lancement des nouveaux billets Val’Heureux le samedi 21 octobre (dans les sous-régions la journée et dès 18h, tous ensemble à Poulseur).

    capture ecran 2017-09-07 à 14.17.15.jpg
    Une réunion Condroz de préparation aura lieu avant cette date?
    Nous vous tiendrons au courant sur ce blog.
    Article précédent sur ce blog

  • Concours de l'arbre de l'année, votez pour l'arbre de la rue Brihi Tiyou à Ouffet

    L'arbre de la rue Brihi Tiyou, à Ouffet participe au concours de l’arbre de l’année. Ce concours est organisé par la Fondation wallonne pour la Conservation des Habitats avec le soutien du Fonds Baillet Latour. Afin de soutenir cette candidature vous pouvez  vous rendre sur le site du concours http://www.arbredelannee.be/index.php/fr/ et voter pour la Province de Liège.
    Le nombre de votes reçu sera affiché pour chacun des candidats à partir de vendredi et sera mis à jour tous les vendredis. Le vote se clôturant un mercredi, l'évolution des votes sera donc secrète pour les 5 derniers jours, ce qui entretiendra un peu de suspens...
    Le vote se clôture le mercredi 11 octobre à 10h00.
    Merci pour votre mobilisation ! A la clé : 5.000€ pour embellir et entretenir l’arbre.

    capture ecran 2017-09-15 à 09.59.45.jpgLe chêne des mâcrales en compétition
    20 candidatures ont été soumises à la Fondation wallonne pour la conservation des habitats pour espérer être élu l’arbre le plus remarquable de Belgique. Un arbre par province a ainsi été sélectionné par un jury de trois personnes. «La taille et l’âge de l’arbre importaient peu», explique Olivier Noiret, conseiller scientifique à la Fondation. «Les critères de sélection s’orientaient plus autour de l’intérêt historique et de l’accessibilité au public.» Pour la province de Liège, c’est le chêne des mâcrales d’Ouffet qui a été choisi. Un arbre riche en anecdotes, comme le souligne l’échevine Renée Lardot.
    «Il y a plusieurs centaines d’années, c’était notamment un point de repère pour les militaires», dit-elle. Elle ajoute que l’arbre est vieux de 200 à 300 ans. «Dans les années 1900, les riverains portaient un clou ou frottaient un chiffon sur leur dent malade ou leur membre endolori», continue l’échevine. «On plantait alors le clou dans l’arbre, ou on nouait le chiffon autour du trou. En faisant cela, on pensait que l’arbre absorbait les maux.»
    Une autre légende entoure celle de l’arbre: celle, comme son nom l’indique, des mâcrales.
    Au 17e siècle, la cour de justice d’Ouffet a alimenté les procès de sorcellerie. «On les amenait là pour qu’elles soient jugées», dit-elle. «Mais rien n’atteste complètement de cela, c’est une légende.» Michel Focan, passionné par l’histoire d’Ouffet, reste lui aussi dubitatif.
    Article de J.G.  dans la Meuse Huy-Waremme du 15 septembre

  • Plus de rallye ce samedi " Au cœur du Condroz gourmand ". L'activité s'est terminée le 9 septembre

    OST 2017 - rallye puzzle - S. Pêcheur (40).JPG

    SIVH. Rallye «  Au cœur du Condroz gourmand »

    Dans le cadre du thème « La Wallonie gourmande » le Syndicat d’Initiative a proposé un rallye gourmand tous les samedis de l’été.
    Cette activité a emmené 130 participants (+ 50 lors de l’Ouverture de la Saison Touristique d’avril) à la découverte des gourmandises condrusiennes via un rallye ludique de 40 km.
    Outre les 5 haltes avec dégustation et/ou produits du terroir à emporter, un questionnaire ludique a amusé les petits comme les grands !

    OST 2017 - rallye puzzle - S. Pêcheur (77).JPG

    Une halte dans chacun des villages. Ici la Glace Timbrée à Seny

     

     

  • Condroz: pharmacies et Poste Médical de Garde, les 16 et 17 septembre

    capture ecran 2016-03-26 à 15.40.17.jpg

    Depuis le 12 mars 2016, le rôle de garde des médecins est organisé au poste médical de garde du Condroz pour les habitants des communes de : ANTHISNES, CLAVIER, MARCHIN, MODAVE, NANDRIN, NEUPRE, OUFFET, TINLOT.

    Il est disponible uniquement sur rendez-vous les samedis, dimanches et jours fériés de 8.00 hrs à 22.00 hrs.

    Il se situe rue de Dinant 106 à 4557 ABEE-SCRY : suivre fléchage poste médical de garde (bâtiment du CRT).

    Téléphone : 0471/75.02.68

    Des visites à domicile sont toujours possibles pour les personnes totalement incapables de se déplacer.

     

    Quelques rappels importants :

     

    Un poste de garde c'est : des médecins disponibles pour les soins non urgents ne pouvant attendre 24 ou 48 hrs pour être pris en charge.

    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.

     

    Un poste de garde ne peut assurer les services suivants :

     

    * Rédaction de certificat d'aptitude sportive.

    * Rédaction d'ordonnance ou tout document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end.

    * Consultation de "confort" (par facilité par rapport à la semaine).

     

     Pour les pharmacies de garde proches de chez vous,
     consultez le site   pharmacie.be

    capture ecran 2016-03-26 à 15.41.27.jpg

  • Coup d'oeil sur l'agenda des 15, 16 et 17 septembre 2017

    Un, temps variable ce week-end et plus sec dimanche
    avant le retour des averses

    Vendredi, la journée débutera par une alternance de périodes de soleil et de pluie. En cours de journée, la tendance aux averses et la nébulosité augmenteront. Il fera à nouveau assez frais pour la saison, avec des maxima compris entre 8 et 14 degrés.

    Ce week-end, le temps devrait rester frais bien qu’il devrait faire plus sec dimanche avec 15 ° des périodes ensoleillées et le retour des averses en fin de journée.

    La brocante de Ramelot  devrait se dérouler normalement.

    IMG_1890.jpg

     
     

    Ramelot 16 & 17 septembre

    Fête du village et brocante

     

    capture ecran 2017-05-24 à 12.44.29.jpg

    Fête du village 16 et 17 septembre 2017.jpg


     

    Barbecue annuel au camping de Fraiture, dimanche 17 septembre

    Voir l'article

    capture ecran 2017-08-31 à 09.46.18.jpg

     

    Clavier

    Affiche repair 2017-09.jpg

    terwagne-fete-2017_Page_1.jpg

    capture ecran 2017-08-31 à 12.23.40.jpg

    Football P3A.

    Es. Geer B - Fraiture Sport

     Attention dimanche 17h 

    capture ecran 2017-09-14 à 16.52.26.jpg

     

     
    Reprise des activités ce samedi à Strée

     

    capture ecran 2017-09-14 à 16.49.39.jpg

     

    Après 3 mois d’interruption, pour les raisons que vous connaissez,
    le comité reprend comme prévu ses activités ce

    16 septembre par un diner à 12 hoo.

    Au menu le traditionnel apéritif, frites boulets, salade et dessert ,
    cela au prix de 8€ pour tous.

    L’animation musicale sera faite par Jean Yves et Henri à la batterie.

     Info

    Le CCCA de la commune de Modave organise 2 activités dans le courant du mois de septembre.

    Le jeudi 14 septembre, une excursion à Bastogne.

    Le jeudi 28 septembre 12hoo, à l’occasion de la journée internationale des séniors, un repas chaud au prix de 5€, suivi d’une animation par Paul Henri Thomsin et ses » Liégeoiseries ».

    En réunion de ce mardi 5, le comité a décidé d’ouvrir ces activités à tous les séniors qui désireraient y participer et pas uniquement les Modaviens

    Si vous êtes intéressé, les renseignements et inscription se font auprès de
    Madame Suzanne DE LAHAYE   0472-73 61 35

     

     

  • Reprise du Patro 4 Horizons ce samedi 16 septembre

    Les inscriptions commencent dès 14h, et l’activité de rentrée se déroule de 14h30 à 17h.

    PATRO.png

  • Les prénoms les plus donnés en Belgique

    Emma a été en 2016, pour la 14e année consécutive, le prénom le plus donné en Belgique pour les filles.
    Lucas est quant à lui redevenu le prénom masculin le plus populaire, détrônant Louis qui occupait depuis trois ans la tête des prénoms de garçon préférés des Belges, ressort-il des données publiées mardi par la DG Statistique du SPF Economie.

    capture ecran 2017-08-30 à 17.29.13.jpg

    Chez les filles, Emma occupe pour la 14e année consécutive la première place du classement national. Le prénom Olivia ne cesse quant à lui de se populariser et grimpe à la deuxième place du podium. Louise recule pour sa part d’une place mais se maintient toutefois dans le trio de tête. Mila et Elise complètent le top 5 des prénoms féminins.

    Chez les garçons, Lucas arrive à nouveau en première place. Il se trouvait déjà en haut du podium de 2010 à 2012. Mais en 2015, pour la première fois depuis 2007, le prénom est sorti du top 3. Lucas est talonné par Louis et Liam, lequel monte pour la première fois sur les marches du podium, juste devant Adam et Arthur.

    Le top 10 des prénoms préférés des Belges varie fortement d’une région à l’autre. En Wallonie, Emma et Gabriel arrivent en première place. En Région bruxelloise, Lina et Adam sont les prénoms les plus prisés, tandis qu’en Flandre, les prénoms Mila et Lucas sont le plus souvent attribués. Les chiffres du SPF Economie sont basés sur les données du registre national.
    Voir la La Meuse Huy-Waremme
    avec la liste complète des prénoms pour les filles et les garçons, par région.

  • Terwagne fête locale. Les 15, 16, 17 & 18 septembre 2017

    terwagne-fete-2017_Page_1.jpg

    Petite modification dans notre programme.
    Le dimanche 17, 15 h00 : Concert « Orgues & Trompette » par Jean-Denis Piette & Guillaume Ancion
    Sélection éclectique, à l’église, entrée gratuite.
    Ils joueront ensemble et non séparément ! (M.K.)

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 15 au 22 septembre 2017

    Actualité:
    Dimanche 17 septembre à 15h, dans le cadre de la fête locale de Terwagne. Jean-Denis Piette & Guillaume Ancion donneront un concert "Orgues & Trompettes" à l'église.
    Sélection éclectique, entrée gratuite.

    capture ecran 2017-09-13 à 16.18.36.jpg

    Ignace Berten 23-10-17 N Bl.jpg

    Les brèves de l'Unité Pastorale

    UP_LOG_VERT_ORANGE.jpgLes offices
    A partir de sept., la messe prévue au presbytère d’Ouffet le sam. à 16aura lieu le dim. à 9h.
    A partir du 01 août, l’eucharistie célébrée tous les mardis à 11h à l’église de Fraiture aura lieu désormais tous les mercredis à 9h.

    Vendredi 15 septembre
    11h00 Tinlot
    15h00 Nandrin (Senorie, messe du 08/09 reportée au 15/09)
    18h00 Ramelot

    Samedi 16 septembre
    16h00 Ouffet
    18h00 Anthisnes (à la place de Hody)
    18h00 Bois

    Dimanche 17 septembre
    09h00 Les Avins
    10h30 Warzée (+ bapt.) (à la place de l’église d’Ouffet, fermée pour travaux) 
    10h30 Ramelot (fête locale et messe patriotique) à la place de St-Séverin
    11h00 Fraiture (clinique) ADAP

    Les brèves de l'Unité Pastorale

    Nous accueillerons dans la joie du baptême :
    Le dim. 17 sept. à 10h30 (pdt la messe) à l’église de Warzée :Daren MOES-ETONG.
    Le dim. 17 sept. à l’église de Villers-le-Temple :
    à 14h : Lena DE LA LUZ, Gabriel HACKIN et Adam PIRARD.à 15h : Eline DUJARDIN, Julian OPITOM et Clémence PÂQUES.

    Célébrations patriotiques et fêtes locales
    Dim. 17 sept. à 10h30 à l’église de Ramelot.

    Concerts dans nos églises
    Le dim. 24 sept. à 17h à l’église de Seny : « Voix d’enfants » avec les petits chanteurs du collège St Pierre organisé par l’ASBL « Saint-Séverin musique ».

    Les intentions de messes dans l'unité pastorale  du 15 au 22 septembre 2017
    (voir ci-dessous)

    Lire la suite

  • Ochain Énergie SCRL. Biométhanisation & Cogénération. Invitation à la journée Portes Ouvertes le 30 septembre

    Après l'inauguration officielle des installations de biométhanisation agricole et de cogénération de la scrl Ochain Énergie, le public est invité à découvrir les installations le samedi 30 septembre de 13 à 18h.

    ochain.png

  • Fête de Soheit-Tinlot les 8, 9 et 10 septembre 2017

    La fête de village "nouvelle formule" a connu une belle réussite malgré le "temps variable" bien connu chez nous, avec cependant une belle journée dimanche.

    capture ecran 2017-09-10 à 23.33.50.jpg

    Tournoi de belote vendredi soir, une animation musicale très appréciée samedi qui s'est terminée très tôt...
    Dur, dur donc pour les bénévoles du comité pour entamer la journée du dimanche, le moment fort de la fête avec le diner, les forains et toute l'animation à assurer.
    Les activités (sauf le samedi soir) sont maintenant concentrées  sous le chapiteau devant la salle à côté des forains ce qui crée une ambiance beaucoup plus conviviale, surtout sous avec un rayon de soleil.
    Des petits changements et une belle organisation qui permet un bel esprit de fête de village.

    Commémoration patriotique
    Les fêtes de villages sont bien sûr également un moment de souvenir et de mémoire bien ancré maintenant dans l'esprit des villageois qui participent au différentes manifestations grâce aux différents récits de l'histoire locale retrouvés et racontés par Christiane Auwers au fil des années. Ce travail minutieux que vous pouvez retrouver dans l'archivage de ce blog, permet de retracer et de transmettre ces évènements douloureux que le temps ne doit pas effacer.

    capture ecran 2017-09-10 à 16.34.20.jpg

    A soheit-Tinlot, un premier dépôt de gerbes a lieu au monument à la Maison Communale et un deuxième à la stèle des portes-drapeaux au carrefour de la rue de l'église.
    Voici le récit de cette année, raconté par Christiane Auwers Présidente de la FNC locale:

    Fin de l’année 1941, les Allemands mettent en place le marquage des Juifs et le 29 mai 1942, l’étoile jaune est imposée à tous les Juifs de plus de 6 ans. Les arrestations massives suivent. Le gouvernement allemand décide l’extermination des Juifs.
    L’occupant décrète également la mise au travail obligatoire des hommes de 18 à 50 ans et des femmes de 21 à 35 ans non mariées.
    Dès les premières heures de cette ordonnance, la population essaie d’échapper à la déportation. Certains répondent aux convocations de la « Werbestelle » qui est l’organisme recruteur, d’autres refusent d’obéir à l’occupant. Grâce à la résistance, ils sont cachés dans d’autres villages ou dans des fermes, sous une fausse identité qui leur est fournie par quelques fonctionnaires communaux, au risque d’être pris.
    Les gendarmes allemands organisent des contrôles, ils perquisitionnent de jour comme de nuit, aidés par des soldats allemands, et même par la police belge, qui est obligée de remplir certaines missions.
    Malheureusement, certains habitants dénoncent leurs voisins ou connaissances. Quelques lettres de dénonciations, adressées à la Kommandatur de Huy sont interceptées par le personnel des Postes de Soheit-Tinlot et de Seny et cette action courageuse évite des arrestations. Un habitant de Tinlot, de nationalité allemande, refuse son incorporation dans l’armée allemande, étant occupé à la Kommandatur à Huy, prévient les résistants et les réfractaires de la descente de la Gestapo, ils peuvent quitter les lieux où ils sont cachés. Mais tout ne se passe pas toujours bien, Monsieur Degard de Seny, fermier, héberge des réfractaires, il est arrêté et enfermé à la Citadelle à Liège. A Fraiture, la famille Bertho cache deux résistants. La Gestapo vient les arrêter. Après les avoir menottés et sommés de se coucher, un des deux résistants parvient à saisir un révolver suspendu à la botte d’un allemand, il fait feu et le tue. Les deux résistants parviennent à s’échapper. Monsieur Bertho absent au moment des faits, est alerté et obligé de prendre la clandestinité dans une maison à Saint-Vitu. La Commune sera condamnée à payer les funérailles de l’allemand tué, et à déposer des fleurs. Heureusement, personne ne sera pris en otage, ni fusillé ! Une famille juive de 3 personnes se cache à Ramelot. Pour ne pas se faire repérer, elle est obligée de prendre les repas séparément chez l’habitant, et faire tous les jours un véritable jeu de cache-cache.
    Ayons une pensée pour tous ces Juifs qui ont été exterminés, ainsi que tous ceux qui ont perdu la vie pendant cette horrible guerre.