2 janvier 2018: nouvelle frontière entre Visé et Maastricht

capture ecran 2018-01-07 à 18.37.54.jpg

Qui dit nouvelle année, dit changements. Parmi les nouveautés entrées en vigueur ce 1er janvier 2018 en Belgique, une est carrément exceptionnelle et elle concerne directement la Province de Liège. Il s'agit de la modification de la frontière entre notre pays et les Pays-Bas, à hauteur des villes de Visé, d'une part, et de Maastricht ainsi que d'Eijsden-Margraten, d'autre part. 

Concrètement suite à l’installation de la nouvelle frontière, la Belgique a cédé un peu plus de 16 ha de ses terres aux Pays-Bas, uniquement des zones naturelles, et a hérité de 3 ha. L’Etat belge a aussi reçu la totalité de l'Ecluse de Lanaye, un point de passage stratégique pour le trafic fluvial.

Avant d'aboutir à la signature d'un traité le 26 novembre 2016 validant cette modification de la frontière, des négociations cordiales avaient eu lieu entre les ministres compétents, la Région wallonne, les provinces, trois communes, les cadastres, la police et les organismes gérant les voies fluviales des deux pays.
Voir le reportage vidéo de RTC

Écrire un commentaire

Optionnel