France: baisse de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h et gare au GSM

Baisse de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h

capture ecran 2018-01-10 à 18.20.32.jpgLa vitesse est la première cause des accidents mortels en France (31 %). Le réseau routier sur lequel les accidents mortels sont les plus fréquents est celui des routes à double sens sans séparateur central (55% de la mortalité routière). Dès le 1er juillet 2018, la vitesse maximale autorisée passera de 90 à 80 km/h sur ces routes où la mortalité routière est la plus forte.
En quoi consiste cette mesure ?
À compter du 1er juillet 2018, elle réduira de 90 à 80 km/h les vitesses maximales autorisées sur les routes à double-sens, sans séparateur central.
Quel impact pouvons-nous espérer ?

Comme l’a établi le comité des experts du Conseil national de la sécurité routière dans son rapport du 29 novembre 2013, une réduction de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central - limitée à 90 km/h - permettrait de sauver entre 300 et 400 vies par an.
En effet, cette portion du réseau routier est celle sur laquelle les accidents mortels sont les plus fréquents : en 2016, plus de la moitié de la mortalité routière (55 %), soit 1 911 personnes tuées, est survenue sur les routes bidirectionnelles hors agglomération, majoritairement limitées à 90 km/h.

Une telle mesure présente également l’avantage d’améliorer la fluidité du trafic et de diminuer les émissions polluantes dans l’environnement
Source: gouvernement français

capture ecran 2018-01-11 à 13.13.22.jpgGSM AU VOLANT = RETRAIT DU PERMIS

Ce plan de mesures du gouvernement français prévoit également le retrait du permis de conduire en 2019 en cas d'utilisation du GSM au volant (y compris pour les conducteurs belges) !

Écrire un commentaire

Optionnel