Amay et région liégeoise. La pyrale débarque et rase vos buis !

capture ecran 2018-04-28 à 10.31.46.jpg
La pyrale du buis (Wikipédia)

Elle vient d’Asie et elle inquiète
Elles sont voraces, redoutables, efficaces et terriblement envahissantes. Vous avez mis des années à entretenir et à tailler vos buis pour qu’ils fassent pâlir ceux des jardins de Versailles et elles, en quelque paires d’heures, rasent vos plantes.
Elles, ce sont les pyrales du buis, une espèce de chenille originaire de l’Asie de l’Est arrivée pour la première fois en Belgique en 2017. Plusieurs cas ont été signalés à Liège, à Flémalle ou encore à Amay. Cette chenille a la particularité de se nourrir exclusivement de buxacées. La pyrale est une espèce exotique envahissante et extrêmement gênante.
«Elle est arrivée en Europe via le commerce de plantes et notamment avec les buis d’Asie. En Asie, cette espèce ne commet pas de gros dégâts puisqu’elle cohabite avec d’autres insectes entomophages qui sont ses prédateurs comme chez nous avec le célèbre du « puceron coccinelle ». Nous avons importé la pyrale mais pas ses prédateurs. Elle en a quelques-uns  en Belgique comme les passereaux ou la vespa (une espèce de guêpe, NDLR). »
Article complet à lire dans la Meuse digitale

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel