Sécurité routière. Gare à l’alcool lors des jours fériés et des ponts de mai

capture ecran 2018-04-28 à 10.18.50.jpgL’Agence wallonne pour la sécurité routière a analysé les accidents corporels liés à l’alcool pendant la période 2007-2016 (dernière période complète disponible).
Le 1er mai fait partie du top 8 des jours fériés à date fixe les plus dangereux, avec un taux de 18,1 % d’accidents sous l’influence de l’alcool. Le 1er janvier est le champion toutes catégories avec 29,6 %.
Ces jours fériés sont des moments privilégiés pour l’ organisation
de repas et/ou de sorties en famille. La veille est aussi l’occasion de faire la fête.
BARBECUES DES BEAUX JOURS
«Le mois de mai est souvent marqué par des ponts. Les gens ont tendance à faire davantage de sorties. Ils font aussi des barbecues qui peuvent être arrosés. Et quand il fait beau, les motards sont de sortie », poursuit la porte parole de l’Agence.
En Wallonie, environ 12 % des accidents corporels impliquent au moins un conducteur sous l’influence de l’alcool. Ce pourcentage est plus élevé que la moyenne belge de 9%. Article complet à lire dans La Meuse.

Écrire un commentaire

Optionnel