Karting, championnat de Pologne. Belle performance du Tinlotois Steve Kolela en préparation des championnats du monde.

Lors de ce week-end du premier mai, avaient lieu les championnats de Pologne de Karting auxquels participait Steve Kolela (voir l’article de présentation sur ce blog)

31530885_622601328079808_2955459011756949504_o.jpg

Jeudi et vendredi Steve s’est entrainé sur la piste de ''Silver Go kart'' situé à Szczecin, une ville environ 2 fois comme Liège, à 15 km à peine de la frontière allemande au bord de mer Baltique.
160 pilotes étaient présents au départ, avec un niveau plus élevé qu'un championnat d’Europe. En effet comme le Championnat du monde aura lieu à ce même endroit, tous les tops pilotes étaient à ce rendez-vous préparatoire. De plus, géographiquement, la Pologne est fort accessible et « bon marché »! 
De ce fait, énormément de pilotes qui ne participent habituellement pas au Championnat du monde par manque de moyens étaient au départ. Parmi ces candidats énormément de pilotes allemands qui font grimper  le niveau général du championnat ainsi que de nombreux  pilotes polonais expérimentés et considérés comme de vrais routards. Le niveau était vraiment très relevé!

31511085_622600018079939_510903243375640576_o - Copie.jpg

Il y avait 4 courses de 19 tours durant lesquelles, 1 pit-stop est obligatoire, c'est-à-dire qu’il faut rentrer dans les stands comme en formule 1, et y rester exactement pendant minimum 20 secondes.
Les 160 pilotes sont répartis en 8 groupes de 20 pilotes.
Les groupes sont à chaque fois tirés au sort par ordinateur pour chaque course et de cette manière, tous les pilotes ont eu l’occasion de s’affronter. l
Les groupes ne sont donc pas fixes et lors de ces 4 courses, Steve est tombé dans 3 groupes plutôt forts, et 1 groupe plus faible...
Concernant le matériel, « Je n'ai jamais eu de super bon kart, seulement des karts normaux et de mauvais karts qui sont eux aussi tirés au sort! », explique Steve.
« Les 3 premières courses je finis 7e 6e et 5e sur 20 pilotes avec des karts pas super dans des groupes assez costauds. Dans la 4e course dimanche, là j'ai fait une erreur en réalisant un pit-stop en 19.8 secondes, soit 2 dixième en-dessous  de ce que le règlement le permet. Comme pénalité, j'ai dû refaire un 2e pit-stop et repartir dernier... Je suis  parvenu à remonter à la place sur 20 au classement général. Mais cette erreur m' a fait perdre au moins 25 places environ ce qui est énorme… et me fait terminer 61e. Ce résultat me permet  tout de même à accéder aux semi-finales qui reprennent les 64 meilleurs pilotes hors des 160.

capture ecran 2018-05-02 à 11.25.41.jpg

À son retour de Pologne mardi, Steve restait impressionné par cette expérience. "Les Polonais sont vraiment très chaleureux et au top pour l’organisation. J’ai pu découvrir un magnifique complexe d’un niveau international où se dérouleront les championnats du monde du 25 au 29 juillet prochain".
D’ici là Steve poursuivra sa préparation les 11 et 12 mai aux 24 hours of Mallorca avant la grande finale du Sodi World Final à Lignano, en Italie,  les 15 et 16 juin. 
À suivre donc!

Les commentaires sont fermés.