Tinlot. Les dégâts des pluies de mercredi soir en images

Les 2 ou 3 orages qui se sont succédé  mercredi en fin de journée ont été accompagnés d'une quantité importante de pluie en quelques minutes. Routes inondées, coulées de boues, cultures ravagées, maison inondée. Scry, Abée, Tinlot, Fraiture, la N66, ont été particulièrement touchés.
Les ouvriers communaux sont intervenus rapidement pour déboucher des avaloirs dans toute l'entité. Voici en images quelques endroits critiques entre 20 et 21h après la pluie.

capture ecran 2018-05-17 à 09.58.44.jpg

A Soheit-Tinlot, la rue de l'église et les trottoirs ont rapidement été sous eau. Les avaloirs ont dû être dégagés. (Photo R.L)  A droite, photos à Ramelot et Abée.

capture ecran 2018-05-17 à 10.00.27.jpgLa Bonne près du "Coq aux champs" et l'intervention des ouvriers communaux à Fraiture pour dégager l'entrée des canalisations permettant à l'eau de s'évacuer sous la route pour rejoindre la Bonne.

capture ecran 2018-05-17 à 09.51.18.jpg

Entre Abée et Ramelot, une véritable rivière s'est formée depuis le Pont de Soheit-Tinlot jusqu'à Modave (Pont de Bonne). Les aménagements réalisés sous la chaussée Romaine ont permis à l'eau de passer sous la voirie sans problème.

capture ecran 2018-05-17 à 10.08.41.jpg

A Scry, rue Tillesse, toute l'eau accumulée dans le bas du village, a bloqué la route à hauteur de la centrale électrique.

capture ecran 2018-05-17 à 10.09.34.jpg

capture ecran 2018-05-17 à 10.18.32.jpg

Dans le village, sur la place de l'église, l'eau dévalant des terrains a innondé la cour en contrebas et traversé la maison

capture ecran 2018-05-17 à 10.28.01.jpg

Rue campagne de Bêche (entre la route de Dinant et Phytésia, des images impressionnantes de la quantité d'eau.
Après le tour de ces différents endroits, la Bourgmestre Cilou Louviaux ne se souvenait pas de telles pluies. "Je crois qu'il faut remonter à juillet 2008, pour retrouver une situation équivalente" explique-t-elle. "Heureusement les orages et les pluies n'ont pas duré et la situation a vite été rétablie".

 

Commentaires

  • Il n'y a plus assez de fossés à ciel ouvert bordés de haies ou tout simplement plus de haie, de plus en plus de surfaces bâties, les fossés et ruisseaux ne sont plus curés, les avaloirs peu ou pas entretenus et voilà le résultat.

  • J'espère terres sont mortes plus d'insectes plus de vers de terres elles ne peuvent plus absorbe est en plus laissent l'argile à nu , A t on vu la même chose en forêt , non bien sûr . Les agriculteurs sont la cause de ces problèmes à force de tuer toute vie sur terre et de cultiver à force d'engrais et de désherbants, pas besoin d'êtres grand clerc, allez marcher en forêt : le sol est souple meuble , vivant, allés marcher sans un champ le sot est dur sinon collant et argileux si il a plu.

Écrire un commentaire

Optionnel