Été 2018 : Où peut-on se baigner en Wallonie ?

Du 15 juin au 15 septembre 2018, 21 sites officiels de baignade seront accessibles au public sur le territoire wallon. Tous ces sites font l’objet de contrôles de qualité réguliers, notamment en terme bactériologique, par le Service Public de Wallonie.
Cette année, un nouveau site est d’ailleurs rouvert au public, après avoir été fermé durant de nombreuses années : la zone de Lacuisine sur la Semois.

Carte des zones de baignades

Bon à savoir

Les sites renseignés peuvent toujours faire l’objet, à titre exceptionnel, d’une interdiction de baignade par les autorités communales. D’autres plans d’eau peuvent éventuellement être propices à la baignade mais ne font pas l’objet d’un suivi permanent de leur qualité et notamment bactériologique. Ceux-ci peuvent également se révéler dangereux. Ainsi, il est recommandé aux baigneurs de se baigner dans les zones renseignées ci-dessus.

Zones officielles interdites

Parmi les zones de baignades contrôlées par l'administration wallonne,

- 4 seront inaccessibles pour cause de réhabilitation et d’aménagement :

  • le Grand large à Nimy ;
  • le Lac de Féronval à Froidchapelle ;
  • la Vallée du Rabais à Virton ;
  • le Lac du Ry Jaune à Cerfontaine.

- 8 (dont 7 depuis de nombreuses années) sont interdites de baignade en raison de la qualité insuffisante de l’eau :

  • l'Amblève à Coo ;
  • le Lac de Neufchâteau ;
  • la Semois à Bouillon (pont de la Poulie) ;
  • l'Ourthe à Hotton ;
  • l'Ourthe à Noiseux ;
  • la Lesse à Pont-à-Lesse ;
  • la Lesse à Hulsonniaux ;
  • la Lesse à Houyet.

Toute l'information sur les zones de baignade est disponible sur le site aquabact.environnement.wallonie.be

Source:http://www.wallonie.be/fr/actualites/ete-2018-ou-peut-se-baigner-en-wallonie

Écrire un commentaire

Optionnel