Le nombre de tués sur les routes est historiquement bas en Wallonie en 2017

Les chiffres officiels de l’insécurité routière en Belgique pour l’année 2017 ont été publiés par le SPF Economie. En Wallonie, les résultats sont encourageants et le nombre de tués sur les routes passe pour la première fois sous la barre des 300 !

capture ecran 2018-07-11 à 02.01.07.jpg

289 tués sur nos routes
En 2017 en Wallonie, 289 personnes ont perdu la vie sur la route. C’est 8% de moins qu’en 2016, année pour laquelle on comptabilisait 314 tués. C’est la première fois que le nombre de tués sur les routes wallonnes est inférieur à 300. Le nombre d’accidents corporels a également baissé de près de 3% entre 2016 et 2017.
Sur la bonne voie pour 2020
« Grâce à une politique équilibrée d'investissement, de sensibilisation, de contrôle et de sanction, la Wallonie se rapproche de l’objectif ambitieux qu’elle s’est fixé en matière de sécurité routière : passer sous la barre des 200 tués à l’horizon 2020, souligne le Ministre wallon de la Mobilité et de la Sécurité routière Carlo DI ANTONIO.  Il est primordial de poursuivre dans cette voie. Un changement des mentalités et des comportements est en cours. Ces mêmes changements nous ont déjà permis de quasiment diviser par deux le nombre de tués sur nos routes en 10 ans. »

Evolution du nombre de décédés par province

capture ecran 2018-07-11 à 01.52.17.jpg

Le nombre de motards tués est historiquement bas
A l’exception des poids-lourds, les différents modes de déplacement enregistrent une diminution du nombre de victimes (tués et blessés) entre 2016 et 2017. Par ailleurs, jamais si peu de décès n’ont été observés qu’en 2017 chez les motards, les occupants de voiture et les camionnettes. Il faut ici souligner une évolution particulièrement favorable pour les motards : 28 motards sont en effet décédés sur les routes wallonnes en 2017 contre au moins 40 annuellement les années précédentes.
Conclusion
L’AWSR salue ces résultats encourageants ainsi que le travail de tous les organismes qui œuvrent pour améliorer la sécurité routière en Wallonie et le comportement des usagers de la route qui se montrent de plus en plus prudents. Il ne faut cependant pas perdre de vue que chaque victime de la route est une victime de trop. Ces résultats montrent qu’il y a encore du pain sur planche pour parvenir à l’objectif de maximum 200 tués sur les routes wallonnes en 2020.
L’AWSR sera plus que jamais proactive et poursuivra ses efforts de sensibilisation en 2018 via l’organisation de plusieurs campagnes et actions destinées au grand public mais également à des usagers spécifiques tels que les conducteurs de poids lourds, les motards, les cyclistes et les jeunes conducteurs.
Source: communiqué presse AWSR

 

Écrire un commentaire

Optionnel