Le feu d’artifice du 15 août sera tiré du pont de l’Europe. Les pompiers redoutent des incendies au Fort

capture ecran 2018-08-02 à 20.59.01.jpg

Entouré du bois du mont Picard, le site du Fort de Huy est un endroit magnifique. Mais aussi vulnérable.
Chaque année, lors du tir du feu d’artifice du 15 août, les pompiers sont d’ailleurs systématiquement présents avec des lances d’incendie pour intervenir au cas où. La sécheresse de ces dernières semaines a encore accentué ce risque d’incendie. «Il n’a plus plu depuis 5 semaines et on n’annonce pas de pluie d’ici 15 jours. Les sous-bois sont très secs. Au cours du feu d’artifice, des petites flammèches peuvent tomber n’importe où. Même les arbres pourraient prendre feu. Par le passé, nous avons d’ailleurs déjà eu des débuts d’incendie », reconnaît Éric Dosogne, bourgmestre faisant fonction.
Un risque accru que la zone HeMeCo ne veut pas prendre. Il y a 5 jours, après une visite des lieux, elle a remis un avis négatif.
ALTERNATIVES AU FORT
Ce mardi matin, pompiers, artificiers, techniciens et ville de Huy se revoyaient au sein de la cellule communale de sécurité. Objectif : voir dans quelle mesure l’activité pouvait être maintenue. La veille, le bourgmestre ff Eric Dosogne avait toutefois clairement laissé entendre qu’il entendait perpétuer la tradition, «pour autant que toutes les conditions de sécurité soient réunies. »
Au cours de la réunion de ce mardi, plusieurs alternatives au Fort ont été étudiées. Parmi les sites de tir potentiels qui ont été étudiés : le pont du chemin de fer, non loin du Fort. «Il y a quelques années, lorsque nous avions fait venir le Trans-Europ-Express, nous avions tiré le feu d’artifice du 15 août depuis ce pont ».
Jugé trop proche des bois du Mont Picard, le site n’a néanmoins pas été retenu.
Le pont Baudouin a également été envisagé. Mais finalement, c’est la formule du Pont de l’Europe, à l’arrière du complexe cinématographique Kihuy qui a été retenue, «sous réserve de l’analyse de risques, pour les spectateurs, les riverains et en ce qui concerne la mobilité, précise Eric Dosogne. Elle sera effectuée par la zone de Police de Huy.
Lire la suite dans La Meuse H-W du 1/8

capture ecran 2018-08-04 à 18.20.06.jpg

Écrire un commentaire

Optionnel