• Le Tinlotois Alain Vaessen sur la RTBF à propos de la dégressivité accélérée des allocations chômage

    capture ecran 2018-08-03 à 18.56.21.jpg

    La dégressivité accélérée des allocations chômage inquiète les CPAS

    Le gouvernement fédéral a présenté le 24 juillet dernier son "accord pour l'emploi". Parmi les différentes mesures, une nouvelle réforme du chômage. Elle prévoit notamment une dégressivité accélérée des allocations pour la deuxième période d'inactivité : pour favoriser la recherche d'un emploi, une personne licenciée recevrait des allocations plus élevées dans un premier temps, et la baisse de celles-ci vers un montant forfaitaire serait ensuite plus rapide.
    Cette dégressivité accélérée inquiète particulièrement les CPAS. "Quelle va être sa durée ? Quelle va être son intensité ? Nous attendons donc des réponses" s'interroge ce jeudi Alain Vaessen, le directeur général à la fédération des CPAS, invité du Plus de Matin première.
    ...Le nombre de personnes aidées par les CPAS a augmenté de 27% ces cinq dernières années. Les centres publics craignent que cette mesure n'augmente encore ce chiffre.
    Les chômeurs qui pourraient être touchés par cette dégressivité accélérée seraient éventuellement amenés à demander une aide complémentaire au CPAS s’ils ont moins qu’aujourd’hui. C’est donc particulièrement important.
    Alain Vaessen rappelle : "C’est d’autant plus important qu’aujourd’hui, les allocations de chômage et les allocations sociales de façon plus générale, qu’elles soient au niveau du chômage ou des CPAS, se situent déjà en dessous du seuil de pauvreté". Voir la suite et l'interview complète en vidéo sur Matin Première

  • Énorme succès pour les smartphones pour seniors

    capture ecran 2018-07-29 à 17.43.52.jpg

    Les adaptations pour les aînés:
    - Des caractères et icônes plus grands

    - Une fonction SOS qui appelle des contacts préenregistrés
    - Des touches plus larges
    - Un volume sonore plus important

    - Un socle de chargement pour faciliter la remise à 100% de la batterie

    C’est LE marché qui a le vent en poupe en Belgique. Les smartphones adaptés aux seniors n’ont jamais connu tel succès. « C’est du jamais-vu. Ces GSM sont régulièrement demandés et l’intérêt ne cesse d’augmenter d’année en année. Mais cet été, il y a un véritable rush sur ces smartphones. Certains modèles doivent même être commandés car on ne s’attendait pas à un tel souhait », explique Benoît, un vendeur en téléphonie.

    ENVOYER UN SOS
    « Sachant que les plus de 65 ans représentent aujourd’hui près de 20 % de la population, on s’attend ces prochaines années à voir de nouveaux modèles arriver. Le marché devrait connaître une croissance folle », continue-t-il. Les raisons évoquées par les clients pour l’achat de tels smartphones sont aussi diverses que variées. Joindre facilement ses aînés durant ses vacances à l’étranger, utiliser des applications de messagerie instantanée, avoir un objet rassurant en cas de problèmes lors des promenades à l’extérieur, pallier l’absence de téléphones fixes
    dans certains hôpitaux, éviter de passer par la centrale des maisons de repos, géolocaliser les personnes souffrant d’Alzheimer…
    « L’idée et l’achat viennent d’ailleurs rarement des seniors. C’est souvent un membre de sa famille proche qui prend cette initiative.

    Rapport qualité-prix: « Emporia Smart est le meilleur »
    S’il existe une petite dizaine de téléphones pour seniors sur le marché belge, les marques ne disent souvent pas grand-chose aux clients. « Ils viennent en demandant un Samsung ou un Apple. Mais aucune grande marque ne s'est encore lancée dans l’aventure. Vu le boom de la demande, cela ne va pas tarder », nous explique Yohan. Comme 17 des 20 vendeurs contactés, ils conseillent d’acheter le « Emporia Smart 2 ».
    « C’est vraiment le meilleur au niveau rapport qualité-prix.
    À 199 euros, il est un des smartphones les moins chers car les tarifs varient entre 150 et 300 euros.
    A.VLT. Lire la suite et l'article complet dans la Meuse du 18 juillet

  • La politique agricole commune, une aide européenne de moins en moins solidaire

    capture ecran 2018-08-02 à 17.24.41.jpg

    Un dossier intéressant et bien présenté à découvrir  sur le site de la RTBF concernant la politique agricole.
    Cliquez ici

    capture ecran 2018-08-02 à 17.28.45.jpg

     

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 11 au 17 août 2018

    Actualité
    Peine de mort: le pape modifie le catéchisme de l’Eglise catholique
    L’Eglise lève toutes les ambiguïtés sur son rapport à la peine de mort. Conformément au vif souhait exprimé par le , la Congrégation pour la Doctrine de la Foi a procédé à la modification de l’article 2267 du Catéchisme de l’Eglise catholique, qui stipule donc désormais le rejet total de cette pratique jugée contraire à la dignité humaine.
    capture ecran 2018-08-07 à 23.26.55.jpgDans sa première version datant de 1992, puis dans sa version corrigée de 1998, le Catéchisme de l’Eglise catholique tolérait le recours à la peine de mort « en cas d’absolue nécessité« . Cette prise de position, défendue et assumée dans le passé par plusieurs papes, s’expliquait au regard d’une « situation politique et sociale qui faisait de cette peine un instrument acceptable en vue de la sauvegarde du bien commun«.
    La dignité de la personne
    La nouvelle formulation qui sera inscrite dans le Catéchisme affirme que « la suppression de la vie d’un criminel, comme punition d’un délit, est inadmissible parce qu’elle attente à la dignité de la personne, laquelle n’est pas perdue même après des crimes très graves« . De plus, « étant donné que la société actuelle dispose de systèmes de détention plus efficaces, la peine de mort n’est plus nécessaire pour protéger les personnes innocentes« . Il n’en demeure pas moins que « l’autorité publique a le devoir de défendre la vie des citoyens« , comme le magistère l’a maintes fois répété au long des âges.
    Cette nouvelle formulation, approuvée par le pape François, est entrée en vigueur ce mercredi 1er août 2018.
    Lire la suite sur Cathobel
    Les célébrations  du week-end et du 15 août (Assomption)
    Samedi 11 août

    18h00 Fraiture
    18h00 Vien
    Dimanche 12 août
    09h00 Ouffet
    09h00 Warzée
    10h30 Ocquier
    10h30 Tinlot (+ bapt. pdt la messe)
    11h00 Fraiture
    (clinique) : ADAP.
    Mercredi 15 août (Assomption)
    09h00 Ouffet (presbytère)

    09h30 Villers-le-Temple (Mannehay)
    10h00 Béemont (grotte)
    11h00 Fraiture (clinique)
    11h00 Les Avins (église)
    11h30 Tavier (chapelle)
    UP_LOG_VERT_ORANGE copie.jpgLes brèves
    Nous accueillerons dans la joie du baptême :
    Le dim. 12 août à 10h30 (pdt la messe) à l’église de Tinlot : Benjamyne LEROY.
    À l’église d’Ocquier : Lowis THESIAS.
    Le dim. 12 août à 14h à l’église de Vien : Rowan MESTRE.
    La collecte du 15 août est organisée au profit de Caritas. L’antenne liégeoise soutient plus de 40 associations actives dans l’aide sociale
    Les intentions de messes dans l'unité pastorale du 11 au 17 août 2018 (voir ci-dessous)

     

    Lire la suite