Province de Liège, c’est à Tinlot que le nombre de chômeurs est le plus faible (91)

Avec 6,8%, Berloz a le taux de chômage le plus faible de la province de Liège et un des plus bas de Wallonie. C’est à Tinlot que le nombre de chômeurs est le plus faible (91)

capture ecran 2018-08-13 à 14.15.09.jpg

Au mois de juillet, la Wallonie comptait 221.694 demandeurs d’emploi inoccupés.
Par rapport à juillet 2014, la région compte 37.554 chômeurs de moins. Découvrez quelles sont les communes où il y a le moins de chômeurs, en nombre et en pourcentage.

La commune la moins touchée de la province de Liège est Berloz avec 6,8 % de chômeurs. C’est le même pourcentage qu’Assesse qui est la moins touchée de la province de Namur. Bizarrement, la commune la moins touchée du Brabant wallon affiche un taux de 7,9 %. Il
s’agit de Walhain. C’est étonnant car cette province talonne le Luxembourg avec une moyenne de 10,7 % de chômeurs. C’est bien moins que Namur (14,9 %), le Hainaut (16 %) ou Liège (16,1 %). Par unités, la commune où il y a le moins de chômeurs est la petite Daverdisse. On y retrouve 55 chômeurs.
À Liège, c’est Tinlot (91).
Dans le Hainaut, on retrouve Mont-de-l’Enclus (109). Pour Namur, il s’agit de Bièvre (130) et pour le Brabant wallon, c’est Hélécine avec 166 demandeurs d’emploi inactifs.
La ville qui compte le plus de chômeurs, par unité ? Ce n’est pas Charleroi (19.053) mais bien Liège avec 21.707 chômeurs par rapport à 84.073 personnes actives.-
PIERRE NIZET. Lire la suite de l’article dans  La Meuse du 10 août 

capture ecran 2018-08-13 à 14.15.15.jpg

Écrire un commentaire

Optionnel