Un Belge sur cinq est concerné par la pauvreté

B9717283533Z.1_20181016135150_000+G03C8526S.1-0.jpg

Plus de 20% de la population belge, soit près de 2,3 millions de personnes, est menacée de pauvreté ou d’exclusion sociale, rappelle l’office statistique européen (Eurostat), à l'occasion de la journée internationale consacrée à la pauvreté. Plus d’un Belge sur huit (13,5%) vit par ailleurs dans un ménage à très faible intensité de travail, un chiffre nettement supérieur à la moyenne européenne (9,3%).

En Wallonie, le risque de pauvreté concerne plus d’un citoyen sur quatre (26,6%), et plus d’une personne sur cinq (21,2%) vit sous le seuil de 1.115 euros par mois pour un isolé ou 2.341 euros pour un ménage de deux adultes et deux enfants, selon l’Institut wallon de la statistique (Iweps). Près de la moitié des familles monoparentales (46,7%) n’atteignent pas ce seuil.
Huit pour cent des Wallons sont victimes de privations matérielles sévères et 18,5% vivent dans un ménage à très faible intensité de travail, relève encore l’Iweps.
Voir la suite: Sudinfo

Écrire un commentaire

Optionnel