• Condroz 2018. Julie Reginster sera au départ pour l'association "Rêve d'Enfants"

    Courir pour une bonne cause !

    Le pilote Jacques Gérard et Julie Reginster, copilote, rouleront au Rallye du Condroz dans le but de faire connaître et de soutenir l'association "Rêve d'enfant".
    Le but n'est pas de faire un gros résultat mais de terminer et de sensibiliser le public à la cause pour laquelle ils  seront présents.  Leur numéro de voiture sera le 156 (Renault twingo R1).

    capture ecran 2018-10-30 à 12.28.59.jpg

    Les photos, suite à l'essai de la voiture avant le Condroz, pour Julie Reginster et Jacques Gérard.

    Le pilote Jacques Gérard est un habitué des courses pour "les bonnes causes". Après les malvoyants, il faisait la promotion, l'an dernier, d'une association d'unijambistes.
    Voir le reportage de l'an dernier sur RTC: Rallye du Condroz : une jeune co-pilote unijambiste.

    capture ecran 2018-10-30 à 12.30.14.jpgJulie Reginster, 27 ans, a roulé comme copilote la première fois, aux côtés de son papa Thierry Reginster, en février 2018 aux boucles claviéroises. N'ayant pas acquis 3 résultats provinciaux, elle a dû passer les tests du RACB qu'elle a réussis, afin de pouvoir s'aligner aux côtés de Jacques Gérard.
    Tous nos voeux les accompagnent et n'hésitez pas à les encourager !

     

    capture ecran 2018-10-30 à 12.23.24.jpg

    L'Association "REVE D'ENFANTS", organisme à but non lucratif, a été créée en décembre 2013 pour aider
    les enfants malades, devant endurer de lourds traitements, et égayer leurs séjours pendant leur hospitalisation.
    "REVE D'ENFANTS" a aussi pour but, en collaboration avec les parents, d'essayer de réaliser leur rêve.
    Ancien footballeur professionnel, Jonathan LEFEVRE a décidé de ranger ses crampons après 2 blessures importantes.
    Des séjours prolongés en hôpital, nécessaires pour sa revalidation, l'ont fait côtoyer les enfants gravement malades avec un confort  sommaire et un moral en berne.
    Ayant suivi une formation médicale, Jonathan LEFEVRE est devenu brancardier au C.H.U. de Liège et a été ému par le nombre d'enfants hospitalisés : ainsi a germé son idée de leur venir en aide et de créer une Association.
    A noter que le parrain de "REVE D'ENFANTS" n'est autre que le Diable Rouge Christian KABASELE...
    Jeune institutrice âgée de 27 ans, Julie REGINSTER (Tinlot) a de suite été sensibilisée à la cause de l'Association "REVE D'ENFANTS" lorsque l'ancien Marchinois Jacques GERARD lui a présenté son projet : aligner une voiture portant gracieusement les couleurs de "REVE D'ENFANTS" pour donner de la visibilité à l'Association et lui procurer de nouveaux contacts de soutiens matériels et financiers.
    Julie, fille de l'ancien pilote talentueux Thierry REGINSTER,  va donc participer à son premier "Condroz", en tant que copilote. Sa motivation est d'autant plus grande qu'elle  fréquente  constamment des enfants de par sa profession et qu'elle roulera pour "REVE D'ENFANTS" : il suffit d'ailleurs de voir "la banane" qu'elle affiche dans la voiture...
    Suivez donc bien la Renault Twingo RS n°156 de l'équipage Jacques GERARD-Julie REGINSTER...
    Pour toute info :  www.revedenfants.be    et  Facebook  Association Rêve d'Enfant

  • Ecole ste-Reine: Halloween à Soheit-Tinlot

    De nombreux enfants et parents vendredi soir pour le défilé d'Halloween à Soheit-Tinlot. Dès 18h, ils ont reçu un  accueil chaleureux à la Seniorie avec une restauration bien appréciée

    capture ecran 2018-10-28 à 11.50.48.jpg

    Les différents groupes d'enfants ont ensuite sillonné le village (Chemin de Messes et rue de l'église) avec des arrêts très bien  préparés par les parents et les villageois.

    capture ecran 2018-10-28 à 11.51.05.jpg

    Des friandises pour les enfants et des mixtures "maison" pour les plus grands avant le retour à l'école Ste-Reine pour terminer la soirée. Encore une belle activité du dynamique comité des parents.   

    capture ecran 2018-10-28 à 11.51.52.jpg

     

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 2 au 9 novembre 2018

    capture ecran 2018-10-24 à 11.01.18.jpgLes célébrations  du week-end
    Samedi 3 novembre

    18h00 Pair
    18h00 Tinlot
    Dimanche 28 octobre

    09h00 Ocquier (à la place de Borsu)
    09h00 Ouffet
    10h30 Anthisnes
    10h30
    Nandrin
    11h00 Fraiture (clinique) : ADAP.

    UP_LOG_VERT_ORANGE copie.jpgFunérailles
    Du 30/08 au 01/10 ont été célébrées les funérailles de Mr Armand HOYOUX de Terwagne, Mr Léon STAS de Tavier, Mr Pierre PALERMO de Terwagne, Mr Arturo CARRARA de Comblain-au-Pont et Mme Marthe GATHY d’Anthisnes.
    PROFESSIONS DE FOI
    Pour les parents qui souhaitent que leur enfant (habituellement en 5ème primaire) fasse une profession de foi en 2020, réunion d’information et d’inscription :
    - Pour les communes de Nandrin et Tinlot :le lundi 5 nov. à 20h au prieuré de Scry.
    - Pour les communes d’Anthisnes et d’Ouffet  le mardi 6 nov. à 20h à l’église d’Anthisnes.
    - Pour la commune de Clavier :
    le jeudi 8 nov. à 20h à la salle de la chorale d’Ocquier
    Les intentions de messes dans l'unité pastorale du du 27 oct. au 2 nov. 2018 (voir ci-dessous)

    Lire la suite

  • Tinlot Comité Culturel. "La Faute à Qui ?" Les réservations pour le repas sont clôturées

    Flyers%20La%20faute%20Carole.jpgLe 17 novembre prochain, à 20 h 30
    Tinlot, salle « La Tinlotoise », rue de l’Eglise,
    Histoire d’en rire présente…
    "La Faute à QUI ?"
    Comédie avec Enzo Burgio et Carole Matagne.

    Les réservations pour le repas sont clôturées !!!
    RESERVATIONS pour le spectacle seul chez Jeannine MILLET  (085/51 10 83).
    20 €   (ouverture des portes: 20 h 15)         

    Organisation: Comité CULTUREL de TINLOT
    avec le soutien du Centre Culturel de Huy, de la commune de Tinlot et de la province de Liège, (Service Culture).
    Au plaisir de vous y rencontrer !!!
    Pour le CCT, André DUMONT, Président.

  • Condroz 2018. Présentation de la spéciale de Ramelot du dimanche 4 nov. (11h15 et 16h26)

    Présentation de la spéciale à Tinlot (Ramelot-Abée)

    2022125173.2.jpeg

    Voici la spéciale de Ramelot dans sa version classique Terwagne-Ramelot-Abée
    qu'avait réalisée pour nous Didier Jacob en 2016.
    C’est une spéciale de 7.880 m, très rapide, avec quelques faux rythmes
    et quelques pièges contrairement aux apparences.

    Une étape courte, mais intense, un vrai plaisir pour la conduite.
    Elle démarrera le dimanche 4 novembre à 11h15 (ES 15) avec un second passage à 16h26 (ES 20)

    capture ecran 2017-11-01 à 14.59.32.jpg

    Un parcours classique cette année 2018 dans le sens Terwagne, Ramelot, Abée. Un tracé raccourci depuis 2016 avec l'une ou l'autre modification. Le départ sera donné à la sortie de Terwagne vers Linchet avec un faux rythme pendant quelques centaines de mètres. On retrouve directement le petit bois avec la cuvette et les quelques virages avant d'aborder le "toboggan" vers Ramelot. L'endroit est toujours humide et gras, même sans pluie.

    capture ecran 2017-11-01 à 14.59.00.jpgAttention à ce tobbogan, toujours spectaculaire, mais avec des sorties de route chaque année. Les fossés en bordure de voirie se sont creusés et la route est abimée (nids de poules et affaissements des bas-côtés).
    Virage à gauche à l'entrée du village puis virage à droite au château d'eau. (La première buvette est située à cet endroit) 
    Du château d'eau, on part en ligne droite mais attention à la cuvette (photo en bas à gauche). On risque de toucher ! Un bon endroit pour le spectacle. Virage à droite ensuite pour rejoindre le château et la rue du Village avec la longue ligne droite qui traverse le village jusqu'à la Chaussée Romaine.

    capture ecran 2017-11-01 à 14.58.32.jpg

    Le passage en Cherave jusqu'au Thier de Vierset sont supprimés depuis 2016

    capture ecran 2017-11-01 à 14.58.52.jpgDès l'arrivée sur la Chaussée Romaine (attention pas de buvette cette année au carrefour du Tilleul), un double virage avant de se lâcher dans la ligne droite avec ses courbes vers le Tumulus.
    L'angle droit sur le chemin de remembrement (toujours glissant), ensuite le Tumulus et 2 kms de ligne droite (entre les silos de betteraves) Le virage Tumulus permet plusieurs points de vue sur la course, à conseiller aux spectateurs.

    capture ecran 2017-11-01 à 14.58.44.jpg

    Arrivée dans Abée avec le virage à gauche (La seconde buvette sera à droite à la ferme Collinge), le double S ensuite, et le virage à droite pour rejoindre l'arrivée en Botteresse. Attention route rapide mais dégradée par endroits.

    capture ecran 2017-11-01 à 14.58.38.jpg

    Après les reconnaissances, les bas-côtés dans les virages étaient déjà fortement creusés par temps sec !
    Les semis d'hiver sont déjà sortis ! Attention donc à ne pas dégrader les cultures et pensez à ceux qui devront ramasser les canettes et autres déchets après la course. Merci pour eux !

    Respectez les consignes des commissaires de route pour un maximum de sécurité !

    capture ecran 2017-11-01 à 14.19.39.jpgUn grand merci pour leurs commentaires, bonne chance à Manu et Didier pour ce Condroz 2018 qui s'annonce passionnant.

  • Terwagne. Fermeture du magasin Au fil des Saisons – Liquidation totale

    1241930430.jpeg

    Fermeture du magasin Au fil des Saisons de Terwagne – Liquidation totale.
    Après vous avoir proposé durant 5 ans des produits régionaux de qualité, nous avons pris la décision de procéder à la fermeture définitive du magasin pour fin novembre, et de nous consacrer à d’autres projets.
    D’ici là, venez profiter de réductions de 20% à 40% sur les produits disponibles en magasin.
    Nous remercions les clients qui nous ont fait confiance et qui ont apprécié nos produits durant ces nombreuses années.

    2507677681.2.jpeg

  • Modave. Petits secrets de cuisine d'un grand château

    1detailservice.jpg

    Dimanche 11 novembre 2018 à 14h30

    Visite inédite des anciennes cuisines (cuisine médiévale, cuisine du XVIIe et cuisine des années 1900 ainsi que du fruitier, de la cave à vin, de la boucherie et de la glacière (accès exceptionnel); une découverte des lieux réservés au service de la bouche sans oublier l'art de la table et la présentation des quelques pièces du service de Modave sorties pour l'occasion...
    Paf: 3€ (gratuit pour les -12 ans)
    Uniquement sur réservation 085/41 13 69 ou info@modave-castle.be

    Wallonie-insolite-2018.jpg

  • Une fête pour les grands-parents à l'école communale

    IMG_0211.jpeg

    Chaque année, à la veille des congés d'automne, les grands parents des enfants de maternelle sont invités à un spectacle, rien que pour eux !
    Ils sont vraiment très nombreux à répondre présents et il en vient de partout : Bruxelles, Verviers, Hainaut, Luxembourg...
    Quel bonheur pour eux de voir leur petit-enfant se produire sur scène.

    capture ecran 2018-10-26 à 17.25.07.jpg

    Quelle fierté dans les yeux de ces petits qui mettent toute leur énergie et tout leur coeur dans les chansons et les danses qu'ils ont si bien préparées avec leurs institutrices. 

    capture ecran 2018-10-26 à 17.31.02.jpg

    Après le spectacle, les enfants ont invité leurs grands-parents à visiter leur classe, leur école, leur lieu de vie.
    Ils leur ont offert un petit cadeau soigneusement confectionné et emballé.
    Et c'est autour d'un délicieux goûter que les échanges se sont poursuivis.
    Merci aux enseignants pour cette activité chaleureuse qui resserre les liens dans les familles, entre les générations et dans l'école.
    Bon congé d'automne à tous !

  • Un peu d’histoire sur la définition de l’heure

    IMG_0096.jpeg

    Cette nuit nous sommes passés à l'heure d'hiver nous avons donc gagné 1h de sommeil et reculé les aiguilles de l'horloge d'une heure

    Un peu d’histoire sur la définition de l’heure :
    Le temps moyen de Greenwich (GMT) a été établi en 1675, lors de la construction de l’Observatoire de Greenwich, situé dans la banlieue Est de Londres, afin d’aider les marins à déterminer leur longitude en mer.

    C’est vers 1855 que la plupart des horloges de Grande-Bretagne utilisent l’heure GMT. Et c’est officiellement en 1880 que l’heure GMT sera adoptée légalement, de préférence à l’heure locale. Il faut se rappeler que l’heure locale était définie comme étant midi lorsque le soleil portait l’ombre la plus courte d’un bâton placé verticalement.
    Dans le courant de la 2e moitié du XIXe siècle, une série de pays adopte une heure standard, mais ce n’est qu’en octobre 1884 que la Conférence Internationale du Méridien adoptera un temps de 24 heures débutant à minuit à Greenwich.
    Auparavant, un système de 24 fuseaux horaires avait été défini. Jusqu’au 1er mai 1892, on utilisait l’heure locale (moyenne) qui le plus souvent était celle d’une grande ville des environs. La Belgique adopte alors l’heure de Greenwich GMT, qui est devenue plus tard l’heure UTC (Heure Universelle Coordonnée).
    Pendant la 1ère guerre mondiale, les allemands imposèrent dans le territoire occupé, le méridien de Berlin, soit GMT + 1.
    Depuis la fin de la 1ère guerre mondiale jusqu’au 7 octobre 1928, l’heure légale GMT est avancée d’une heure, soit GMT +1 à certaines périodes de l’été.
    Depuis le 7 octobre 1928, la Belgique adopte GMT +2 en hiver et GMT +3 en été.
    Pendant la 2e guerre mondiale, lors de l’occupation allemande, à partir du 20 mai 1940, c’est GMT +2. Ils changent alors d’avis le 2 novembre 1942 pour imposer GMT +1 en hiver et conserver GMT +2 en été.
    Le 7 octobre 1946, on a adopté l’heure d’hiver de GMT +1 jusqu’au 3 avril 1977, où on a choisi de repasser en été à GMT +2, tout en conservant GMT +1 en hiver.
    En 2018, la Commission Européenne se penche sur la suppression du changement d’heure et on a l’impression que la décision sera de conserver pour notre pays l’heure d’hiver soit GMT+1.
    Marcel Ponthier.

  • Fraiture. Un projet du D'ZY financé par la Fondation Roi Baudouin

    capture ecran 2018-10-27 à 12.06.41.jpg

    Dans le cadre de la 7ème édition de l’appel à projets ‘Vis mon village’, 49 initiatives d’habitants bénéficient d’un soutien total de près de 194.000€.
    Six projets ont été retenus dans l'arrondissement Huy-Waremme  par la Fondation Roi Baudouin. Il s'agit de 25.218 euros pour améliorer la qualité de vie dans les villages.

    Les projets condrusiens:
    Tinlot (2.794€)
    Aménagement d’une pergola, un abri de convivialité en bordure d'une plaine de jeux pour petits-enfants
    A l'arrière de la salle de fête de notre village (salle gérée par une asbl de citoyens) se trouve une plaine arborée avec des jeux pour petits enfants (jeux placés lors d'un projet participatif communal). Ces jeux sont fréquentés par de petits enfants accompagnés d'un parent ou grand-parent. Nous voudrions offrir à ces parents/grands-parents un abri avec banc pour papoter/se rencontrer pendant que les enfants profitent des jeux. (et aussi pouvoir s’y abriter lors d'une ondée passagère).
    Personne de contact : Jacques Jacquemart
    "Le D'Zy" asbl. Rue des violettes 21 4557 Tinlot - Fraiture Tél: +32-85 51 16 65

    Modave (5.000€)
    Rencontres conviviales autour de l'alimentation locale et du jardinage durable
    Le Point Vert regroupe un potager collectif et un espace test maraîcher qui met à disposition des parcelles de terre et des infrastructures. Implanté dans le quartier des Gottes, le Point Vert est ouvert aux citoyens à l’occasion du petit marché du vendredi. Afin de renforcer la convivialité et les liens entre citoyens, jardiniers amateurs et maraîchers professionnels, nous souhaitons créer et animer au cœur du site, un espace de rencontres, d’échanges et de partage de savoir-faire.

    Marchin (5.000€)
    Les jeunes à la découverte des savoirs-faire locaux avec Marchin Entreprend
    Marchin Entreprend, association de fait d'entrepreneurs marchinois - tous secteurs confondus y compris le secteur associatif et culturel - souhaite sensibiliser les jeunes de 16 à 20 ans aux métiers et savoir-faire du village. Dans différents secteurs d'activités, les jeunes pourront découvrir la pratique professionnelle pour mieux connaître les métiers, orienter leur choix d'avenir et faire perdurer les savoir-faire locaux.

    Solières (924€}
    Développement des relations entre les producteurs locaux et la population de Solières et ses environs par la création d'un marché circuit-court
    Promouvoir et prêter assistance au développement du commerce en circuit-court provenant de l'agriculture biologique et d'artisans/producteurs locaux. De cette façon, favoriser les relations directes entre producteurs et particuliers tant au point de vue des produits consommables qu'en terme de savoir-faire et de services tout en prônant une sensibilisation à la protection de la biodiversité, des sites naturel et du maintien du caractère rural de l'entité de Solières et ses environs.

    Voir ici tous les projets financés (pdf)

    La Fondation Roi Baudouin lancera un nouvel appel à projets en mars 2019 et procédera en parallèle à l’évaluation des huit éditions de ‘Vis mon village !' 

  • Nécrologie. Décès de Monsieur Patrice Depouhon de Fraiture

    capture ecran 2018-10-27 à 13.35.32.jpgLa famille et les proches ont la tristesse de vous annoncer le décès de Monsieur Patrice DEPOUHON, époux de Madame Maria DOSI, né à Liège le 23 août 1954 et décédé à Fraiture le 27 octobre 2018.
    Le défunt repose au salon "Picasso" du Centre Funéraire Dubois & Tanier, rue de Tantonville, 10 à 4557 Tinlot.
    La famille recevra les visites ces dimanche 28 et lundi 29 octobre 2018 de 16 à 19 heures.

    Les funérailles civiles, suivies de l'incinération au crématorium de Robermont (Liège), auront lieu en la salle de cérémonie du crématorium le mardi 30 octobre 2018 à 8 heures 30.
    La dispersion des cendres est prévue vers 11 heures 45 au cimetière de Seny.
    Le jour des funérailles: levée du corps au funérarium à 7 heures 30.

    Nous présentons à la famille et à ses proches toutes nos condoléances

    Vos condoléances sur : www.dubois-tanier.net
    Cet avis tient lieu de lettre de faire-part.

  • Condroz 2018. Focus sur l'équipage Manu Gonay-Didier Jacob

    DSC_5439.jpgPassionné de rallye, Didier Jacob, 55 ans, est travailleur à la commune de Tinlot depuis 18 ans. Il connait donc parfaitement les moindres recoins et l'état des voiries condrusiennes. 2018 sera son 27e rallye du Condroz comme copilote. Il sera associé, cette année encore, à Manu Gonay, 39 ans, indépendant (société de matériel hydraulique et pneumatique) d’Erezée au volant pour la première fois d'une Citroën DS3 R5 dont il attend beaucoup.

    En 2017, le rallye fut une cruelle déception, avec un abandon avant même le départ! (Condroz 2017. M.Gonay, D.Jacob: abandon avant le départ. Terrible déception !) 2018 doit permettre d'oublier cet épisode.
    Manu en est à son 13e Condroz. Ils avaient terminé à la 17ème place en 2015 et à la 18ème place en 2016. En 2018, le plateau sera particulièrement élevé et l'équipage rappelle que leur objectif est avant tout de terminer l'épreuve en prenant du plaisir... et sans ennuis! 

    capture ecran 2016-11-02 à 21.00.21.jpg18e au Condroz en 2016

    capture ecran 2018-10-25 à 09.01.22.jpg

    Cette année, même pilote (copilote), même team, même voiture. Seule la déco sera modifiée (à suivre)