Condroz 2018. Julie Reginster et Jacques Gérard couraient pour l'association "Rêve d'Enfants"

C'était le premier le Rallye du Condroz pour Julie Reginster, institutrice à l'école St Joseph de Vyle-et-Tharoul. Voir l'article précédent.
"C'était génial à tout point de vue y compris pendant la préparation intensive qui a pris 6 semaines. Le courant passait bien, Jacques a beaucoup d'humour, c'était un plaisir !
Par rapport à d'autres Rallyes, c'est évidemment beaucoup plus long, tout s'enchaîne très vite et la quantité de notes est très importante pour le copilote. Le nombre de spectateurs présents est vraiment impressionnant !"
Nous avons eu la visite de la Marraine de l'association "Rêves d'enfants", la marraine de l'opération, Isabelle Lejeune, est venue nous encourager dimanche et nous remercier pour la sensibilisation réalisée via notre participation au Rallye et l'impact dans les réseaux sociaux, Classic 21, la Radio du Rallye et la presse ! (AL)

capture ecran 2018-11-05 à 19.40.03.jpgJacques Gérard et sa copilote, Julie Reginster, fille de l'ancien pilote Thierry Reginster, ont abandonné la course suite à un problème mécanique, alors qu’ils s’apprêtaient à entamer la dernière boucle. « On a directement senti un problème avec le véhicule et on est rentré à l’assistance où on nous a informés qu’il s’agissait de l’amortisseur et qu’ils ne disposaient pas des pièces nécessaires pour la réparation », rapporte la copilote, Julie Reginster.  Même si en abandonnant, la dernière équipe mixte en course a perdu sa chance de remporter la coupe de sa catégorie, l’équipage est ravi. « On est triste pour nous et pour les enfants mais on a réalisé les 3⁄4 du rallye et l’association a gagné une grande visibilité dans la presse mais aussi à la radio. Notre pari est réussi », a repris Jacques Gérard.
Voir l'article complet de LA.MA.dans la Meuse

Écrire un commentaire

Optionnel