Condroz 2018. Retour sur la brillante performance de Manu Gonay et de Didier Jacob (18e)

capture ecran 2018-11-04 à 17.57.08.jpg

Leurs passages dans la spéciale de Ramelot

Didier Jacob (copilote) et Manu Gonay étaient particulièrement ravi de ce rallye. « Nous étions entourés de mécanos et d’une équipe vraiment professionnelle qui a su gérer minutieusement tous les détails de la course et construire cette performance. Même les pleins essence étaient calculés au litre près », explique Didier, « quant à la préparation de la voiture, n’en parlons pas, il n’y a pas eu un tour de clé à donner! L’analyse du pilotage et les conseils prodigués à Manu étaient en tout point performants.  La qualité des voiture dans notre catégorie et la la tenue de route est impressionnante ! Cela explique aussi les chronos réalisés. A Marchin les 20 kms de la spéciale ont été couvert en 10’50  ce n’est pas loin d’une moyenne de 120 kms/h.
« Nous avons  peut-être démarré trop prudemment lors des 3 premières spéciales. Malgré le temps sec certains endroits étaient piègeux le samedi matin avec beaucoup de terre dans certains virages par exemple. Nous nous sommes ensuite imposés à la régularité.
Le parcours de cette édition était bien calculé et a tenu compte des évaluations précédentes. Le fait de ne pas réaliser les spéciales de Strée et de Ramelot le même jour permettait une meilleure liaison avec moins de trafic au même endroit. Il en est de même pour l’ensemble du parcours. Un parcours génial que je connaissais parfaitement dans chacune des spéciales. »

capture ecran 2018-11-04 à 17.48.10.jpg

Pour conclure, Didier Jacob insiste sur les qualités de son co-équipier: « il faut savoir que Manu ne court qu’une fois par an au Condroz ! Un pur amateur avec une conduite au top ! Beaucoup d’ailleurs voudrait le voir dans l’une ou l’autre compétition avant le rallye pour y arriver à un niveau encore supérieur »
Rendez-vous donc la saison prochaine et bravo à tous les deux pour ce magnifique parcours !
A suivre avec les autres concurrents présentés sur ce blog.

Écrire un commentaire

Optionnel