Ce qui change au 1er décembre 2018

IMG_3731.jpg
L'arrêt de mort des sacs plastique en Wallonie à partir du 1er décembre 2018

Interdiction des sacs plastique de caisse en Wallonie
Ce n’est plus un secret, l'utilisation des sacs plastique à usage unique sera progressivement interdite en Wallonie. L'interdiction portant sur les sacs de caisse vaudra dès ce 1er décembre. Cette décision place la Région wallonne à l'avant-poste de ce débat à l'échelle européenne.

Prime de rattrapage pour les pensions minimales

Celui qui, au bout d'une carrière complète de 45 ans, ne touche qu'une pension minimum, verra le montant de celle-ci augmenté de 0,7%. Une première étape sera franchie ce 1er décembre, sous la forme d'une prime de rattrapage. Le montant mensuel de la pension augmentera ensuite dès l'an prochain. Cela devrait concerner près de 168 000 personnes.

L’aide à la réintégration à l'emploi des malades de longue durée

Le 1er décembre entrent en application les trajectoires de réintégration au travail pour les malades de longue durée. L'idée est d'offrir du travail différent ou adapté aux salariés en incapacité de travail. L’argument utilisé est que les congés maladie de longue durée coûtent non seulement cher à la sécu, mais ils nuisent aussi aux aptitudes professionnelles des travailleurs.

Ce qui ne changera pas le 1er décembre
:

les nouvelles dispositions en matière de crédit hypothécaire
C’était promis: les nouvelles règles en matière de crédit hypothécaire votées le 22 avril 2016 devaient entrer en vigueur ce 1er décembre. Dans moins de 48 heures. Mais il n’en sera rien, Contacté par nos soins, Febelfin annonce qu’un arrêté royal attendu avant la fin de la semaine postposera l’entrée en application au 1er avril.

Nouveaux horaires de train
Ça bouge aussi à la SNCB qui, comme chaque année, modifie ses horaires de trains. Mais il faudra patienter jusqu’au 11 décembre. (A suivre)
Voir tous les détails sur le site de la RTBF

Commentaires

  • Waouw, ça , c'est une belle augmentation ! En choisissant bien sa boulangerie, le pensionné pourra peut-être s'acheter 4 pains de plus sur le mois !
    Quant au malchanceux malade, qu'il se réjouisse : il pourra très vite retrouver le chemin du
    travail car il coûte trop cher à la sécu ! De qui se moque -t-on?
    Les sacs plastique, super, il était temps ! A quand les petites pailles et leurs emballages?

Écrire un commentaire

Optionnel