Bonne fête de Saint-Nicolas à tous les enfants!

capture ecran 2018-11-30 à 13.32.33.jpg
La visite de Saint-Nicolas à Fraiture dans les classes de maternelles (M.V.H)

La Saint-Nicolas est une fête inspirée de Nicolas de Myre, appelé aussi Nicolas de Bari. Né à Patara au sud-ouest de l'actuelle Turquie (à l'époque Asie mineure) entre 250 et 270, il fut le successeur de son oncle, l'évêque de Myre. C'est une tradition vivace en Belgique, dans plusieurs pays européens et dans quelques régions françaises. Cette fête est célébrée le 6 décembre.
Les traditions diffèrent selon les régions. Un trait commun à ces célébrations est la distribution de cadeaux ou friandises aux enfants, qui est parfois substituée par celle du Père Noël.
Nicolas est le patron des bateliers et mariniers, et des navigateurs d'une manière générale. L'histoire des trois enfants sauvés dans le saloir peut être interprétée comme une allégorie de marins sauvés du naufrage, le bac symbolisant le bateau, et le sel la mer. Tout au long des voies navigables de France sont élevées des chapelles dédiées à saint Nicolas.

Père Fouettard
Dans certaines régions, Saint-Nicolas  est accompagné par le Père Fouettard (Zwarte Piet – Père Fouettard ou « Pierre le Noir » textuellement – en néerlandais. Hans Trapp en alsacien) vêtu d'un grand manteau noir avec un grand capuchon et de grosses bottes et portant parfois un fouet et un sac. Il n'a pas le beau rôle, puisqu'il menace de distribuer des coups de trique aux enfants qui n'ont pas été sages ou de les emporter dans son sac et il donne, parfois, du charbon, des pommes de terre et des oignons. Le Père Fouettard est également souvent représenté avec des cornes et une queue. (D'après Wikipédia)
Depuis quelques années, surtout en Hollande et en Flandre, les pères fouettards avec la peau noire sont déconseillés, évités voire interdits pour éviter les amalgames à connotation raciste. Une charte a été signée dans ce sens par de nombreuses grandes surface en 2016. (AL. Photo St-Nicolas Fraiture Sport 2017)

capture ecran 2015-12-04 à 16.51.05.jpgIl n'y a pas d'âge pour fêter Saint Nicolas !

Commentaires

  • Afin de rester régional, à Liège, on ne connait pas le Père Fouettard, on connaissait Hanscroufe et on en avait plutôt peur, bien qu'il soit l'aide de Saint Nicolas pour distribuer des friandises aux enfants sages (c'est-à-dire à tous les enfants rencontrés). Rappelons aussi que Hanscroufe provient de l'allemand Hans = Jean et et du wallon croufe qui veut dire bosse; donc finalement Jean à la bosse. Donc en résumé, gardons pour la région liégeoise le magnifique non de Hanscroufe, plutôt que le Père Fouettard, qui a une connotation un peu sévère.

Écrire un commentaire

Optionnel