Déchets: 2019 sera l’année du sac mauve

capture ecran 2018-12-18 à 19.35.41.jpgDans quelques mois, l’ensemble des ménages passera au sac P+MC dans lequel l’on pourra ajouter des emballages plastiques rigides et souples.

Introduit durant les années 90, le sac bleu fait partie des habitudes. Canettes, bouteilles en plastique, barquettes métalliques... Tous ces déchets vont directement dans ces sacs « PMC » direction le recyclage. Hélas, certains emballages en plastique en sont toujours exclus.

Mais cela va changer. Le ministre wallon de l’Environnement, Carlo Di Antonio (cdH) l’avait annoncé : il voulait généraliser à l’ensemble de la Wallonie le concept du sac poubelle mauve P+MC. La différence avec le sac bleu ? les emballages en plastique rigide et ceux en plastique souple peuvent être ajoutés.

Un concept déjà testé dans trois entités du sud du pays.
En 2017, Flandre, Wallonie et Bruxelles ont demandé à FostPlus, l’organisme de gestion des déchets d’emballages ménagers, de proposer un plan de mise en œuvre pour l’ensemble du territoire.

Et à bonne source, on apprend aujourd’hui que les délais seront tenus. Une communication officielle devrait intervenir dans les prochaines semaines. Mais toutes les communes ne passeraient pas d’un coup du «PMC» au «P+MC». Il faut, en effet, s’assurer que les unités de tri peuvent prendre en charge ces nouvelles fractions que représentent les emballages en plastique. « On travaille pour respecter les délais », nous confirme de son côté le porte-parole du ministre wallon Carlo Di Antonio. « En 2019, les ménages wallons passeront progressivement au sac mauve. Et l’ambition est de le généraliser à l’ensemble du territoire. Nous discutons encore des modalités avec les intercommunales en charge de la collecte, mais aussi avec les centres de traitement et Fost Plus. »
Voir l'article complet dans la Meuse du 18/12.

Écrire un commentaire

Optionnel