• Archives de l'Etat : accès gratuit aux salles de lecture

    capture ecran 2018-07-21 à 18.01.10.jpg

    Les Archives de l’Etat, c’est 335 kilomètres linéaires d’archives du Moyen-Age à nos jours, réparties en plusieurs sites. On y trouve des documents provenant des cours et tribunaux, des registres paroissiaux, des administrations publiques, des notaires mais aussi du secteur privé et des particuliers.

    Un véritable trésor pour ceux qui veulent mener des recherches généalogiques ou historiques. 

    On pourrait croire que les 19 salles de lecture des Archives de l’Etat sont peu fréquentées et bien ce n’est pas le cas. D’autant plus que, depuis le mois de juin dernier, cet accès est gratuit pour tous.

    Une trentaine de personnes travaillent à Liège, aux Archives de l’Etat, et réalisent des missions variées comme par exemple la restauration de documents.

    Si l’accès aux salles de lecture est gratuit, tout comme l’accès aux archives en ligne, les frais de recherche et copies ont été sensiblement augmentés.
    Voir le reportage de RTC

     

  • Annonce. Chouette bébé à Scry: complet jusque mars 2019

    1307167697.2.jpg

    Nous sommes heureuses de vous signaler que nous sommes complet jusqu'au mois de mars 2019. Là une place se libérera. Sauf changement bien sûr ! (une annulation, un départ anticipé,...)
    Voir l'article de présentation

     

  • Attention à la nouvelle arnaque au Digipass. Mise en garde du SPF économie

    Le Digipass est devenu un outil fort pratique, que ce soit pour faire une opération bancaire à distance ou passer des commandes sur certains sites. Mais la médaille a son revers.
    Le SPF Économie met en garde contre une nouvelle arnaque, qui utilise ce petit boîtier en apparence inoffensif pour collecter vos données, et détourner de l’argent. Le modus operandi est simple. Le quidam reçoit un mail ou un SMS lui signalant qu’il a payé deux fois une facture.  Lire la suite dans la Meuse du 18 juillet
    Voici l'annonce sur le site du SFP économie:

    Stop-aux-arnaques voir broulon.jpg

     

     

  • Souvent par manque d’argent, en 2018, 22 % des Belges ne partiront pas en vacances

    IMG_1280.jpgUn Belge sur trois (33 %) compte dépenser entre 250 et 750 euros par personne pour ses vacances, tous compris : voyage, hébergement, etc. Il s’agit de séjours d’au minimum cinq jours consécutifs. Ils sont 28 % à prévoir un budget entre 750 et 1.250 euros par personne. Et un Belge sur dix dépassera le seuil de 2.000 euros pour apprécier pleinement ses moments de détente, selon une étude menée par la plateforme de comparaison financière TopCo pare.be et le bureau Profacts.

    Certains de nos compatriotes (17 %) ont précisé qu’ils partaient au moins trois fois par an. Ça, c’est ceux qui partent : 22% des Belges resteront à la maison cette année. Et encore, ce pourcentage varie fortement d’une province à l’autre. S’ils ne sont que 16 % à Anvers et 18 % à Bruxelles à rester entre leurs quatre murs, 27 % des Liégeois ont fait une croix sur un départ en vacances, comme 30 % des Brabançons et 31 % des Namurois.
    Pour 53 % des personnes qui ne partent pas, cette décision se justifie par des ressources financières insuffisantes. Viennent ensuite des raisons de santé (11 %), un non-intérêt pour le dépaysement (10 %) ou le souci d’économiser de l’argent (7 %).
    On constate de fortes différences selon la composition du ménage et l’âge. Si 83 % des couples avec enfants partiront au moins une fois cette année; 30 % des personnes isolées sans enfants resteront chez eux.
    Lire l’article complet dans La Meuse du 6 juillet, article de A.VLT

  • Condroz: pharmacies et poste médical de garde, les 28 et 29 juillet 2018

    1334979505.jpg

    Depuis le 12 mars 2016, le rôle de garde des médecins est organisé au poste médical de garde du Condroz pour les habitants des communes de :
    ANTHISNES, CLAVIER, MARCHIN, MODAVE, NANDRIN, NEUPRE, OUFFET, TINLOT.
    Il est disponible uniquement sur rendez-vous les sam., dim. et jours fériés de 8.00 hrs à 22.00 hrs.
    Il se situe rue de Dinant 106 à 4557 ABEE-SCRY : suivre fléchage poste médical de garde (bâtiment du CRT).
    Téléphone : 0471/75.02.68
    Des visites à domicile sont toujours possibles pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Quelques rappels importants :
    Un poste de garde c'est : des médecins disponibles pour les soins non urgents ne pouvant attendre 24 ou 48 hrs pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Un poste de garde ne peut assurer les services suivants :
    * Rédaction de certificat d'aptitude sportive.
    * Rédaction d'ordonnance ou tout document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end.
    * Consultation de "confort" (par facilité par rapport à la semaine).

    capture ecran 2018-07-08 à 17.21.20.jpg

  • La météo du week-end

    Rien de neuf sous le soleil pour ce week-end et la semaine prochaine.
    Attention cependant au risque d'orage samedi sur le Condroz!

    IMG_2940.png

    Le 26 juillet le plus chaud jamais enregistré en Belgique
    Le mercure a atteint les 34ºC jeudi vers 14h30 à l’observatoire d’Uccle, faisant de ce 26 juillet le plus chaud jamais enregistré en Belgique, a indiqué le météorologue David Dehenauw. La Belgique est officiellement entrée dans une phase de canicule jeudi, avait-il déjà confirmé plus tôt dans la matinée.
    Jusqu’à présent, le 26 juillet le plus chaud datait de 2006, avec 33,5ºC. Vendredi/demain pourrait également battre un record, le 27 juillet 1928 ayant enregistré 32,4ºC.
    La Belgique est officiellement entrée dans une phase de canicule jeudi. Celle-ci est atteinte lorsque la température dépasse les 25ºC pendant cinq jours consécutifs, avec au moins trois jours lors desquels une température de minimum 30ºC est relevée.
    « L’année dernière également nous avons connu une vague de chaleur en Belgique, durant le mois de juin. L’une des plus longues canicules date de l’été 1976, lorsque les températures ont dépassé les 30ºC durant 15 jours d’affilée. La vague de chaleur avait alors duré 17 jours, ce qui était également le cas en 1997. Le mois de juillet le plus chaud reste pour l’instant celui de 2006, lorsque la canicule avait duré 16 jours et le mercure avait atteint en moyenne les 23ºC », a détaillé M. Dehenauw.
    La vague de chaleur que nous connaissons actuellement a en réalité commencé le 23 juillet car, depuis ce jour-là, la température maximale n’est jamais descendue en dessous des 25ºC à Uccle. « C’est possible que nous battions un nouveau record mais les prévisions de samedi et mardi de la semaine prochaine sont respectivement de 26ºC et 25ºC. Cela reste toutefois des prévisions, qui peuvent varier de quelques degrés », a conclu le météorologue.
    lire la suite (La Meuse digitale)

  • Tinlot. Incendie dans le Fond de Soheit, des précisions

    capture ecran 2018-07-25 à 15.26.03.jpg

    5 hectares partent en fumée
    Les pompiers de la zone de secours Hemeco ont été appelés ce mercredi à 14h10 pour un feu de champs qui sévissait à Soheit-Tinlot, rue Fond de Soheit.
    Pour une raison jusqu’ici inconnue, l’incendie s’est déclaré dans un champ de céréales de 35 hectares.
    Les hommes du feu y sont descendus lourdement équipés de cinq véhicules : 2 4X4, 2 camions citernes et une autopompe. Ils ont d’abord délimité les lieux et réalisé un « coupe-feu » entre la route et le champ avoisinant, d’une superficie quasi similaire, afin que le feu ne s’y propage pas. Ils ont ensuite procédé à l’extinction.
    Au final, ce sont approximativement 5 hectares de champs qui sont partis en fumée. On ne déplore pas d’autres dégâts ni de blessé.-
    E.D. La Meuse du 26 juillet Voir l'article de mercredi sur ce blog)
    Jeudi 26 juillet de nouveaux incendies dans le Condroz
    Ce jeudi après-midi, les pompiers de la zone Hemeco sont intervenus pour plusieurs feux survenus à Tinlot, Hamoir et Anthisnes.
    À Tinlot, c’est une machine agricole qui a pris feu à 13 heures 30. Le fermier a donné un coup de herse pour limiter la propagation des flammes, mais le champ a tout de même été incendié sur une grande surface. À Hamoir, ce sont des broussailles qui ont pris feu à l’arrière du château vers 15 heures. Les pompiers sont également intervenus à Anthisnes ou une vingtaine de mètres d’herbe brûlaient dans un pré. (La Meuse digitale)

  • L’éclipse lunaire la plus longue du siècle !

    capture ecran 2018-07-24 à 23.21.14.jpg

    C’est un spectacle unique qui nous attend ce vendredi 27 juillet. Durant plus d’une heure, on pourra observer l’éclipse lunaire la plus longue de ce siècle. Elle devrait durer 113 minutes en tout. La dernière éclipse totale avait déjà attiré les astronomes amateurs en 2000, d’autant qu’elle avait duré 1h46. Un phénomène qui ne sera plus observable avant 2100. Raison de plus de ne pas rater ce spectacle incroyable. Chez nous, elle sera observable entre 21h30 et minuit. La Lune, la Terre et le Soleil seront parfaitement alignés, ce qui permettra à notre planète de projeter son ombre sur le satellite. Grâce à cela, la Lune deviendra invisible. Mais que pourra-t-on voir alors, me direz-vous ? La
    progression de l’éclipse bien sûr ! Durant les différentes phases d’ombre avant et après l’éclipse, la Lune devrait offrir un panorama incroyable. Lors de la 2e partie de l’éclipse, la Lune sera pleine et révélera des couleurs rousses, v oir rouges. Un moment rare et précieux ! D’autant qu’il ne sera pas nécessaire de s’équiper pour assister à ce phénomène astral, il sera directement visible à l’oeil nu. Seule une couverture sera nécessaire, pour profiter du spectacle, couché dans la pelouse de votre jardin.-FANNY JACQUES La Meuse du 24/7

    Voir également le reportage vidéo sur RTC