• Fraiture: gros foyer de scolytes dans les épicéas !

    44041474_10216828795501790_3625942284706512896_o-1.jpg

    Sur sa page Facebook, Fred l'apiculteur signale la prolifération d'épicéas attaqués par les scolytes à Fraiture.

    Gros foyer de scolytes le long de la route de Moulin à Fraiture. Bien que signalé à la police communale il y a un bon moment, le mal s'est propagé à tous les peuplements adjacents ! 

    DSC_0745.jpg
    D'autres épicéas dans le village semblent être contaminés (AL)

     Pour comprendre ce phénomène regardez le reportage de RTC du 20 septembre dernier:

    capture ecran 2018-10-20 à 11.02.31.jpg

    Un vrai fléau frappe les épicéas de nos forêts : la multiplication de parasites, les scolytes, favorisée par les conditions météorologiques exceptionnelles de cet été. L'office économique wallon du bois et la cellule d'appui à la petite forêt privée invitent les propriétaires d'épicéas à surveiller l'état de leur parcelle, de manière à pouvoir réagir à temps pour endiguer le phénomène.
    En fait, les scolytes sont présents derrière l'écorce. D'une manière générale, c'est tout l'arbre qui porte les symptômes de ces attaques
    Les propriétaires de parcelles d'épicéas sont invités à surveiller la santé de leurs arbres. En cas de doute, ils peuvent s'adresser à la cellule d'appui, qui se rendra sur place pour porter un diagnostic, et le cas échéant, pourra apporter ses conseils à ceux dont les arbres ont été attaqués. A noter encore que seuls les épicéas sont concernés.

  • LA FRAITURE NIGHT, samedi 27 octobre, salle du D'ZY

    Même endroit, même ambiance que l'année passée... On t'attend bien évidement à Fraiture pour une très belle fête! Viens guindailler avec tous tes potes dans une ambiance bien de chez nous !
    -Aux platines, Charl-X l'habitué des fêtes liégeoises avec Dj Hupser & Dj Tawfik c'est ambiance et folies toute la soirée
    -Mais aussi, un Show Sax! Jérôme Dejardin, maître dans l'art pour combiner le saxophone aux musiques les plus folles avec un dj.
    Photographe durant la soirée: Nicolas Orban Photography
    Sourcecapture ecran 2018-10-13 à 18.15.06.jpg

  • Saveurs de chez nous: les pommes de terre de la ferme Derivaux à Terwagne

    RTC a consacré un reportage aux pommes de terre de la ferme Derivaux à Terwagne.
    A regarder ici

    capture ecran 2018-10-19 à 13.44.12.jpg

    ttps://www.rtc.be/video/info/saveurs-de-chez-nous-la-ferme-derivaux_1499828_319.html

  • Le souper de l'école Sainte-Reine du 13 octobre.

    capture ecran 2018-10-16 à 17.27.19.jpg

    Soirée bien agréable pour le souper de l'école Ste-Reine, samedi dernier, la veille des élections communales à Tinlot.

    capture ecran 2018-10-16 à 17.32.13.jpg

    De nombreuses activités pour les enfants, jeux, maquillage, tombola etc... ont permis à chacun de bien se détendre!

    capture ecran 2018-10-16 à 17.32.24.jpg

    Quant au repas, comme chaque année, c'est toujours une belle réussite avec cette fois-ci un couscous typique très apprécié ! Bravo à tous ceux qui ont permis la réussite de cette soirée : les nombreux participants bien sûr mais aussi les parents, les enseignants pour les heures consacrées à cette activité.
    Prochain rendez-vous : Halloween, le samedi 27 octobre ! 

  • Attention retour de la chasse et des battues ce week-end à Tinlot

    capture ecran 2014-10-03 à 11.12.45.jpgCalendrier des battues à Tinlot. Octobre 2018:

    RAMELOT : (DUCHENE) Tige de la Tombe 20 /10/2018
    FRAITURE :  (GUSTIN Ch.) Favennes   28/10/2018

  • Coup d'oeil sur le week-end des 20 et 21 octobre 2018

      La météo  de ce week-end :
     Plein soleil et toujours pas de pluie ! 

    IMG_3399.png

    Depuis le 11 octobre, trois records journaliers de température maximale ont été battus à Uccle.
    11 octobre : 24,1°C (précédent record 23,2°C en 1906)
    13 octobre : 25,6°C (précédent record 24,8°C en 2001)
    14 octobre : 24,4°C (précédent record 23,4°C en 1990)
    16 octobre : 25,6°C (à un dixième du record de 25, 7°C en 2017).

    Il se pourrait également que cette seconde décade d'octobre soit la plus chaude de notre histoire,
    même si les prochains jours s'annoncent progressivement moins doux.
    La température moyenne est actuellement de 19.1°C,
    le record décadaire se situe à 16.0°C en 1990 alors que la normale s'inscrit à 11.1°C. 

    61 jours à 25°C ou plus en 2018Cette année 2018 est donc exceptionnelle. 

    Ce 17 octobre était également le 131ème jour de printemps (lorsque la température maximale est égale ou supérieure à 20°C.  C’est autant qu’en 1959 et à nouveau bien au-delà de la normale qui est de 88,5 jours). RTBF

    Luc Noël, le présentateur de Jardins & Loisirs sur la RTBF) s’inquiète de tous ces records.
    « Nous sommes, au niveaumétéorologique, dans une année très particulière avec une succession
    exceptionnelle de records. Il y a les records de température et du nombre de jours de pluie qui
    est en déficit. Sans oublier les chiffres des précipitations qui sont très bas cette année
    et les heures d’ensoleillement qui sont très hautes.
    L’impact de l’été sur la nature a été très important cette année ».
    Pour Luc Noël, la sécheresse a impliqué un très gros stress au niveau des arbres.
    « Je crains des dégâts importants pour le printemps car le stress a été intense.
    Beaucoup d’arbres ont perdu précocement leurs feuilles.
    Tous les végétaux transpirent au niveau du feuillage. Pour ne pas dessécher sur pied, les
    arbres font tomber leurs feuilles. C’est un phénomène de protection.
    Mais il y a un problème de nourriture car ils se nourrissent par les
    feuilles et la photosynthèse ». (La Meuse du 16/10)

    Jeunes Naturalistes du Condroz: Expo Champignons les 20 et 21 octobre

    3163561037.jpg

    capture ecran 2018-08-10 à 15.17.34.jpg
    Fraiture Sport (P3A et P4b),
    les matchs du week-end:

    P3A

    capture ecran 2018-10-17 à 19.46.30.jpg
    P4B

    capture ecran 2018-10-17 à 19.46.58.jpg

    L'Atelier(s), Clavier

    café-des-bonnes-nouvelles.gif

     Marchin.
    Un cabaret déjanté à la sauce Argonautes,
    7 artistes de cirque et des mannequins se partagent la scène.

    Cabaret-Cirque-sm.jpg

    A travers leur univers, les artistes présenteront l’essence, le nectar de leur art. Ils questionneront avec dérision et bienveillance, le regard que l’on porte sur nous-mêmes grâce à des partenaires, des ombres fantomatiques… des mannequins. Le Cabaret des Argonautes se veut un spectacle de cirque époustouflant, festif, mais pas que !
    Depuis plusieurs années, Latitude 50 et La Roseraie proposent un cabaret cirque : moment unique regroupant une dizaine d’artistes, le temps d’un week-end dans trois lieux culturels. Dans le prolongement de son expérience de dîner-spectacle ”Bruxelles-Brussel” créé en décembre 2016, Les Argonautes se proposent de développer la prochaine édition de ce rendez-vous annuel qu’est le Cabaret Cirque à Latitude 50 à Marchin et La Roseraie à Bruxelles.

    Les Argonautes sont nés le (jour exact oublié depuis longtemps) de (un mois d’automne en tous cas, il pleuvait des feuilles mortes) en 1993, autour de quatre gobelets en plastique blanc, pleins de café noir et de pensées roses. Ils ont créé, ensemble, oui toujours ensemble, depuis vingt ans, cinq, non, six [et bientôt sept] spectacles. Leur méthode de création est collective, cogérée, collusive, concomitante, comique, colérique parfois, complice toujours.
    Tout public à partir de 7 ans:
    12€.  8€ DEM. EMPLOI et -18
    1,25€ ART.27 +3€ le jour même

    Avec
    Jakobe Geens, Camille Judic, Lola Ruiz, Mary Schroede, Pedro Silva, Violette Wauters

     

  • SIVH. Un subside important pour renforcer le vélotourisme dans la Vallée du Hoyoux (suite)

    capture ecran 2018-10-10 à 17.05.13.jpg

    Fin septembre nous avions publié la bonne nouvelle apportée au Syndicat d'initiative "Entre eaux et Château":
    SIVH. Un subside important pour renforcer le vélotourisme dans la Vallée du Hoyoux.

    RTC vient de consacrer un reportage à ce sujet:

    Traversine : bientôt de nouveaux aménagements Voir la vidéo

    Le syndicat d’initiative de la Vallée du Hoyoux vient de recevoir un important subside de la région wallonne, plus de 200.000 euros, pour aménager un tronçon du Ravel 126, mieux connu sous le nom de la « Traversine ». L’objectif est de positionner le vélotourisme comme un véritable produit touristique
    Le ravel de la ligne 126, à Modave, conduit les cyclistes à travers des villages typiquement condruziens, en passant tantôt par des petits bois, tantôt à travers des champs de culture et d’élevage. Depuis Ciney, il trace sa voie jusqu’à Huy, en empruntant une ancienne ferroviaire, témoin de l’activité industrielle de la région, depuis la fin du 19e siècle.
    Les subsides seront affectés à l’aménagement d’aire de piquenique,  ou de panneaux d’informations, faisant référence à l’histoire de cette ligne et à la biodiversité
    L’ensemble de ces aménagements s’inscrivent dans la continuité de ceux déjà réalisés sur les communes de Hamois, Ciney et Havelange, en province de Namur : ils devraient contribuer à permettre aux famille et aux cyclotouristes de découvrir les richesses touristiques, naturelles et patrimoniales, nombreuses dans la vallée du Hoyoux.

     

  • Elections. Christine Guyot déjà dans les dix mayeurs les + populaires. Portrait

    DSC_0710.jpg
    Christine Guyot remercie les électeurs tinlotois dès l'annonce des résultats

    Huy-Waremme, les dix mayeurs les + populaires

    Si on regarde le taux de pénétration (le pourcentage de voix par rapport à l’ensemble des voix d’une commune) des
    mayeurs sur l’ensemble de Huy-Waremme, voici le classement:
    > 1. Etienne Cartuyvels, de Faimes,  1.215 voix et 46,93%.
    > 2. Philippe Goffin, à Crisnée, avec 1.014 voix et 44,05%.
    > 3. Caroline Cassart, à Ouffet, avec 806 voix et 42,47%.
    > 4. Marc Tarabella, à Anthisnes, avec 1.226 voix et 41,81%.
    > 5. Hubert Jonet, à Verlaine, avec 1.124 et 40,71%.
    > 6. Yves Kinnard, à Lincent, avec 908 voix et 39,41%.
    > 7. Henri Christophe, à Fexhe, avec 822 voix et 37,88%.
    > 8. Philippe Dubois, de Clavier, avec 1.172 voix et 37,41%.
    > 9.  Michel Legros, à Hamoir, avec 962 voix et 37,37%.
    > 10. Christine Guyot, à Tinlot, avec 650 voix et 36,99%.
    Il faut remarquer que la nouvelle Bourgmestre de Tinlot est précédée de 9 bourgmestres qui se représentaient ! Son score est donc encore plus appréciable.

    Portraits dans la presse:
    Tinlot : une jeune maman de deux enfants (La Meuse H-W)
    Cilou Louviaux (Tinlot Participation) a cédé sa place de bourgmestre à Christine Guyot (TP) ce dimanche suite au choix des électeurs. L’échevine de l’agriculture, la culture et la santé occupe désormais la place de mayeur. Âgée de 42 ans, originaire de Saint-Séverin, voilà 15 ans que Christine Guyot vit à Scry. «  L’objectif était de se rapprocher de l’activité de mon mari, qui est entrepreneur agricole  », confie-t-elle. Son boulot d’assistante en pharmacie à Tinlot, elle trouve qu’elle le prolonge avec son mandat politique. «  À la pharmacie, on entre dans l’intimité des gens. La confiance qu’ils nous donnent est importante. C’est un service aux personnes que l’on rend, et j’avais l’impression de faire cela en tant qu’échevine.  »

    Au niveau de la pharmacie, la nouvelle bourgmestre a développé les produits naturels comme la parapharmacie et les huiles essentielles. Elle s’intéresse aussi à la PNL (programmation neurolinguistique).

    Les jeunes, Christine Guyot connaissait déjà. «  Je m’occupe de l’ATL, et j’ai deux enfants : Amandine, qui a 10 ans, et Charline qui en a 12  », continue-t-elle. Pour ce qui est des seniors, elle explique avoir découvert cette facette au fil des années, notamment via les réunions du comité des aînés. Avant 2012, Christine Guyot ne figurait pas dans le paysage politique. «  Cilou Louviaux et Pascal Lejeune m’ont approchée à la fête de l’école communale de Fraiture. Je me suis dit "pourquoi pas"  », sourit-elle. «  Mon score a été une surprise (265 voix). Je me suis retrouvée comme seconde échevine.  »
    Son résultat lors de ces élections (650 voix) a également été une surprise. «  Un Tinlotois sur quatre me fait confiance. Je ne m’attendais pas à un tel score  », commente-t-elle.
    Voir l'article complet: Oreye, Berloz ou encore Tinlot ont de nouveaux bourgmestres. 

    Le rouleau-compresseur Christine Guyot fait la différence (L'Avenir)

    capture ecran 2018-10-17 à 12.03.54.jpg

    Malgré des dissensions au sein du groupe TP, Christine Guyot a réussi à rassembler et à convaincre l’électeur. 
    Lire l'article complet (L'Avenir)

    Et à la Province ?

    capture ecran 2018-10-17 à 11.56.12.jpgIl y a six ans, le champion des voix de notre arrondissement en province de Liège s’appelait Jean-Michel Javaux (Ecolo). L’Amaytois avait réuni 8.434 voix, juste derrière la libérale Sabine Nandrin (8.469).
    Cette fois, le champion liégeois des voix de préférence est Eric Lomba (photo). Avec 7.231 voix, le Marchinois se classe en tête pour l’ensemble des candidats à la Province de Liège.
    À la Province, pour le district de Huy, le PS perd toutefois un élu et passe de trois à deux conseillers.
    Le second élu socialiste est Alexis Housiaux avec 2.793 voix.
    Les socialistes chutent également sur le district de Waremme.
    De deux élus, ils passent à un seul, avec un recul de 9,39 %. Avec 6.198 voix, Robert Meureau décroche le siège.

    images.jpgA Huy-Waremme, le MR conserve le même nombre de sièges : trois.
    Il chute globalement sur l’arrondissement de 2,97 %. Les élus sont le Tinlotois Pol Hartog (2.838 voix) photo, le Hannutois Jean-Claude Jadot (4.231) et l’Orétoise Marie-Christine Warnant (2.458)

    Ecolo par contre gagne un siège pour atteindre trois sièges. Dans le district de Huy, les Verts restent ex-aequo (2 sièges). C’est le villersois Jean-François Ravone (1.919) et la Hutoise Sandrina Gaillard (2.029) qui sont élus. Sur le district de Waremme, les Verts gagnent un siège. La Berlozienne Isabelle Samedi (1.785 voix) siégera.

    Le PTB décroche son premier siège, dans le district de Huy (+9,32 %). Il ne fait pas de percée à Waremme. Luc Navet, 62 ans, sculpteur à Marchin est le premier élu PTB à la Province pour l’arrondissement. « Au niveau de Huy, c’est historique. » -
    A.BT ET A.G. Voir les articles complets dans La Meuse Huy-Waremme du 16/10

     

    Nouveautés
    Les nouveaux échevins abandonneront
    le jaune et noir pour le rouge et jaune

    capture ecran 2018-10-17 à 11.17.50.jpg

    Voir les articles complets dans La Meuse Huy-Waremme du 17/10

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 20 au 26 octobre 2018

    Jean d'Ormesson Sur la croyance en Dieu des Hommes. Fond coul.jpg
    Les célébrations  du week-end

    Samedi 20 octobre

    18h00 Bois
    18h00 Hody
    Dimanche 21 octobre

    09h00 Les Avins : Messe déplacée à Pailhe.
    09h00 Ouffet
    10h30 Ouffet
    10h30
    Pailhe (à la place de Les Avins)
    10h30 Saint-Séverin
    11h00 Fraiture (clinique) : ADAP.

    UP_LOG_VERT_ORANGE copie.jpgLes brèves
    Le dim. 21 oct. à 10h30 à la chapelle de Pailhe (à côté de l’église) : eucharistie suivie d’un apéritif et d’un dîner à la salle du village. Durant le trajet, ballade contée et animation musicale. Infos et inscriptions : F. Sion (085 41 16 16) ou A.-M. Tasiaux (085 41 11 12).

    Nous accueillerons dans la joie du baptême :
    - Le dim. 21 oct. à 14h à l’église de Villers-le-Temple :
    Laurine DARDENNE, Noah JANSSEN et Thomas LALLEMAND
    Fête de Saint-Hubert (bénédiction des animaux)
    - Le dim. 21 oct. à 12h30 à Lagrange (Anthisnes).
    S’uniront par le sacrement de mariage :
    - Le sam. 20 oct. à 11h30 à l’église de St-Séverin : Ludovic PEETERS et Valérie STOMMELINCK.
    - Le sam. 27 oct. à 12h à l’église d’Ouffet : Stéphane BODARWE et France COLLETTE.
    Les intentions de messes dans l'unité pastorale du 21 au 26 octobre 2018 (voir ci-dessous)

    Lire la suite