• Avis de disparition. Auguste Franckart (17 ans), de Nandrin, a donné de ses nouvelles

  • Le point sur la nouvelle route Tihange-Tinlot qui serait ouverte en avril 2019 (?)

    Début novembre, la Meuse a fait le point sur la reprise des travaux de la liaison Tihange-Tinlot et le calendrier avancé. Les communes de Modave et de Tinlot ont également rappelé leur point de vue sur le chantier en cours.

    capture ecran 2018-12-01 à 17.00.22.jpgLes travaux de terrassement ont enfin repris

    La nouvelle route Tihange - Tinlot sera ouverte en avril 2019
    Un maillon essentiel de la jonction Tihange -Tinlot est (enfin) en train de se terminer. Voici deux mois, les travaux ont repris entre les nouveaux ronds-points des Neuf Bonniers et des Gottes à Modave. Le SPW annonce la fin des travaux pour le printemps 2019. On pourra alors relier Tihange à Modave.
    Il y a un an, le chantier était au point mort. La phase 2 entre les 9 Bonniers et les Gottes patinait pour cause de terrain instable et, pire, des éboulements avaient été constatés sur le premier tronçon de la nouvelle voirie Tihange-Tinlot. Après 13 ans de travaux, il fallait déjà réparer une route encore jamais utilisée. La saga routière, entamée en 2004, tournait à la mauvaise blague…
    Depuis cet été cependant, l’éclaircie semble réelle et le bout du tunnel plus très loin. Un nouveau permis a été déposé notamment pour consolider les talus où des éboulements ont été observés. Il y a deux mois, les travaux ont repris entre le rond-point des Neuf Bonniers et celui des Gottes. Cette jonction, réalisée par l’entreprise Colas, est particulièrement difficile à mener notamment à cause d’un terrain assez marécageux. La sécheresse a cependant joué un rôle favorable et le tracé se devine à présent à travers la campagne.« Les travaux préalables de terrassement seront terminés fin 2018, assure Stéphanie Ernoux, porte-parole du SPW (Service Public de Wallonie). Il faudra ensuite couler la dalle de béton. L’ouverture est prévue pour le printemps 2019. »
    En avril 2019, on devrait donc pouvoir relier le rond-point de la centrale nucléaire à celui des Gottes.
    Quinze ans après les premiers coups de pelle, la liaison entre le Condroz et la Hesbaye sans devoir passer par Huy et le Long Thier sera alors possible.
    À moins que les autorités décident d’attendre la fin de la phase 3 et donc la liaison entre le rond-point des Gottes et Saint-Vitu. Une liaison qui permettra d’épargner les villages du Condroz mais qui risque de prendre encore un peu de temps (finalisation en 2020) : « Nous avons lancé les consultations pour cette phase 3, précise encore Stéphanie Ernoux, l’ouverture des offres sera bientôt réalisée. »
    « Il est temps que cette liaison existe »
    Christophe Collignon, le bourgmestre de Huy, se réjouit de l’avancée récente des travaux et estime que la liaison devrait être ouverte, même si le dernier tronçon n’est pas encore terminé : « Si c’est praticable, je pense qu’il faudra ouvrir. Il est temps que cette liaison existe enfin. Lorsqu’elle sera ouverte, ce sera 40 % de charroi en moins pour la Ville de Huy. Il s’agira d’un véritable contournement pour notre ville. Une autre politique de développement de la mobilité pourra être mise en place. »

    Les dates
    Lundi, Octobre 29, 2018 - 16:40
    1981  : Le projet de création de la liaison Tihange-Tinlot est inscrit au plan de secteur depuis 1981. Le trafic attendu est de l’ordre de 10.000 véhicules par jour. L’objectif est d’accueillir le trafic de «transit» en offrant des conditions de sécurité suffisantes et d’éviter le centre de Huy, le Long Thier ou la vallée du Hoyoux. Initialement, le chantier était estimé à 10 millions d’euros.
    2004-2006: Réalisation du premier tronçon Tihange- 9 Bonniers.
    2014-2019: Réalisation du 2e tronçon 9 Bonniers- les Gottes.
    2019-?: Réalisation du 3e tronçon les Gottes-St-Vitu.
    Source: (La Meuse digitale)


    Modave pas favorable
    La réaction de Modave n’a pas tardé suite à cette annonce. La Bourgmestre Jeanne Defays a déclaré avoir reçu un courrier   du ministre et du SPW disant que la route ne sera pas ouverte avant la fin du chantier.
    "Nous ne souhaitons pas que le flot de voitures soit déversé ainsi dans la traversée de Strée sur la RN66. Pas question d’ouvrir tant que tout n’est pas fini". (L’Avenir du 2/11/2018)
    Et à Tinlot ?
    Même son de cloche du côté de la bourgmestre Cilou Louviaux. Il est inconcevable d’ouvrir ces tronçons à la circulation supplémentaire venant de l’autoroute si le rond-point prévu à Soheit-Tinlot n'est pas terminé.
    Sans ce rond-point, l’accès à la Route du Condroz vers Liège et Marche devra se faire par la traversée du village de Soheit-Tinlot. Ce rond-point doit permettre également de canaliser tous les poids lourds venant de l’autoroute de Wallonie vers Liège et leur interdire ainsi la traversée du village de Scry.

    Les travaux d’aménagement chez nous ont été annoncés pour 2019… (AL)

  • 115 personnes à la conférence-débat "Je vieillis, comment gérer mon poids"

     
    received_484388335387861.jpeg
    Un sujet des plus intéressants "Je vieillis, comment gérer mon poids" et un beau succès de participation avec plus de 115 personnes qui avaient rejoint la salle du Bois Rosine à Strée le 21 novembre.
    Une conférence-débat avec en invité Mr Damien Pauquet, diététicien et nutritionniste du sport du Standard de Liège.
    Une bonne symbiose entre la Province de Liège, la commune de Modave et le PCS Condroz pour organiser cette évènement.
    Les participants étaient accueillis à l'entrée de la salle par la bourgmestre, le président du CPAS, la présidente du CCCA de Modave, Mr Damien Pauquet et Mme Valérie Misson de la Province de Liège
    Après l'allocution de bienvenue par Mr Pierre Halut, le présidant sortant du CPAS actuel, l'orateur a développé son exposé avec une présentation en powerpoint.
    Après son intervention, le débat s'est engagé avec des questions d'ordre plus général.
    Il ne restait plus qu'à donner son avis sur la conférence et le tour était joué.

    À l'entrée de la salle se trouvait l'accueil de la Province de Liège avec une vaste documentation et en cadeau un agenda pour l'année 2019. Une belle réussite pour Valérie Misson et ses collègues.
    Un grand coup de chapeau également à tous les acteurs de terrain de cet évènement. 
    En conclusion "S'informer, c'est bon pour la santé!" en Province de Liège.
    Régis Hubin

    capture ecran 2018-11-29 à 13.19.00.jpg

    Photos Valérie Misson

    .
  • Ce qui change au 1er décembre 2018

    IMG_3731.jpg
    L'arrêt de mort des sacs plastique en Wallonie à partir du 1er décembre 2018

    Interdiction des sacs plastique de caisse en Wallonie
    Ce n’est plus un secret, l'utilisation des sacs plastique à usage unique sera progressivement interdite en Wallonie. L'interdiction portant sur les sacs de caisse vaudra dès ce 1er décembre. Cette décision place la Région wallonne à l'avant-poste de ce débat à l'échelle européenne.

    Prime de rattrapage pour les pensions minimales

    Celui qui, au bout d'une carrière complète de 45 ans, ne touche qu'une pension minimum, verra le montant de celle-ci augmenté de 0,7%. Une première étape sera franchie ce 1er décembre, sous la forme d'une prime de rattrapage. Le montant mensuel de la pension augmentera ensuite dès l'an prochain. Cela devrait concerner près de 168 000 personnes.

    L’aide à la réintégration à l'emploi des malades de longue durée

    Le 1er décembre entrent en application les trajectoires de réintégration au travail pour les malades de longue durée. L'idée est d'offrir du travail différent ou adapté aux salariés en incapacité de travail. L’argument utilisé est que les congés maladie de longue durée coûtent non seulement cher à la sécu, mais ils nuisent aussi aux aptitudes professionnelles des travailleurs.

    Ce qui ne changera pas le 1er décembre
    :

    les nouvelles dispositions en matière de crédit hypothécaire
    C’était promis: les nouvelles règles en matière de crédit hypothécaire votées le 22 avril 2016 devaient entrer en vigueur ce 1er décembre. Dans moins de 48 heures. Mais il n’en sera rien, Contacté par nos soins, Febelfin annonce qu’un arrêté royal attendu avant la fin de la semaine postposera l’entrée en application au 1er avril.

    Nouveaux horaires de train
    Ça bouge aussi à la SNCB qui, comme chaque année, modifie ses horaires de trains. Mais il faudra patienter jusqu’au 11 décembre. (A suivre)
    Voir tous les détails sur le site de la RTBF

  • Nécrologie. Décès de Monsieur Hubert Rouschop

    Nous vous informons du décès de Monsieur Hubert Rouschop, frère de l'abbé René Rouschop.
    Nous souhaitons à sa famille et à René toutes nos condoléances.

    deces Hubert Rouschop.png

  • Jogging. Le Tinlotois Thomas Van Hee remporte le Challenge Condrusien

    capture ecran 2018-11-30 à 10.48.11.jpgMontage photos à partir de la page Facebook 

    Les  vainqueurs des différentes catégories du Challenge Condrusien étaient fêtés et récompensés le samedi 24 novembre au château de Modave.
    Le vainqueur toutes catégories 2018 est Thomas Van Hee. Le couronnement d’une magnifique progression pour le Tinlotois de 23 ans !


    Vainqueur dans la catégorie seniors, Thomas remporte donc ce fameux challenge qui était son premier objectif pour cette saison 2018. 
    Ce n’est cependant pas son premier grand succès, car il avait déjà gagné cette épreuve mais en « espoirs » il y a 5 ans.
    A 23 ans, le Tinlotois est monté en puissance tout au long de la saison. Après une première victoire à Terwagne, Thomas va remporter les 4 dernières courses auxquelles il a participé dont celle de Fraiture en nocturne au mois de septembre. Après 7 victoires et de nombreuses places d'honneur sur les 20 organisations du challenge, le nouveau champion pourra même faire l’impasse sur les 2 dernières épreuves au vu des points engrangés tout au long de la saison.
    Pendant cette période de « stand by », Thomas a déjà pu prendre un peu de recul et  baliser la prochaine saison:  « Je ne viserai pas un second succès en 2019, car je voudrais axer ma saison sur des chronos en 10.000 m et en semi-marathon. Je serai donc plus présent dans des compétitions à l'étranger et sur les pistes. A cet effet,  mon programme hivernal sera basé sur des cross, afin d’améliorer ma vitesse" , explique le Tinlotois.
    Mais avant de se projeter dans la prochaine saison, Thomas et sa compagne vont savourer cette victoire comme il se doit.  

    Avec tous les lecteurs qui ont suivi Thomas depuis des années sur ce blog, nous le félicitons et nous l'encourageons de tout coeur, en attendant de futurs grands moments... Merci Thomas !

    Classement final  (20 courses):
    1.Thomas Van  Hee 9262 points,
    2.Denis Simonet 9207,
    3.Tony Vasapolli  9110 points.
    Voir tous les classements

    1802721697.jpgLa victoire aux 13 kms en nocturne à Fraiture, le 21 septembre

    Pour revoir tous les articles concernant Thomas Van Hee,
    aller dans archives (sous l'image d'accueil du blog), catégories, jogging.

  • Sécurité routière. 13 PV par jour sur la bande d’arrêt d’urgence !

    capture ecran 2018-11-15 à 18.52.45.jpg
    L’année dernière, les forces de l’ordre ont verbalisé 4.809 conducteurs parce qu’ils n’avaient pas de raison valable d’être sur la bande d’arrêt d’urgence (BAU) de l’autoroute. Cela représente un peu plus de 13 procès-verbaux par jour.
    Les trois quarts de ces infractions
    ont été relevées en Flandre (3.672), contre 1.088 en Wallonie et 49 à Bruxelles, selon les statistiques présentées à la Chambre par le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon. Ces chiffres sont en baisse par rapport à 2016, avec respectivement 4.377, 1.307 et 93 verbalisations constatées respectivement au Nord, au Sud et au Centre du pays.

    Pour rappel, il n’y a pas qu’en cas de panne ou d’accident qu’on peut emprunter la bande d’arrêt d’urgence. « Si un enfant est malade à l’arrière, on peut considérer cela comme une urgence. Mais le conducteur veillera à s’arrêter le minimum de temps car c’est un endroit très dangereux », indique Benoît Godart, porte-parole de l’Institut Vias. Pas question donc de faire un pit stop pour un pipi pressant ou répondre au téléphone à un coup de fil du patron. « Vu le réseau autoroutier belge, il ne faut pas rouler très longtemps avant de tomber sur une aire de parking », rappelle le spécialiste de la sécurité routière.

    Le montant du p.-v. n’est pas le même selon qu’on roule ou pas. Le fait de s’arrêter à tort sur la BAU est une infraction du deuxième degré, passible d’une amende de 116 euros. L’usage de la BAU pour remonter un bouchon constitue une infraction du premier degré (56 euros).
    La Meuse du 13 novembre

  • Votre calendrier Intradel du mois de décembre 2018

    Attention

    Contrairement à ce qui a été annoncé début 2018, il n'y a pas de fête de Saint Nicolas organisée par l'école communale le samedi 1er décembre. Par contre, un Marché de Noël sera  organisé le vendredi 14 décembre 2018 dans les locaux de l'école!

    capture ecran 2018-11-29 à 18.28.24.jpg

    Le conseil du mois de décembre

    capture ecran 2018-11-29 à 18.32.50.jpg

  • Visite de Saint Nicolas ce vendredi matin à l'école communale

    capture ecran 2018-11-30 à 13.32.33.jpg

    Quelques photos du passage de Saint-Nicolas ce matin à Fraiture dans les classes de maternelles.
    Merci à M. C.VH pour les photos

  • Tinlot. Attention! Le conseil communal du 3 décembre se tiendra à la salle de Ramelot

    capture ecran 2018-11-29 à 11.19.19.jpgLe conseil communal peut être organisé en dehors de la maison communale, dans un autre bâtiment communal.
    Ce sera le cas ce lundi, à la salle de Ramelot (photo du bas)


    Afin de pouvoir accueillir l’ensemble des participants et les citoyens dans un cadre agréable et adapté, le Collège communal a décidé de modifier le lieu du Conseil Communal du lundi 3 décembre à 19 h00.
    Celui-ci ne se tiendra pas à la maison communale, mais à la salle communale "Le Tilleul", rue du Village 4 à RAMELOT
    Nous vous remercions pour votre compréhension.
    Pour rappel, il s'agit du conseil d'installation des nouveaux conseillers communaux et du nouveau collège communal.
    Voir l'article d'invitation à ce conseil et l'ordre du jour

    capture ecran 2018-11-23 à 12.04.01.jpg
    L'installation du précédent conseil communal en 2012 devant un nombreux public

  • Coup d'oeil sur le week-end des 1 et 2 décembre 2018


     La météo du week-end: 

     De la douceur,...mais accompagnée de  pluie !  

    IMG_3719.png

    Les conférences mondiales sur le climat

    capture ecran 2018-11-29 à 14.09.37.jpg
    Voir la vidéo

    Tous les ans sont organisées des conférences réunissant des experts climatiques. La COP24 réunira 190 pays. Avant toutes les COP, les jeunes engagés dans leur pays pour lutter contre le changement climatique se réunissent pour faire eux aussi des propositions d’actions. Cette réunion de la jeunesse est appelée la COY (pour Conférence of Youth).
    La COP24 se tiendra à Katowice du 3 au 14 décembre 2018
    La COP24 marquera un point d’étape collectif pour les pays signataires de l’Accord de Paris sur le Climat en 2015 (COP21). Elle évaluera les contributions climatiques nationales afin de maintenir ou réduire leurs émissions globales pour répondre à l’objectif de limiter la hausse des températures à moins de 2°C.
    Lire la suite

    Deux Ours asbl et les Québecofolies
    s'associe pour une soirée
    québecquoise exceptionnelle

    Sam. 1er déc. salle le Grenier

    capture ecran 2018-11-19 à 11.47.38.jpg

    Objectif : vous emmener au Québec, musicalement, gustativement et dans une ambiance oursienne !
    Au programme : l'envoûtante Gabriella, les Rêves américains de Thomas Hellman et l'univers métissé du trio CHANCES.
    La soirée se prolongera avec un dj set 100% musique québécoise actuelle, animé par Aurore Davignon de l'émission Tabarnak.
    Deux Ours en Québecofolies c’est l’expérience unique d’une soirée musicale en provenance directe de la Belle Province. Ne manquez pas cette première édition, le 1er décembre au Grenier à Tinlot.
    Ouverture des portes : 19h30 - Premier concert : 20h
    Détails

    capture ecran 2018-11-25 à 22.35.58.jpg

    La chanteuse et violoniste Gabriella est une star au Québec. - John Londono

    capture ecran 2018-11-27 à 20.21.03.jpg

    La Mort, Parlons-en tant qu'il fait beau
    Château de Vierset Rue de la Coulée, 1
    4577 Modave
    Voir l'article

     

    OXFAM. Climat : le 2 décembre,
    réclamons un futur pour nous et nos enfants

    La plus grande marche climatique jamais vue en Belgique ?

    _tdh2630.jpg

    Le changement climatique n’est plus une projection lointaine. Ses conséquences se font ressentir plus que jamais – chez nous, en Belgique, mais aussi dans le monde entier.
    Et les populations les plus vulnérables sont aussi souvent les plus gravement touchées.
    Il faut agir, et vite.
    Ensemble, réclamons un futur pour nous et nos enfants.
    Aidez-nous à mettre la pression sur les décideurs et décideuses politiques ce 2 décembre à Bruxelles
    .

    Rendez-vous et infos pratiques

    Atelier Saint-Nicolas,
    dimanche 2 déc. Athénée Royal d'Ouffet

    pub-d__finitive.jpg

     

    capture ecran 2018-08-10 à 15.17.34.jpg
    Fraiture Sport (P3A et P4b),
    les matchs du week-end

    capture ecran 2018-11-25 à 20.02.45.jpg

    capture ecran 2018-11-25 à 20.04.20.jpgAffiche Sapins.jpg

     

    scene ouverte nov2018.jpg

     

    2264787707.jpg

    Attention battues ce 02/12/2018

    RAMELOT : (DUCHENE) Tige de la Tombe

    Des artisans du monde à Marchin Marché de Noël ce we

    La deuxième édition du Marché de Noël du monde de l’ASBL Maillon humanitaire
    aura lieu
    ces samedi 1er et dimanche 2 décembre.
    Des associations des quatre coins du globe participeront à ce marché artisanal.
    Elles viennent pour représenter les intérêts de la Birmanie, du Congo ou encore du Maroc.

    Le Maillon humanitaire a pour objectif de faire connaître ces différentes associations
    via des produits originaires de ces pays.
    Le Marché de Noël du monde en est à sa deuxième édition.
    Il avait, en effet, rencontré un beau succès l’année dernière et l’ASBL n’a pas hésité à réitérer l’expérience.

    Le Marché se tiendra ces samedi et dimanche de 10h30 à 19h sous le chapiteau Decrollier à Grand-Marchin.
    Le samedi soir, un souper « Waterzooi » à 15 € est organisé dans la salle Le Bistrot, toujours à Grand-Marchin. Réservation obligatoire par mail via clairemaca@hotmail.com ou par téléphone au 0475.86.0970.
    La Meuse du 29/11

    capture ecran 2018-11-29 à 09.03.31.jpg

     

  • Route du Condroz: la Jardinière retrouve sa gloire d’antan avec Francine

    B9717633457Z.1_20181117140625_000+G70CELDI3.1-0.jpg

    En décembre, la Jardinière lance la livraison gratuite dès 30 euros d’achats. Ouverte du mardi au vendredi de 8h30 à 19h et le week-end de 8h à 19h, la Jardinière vous accueille avec convivialité et amour de la nature et de ce qu’elle a à offrir.
    Lire l'article complet sur la Meuse digitale

    Pour commander : info@lafilledujardinier.be.

  • Tinlot. Premier "Instant Citoyen" organisé par le groupe I.C. à Seny le 16 novembre

    capture ecran 2018-11-28 à 12.19.15.jpg

    Ce vendredi 16 novembre, nous avons organisé notre premier Instant Citoyen.
    Comme annoncé dans notre programme, les membres IC vous ont conviés pour vous écouter, afin d'être votre relais au Conseil Communal.
    Plus de 2h de débat sur la sécurité dans nos villages, la propreté, l'évolution de l'école de Fraiture ou encore l'environnement.
    En voici le compte-rendu ci-dessous

    Merci à ceux qui ont participé et nous espérons vous voir encore plus nombreux la prochaine fois.
    "Les petits ruisseaux font les grandes rivières"
    Le groupe IC
    Source Facebook

    46651918_1784585184998012_7469459671233855488_o.jpg
    Lire la suite ci-dessous

    Lire la suite

  • L'Eglise Catholique dévoile ses chiffres dans un premier rapport annuel, il reste un million de pratiquants en Belgique

     

    foule-1024x625.jpg

     

    L'Eglise Catholique dévoile ses chiffres dans un premier rapport annuel, il reste un million de pratiquants en Belgique. «En Belgique, 52,76% de la population belge se déclarent catholiques, et 9,42% catholiques pratiquants, ce qui correspond à 1.071.853 personnes.»
    En ce mois de novembre 2018, l’Eglise catholique en Belgique publie son tout premier rapport annuel. Fruit de deux années de travail, ce document présente un portrait vivant de l’action de l’Eglise dans notre pays, chiffres à l’appui. Un exercice de transparence inédit.

    163.360 bénévoles sont actifs dans les 3.846 paroisses que compte notre pays. Un chiffre impressionnant. Ces bénévoles assurent nombre de missions essentielles dans l’Eglise d’aujourd’hui: accueil, catéchèse, participation à la liturgie, gestion administrative…
    Autres chiffres significatifs: en 2016, il y avait 2.774 prêtres diocésains, 2.205 prêtres d’un ordre religieux ou d’une congrégation, et 601 diacres permanents.
    En 2016, 50.857 baptêmes, 41.060 confirmations et 7.859 mariages sacramentels ont été célébrés. Et le troisième dimanche du mois d’octobre 2016, 286.393 personnes ont participé à une eucharistie.

    Le rapport présente des éléments relatifs au patrimoine et à l’organisation de l’Eglise en Belgique. On y découvre que la Belgique francophone compte 2.550 églises, et la Flandre 1.746 et que, entre 2012 et 2016, 75 bâtiments d’église ont été désaffectés. On y rappelle aussi, en passant, que les biens d’église n’appartiennent plus à… l’Eglise depuis la Révolution française de 1789, mais que le « Concordat de 1801 » lui accorde des subventions publiques en guise de réparation…
    A noter, en particulier, que le rapport communique des données relatives au financement de l’Eglise en Belgique. Une première à cette échelle. Outre les rémunérations des « ministres du culte », pris en charge par l’Etat fédéral, l’Eglise est financée par le biais des fabriques d’église – également une institution publique –, et de l’association des œuvres paroissiales (A.O.P.). Celle-ci centralise collectes, contributions et autres dons.
    Un dernier chiffre: le budget global de fonctionnement des évêchés et du centre interdiocésain s’élevait, pour l’année 2016, à 26.296.161 euros.

    A l’avenir, la Conférence épiscopale devrait publier un tel rapport chaque année, ce qui devrait permettre d’établir certaines comparaisons instructives. Voir la présentation du rapport dans la vidéo ci-dessous.
    Lire l'article complet dans cathobel.be ou vous pouvez télécharger le rapport en pdf.

     

  • La limite d'âge de 71 ans supprimée pour le don de sang

    capture ecran 2018-11-22 à 18.06.28.jpg

    Le Conseil des ministres a validé, en juin dernier, que toute personne ayant atteint l'âge de 71 ans pourra continuer à donner du sang dès l'automne 2018, à condition qu'elle ait donné du sang pour la première fois avant son 66e anniversaire et que le dernier don ne remonte pas à plus de trois ans.
    Une limite sans raison
    "L'âge maximum pour donner du sang, du plasma ou des plaquettes a augmenté par le passé dans notre pays, mais il n'existe aucune base scientifique pour maintenir cette limite", fait remarquer Maggie De Block.
    "En vertu de la réglementation actuelle, vous pouvez devenir donneur jusqu'à votre 66e anniversaire et continuer à donner jusqu'à la veille de votre 71e anniversaire, à condition que le dernier don n'ait pas été fait il y a plus de trois ans. Par conséquent, 8000 donneurs connus devraient cesser de donner du sang au cours des cinq prochaines années".
    La volonté de la ministre de faire évoluer la limite d'âge répond aux pénuries récurrentes qui mettent la Croix-Rouge en état d'alerte quasi permanent. (Voir le reportage de la RTBF)

    capture ecran 2018-11-22 à 18.01.26.jpg

    capture ecran 2018-11-22 à 18.03.21.jpg

    N'hésitez pas à nous appeler gratuitement au 0800 92 245 pour de plus amples informations.
    Voir le site