Environnement - Page 2

  • Natagora. Ravivons les vergers de Famenne et Condroz

    Ravivons les vergers de Famenne et Condroz

    Pic épeiche dans un pommier
     

    Depuis le milieu du XXe siècle, 99 % des vergers traditionnels ont disparu, remplacés par des systèmes de production fruitière ou des cultures plus intensives, grignotés peu à peu par l’urbanisation ou simplement abandonnés. Une catastrophe pour de nombreuses espèces d’insectes, d’oiseaux ou de chauves-souris qui y trouvaient un refuge idéal.
    Aujourd’hui, dans le Condroz et en Famenne, Natagora se bat pour conserver les quelques parcelles encore existantes et plante de nouveaux fruitiers et les haies pour les protéger.
    Nous restaurons ainsi un paysage bocager indispensable à la survie et au redéploiement d’une importante biodiversité. Dans les deux années à venir, nous envisageons la restauration de 10 ha de ces prés-vergers, en plantant notamment quelques 400 arbres.
    Pour acheter les terrains et les plants et organiser les travaux de restauration, nous avons besoin de votre soutien financier. Avec l’achat du terrain et la main d’oeuvre, le coût total de la plantation d’un fruitier haute-tige revient à 300 euros. Quatre dons de 75 euros sont donc nécessaires pour un pommier ou un poirier (terrain compris). Et grâce à votre générosité, vos enfants et petits-enfants en cueilleront les fruits...

    Les vergers traditionnels, une aubaine pour la biodiversité

    Des cavités indispensables à la faune

    Les vergers permettent d’améliorer les conditions de vie et de circulation de nombreuses espèces d’oiseaux, de chauves-souris, d’amphibiens, de reptiles et d’insectes. Ces espèces y trouvent toute l’année une offre abondante en nourriture. Elles bénéficient aussi de nombreux gîtes grâce aux cavités qui se développent dans les vieux arbres.

    Ces cavités profitent à une microfaune diversifiée, dont certains coléoptères devenus rares comme la cétoine dorée ou le très beau lucane cerf-volant. Certains syrphes les utilisent également pour se reproduire. Toute cette petite faune attire ensuite un important cortège de prédateurs. Les petits et grands rhinolophes sont ainsi friands des vieux vergers, chassant à l’affût sous les houppiers cette entomofaune variée. D’autres espèces comme les oreillards ou la sérotine commune utilisent ces cavités comme gîtes d’été. Le sympathique lérot aime également s’y blottir.

    Des sites de nidification pour de nombreux oiseaux

    Ce sont aussi des sites de nidification privilégiés pour les mésanges charbonnière et bleue, la chouette chevêche, l’étourneau sansonnet ou le moineau friquet. La plupart des espèces d’oiseaux attirées par les vergers sont insectivores, mais les oiseaux granivores et les rapaces (chevêche, faucon crécerelle) y trouvent aussi leur bonheur.

    Sauvegarder le patrimoine fruitier

    Les prés-vergers permettent aussi la diversification des fruits que nous consommons. Les cwastresse simple, belle fleur à large mouche, gueule de mouton, poire notre-dame ou reine-claude d’Oullins… sont quelques-uns des noms enchanteurs des anciennes variétés fruitières qui ne demandent qu’à se redéployer dans nos campagnes. Avec votre soutien, nous pourrons acheter les terrains et mener les travaux nécessaires à la sauvegarde de ce patrimoine naturel, rural et gustatif !

  • Tinlot. Grand Nettoyage de Printemps 2018, le 25 mars: inscrivez-vous!

    capture ecran 2018-02-13 à 17.38.29.jpg

    Grand Nettoyage de Printemps 2018 : rendez-vous

    capture ecran 2018-02-13 à 17.27.26.jpgLe dimanche 25 mars à 10h00
    Administration communale de Tinlot

    Bloquez votre agenda et inscrivez-vous !

    La commune de Tinlot participera à la 4e édition du Grand Nettoyage de Printemps qui se déroulera les 23, 24 et 25 mars 2018 en Wallonie !

    Mobiliser les citoyens pour donner un coup d’éclat à leur rue, leur quartier, leur village, un parc ou un chemin de promenade en ramassant les déchets abandonnés :
    voilà l’objectif du Grand Nettoyage de Printemps !

    Familles, amis, clubs sportifs, associations locales, mouvements de jeunesse, écoles, entreprises,...
    Plus de 70.000 citoyens ont formé une équipe et participé au Grand Nettoyage de Printemps en mars dernier dans leur commune.

    Vous souhaitez vous aussi enfiler vos gants pour votre cadre de vie? Dire adieu aux déchets sauvages qui jonchent nos espaces publics ?

    Rejoignez notre équipe et inscrivez-vous auprès de votre commune !

    Comment ? Soit par tel au 085/830 935 (excepté le mercredi PM et le vendredi), ou par mail : christelle.collaers@tinlot.be (en mentionnant votre nom, prénom et le nombre de personnes)
    ou via la talon ci-dessous.

    La Wallonie vous offrira un kit de nettoyage composé de gants,
    de gilets fluorescents et de sacs poubelles.

    Cette action de sensibilisation à la propreté publique a été lancée en 2015 à l’initiative du Ministre wallon de l’Environnement 
    et s’inscrit dans le cadre du Plan d’actions de la Wallonie en faveur de la propreté publique
    et baptiséBe WaPP, pour une Wallonie Plus Propre.

    capture ecran 2018-02-13 à 17.34.56.jpg

    Recto.jpg

  • Eoliennes Modave: c'est parti!

    29258230_1675163009195985_3968035484940107776_n.jpg
    Info Modave, 16 mars 2018

    capture ecran 2018-03-19 à 09.06.43.jpgLe montage de la première éolienne a débuté sur le site des Trinitaires à Modave. Le site en comptera 5 d’ici le mois de juin. Ce mercredi, les équipes étaient occupées autour du rotor, l'ensemble des 3 pales, qu’il s’agissait de soulever pour le fixer au mat, à près de 100 mètres de haut.
    Le chantier a débuté au mois d’août de l’année dernière, avec la création des chemins d’accès, puis des plateformes d’accueil et des fondations pour les 5 éoliennes, de grosses machines, dont les dimensions impressionnent : chaque pale mesure 55 mètres de long, et pèse près de 25 tonnes.
    Les éoliennes produiront chacune 3,2 MW, soit, ensemble, l'équivalent de la consommation de 10.000 ménages.
    Ce mercredi matin (14 mars), les équipes espéraient pouvoir soulever le rotor et le fixer au sommet du mat. L'opération a dû être reportée, en raison de la vitesse du vent qui était supérieure à 9 mètres par seconde. Elle devait reprendre dès que les conditions de vent et de météo le permettront. L’assemblage et le montage des autres éoliennes pourront alors se poursuivre.
    Les premiers tests d'exploitation sont prévus dans le courant du mois de juin. Le site devrait être opérationnel à partir du mois d’août prochain.
    Voir le reportage de RTC

  • Les journées Wallonnes de l'eau. Chez nous, le dimanche 1er avril

    Le Syndicat d'Initiative a combiné l'ouverture de la saison touristique les 31 mars et 1er avril avec une activité destinée aux familles sur le thème de l'eau pour la journée du dimanche

    2104444252.2.jpg

    L’adrénaline sera au rendez-vous lors de l’Ouverture de la Saison Touristique 2018 !
    Une véritable chasse au trésor emmènera les participants dans les lieux les plus insolites des communes
    de Modave, Marchin, Clavier et Tinlot ! Vous pensez connaître la région ? Détrompez-vous !
    La surprise et l’étonnement seront de mise…


    L’activité sera déclinée selon deux formules : l’une destinée aux aventuriers prêts à se lancer durant 2 jours
    à la recherche d’une multitude de coffrets dissimulés dans des lieux tenus secrets
    tandis que la seconde formule tout aussi ludique d’une journée (le dimanche) sera destinée aux familles.

    Les inscriptions sont ouvertes  085/41.29.69 - info.sivh@gmail.com
    ... et inscrivez-vous

    Pour votre facilité, le programme et les activités du syndicat d'initiative seront accessibles en permanence en cliquant sur le logo dans la colonne de droite de ce blog

    Activité OST 2018.jpg

  • Les journées Wallonnes de l'eau, du 16 mars au 1er avril: le programme

    capture ecran 2018-03-12 à 09.49.15.jpg

    Téléchargez ici le programme complet des journées de l'eau (Meuse Aval et Affluents)

    A suivre demain avec le programme du Syndicat d'initiative "Entre Eaux & Châteaux"
    Tinlot, Marchin, Clavier, Modave

    capture ecran 2018-03-04 à 12.33.40.jpg

     

     

  • Batibauw: deux nouveautés importantes pour les Wallons

    Pour tous ceux qui veulent profiter des conditions "Batibauw" pour rénover ou construire, voici deux nouveautés importantes proposer par la Wallonie.

    La Société wallonne du crédit social (SWCS) vous propose des prêts pour l’achat et/ou la rénovation de votre logement.
    Vous trouverez toutes les explications dans le nouveau prospectus d'application depuis le 01/01/2018

    capture ecran 2018-02-27 à 17.18.13.jpg
    Téléchargez ici

    Qu'est-ce que l'Accesspack?
    Qu’est-ce que le Rénopack et l’Écopack ?

    capture ecran 2018-02-27 à 17.25.26.jpg

    Les primes Energie et Rénovation revues à la hausse !

    Les montants des primes "Rénovation" et "Énergie" sont revus à la hausse. Objectif: vous encourager à les utiliser pour assainir votre logement et répondre plus efficacement aux défis énergétiques!

    Les moyens mis à votre disposition par la Wallonie pour vous aider à rénover et améliorer l'efficacité énergétique de votre habitation sont sous utilisés actuellement. C'est pourquoi les montants de plus d'une dizaine de primes aux particuliers favorisant les économies d'énergie et la rénovation des logements sont augmentés sensiblement. Sont également revues à la hausse les superficies pouvant être concernées par les travaux faisant l'objet d'une prime.

    capture ecran 2018-02-27 à 17.25.39.jpgLes nouveaux montants entreront en vigueur le 1er mars 2018 . Le système de majoration des montants de base en fonction des catégories de revenu et en fonction de la réalisation de travaux simultanés reste d'application. La procédure administrative ne change pas non plus, n'oubliez donc pas d'envoyer un avertissement préalable avant de commencer vos travaux!

    Et, bonne nouvelle, cette décision ne concerne pas seulement les travaux futurs. Pour bénéficier des primes, l'introduction de la demande doit être effectuée dans les quatre mois suivant la facture finale. Les factures datées après le 1 er novembre 2017, pourront bénéficier de ces nouveaux montants pour autant que les demandes soient reçues à partir du 1 er mars 2018 et que les travaux aient fait l'objet d'un avertissement préalable.

    Grâce aux primes, il est possible d'améliorer le confort de son logement tout en réduisant sa facture énergétique. De son côté, la Wallonie fait un pas de plus vers l'atteinte des objectifs énergétiques fixés par l'Europe.

    Informations sur les primes "Énergie"
    Informations sur les primes "Rénovation"

  • Des terrains de foot synthétiques au gazon suspect

    capture ecran 2018-02-23 à 20.03.28.jpg

    Des terrains de foot synthétiques au gazon suspect

    A première vue, on dirait n'importe quel terrain de sport. Mais approchez-vous et regardez d'un peu plus près. Au ras de ce gazon à l'aspect parfait, des nuages de particules qui rebondissent partout, se glissent dans les chaussures, s'infiltrent sous les vêtements, collent à la peau des joueurs. 

    Ce n'est pas de la terre… mais des morceaux de vieux pneus déchiquetés. Ces granulats sont saupoudrés depuis des années sur ces nouveaux terrains de sport synthétiques : l'équivalent de 20 000 pneus par terrain ! Un habile recyclage de déchets ?

    Un gazon parfait… et inoffensif ?

    Les petites billes servent à maintenir droits les brins de gazon, amortissant les chocs. Elles permettraient aussi une vraie économie : grâce à elles, le terrain ne nécessitera presque pas d'entretien pendant une bonne décennie. En France, on compte déjà plus de 3 000 terrains synthétiques.

    Faire du sport sur des tonnes de pneus, est-ce sans danger pour les joueurs ? En sont-ils même informés ? Là où un beau tapis bien vert a remplacé le vieux terrain boueux, les parents retrouvent ces petites billes noires partout sur leurs enfants. Avec quelles conséquences ? Et si ces gazons synthétiques n'étaient qu'une fausse bonne idée ? "Envoyé spécial" a mené l'enquête.(francetvinfo)

     La RTBF a présenté des extraits de cette émission au JT du vendredi 23 février. Voir la vidéo sur Auvio

    capture ecran 2018-02-23 à 20.00.11.jpg

  • De février à avril sauvetage des batraciens: ils traversent nos routes, protégeons-les !

    capture ecran 2018-02-21 à 20.08.00.jpg

    De février à avril, les batraciens sortent d'hibernation et migrent à travers la voirie vers leurs sites de reproduction. Natagora appelle à la vigilance sur les routes et vous propose de participer aux opérations de sauvetage menées sur les axes concernés.

    Chaque année, après les dernières gelées hivernales et le retour de températures nocturnes plus clémentes (min. 7°C), les amphibiens sortent d'hibernation pour se reproduire. En cette saison de migration, Natagora appelle à la vigilance sur les routes et invite le grand public à participer aux opérations de sauvetage des batraciens pour les aider à traverser les axes routiers meurtriers.
    Vous souhaitez rejoindre nos volontaires sur les routes? consultez le "Programme des actions".
    En savoir plus

  • Tinlot. Le collège refuse le permis de poulailler introduit par la société Hartog

    DSC_7928 copie 2.jpg

    La décision du Collège tinlotois du 5 février dernier de refuser d’octroyer le permis sollicité par Paul HARTOG est désormais publique. Il a été affiché aux valves de la commune le 13 février.
    La société HARTOG a donc maintenant 20 jours pour former recours en mains du Ministre. (Les précisions suivont)

    DSC_7928 copie.jpg

  • Tinlot. Grand Nettoyage de Printemps 2018, le 25 mars: inscrivez-vous!

    capture ecran 2018-02-13 à 17.38.29.jpg

    Grand Nettoyage de Printemps 2018 : rendez-vous

    capture ecran 2018-02-13 à 17.27.26.jpgLe dimanche 25 mars à 10h00
    Administration communale de Tinlot

    Bloquez votre agenda et inscrivez-vous !

    La commune de Tinlot participera à la 4e édition du Grand Nettoyage de Printemps qui se déroulera les 23, 24 et 25 mars 2018 partout en Wallonie !

    Mobiliser les citoyens pour donner un coup d’éclat à leur rue, leur quartier, leur village, un parc ou un chemin de promenade en ramassant les déchets abandonnés : voilà l’objectif du Grand Nettoyage de Printemps !

    Familles, amis, clubs sportifs, associations locales, mouvements de jeunesse, écoles, entreprises,... Plus de 70.000 citoyens ont formé une équipe et participé au Grand Nettoyage de Printemps en mars dernier dans leur commune.

    Vous souhaitez vous aussi enfiler vos gants pour votre cadre de vie? Dire adieu aux déchets sauvages qui jonchent nos espaces publics ?

    Rejoignez notre équipe et inscrivez-vous auprès de votre commune !

    Comment ? Soit par tel au 085/830 935 (excepté le mercredi PM et le vendredi), ou par mail : christelle.collaers@tinlot.be (en mentionnant votre nom, prénom et le nombre de personnes) ou via la talon ci-dessous.

    La Wallonie vous offrira un kit de nettoyage composé de gants, de gilets fluorescents et de sacs poubelles.

    Cette action de sensibilisation à la propreté publique a été lancée en 2015 à l’initiative du Ministre wallon de l’Environnement  et s’inscrit dans le cadre du Plan d’actions de la Wallonie en faveur de la propreté publique et baptisé

    Be WaPP, pour une Wallonie Plus Propre.

    capture ecran 2018-02-13 à 17.34.56.jpg

    Recto.jpg

  • GAL Pays des Condruses: visites Bois Energie et Biométhanisation. Invitation

    Invitation à deux visites de terrain:

    capture ecran 2018-02-06 à 18.32.18.jpg

    - la première se déroulera le 19 février de 13 à 16 heures et nous visiterons les installations de broyage et séchage de coupes de haies,.. et la chaudière à plaquettes à la Pichelotte
    http://www.tiges-chavees.be/, rue de la pichelotte à 5340 GESVES); nous visiterons après cela un agriculteur équipé d'une chaudière à bois.

    Programme :
    13h : Site de broyage, séchage par tunnel ventilé et criblage de déchets verts ligneux au « garage communal » : Expérimentation sur bois d’abattage, bois d’élagage et cultures de saule (TtCR).
    Ry des Fonds 6 à 5340 Gesves.

    13h50 : Visite chaufferie de la Pichelotte (100kW plaquettes (Fröhling)+ 2*86kW mazout) : Présentation par Marcel Haulot, responsable énergie Gesves et Ohey.
    Rue de la Pichelotte 9 à 5340 Gesves.
    14h40 : Visite chaufferie bois à partir de plaquettes (100kW (KWB)) : Présentation par Jean-Martin Bouvy, maraîcher.
    Au Grand Potager, rue de Bellaire, 1 à 5340 Haltinne.
    Fin vers 15h30

    - la seconde se déroulera le 26 février de 13 à 17h et nous visiterons l'installation de biométhanisation d'Ochain-Energies
    (rue d'Atrin, Ochain en direction de Pair) de 600 kWel.; ensuite, nous irons visiter l'installation auto-construite de 100 kWél. de Mr Michel Warzée, rue de buresse, direction Sorée.

    Marc WAUTHELET, Chargé de Mission ‘Energie’
    GAL PAYS DES CONDRUSES (www.galcondruses.be) (http://www.galcondruses.be/index.php/energie)
    16, rue de la charmille
    4577 STREE / MODAVE
    Tél. : 085 27 46 12
    GSM: 0474 83 47 82

  • Ramelot grand feu. Ramassage des sapins ce dimanche 11 février

    825318477.jpg

    Pour le grand feu de Ramelot, le samedi 17 mars prochain, vous pouvez déposez vos sapins ou branchages à la plaine de jeux du village.
    De plus,  vous pouvez contacter Denis Craisse (tél 0496 58 93 11)‬ qui effectuera un ramassage ce dimanche dans la matinée (11 février).
    Pensez à déposer votre sapin ou les bois à brûler devant chez vous !

    Pour rappel : des branchages et des bois propres: sans clous, ni peinture par ex !

     

     

  • Natagora. Premiers résultats du premier comptage 2018 des oiseaux

    capture ecran 2018-02-05 à 16.23.49.jpg
    Wikipédia

    L’opération de Natagora « Devine qui vient manger au jardin » s’est déroulée le dernier week-end.  Voici les premiers chiffres.

    capture ecran 2018-02-05 à 16.14.08.jpg

    capture ecran 2018-02-05 à 16.42.03.jpgLes premiers résultats confirment le retour des oiseaux plus nombreux mais aussi une baisse de des jardins par le par le merle noir. En tête de classement, le merle noir est maintenant dépassé par les mésanges !
    Les participants peuvent encore encoder leurs résultats sur ce site jusqu'à la fin de la semaine.

    Le virus Usutu, qui affecte particulièrement les merles et qui est apparu pour la première fois à grande échelle en 2016 Belgique, est probablement la cause de cette situation. Plusieurs associations avaient à nouveau lancé un appel à la vigilance dès juillet 2017 et à amener les victimes dans un centre de revalidation. Les oiseaux affectés paraissent notamment affaiblis voire apathiques, présentent des problèmes de coordination et maigrissent. "Ce sont surtout les merles qui sont hypersensibles au virus mais aussi les moineaux domestiques et les hiboux". "L'Usutu est un arbovirus: il est exclusivement transmis par les moustiques.
    Voir également l'article de la Meuse édition digitale