Environnement - Page 3

  • Tinlot. Une deuxième cigogne retrouvée morte. Electrocution?

    Vous êtes plusieurs à avoir apporté un suivi à l'article d'hier sur la cigogne retrouvée morte à Saint-Vitu. Si vous n'avez pas suivi les commentaires sur facebook ou sur le blog voici un petit résumé de la situation:

    A. Grutzeck a envoyé un mail à l'adresse marquée sur la bague.

    Marcel Ponthier: Frédéric Calmant va faire un rapport à ceux qui ont bagué la cigogne. Il pense qu'il s'agit d'une électrocution car quand je l'ai trouvée, ses pattes étaient encore souple et elle n'avait pas encore la raideur d'un cadavre. Pourquoi l'électrocution? Et bien, elle se trouvait presque sous le poteau électrique qui a un transformateur (voir photo ci-dessous). Je vais demander à Fred qu'il essaye de nous donner des infos sur cette cigogne.

    capture ecran 2017-08-25 à 14.41.57.jpg

    Marie Winters: "J'en ai trouvé une également devant la barrière du cimetière de Scry il y a une semaine..."

    Frédéric Calmant  C'est sans doute la même cigogne. Des lignes électriques sont présentes sur le site, l'électrocution semble être une piste sérieuse...je transmets les infos à qui de droit.

    Photos de Marie Winters:

    capture ecran 2017-08-25 à 14.36.23.jpg

    Marcel Ponthier. Ce n'est manifestement pas la même bague et ce serait intéressant de prendre des photos de la bague pour les indications qui y sont.
    Marie Winters Je ne sais pas si elle est toujours là mais je peux aller voir en fin de journée.
     
    Frédéric Calmant:  Je suis en contact avec mes connaissances de AVES, merci de me transmettre le plus de renseignements possibles.

    Frédéric Calmant La cigogne de Marcel Ponthier est tjs là, sans aucun doute victime de la ligne électrique. Elle provient d'un centre de soin pour cigognes situé à D-49078 Osnabrück, au centre de l'Allemagne, à environ 380 km de Tinlot. Pour celle du cimetière, je n'ai rien trouvé... Marie Winters, merci de me donner l'endroit exact de votre trouvaille car il y a le même genre de transformateur tout près et je dois déterminer si la ligne électrique est en cause. Merci!
     

    21055134_10213410214639405_6528109923087024211_o.jpg

    Frédéric Calmant Voilà, j'ai les infos! La cigogne 107 s'est échappée de ce centre de soin en Allemagne car celles relâchées ont un autre type de bague. Le centre sera averti lundi matin. " Germany (Stork Rehabilitation Centre; no free flying birds, only to retrack escaped birds) EURING scheme code none on the ring Small inscription Storchenpflege HERKT D-49078 Osnabrück bitte anrufen 0541 441387 please call 0049.541.441387 Produced ring numbers 01 – 150 (small inscription) Reserved ring numbers 151 ff" (vendredi 15H)
     
    Si vous avez des indications, n'hésitez donc pas à contacter 
    Enfin vendredi à 18H30, un message de Philippe Deguée:
    "Bonjour , concernant la cicogne découverte morte, la bague doit être renvoyée à l'institut des sciences naturelles à Bruxelles (contact M. Vangeluwe 02-6274215). La dépouille peut être conduite à l'institut de médecine vétérinaire de L'ULG au Sart Tilman (frigo ouvert 24h). par vous même ou par les service du DNF (service de garde 0477 932001). Philippe Deguée garde forestier 0478 781154"  p.deguee@live.be
     
    Ajout du 27/8.Conclusion (M.P;): si on trouve encore des cigognes mortes, on prend des photos de la bague si elle en porte une et on ramène (via la DNF ou par soi-même) la dépouille au frigo de l'Institut vétérinaire de l'ULG. On n'oublie pas également de voir l'environnement de l'endroit de la trouvaille.
     
    Merci à eux tous pour ce suivi efficace et ... à suivre
     
  • Tinlot. Une cigogne morte retrouvée à Scry

    capture ecran 2017-08-24 à 17.33.37.jpg

    Ce jeudi 24 août, une cigogne morte a été découverte près de la barrière de l'ancien dépotoir de Saint-Vitu.
    Voici les photos envoyées par Marcel Ponthier de Fraiture avec les inscriptions bien lisibles sur sa bague.
    Si quelqu'un connait la procédure à suivre dans ce cas... Merci ! (Voir l'article précédent sur les cigognes à Tinlot)

    IMG_3366.jpg

    Des nouvelles de "l'avaloir à tomates" à Fraiture...
    Poursuivant sa route, notre photographe du jour en a profité pour donner des nouvelles du plan de tomate qui avait suscité l'attention de Michel Mellery: Voir l'article: Un peu de poésie autour d'un micro potager communal !
    Elles ont été un peu malmenées lors du nettoyage des abords de l'école mais sont toujours en train de grossir. On attend qu'elles rougissent!

  • Tinlot. Nettoyage de terre, chaussée de Dinant

    Il était près de 16 heures ce mercredi quand les pompiers de la zone de secours Hemeco ont été appelés pour un nettoyage, chaussée de Dinant à Tinlot. De la terre s’était répandue sur la route, sur environ 30 mètres de long et 2,5 mètres de large. Ils ont dû faire appel à une machine de la commune afin de les aider dans leur travail, vu la densité de la terre présente et les risques de coulées de boue que la situation représentait en cas de pluie.
    (E.D.) La Meuse du 24 août

    capture ecran 2017-08-24 à 12.54.20.jpg

    L'incident s'est produit à la hauteur du carrefour entre la rue de Dinant et la rue Campagne de Bêche.

  • Anthisnes. 300 mètres de boue nauséabonde

    Mauvaise surprise olfactive pour les habitants du hameau de Baugnée, à Anthisnes. Depuis quelques jours, la route de Houchenée qui fait la jonction entre Houchenée et Baugnée, est recouverte d’une épaisse couche de boue, sur près de 300 mètres. Le chemin empierré agricole est devenu impraticable. Et la substance issue d’une station d’épuration dégage une forte odeur, diffusée parles vents dominants.

    capture ecran 2017-08-23 à 08.31.45.jpgL’échevin Michel Evans, bourgmestre ff en l’absence de Marc Tarabella, s’est rendu sur place. Comment cette boue s’est-elle retrouvée là?
    «Ces boues sont stockées non loin, en bordure du bois, pour ensuite être étendues. Cela est tout à fait légal puisqu’elles proviennent de station d’épuration. Le problème, c’est qu’avec les fortes pluies, les boues ont glissé sur le chemin en légère pente qu’elles ont recouvert. Ce qui fait que dans le creux, on se retrouve avec plus de trente centimètres! Cela empêche toute circulation», déplore l’échevin qui a pris des mesures.
    «LA ROUTE DOIT ÊTRE REMISE EN ÉTAT»
    «J’ai fait placer une signalisation pour interdire le passage et j’ai demandé à la police d’entrer en contact avec l’agriculteur pour qu’il remette le chemin en état. La situation s’est depuis améliorée, la route a été raclée, mais la boue est toujours présente dans le creux et déborde de l’assiette de la route. J’ai donc demandé à la police d’intervenir une nouvelle fois lundi matin pour que cette boue soit nettoyée au plus vite.Dans lec as contraire, un p.-v. sera dressé», avertit-il. Un écoulement similaire avait été constaté lors de précédentes intempéries. «Il faudrait que le fermier remonte la terre sur le côté pour empêcher la boue d’épuration de se déverser encore sur la voirie», estime-t-il.
    Ce chemin communal est essentiellement fréquenté par des VTTistes, marcheurs, quelques 4x4 et le charroi agricole.-A.G. La Meuse du 21 août

  • Le Festival Nature à Comblain-au-Pont

    capture ecran 2017-08-22 à 20.25.56.jpgLa toute nouvelle Maison des Découvertes de Comblain-au-Pont, qui abrite le syndicat d'initiatives, propose un festival nature jusque mi-septembre.

    On peut y admirer de remarquables photos d'animaux de nos régions, issues d'une exposition du très renommé Festival International Nature Namur et participer à différentes animations sur le thème de la faune et de la flore locales. Prochainement des sorties pour s'intéresser aux chauves souris et aux hérissons sont annoncées.

    Mais l'activité la plus proche dans le temps, ce sera une projection de court-métrages animaliers le mercredi 23 août à la Maison du Peuple de Poulseur.

    Voir le reportage vidéo de RTC

    capture ecran 2017-08-22 à 20.22.50.jpgImages RTC

  • Fraiture, ceci n'est pas un séchoir...

    capture ecran 2017-08-21 à 13.36.29.jpg

    Ceci n'est pas un séchoir, mais un dépôt clandestin de plus dans notre commune  et qui suscite, à juste titre, l'indignation de plusieurs lecteurs.
    Photo prise ce matin rue Croix-Rouge à Fraiture et transmise par X.D.

  • Un peu de poésie autour d'un micro potager communal !

    Il était une fois une petite graine de tomate qui se trouva bien aise dans un avaloir.

    Elle n'avait pas choisi un environnement facile, de plus en plein virage!

    Elle se transforma en une gentille petite plante qui porte maintenant de beaux fruits.

    Vivra-t-elle longtemps ? Nul ne sait... 

    Mais promenant mon chien chaque jour elle m'aura fait rêver...


    Michel Mellery (Fraiture)

     

    capture ecran 2017-08-17 à 19.10.49.jpg

  • Un milliard de sacs en plastique sont utilisés par les Belges chaque année

    L’ensemble de la population belge consomme chaque année un milliard de sacs en plastique, soit 98 sacs par personne. Les frais liés à l’élimination de ces sacs à Bruxelles et en Flandre s’élèvent à 61,5 millions d’euros.

    capture ecran 2017-08-16 à 09.56.15.jpg

    C’est ce que rapporte dimanche Het Nieuwsblad, sur la base d’une enquête effectuée par le service d’études de Groen.
    Depuis que les supermarchés ont mis fin en 2004 à la distribution de sacs jetables, l’utilisation de sacs en plastique a baissé de 89%. Quelque 4,5 tonnes de plastique ont pu être évitées. «Mais on peut en faire plus», estime le parti écologiste flamand. «Il est grand temps d’instaurer une interdiction totale de ces sacs dans notre pays», a indiqué la députée bruxelloise Annemie Maes. (La Meuse en ligne)

  • En savoir plus sur l'observation de cigognes, papillons, mammifères, amphibiens, reptiles...

    Vous êtes très nombreux à avoir manifesté votre intérêt à propos des articles sur les cigognes de passage dans nos communes.
    Si les différentes observations vous intéressent, voici deux liens qui signalent des observations remarquables:

    capture ecran 2017-08-14 à 11.24.32.jpg

    Voir le site https://observations.be/

    capture ecran 2017-08-14 à 09.51.17.jpg

    Et dans le même site:

    http://eurobirdportal.org/be1/fr/

    capture ecran 2017-08-14 à 11.24.02.jpg

    http://eurobirdportal.org/be1/fr/#home/CICCIC/r2015/tm/t2015/#home/CICCIC/r2015/tm/t2015/

  • Natagora. 26 août, CRIE de Modave, la nuit de la chauve-souris

    capture ecran 2017-08-12 à 20.27.32.jpg
    17h30 : Visite du jardin naturel didactique sous l’angle des aménagements en faveur des chauves-souris et installation de nichoirs à chauves-souris dans le jardin et le verger
    19h00 : Balade jusqu’à la cabane du pêcheur et visite de l’aménagement réalisé en faveur des chauves-souris en 2017
    20h30 à 22h : Visite guidée/animée à la découverte des chauves-souris
    Détails pratiques
    Possibilité de participer gratuitement soit à l’activité 1 + 2, soit à l’activité 3, soit aux 3.
    Infos et inscriptions : CRIE de Modave
    Rue du Parc, 4 – 4577 - Modave
    Tél : 085/613 611 – 0476/760 350
    Info.modave@natagora.be
    CRIE de Modave, Natagora, Vivara
    En savoir plus

  • Des centaines de cigognes à Scry (suite)

    Dimanche matin, Carine-Lion Noël signalait, sur sa page facebook, que les cigognes se rassemblaient autour du château d'eau de Scry

    capture ecran 2017-08-13 à 15.41.12.jpg

    Rassemblement des cigognes au-dessus de chez nous (près du château d'eau) à Scry pour une nouvelle étape vers le soleil. (Photo extraite de la vidéo)

    https://www.facebook.com/search/top/?q=carine%20no%C3%ABl-lion

  • Tinlot (Scry). Le retour des cigognes par centaines cette année

    capture ecran 2017-08-12 à 11.56.16.jpg

    Samedi vers 17h, c'est un spectacle surprenant qui a mobilisé les automobiliste en bordure de la route du Condroz à hauteur de Scry (Tillesse). Un premier groupe d'une centaine de cigognes picoraient tranquillement dans les champs le long de la nationale.

    capture ecran 2017-08-12 à 11.16.56.jpg

    Nullement effrayées par les voitures ou les photographes amateurs, les oiseaux profitaient de leur halte tinlotoise. Les moissons étant terminées avant le 15 août cette année, les graines, les vers, les insectes et les petits rongeurs constituent une nourriture facilement accessible.

    capture ecran 2017-08-12 à 11.24.37.jpg

    capture ecran 2017-08-12 à 11.31.04.jpg

    Mais le plus surprenant cette année, c'est le nombre de cigognes présentes. Car en plus d'une bonne centaine auprès de la N63 et de la rue de Tillesse au moins deux groupes équivalents avaient envahi les champs en bordure du village de Scry vers la route de Dinant.

    capture ecran 2017-08-12 à 11.55.01.jpg

    Même les lièvres ont été surpris par les volatiles glissant littéralement entre les bottes de paille.

    capture ecran 2017-08-12 à 12.35.57.jpg

    capture ecran 2017-08-12 à 11.54.22.jpg

    Pour les plus patients des spectateurs, l'envol est toujours un superbe spectacle. Les oiseaux à la recherche d'un endroit pour la nuit auront ravi de nombreux condrusiens comme comme ici à Scry où Xavier Amand, un riverain, signale qu'une trentaine de cigognes ont logé sur les toits dans le village.
    Samedi en journée, c'est au environ de l'Aldi qu'elles étaient toujours présentes en nombre.

    capture ecran 2017-08-12 à 12.35.57.jpg

    Dans la Meuse H-W de ce w-e, M. L. rapporte le témoignage d'un habitant de Villers-Le-Bouillet qui en a observé jeudi soir: «En arrivant au zoning, j’ai vu des oiseaux sans pouvoir les identifier directement, il pleuvait beaucoup. Je me suis garé, j’ai fait quelques photos sans m’approcher de trop près. Je suis revenu 30 minutes après, elles y étaient toujours.» Une première pour ce Villersois: «J’ai été surpris en les voyant, c’est la première fois que j’en voyais là-bas. Il y en avait 16, plus ou moins toutes de la même taille.»

    PIC DE PASSAGE

    Antoine Derouaux, ornithologue, explique: «Entre fin juin et fin septembre, c’est la période de migration des cigognes. Elles migrent en groupe, généralement elles sont entre 10 et 15. Elles se posent le soir quand il se met à pleuvoir, n’importe où mais surtout en zone agricole où elles trouvent des vers de terre ou des petits rongeurs.»
    Il ajoute que ces grands volatiles viennent d’Europe du Nord et de l’Est (Pays-Bas, Allemagne, Pologne) et se dirigent vers l’Afrique du Nord. À cette période de l’année, c’est donc assez fréquent de les voir passer en Wallonie. «Il y a un pic de passage aux alentours du 15 août. Il y en a chaque année à cette époque-ci. C’est toujours un beau spectacle à voir.» Si vous avez la chance de croiser leur chemin, veuillez faire attention à ne pas les approcher afin de ne pas les déranger.

    Soyez donc attentif dans les prochains jours en regardant le ciel. Il n'y aura pas que des étoiles filantes à observer. Et malheureusement,  si vous en doutiez encore, cela sent déjà aussi le retour de l'automne...
    A.L.

    DSC_2765.jpg

    Et pour terminer, une nouvelle publicité pour la Seniorie de Tinlot avec un clin d’œil des cigognes pour nos aînés du 3e et 4e âge !

  • Condroz, observation du ciel. AstroModave, 19 août: la première nuit des étoiles filantes de Modave

    AstroModave, est un groupe créé récemment par Arnaud Pôstal, pour promouvoir l'observation du ciel nocturne à Modave et ses environs

    19143041_448683728822586_5802033732568821158_o.jpg

    Le 12 août 2017, ce sera le maximum des Perséides.
    A cette occasion, j'ai pris l'initiative d'organiser une nuit d'observation des étoiles filantes et du ciel nocturne
    LE 19 AOÛT : la première Nuit des étoiles filantes (NEF) de Modave.
    Vous pourrez prendre avec vous :
    - une chaise longue, pour ne pas se tordre le cou en regardant en l'air.
    - des vêtements adaptés au temps
    - si vous avez, un appareil photo (et un trépied), un paire de  jumelles ou même un télescope !
    Aussi, nous n'observerons pas seulement les météores !
    La lune, certaines planètes, les constellations, la voie lactée, la galaxie d'Andromède,... sont autant d'objets visibles, tant à l’œil nu qu'avec un paire de jumelles ou une lunette.

    Un petit coup de main pour la préparation!
    Aussi, ce sera difficile, voire impossible d'organiser cela tout seul, c'est pourquoi je suis à la recherche de 2 ou 3 personnes qui seraient prêtes à donner un peu de leur temps à l'organisation de la NEF 2017. Vous pourrez me faire part de votre engagement dans les commentaires.
    Si vous avez des idées, des questions ou des remarques, n'hésitez pas à les poster sur le groupe!
    Enfin, comme vous le savez, il n'y a pas encore d'emplacement final, donc si vous connaissez un endroit sympa ou si vous possédez un terrain adéquat que vous voulez mettre à notre disposition, faites-le nous savoir !

    Voir la page Facebook d’Arnaud Pôstal (groupe public)
    https://www.facebook.com/groups/1404676316306317/

  • Frelon asiatique: première attaque de rucher en Belgique…

    Ce début août 2017 marque la date de première attaque officielle d’un rucher belge par le frelon asiatique (Vespa velutina)

    capture ecran 2017-08-05 à 17.10.34.jpg

    Le rucher attaqué se situe à Péronnes-lez-Antoing [HA], dans la même zone que le nid trouvé l’automne dernier (voir ICI ). Un piégeage sélectif effectué dans la zone au printemps n’a visiblement pas touché toutes les fondatrices. Une septantaine de pièges avaient permis de capturer 4 fondatrices.

    Le nid est activement recherché en collaboration avec le CRA-W.  Malheureusement, le vent fort de ces jours-ci ne permet pas de voir la direction prise par les frelons capturés et marqués (bout de fil et coton d’ouate)

    Source:

    capture ecran 2017-08-05 à 17.09.00.jpg
    Documents issus de https://observations.be/waarneming/view/142413830#