Loisirs - Page 2

  • Tinlot. Retour sur la balade gourmande à la découverte des 6 villages

     

    capture ecran 2018-08-18 à 14.08.02.jpg
    Abée (Le Grenier)

    Le dimanche 5 août, en pleine canicule, nous étions comme un petit groupe de coccinelles qui se déplaçait de village en village sous un soleil de plomb.
    A Soheit-Tinlot, le double apéro était pris dans la salle du Blé qui Lève. On rentrait d'un côté de la salle pour en ressortir par l'autre. Le président du club de gymnastique, André Peters, nous a reçus dignement dans ses installations.
     

    capture ecran 2018-08-18 à 14.06.33.jpg

    À Seny, même scénario pour le potage. Une fois entrés dans l'Église, Jean-Marie nous dirigeait vers les fonds baptismaux pour y retrouver Rita et Jeannine en tablier qui nous servaient la potion magique du jour accompagnée d'un air de cornemuse.
     

    2018-08-14 13.38.21.png

     
    À Fraiture, sous la grande tonnelle on retrouvait le comité d'accueil pour une première entrée qui a ravi nos papilles gustatives en compagnie d'Houbert di Statte, un géant de Statte, qui n'arrivera pas à se mettre à l'ombre ! Et oui,  lorsqu'on est si grand, on doit bien assumer et tenir compagnie à ce soleil généreux du début d'après-midi.

    capture ecran 2018-08-18 à 14.09.21.jpg

    À Scry, la place de l'Église était déjà prête depuis longtemps. On y retrouvait André, Christine, Suzanne, Joël, pour la deuxième entrée sous un air d'accordéon. Les tilleuls nos offraient de l'ombre et la salle du Prieuré était accessible pour s'y restaurer.

    capture ecran 2018-08-18 à 14.10.18.jpg

    À Ramelot, c'était Ludo qui mettait l'ambiance. Denis avait mis le demi-coq en cage avec l'aide de Florine (Rôtisserie du Condroz) ainsi que de Nadia, tout sourire pour servir le plat de consistance. Pendant ce temps, Murielle, Roseline, Pascal et compagnie squattaient les places à l'ombre.

    capture ecran 2018-08-18 à 14.15.17.jpg

    À Abbé, la salle "Le Grenier" nous accueillait pour le café gourmand tandis que Sacha et Noé nous faisaient vibrer les oreilles dans un coin bien ombragé.
    C'était à cet endroit que l'on retrouvait les plus perspicaces de la balade, en compétition pour gagner les dix lots qui étaient à gagner en évaluant au plus juste le poids de deux saucissons,
    Chez les coccinelles, Gérard fut le plus perspicace. La question subsidiaire a fait la différence dans les nombreux participants avec un poids total de 1 kilo 320 grammes. 
    Une belle journée empreinte de convivialité, grand merci au Comité Culturel de Tinlot, c'était bien chouette.
    Merci à Régis Hubin pour ce récit et ces photos !
  • Pailhe. Huit représentations exceptionnelles: « Le Grand Meaulnes » d'Alain Fournier

    capture ecran 2018-08-14 à 10.52.26.jpg

    Théâtre en plein air au profit de la restauration de l’église de Pailhe

    Première mondiale en français
    Du 18 au 26 août à 21h
    au Château des Goffes de Pailhe
    8 représentations exceptionnelles
    « Le Grand Meaulnes »
    une adaptation du roman d’Alain Fournier.
    Possibilité de repli en cas de pluie.
    Infos : www.legrandmeaulnes.be

  • L'Atelier(s). Le programme des ateliers créatifs, Les Avins, saison 2018-2019

    PROG-VERSO-18-19_1-PIXART.gifPROG-VERSO-18-19_2-PIXART.gifPROG-VERSO-18-19_3-PIXART.gif

    Lire la suite ci-dessous

    Lire la suite

  • Le feu d’artifice du 15 août sera tiré du pont de l’Europe. Les pompiers redoutent des incendies au Fort

    capture ecran 2018-08-02 à 20.59.01.jpg

    Entouré du bois du mont Picard, le site du Fort de Huy est un endroit magnifique. Mais aussi vulnérable.
    Chaque année, lors du tir du feu d’artifice du 15 août, les pompiers sont d’ailleurs systématiquement présents avec des lances d’incendie pour intervenir au cas où. La sécheresse de ces dernières semaines a encore accentué ce risque d’incendie. «Il n’a plus plu depuis 5 semaines et on n’annonce pas de pluie d’ici 15 jours. Les sous-bois sont très secs. Au cours du feu d’artifice, des petites flammèches peuvent tomber n’importe où. Même les arbres pourraient prendre feu. Par le passé, nous avons d’ailleurs déjà eu des débuts d’incendie », reconnaît Éric Dosogne, bourgmestre faisant fonction.
    Un risque accru que la zone HeMeCo ne veut pas prendre. Il y a 5 jours, après une visite des lieux, elle a remis un avis négatif.
    ALTERNATIVES AU FORT
    Ce mardi matin, pompiers, artificiers, techniciens et ville de Huy se revoyaient au sein de la cellule communale de sécurité. Objectif : voir dans quelle mesure l’activité pouvait être maintenue. La veille, le bourgmestre ff Eric Dosogne avait toutefois clairement laissé entendre qu’il entendait perpétuer la tradition, «pour autant que toutes les conditions de sécurité soient réunies. »
    Au cours de la réunion de ce mardi, plusieurs alternatives au Fort ont été étudiées. Parmi les sites de tir potentiels qui ont été étudiés : le pont du chemin de fer, non loin du Fort. «Il y a quelques années, lorsque nous avions fait venir le Trans-Europ-Express, nous avions tiré le feu d’artifice du 15 août depuis ce pont ».
    Jugé trop proche des bois du Mont Picard, le site n’a néanmoins pas été retenu.
    Le pont Baudouin a également été envisagé. Mais finalement, c’est la formule du Pont de l’Europe, à l’arrière du complexe cinématographique Kihuy qui a été retenue, «sous réserve de l’analyse de risques, pour les spectateurs, les riverains et en ce qui concerne la mobilité, précise Eric Dosogne. Elle sera effectuée par la zone de Police de Huy.
    Lire la suite dans La Meuse H-W du 1/8

    capture ecran 2018-08-04 à 18.20.06.jpg

  • Le programme du 15 août en Outremeuse

    capture ecran 2018-08-02 à 21.17.48.jpg

    A l’approche de la date tant attendue, il est temps de révéler le programme des festivités, ainsi que les nouveautés: des concerts, de nouveaux costumes pour Tchantchès et même l’intégrale du Vieux Bleu. Attention, cette année, il yaura des changements au niveau de la sécurité et de la circulation routière.

    Les Liégeois célébreront déjà la 91e édition du 15 août cette année en République Libre d’Outre-Meuse. Autre anniversaire pour ce 15 août: 25 ans pour le géant Tchantchès réalisé par la Régie des Bâtiments de la Province de Liège à l’effigie de la marionnette du Théâtre Royal Ancien Impérial du Musée Tchantchès.
    Les premières festivités débutent les 14 et 15 août avec le traditionnel Marché aux Puces place Delcour et rue Jean d’Outremeuse jusqu’à la place du Congrès, de 8 à 18 heures. La Saint-Macrawe, le cortège aux lampions, des spectacles de marionnettes liégeoises pour enfants, la sortie traditionnelle dans les artères du quartier, le grand tir de campes par les Carillonneurs Herviens, et pour finir, le 16 août, l’enterrement de Matî l’Ohê à 17 heures qui clôturera les festivités… on retrouvera toutes ces activités bien connues du quartier.
    Sans oublier, la cérémonie de bénédiction des amoureux et les différentes remises de costume à Tchantchès et Nanèsse.
    LES NOUVEAUTÉS
    Quelques nouveautés sont à noter: le 12 août, le Théâtre Royal Ancien Impérial présentera la pièce intitulée «Jacques Brel: Tchantchès et le Grand Jacques». Le lendemain, le célèbre transformiste italien Arturo Bracchetti, président d’honneur du Cercle Liégeois «les 52» sera présent pour remettre à Tchantchès son costume de magicien.
    Autre nouveauté cette année: à l’occasion du 15 août, le dessinateur François Walthéry et Noir Dessin Production publient l’intégrale en wallon du «Vieux Bleu». L’auteur sera présent les deux jours de fête pour dédicacer son oeuvre. Par ailleurs, ses planches originales de la BD, des décors de la pièce de théâtre ainsi que d’une collection privée seront exposés rue Surlet.
    CONCERTS ET ANIMATIONS
    Qui dit 15 août, dit musique! Ainsi, dès 20 heures le 14 août, les Liégeois pourront danser au rythme de la musique du Nostalgie Live Tour. Un tour marqué par Référence 80 et Génération Abba pour retrouver l’euphorie des années disco. Le 15 août, c’est le NRJ Music Tour qui animera les fêtards sur le podium place Delcour avec des noms tels qu’Alice on the roof, Kid Noize et Quentin Mosimann.- ESEN KAYNAK.
    La Meuse du 30 juillet

  • Huy. Une journée aventure pour les familles au Fort

    capture ecran 2018-08-02 à 19.42.04.jpg

    L’aventure sera au rendez-vous au Fort de Huy ce dimanche 5 août ! Une journée des familles sur le thème de Fort Boyard y est organisée. Les visiteurs sont invités à relever douze défis ! Il s’agit d’épreuves pour certaines sportives, pour d’autres ludiques et pour d’autres encore intellectuelles.
    En famille ou entre amis, les participants devront faire preuve d’audace, d’adresse, de stratégie, d’équilibre ou encore de réflexion !
    Les participants peuvent décider de passer une épreuve ou, au contraire, ils peuvent tenter de relever l’ensemble des défis !
    Grimper sur la tour géante, s’élancer dans la piscine à bouchons, sonner la cloche, réaliser un parcours à l’aveugle, se mettre à la recherche du temps passé, retrouver la clé pour être libéré ou encore s’élancer sur l’impressionnante death-ride, les épreuves sont variées : il y en aura vraiment pour tous les goûts.
    Dès 6 ans, les enfants ont la possibilité de participer aux épreuves, y compris à la death-ride.
    Les activités proposées sont gratuites et se dérouleront de 11 à 18 h.
    Un bar et de la petite restauration sont accessible sur le site.
    >Plus d’infos : Fort, chaussée Napoléon, 085/21 53 34 - fort@huy.be - musees.huy.be-
    La Meuse du 2 août

  • Souvent par manque d’argent, en 2018, 22 % des Belges ne partiront pas en vacances

    IMG_1280.jpgUn Belge sur trois (33 %) compte dépenser entre 250 et 750 euros par personne pour ses vacances, tous compris : voyage, hébergement, etc. Il s’agit de séjours d’au minimum cinq jours consécutifs. Ils sont 28 % à prévoir un budget entre 750 et 1.250 euros par personne. Et un Belge sur dix dépassera le seuil de 2.000 euros pour apprécier pleinement ses moments de détente, selon une étude menée par la plateforme de comparaison financière TopCo pare.be et le bureau Profacts.

    Certains de nos compatriotes (17 %) ont précisé qu’ils partaient au moins trois fois par an. Ça, c’est ceux qui partent : 22% des Belges resteront à la maison cette année. Et encore, ce pourcentage varie fortement d’une province à l’autre. S’ils ne sont que 16 % à Anvers et 18 % à Bruxelles à rester entre leurs quatre murs, 27 % des Liégeois ont fait une croix sur un départ en vacances, comme 30 % des Brabançons et 31 % des Namurois.
    Pour 53 % des personnes qui ne partent pas, cette décision se justifie par des ressources financières insuffisantes. Viennent ensuite des raisons de santé (11 %), un non-intérêt pour le dépaysement (10 %) ou le souci d’économiser de l’argent (7 %).
    On constate de fortes différences selon la composition du ménage et l’âge. Si 83 % des couples avec enfants partiront au moins une fois cette année; 30 % des personnes isolées sans enfants resteront chez eux.
    Lire l’article complet dans La Meuse du 6 juillet, article de A.VLT

  • Tinlot. Balade d'été du dimanche 5 août, les réservations sont clôturées !

    image003.jpg

    Balade d’été du CCT le 5 août prochain…
    Les réservations sont clôturées !
    MERCI !

     

  • L'Atelier(s): fonte et coulée du bronze le vendredi 27 juillet

    capture ecran 2018-07-22 à 22.21.12.jpg

    Nous vous proposons d'assister à la fonte et à la coulée du bronze le vendredi 27 juillet  à partir de 17h. Entrée libre. 
    Nous terminerons nos stages par un repas " boulets maison frites" à 10 euros (prix spécial enfants > 12 ans à 6 euros) ce vendredi 27/07 à 19h30.
    Réservation indispensable. Merci