Manifestations officielles et patriotiques - Page 5

  • Manifestation patriotique à Soheit-Tinlot: l'historique du monument des porte-drapeau

    capture ecran 2015-09-16 à 13.00.38.jpg

    Avant dernière fête de village dans notre entité avant Ramelot dimanche prochain et avant-dernière commémoration patriotique à l'occasion de ces fêtes. Deux dépôts de gerbes à Soheit-Tinlot: au monument devant la Maison Communale, et devant celui appelé couramment "le Monument des Porte-Drapeau", au carrefour de la rue du centre et de la rue de l'église,
    Au pied de celui-ci, se trouvent des urnes contenant de la terre sacrée des différentes grandes batailles des 2 guerres. (photos ci-dessous)

    capture ecran 2015-09-16 à 13.00.49.jpg

    Voici les explications présentées par Christiane Auwers
    Le monument principal commémore les Porte-Drapeau de 1914-1918 et de 1940-1945.
    Au pied de cette stèle, se trouvent des urnes contenant de la terre sacrée des différentes grandes  batailles des 2 guerres.
    L’urne contenant la terre de Bastogne a été prélevée sur la Colline  du Mardasson, à l’endroit même où, durant l’hiver 44-45, eut lieu la Bataille sanglante de Bastogne.
    La Bataille de la Lys, du 23 au 28 mai 1940, pendant la campagne des 18 jours, où il y eut des milliers de morts pour essayer de stopper l’armée allemande sans succès.
    Dans l’urne centrale, Dachau, la terre a été prélevée dans l’enceinte du Crématorium du Camp de Concentration de Dachau.
    La Bataille de l’Yser qui s’est déroulée du 17 au 31 octobre 1914 et qui a opposé les troupes allemandes  qui voulaient franchir le fleuve aux troupes belges et françaises. Une vaste inondation fut déclenchée fin octobre et a permis de stopper la progression  des assaillants.
    La Bataille de Verdun pendant la 1er guerre mondiale du 21 février à la fin décembre 1916, la terre provient du plateau Thiaumont – Douaumont, à proximité de l’Ossuaire de Douaumont.

    capture ecran 2015-09-16 à 12.19.45.jpg

    Un morceau de Rocher provenant de Marche-les-Dames

    Vous pouvez voir également une gravure représentant le Roi Albert 1er, décédé le 17 févier 1934, des suites d’une chute à Marche-les-Dames. Une pointe rocheuse a été extraite du Rocher de Marche-les-Dames et a été offerte pour le monument.
    Plusieurs plaques commémoratives rendent Hommage aux Forts de Liège, aux Volontaires, aux Chasseurs Ardennais, à la Résistance, aux Prisonniers de guerre, aux Déportés et réfractaires. Rendons un hommage à tous ceux qui, par leur mort et leur courage, ont donné la Paix et la Liberté.
    Retrouvez toutes les commémorations à Tinlot dans la rubrique "manifestations officielles et patriotiques"

  • Tinlot, la Bourgmestre mise à l'honneur par les Associations Patriotiques

    capture ecran 2015-09-14 à 10.04.39.jpg

    A la fin de la commémoration de l'Herberin, Le Président, Tony Evelette avait, comme à son habitude, réservé une surprise aux participants et plus particulièrement à la Bourgmestre de Tinlot, Cilou Louviaux, cette année.

    Au nom des Associations  Patriotiques des Entités de Nandrin, et accompagné du Vice-Président, Jean Lizin, il lui a décerné "la plaquette de reconnaissance et de remerciement de la FNC en témoignage de son engagement personnel auprès des associations Patriotiques de Fraiture, Tinlot et environs".
    Au cours de son troisième mandat de Bourgmestre, nous avons souhaité, explique-t-il, la remercier pour son implication, son écoute et sa disponibilité au service de nos associations.  Cette manifestation était l'occasion de lui manifester notre reconnaissance.
    Surprise et émue, la bourgmestre a reçu cette plaque sous les applaudissements de l'assemblée !

  • Fraiture, un hommage à Marie Guissart, lors de la commémoration de l'Herberin

    capture ecran 2015-09-14 à 10.01.15.jpg

    La commémoration de l'Herberin s'est déroulée à Fraiture samedi dernier. Après un dépôt de gerbes, bien arrosées, à la chapelle du bois de l'Herberin, les participants se sont retrouvés à l'église pour la messe et ensuite au monument de l'armée secrète sur le site de l'ancien château de Fraiture sous un ciel plus clément.

    capture ecran 2015-09-14 à 10.01.26.jpg

    Comme chaque année, une page de l'histoire du village est mise en évidence. Tony Evelette, cette fois, a rendu hommage à une femme de la résistance: Marie Guissart. Vous trouverez ci-dessous l'article de la Gazette de Huy du 4/11/1944 qui lui était consacré.

    capture ecran 2015-09-14 à 10.01.51.jpg

    La Bourgmestre de son côté a souligné l'importance de ce travail de recherche pour faire connaître les faits, les expliquer et rendre l'histoire accessible à tous. Elle a chaleureusement remercié tous les acteurs de cette cérémonie, les responsables, les porte-drapeaux, le clairon, les villageois et les familles. La manifestation s'est terminée avec une collation à la salle du camping.

    capture ecran 2015-09-15 à 20.28.45.jpg

    Lire la suite

  • Tinlot, manifestation patriotique à l'Herberin, samedi 12/9 dès 16h30

    capture ecran 2015-09-08 à 20.31.13.jpg

    Comme chaque année, la commémoration patriotique du massacre de l'Herberin, le 4 septembre 1944, sera organisée à Fraiture.
    16h30: cérémonie à la chapelle dans le bois de l'Herberin.

    17h: messe à l'église de Fraiture suivie d'une manifestation au monument sur le site de l'ancien château du village (camping).
    Invitation cordiale à toutes et tous.

  • Seny, une fête de village toujours bien agréable

    Avant les averses orageuses en fin d'après-midi dimanche dernier, la fête de Seny a pu se dérouler sous un soleil radieux ! Une belle ambiance et un diner bien agréable pour tous ceux qui avaient rejoint la place du Baty.

    capture ecran 2015-08-26 à 10.19.02.jpg

    L'équipe des bénévoles lors de la préparation du diner et de l'apéritif.

    capture ecran 2015-08-26 à 10.24.09.jpg

    La fête avait commencé avant la messe avec la commémoration patriotique au monument près de l'ancienne maison communale.
    A la sortie de la messe, les nombreux porte-drapeau ont rejoint le monument de l'Armée Secrète au centre de la place du Baty. D'anciens combattants résidant au Home étaient présents.
    Des commémorations patriotiques particulièrement soignées sous la présidence de Tony Evelette.

    capture ecran 2015-08-26 à 10.24.32.jpg

    capture ecran 2015-08-26 à 10.32.40.jpg
    Le monument de l'AS bien fleuri grâce à de nouvelles plantations, et cette année, un dépôt de roses par les dames présentes  à cette cérémonie.
    Comme lors des dernières fêtes de village, l'historique des faits de guerre relatifs aux monuments est rappelé.
    Voici les textes de Christiane Auwers (monument de la maison communale) et celui de Tony Evelette  (monument de l'AS).

    Merci à eux pour ce travail de recherche concernant les pages d'histoire de nos villages et de nos familles. Sur le monument de la maison communale, nous pouvons voir qu’en 1914 - 1918, plusieurs Senytois  sont partis combattre , notamment 4 volontaires,  1 prisonnier de guerre et 6 combattants. Ainsi qu’en 1940- 1945, nous avons déploré deux morts dans notre village : Ernest Leers mort pour la Patrie et René Pire, tombé au champ d’honneur en 1940.
    Les architectes : Messieurs  Malherbes et Lamarche de Huy ont exécuté le dessin de ce monument, de même que le plan d’aménagement de la pelouse. Monsieur Clément Renard d’Anthisnes à sculpté la pierre. Le monument fut inauguré le 24 septembre 1947.
    Au pied du monument une plaque a été rajoutée pour glorifier et honorer nos prisonniers de guerre 1940-1945.
    Nous ne devons jamais oublier les jours horribles qu’ils ont passés pendant leur captivité,  beaucoup ont été déportés dans des camps de prisonniers de guerre en Allemagne, Autriche et Pologne. Ils ont dû subir de terribles souffrances physiques et morales comme la faim permanente, la promiscuité, l’angoisse concernant le sort de leurs proches, l’angoisse liée à leur propre sort, le froid, l’humiliation, la brutalité des gardiens et même de la population. Nous devons garder  en  mémoire, ne jamais oublier et continuer à expliquer à notre jeunesse  tout ce qui s’est passé pendant ces deux guerres, pour ne plus jamais revivre de pareilles atrocités.

    DSC_3971.JPG

    "Nous nous retrouvons devant le monument de l'armée secrète pour commémorer tous ceux qui dans l’ombre ont apporté une aide efficace à la libération de la Belgique. Sur ce monument, nous pouvons retrouver, sur les 2 colonnes, 16 noms de personnes dont certaines ont été tuées le 04 septembre 1944 au Château de Fraiture.
    Parmi ces noms, se trouve celui de Félix Peetermans, lieutenant d’active, il participa à la campagne des 18 jours et fut fait prisonnier et conduit en Allemagne. Libéré, il devint membre avec son épouse en août 1941 de la Légion Belge (qui deviendra l’Armée Secrète), distribua la Presse clandestine et participa au service de renseignements.
    Début 1942, il créa un refuge dans lequel il hébergea des réfractaires et des évadés. Le 3 juin 1943, à la suite d’une dénonciation, il fut arrêté avec son épouse et 26 membres du groupe.
    Il fut interrogé et torturé par la Gestapo de Liège, mais il parvint à convaincre les inquisiteurs que Jean Collette de Seraing (pourtant un de ses agents) lui était totalement inconnu. Celui-ci fut libéré.
    Son épouse, elle, incarcérée à la prison St Léonard, fut transférée à l’Hôpital Brugman à Bruxelles pour accoucher d’un petit garçon.
    Le 26 février 1944, ils furent jugés et condamnés à mort sauf Mme Peetermans qui fut condamnée à 3 ans de travaux forcés en Allemagne. Elle fut libérée le 7 mai 1945, et retrouva son fils, dont elle n’avait plus eu de nouvelles. Son mari et ses compagnons furent fusillés le 21 juin 1944 en Allemagne.
    Ayons une pensée pour tous ceux qui, au péril de leur vie, nous permirent de vivre dans notre pays libéré".

  • Fête de Scry, commémoration patriotique

    Comme pour les autres fêtes de village, la commémoration patriotique au cimetière de Scry le 19 juillet a été l'occasion d'un petit rappel historique présenté par Christiane Auwers. En voici le résumé:

    capture ecran 2015-07-21 à 15.11.24.jpg

    Image d'archive, commémoration Scry 2014

    Pendant la guerre 14-18, le village a perdu deux des siens, les noms sont gravés sur le monument central  ici au cimetière et un peu plus loin sur l’une des 2 stèles de l’ancienne maison communale. Sur l’autre stèle, on peut voir inscrits les noms des 24 courageux  qui ont combattu lors de cette guerre horrible.

    Pour la guerre 40-45, ici au cimetière se trouve deux plaques, l’une avec l’inscription «  Victime civile », l’autre avec comme inscription « mort pour la patrie »  cette dernière  commémore l’un des nôtres Léon Jeurissen, qui  a été fusillé à la citadelle de Liège à l’âge de 24 ans. Il était membre du Front de l’Indépendance et a  été condamné à mort le 29 mars 1944, par le tribunal de guerre allemand, pour sabotage et liquidation de traîtres. Il a été inhumé sur la pelouse d’honneur de Scry en 1945.

    Rendons hommage à ces courageux qui sont tombés au champ d’honneur. Ayons également une pensée pour tous ceux qui ont perdu leur jeunesse, pour que nous puissions vivre dans une Belgique libre.

    Merci à Christiane Auwers

  • 21 juillet, Fête nationale belge

    capture ecran 2014-07-08 à 17.47.37.jpgLa Fête nationale belge est célébrée le 21 juillet, depuis une loi du 27 mai 1890. Cette journée commémore le serment prêté le 21 juillet 1831 par Léopold de Saxe-Cobourg, premier roi des Belges, de rester fidèle à la Constitution. Le serment du roi marquait le début d'une Belgique indépendante, sous le régime d'une monarchie constitutionnelle et parlementaire.

    Suite à la révolution belge de 1830 qui mena à l'indépendance de la Belgique, le Congrès National décide que la Belgique devait être une monarchie constitutionnelle. Le 4 juin 1831, le Congrès appelle Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha (par 152 voix sur 196), à devenir le premier Roi des Belges, le roi se rendit d'Angleterre à Calais par bateau puis jusqu'à La Panne en calèche. Il se rendit ensuite à la Place Royale de Bruxelles où il prêta serment le 21 juillet 1831 et devint ainsi le premier Roi des Belges.
    Le jour de la fête nationale fut d'abord fixé au 27 septembre commémorant alors les « journées de septembre », nom couramment donné à la révolution belge. Ce n'est que sous le règne de Léopold II que la fête nationale fut fixée au 21 juillet pour lier ce jour de fête pour le pays à la personne du Roi.
    capture ecran 2014-07-08 à 17.38.01.jpg
    Décoration représentant la Place des Palais à Bruxelles, le 21 juillet 1856.

    Le 21 juillet 2013 fut la date choisie par le roi Albert II pour abdiquer en faveur de son fils Philippe de Belgique qui prêta serment peu après. Philippe devint ainsi le deuxième roi des Belges à prêter le serment constitutionnel le jour de la fête nationale.

    D'après Wikipédia.

  • Nos doyens et doyennes

    Le retour des fêtes de village avec l'été 2015 permet de fêter chacun des doyen(ne)s à l'occasion des différentes manifestations. Fin juin et début juillet c'était à Fraiture et à Abée.

    Le doyen de Fraiture
    Né en 1925, Monsieur Robert Jauquet est désormais le doyen du village de Fraiture. Avec son épouse Simone Prévot, il habite le village depuis 1956 et y exploitait une ferme. A l'occasion de la fête locale du 28 juin, il a été mis à l'honneur par les membres du Collège communal.
    Félicitations Monsieur Jauquet !

    capture ecran 2015-07-12 à 20.35.38.jpg
    Le doyen de Fraiture et son épouse

    capture ecran 2015-07-12 à 20.33.04.jpg

    La doyenne d'Abée
    Madame Renée Dodeigne a fêté ses 90 ans au début de cette année 2015. Elle est la doyenne du village d'Abée. Elle a été fleurie et félicitée au nom de tous les habitants du village et de la commune.
    Bravo Madame Renée !

  • 14 juillet: Bonne fête nationale à nos amis français!

    capture ecran 2014-07-08 à 11.32.04.jpg

    _DSC0155.JPG

     

     

     

     

     25765.gif

     

    Le 14 juillet, c'est comme chaque année l'occasion de souhaiter une bonne fête nationale à tous les jumeaux français de Tantonville et de Diarville ainsi qu'aux Françaises et Francais de Tinlot ! Tantonville est jumelé avec Tinlot depuis 37 ans et Fraiture avec Diarville depuis 1969 (voir dans ce blog "catégories: Associatif"). Ces deux communes rurales se trouvent dans le département de Meurthe-et-Moselle (54).

    14 juillet à Liège : feu d'artifice et soirées musicales

    Voir le reportage de RTC Télé Liège

    capture ecran 2015-07-13 à 20.17.04.jpg

    Liège fêtera avec force comme à l'habitude le 14 juillet, la fête nationale française. Deux lieux pour cet événement : le Village gaulois et le Palais des Congrès, avec en apothéose le traditionnel feu d'artifice.

  • Rappel. Abée: Manifestation Patriotique et Messe au château le samedi 4 juillet 2015

    capture ecran 2015-06-30 à 18.19.57.jpg

    Village d'Abée: samedi 4 juillet 2015
    La fête locale n'est pas organisée cette année.
    Cependant, à 17H30, la cérémonie patriotique officielle aura lieu au monument aux morts du village. A 18H, la messe sera célébrée dans la cour du château d'Abée et sera suivie du traditionnel verre de l'amitié offert par la famille Lamarche. C'est l'occasion une fois par an de découvrir un des plus beaux sites de notre commune ouvert au public pour l'occasion.

    capture ecran 2015-06-30 à 18.19.40.jpg
    Photos AL 2013

  • Abée: Manifestation Patriotique et Messe au château le samedi 4 juillet 2015

    capture ecran 2015-06-30 à 18.19.57.jpg

    Village d'Abée: samedi 4 juillet 2015
    La fête locale n'est pas organisée cette année.
    Cependant, à 17H30, la cérémonie patriotique officielle aura lieu au monument aux morts du village. A 18H, la messe sera célébrée dans la cour du château d'Abée et sera suivie du traditionnel verre de l'amitié offert par la famille Lamarche. C'est l'occasion une fois par an de découvrir un des plus beaux sites de notre commune ouvert au public pour l'occasion.

    capture ecran 2015-06-30 à 18.19.40.jpg
    Photos AL 2013

  • Fraiture, l'origine du monument

    capture ecran 2015-06-29 à 18.27.31.jpg

    La commémoration patriotique  suit traditionnellement la messe de la fête du village de Fraiture. Au nom des associations patriotiques, Christiane Auwers a rappelé aux villageois l'histoire de ce monument érigé au carrefour de la rue Gommeray et de la rue des Tombes. Une initiative bien appréciée, surtout par les jeunes présents à cette cérémonie.
    Voici le texte résumé  de la création du monument :

    capture ecran 2015-06-29 à 18.27.45.jpg

    "En mai 1940, la Commune de Fraiture déplora la perte d’un de ses fils tombé au champ d’honneur ainsi que de nombreux soldats emprisonnés en Allemagne. Quelques-uns eurent la chance de rentrer au foyer et formèrent un comité qu’ils appelèrent  "Les amis démobilisés de Fraiture". La section a été créée clandestinement sous l’occupation en août 1940.
    Ce comité eut pour devoir de rendre hommage aux frères d’armes disparus ou décédés des suites de la guerre et de venir en aide à leurs amis retenus dans les camps de prisonniers. Ils récoltèrent des fonds et envoyèrent plus de 200 colis à nos captifs d’Outre-Rhin.
    En 1945, la guerre terminée et les prisonniers rentrés, un comité définitif fut créé avec les combattants de 14-18, qui porta ensuite le nom de Fédération Nationale des Combattants de Fraiture.
    Ce comité décida d’ériger un monument à Fraiture, pour commémorer les disparus de 14-18 et  40-45 et pour que nous n’oubliions jamais les atrocités de ces guerres. L’inauguration officielle se déroula le 10 juin 1949.
    Depuis lors, nous venons nous recueillir devant ce monument et j’espère que nous pourrons compter sur la jeunesse pour continuer à le commémorer dans le respect et la fraternité pendant de nombreuses années. Nous ne devons jamais oublier le sacrifice et les souffrances de nos parents et grands-parents lors de ses deux guerres mondiales".

     

    capture ecran 2015-06-29 à 18.26.42.jpg

    Joël Prevot, au nom des habitants du village, prend ensuite la parole pour remercier chacun pour sa présence, notamment les enfants qui portent fidèlement le drapeau national aux côtés des aînés, représentants des associations patriotiques et ceux qui déposeront la gerbe de fleurs au pied du monument. Il rappelle également l'importance de ce devoir de mémoire, à l'occasion de la fête de ce we qui rassemble petits et grands.

  • Fraiture CNRF, dimanche 28 juin: initiation à la CYCLODANSE COMBI

    Initiation à la CYCLODANSE COMBI

    Le dimanche 28 juin 2015
    Ouverte à tous : Valides, personnes en chaise (sanitaire adapté mais pas d’accompagnement prévu).
    Apprentissage des techniques de base de la cyclodanse.

    Encadrée par un moniteur qualifié Jean-Luc Vranken

    capture ecran 2015-06-13 à 21.55.29.jpg

    Lieu :
    Centre Neurologique de Fraiture-en-Condroz
    Salle omnisport
    Rue champ des Alouettes, 30
    4557 Fraiture-en-Condroz
    Horaire:
    Accueil entre 9h et 9h30
    Cyclodanse de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h00

    La formation sera annulée sous 8 participants.
    Tenue aisée recommandée + chaussures de sport

    Contact :
    Catherine De Baere , Marianne Dhem

    capture ecran 2015-06-13 à 21.55.23.jpg

    CNRF
    Service ergothérapie
    Rue champ des Alouettes
    Tél : 085/519.133
    mail : mariannedhem@hotmail.com

    Frais d'inscription: 10€ (initiation + repas + collations)
    L' inscription sera effective lors de la réception du paiement sur le compte BE17 3400 3136 8121 avec en communication: «Cyclodanse – Nom Prénom»
    Inscription obligatoire avant le 19 juin 2015.

  • Associations patriotiques : la médaille d'or pour Tony Evelette en reconnaissance des nombreux services rendus

    Le 18 mai dernier, la plus haute distinction, la médaille d'or de la FNAPG a été remise à trois Nandrinois en remerciement pour les nombreux services rendus et leur contribution durant de longues année au travail de mémoire.

    capture ecran 2015-05-30 à 11.02.26.jpg

    Tony Evelette est bien connu des Condrusiens et à Tinlot où il préside avec beaucoup de pédagogie et de doigté différentes manifestations patriotiques. Soucieux de la transmission des valeurs auprès des jeunes, il n'hésite pas à replonger dans l'histoire de nos villages pour rappeler les faits et en apporter la compréhension indispensable pour l'avenir. C'est donc le fruit d'un long engagement et d'un travail assidu qui est ainsi récompensé aujourd'hui.
    Tony Evelette  est Président du Relais Sacré pour les communes d'Ouffet,
    Nandrin, Tinlot et Modave. Il est également 1er vice président de l'armée secrète et Président des Associations patriotiques et de la FNC de Nandrin.
    Deux autres médailles d'or ont été remises à Jean Lizin, vice président FNC Nandrin et Robert Gilson, Porte drapeau de Saint Severin depuis 30 ans.
    Nous reviendrons bien sûr sur ces distinctions lors de prochaines manifestations.

  • Memorial Day 2015 au cimetière américain de Neupré

    capture ecran 2015-05-24 à 20.55.58.jpg

    Une matinée ensoleillée et la grande foule, comme chaque année, pour ce Memorial Day 2015 au cimetière américain de Neuville-en-Condroz. Les enfants des écoles de Neupré, les nombreux porte drapeaux, les officiels et un  public très varié venant de tous les horizons comme les jeunes américains ci-dessous. De nombreuses fleurs ont été déposées depuis vendredi par des associations patriotiques de tout le pays, les groupements divers, les communes ...

    capture ecran 2015-05-24 à 20.52.09.jpg

    DSC_2747.JPG
    Le programme très minuté dès 10h pour être synchronisé avec le passage 2 avions de l'armée belge en finale.

    capture ecran 2015-05-24 à 20.59.22.jpg

    Tout au long de cette cérémonie, le Tinlotois (Soheit-Tinlot) Alain D'Ambrosio (à gauche) accompagne les personnalités comme le représentant du Roi (en dessous à droite) ou le Gouverneur de la Province, Michel Foret (au dessus à droite).
    Photos C.L.