Religions Prieuré Laïcité - Page 4

  • We Need Youth: le printemps des consciences, ces 18 et 19 mars

    Les 18 et 19 mars, jeunesse et laïcité se rencontrent avec un programme avant tout conçu pour, avec et par les jeunes.

    capture ecran 2016-03-10 à 12.10.50.jpg

    Voir le programme détaillé ci-dessous

    Lire la suite

  • Eglise de Seny, dimanche 13 mars: concert d'accordéon classique

    Dimanche 13 mars à 17h à l'église de Seny : Concert d'accordéon par Michel Lambert, organisé  par l'ASBL St-Séverin Musique. Au programme Chopin, Brahms, Piazzola, Galliano, Bonesso, et musique du Monde

    capture ecran 2016-03-09 à 11.18.44.jpgArtiste passionné et passionnant, Michel Lambert est un musicien polyvalent. Concerts en soliste ou chambriste, direction, écriture et analyse musicale, tous les projets sont pour lui l'occasion de découvertes et de rencontres. Découvrez-les en visitant son site !

    Michel Lambert est pianiste et accordéoniste diplômé de l’IMEP avec la plus grande distinction. Il s’est déjà produit avec des ensembles prestigieux en Belgique et à l’étranger : Nuits Musicales de Beloeil, festival de Wallonie, festival Durbuyssimo.
    Il a pu jouer avec l’Opéra Royal de Wallonie, avec l’ensemble I Solisti del Vento et dans une production du Théâtre de la Place, Genèse 2 au festival In D’Avignon, mais aussi à Bruxelles, Cannes, Marseille, Paris, Rome, …
    Il a également enregistré la bande originale de "l’Illusion comique" de Corneille, pour la prestigieuse Comédie Française à Paris.

    Pédagogue en vue, il enseigne à l’Institut de Musique et Pédagogie à Namur , mais aussi dans les académies de Uccle, Court-Saint-Etienne et Etterbeek où il donne cours de musique de chambre, piano, accordéon, histoire de la musique, ensemble instrumental et il est pianiste-accompagnateur aux Humanités-Danse de Louvain-La-Neuve.

  • Les rendez-vous de la laïcité en télé ou en radio du 5 au 22 mars 2016

    capture ecran 2016-03-03 à 11.08.18.jpg

    Sortir l’avortement hors du Code pénal
    5 mars | à 20h10 sur La Première
    A quelques jours de la journée internationale des droits des femmes, cette émission se penchera sur un droit qu’il faut continuer à défendre aujourd’hui : le droit à l’avortement.

    La religion dans la¨cité
    Diffusion : 8 mars | en fin de soirée sur La Une
    Rediffusions : 14 mars à 20h sur La Trois
    Assiste-t-on à un retour du religieux? Quelle place la religion a-t-elle dans la ville? La religion est-elle une affaire intime et privée ou publique et politique ? Et la laïcité dans tout ça?

    Entretien de Jean Cornil avec Mathias Leboeuf
    Diffusion : 13 mars | à 9h20 sur La Une
    Rediffusions : 19 mars à 10h30 sur La Une | 23 mars à 20h sur La Trois
    Jean  Cornil a rencontré à Paris le philosophe Mathias Leboeuf qui nous propose une approche de la philosophie au travers de l’art et de l’esthétique.

    Le féminisme dans les pays arabes
    Diffusion : 22 mars | en fin de soirée sur La Une
    Rediffusions : 28 mars à 20h sur La Trois
    Nous avons rencontré la réalisatrice franco-tunisienne Feriel Ben Mahmoud à Bruxelles lors de la projection de son documentaire La Révolution des femmes – Un siècle de féminisme arabe. Un film dans lequel elle retrace l’histoire trop méconnue du féminisme dans les pays arabes.
    Tous les détails
    Transmis de la part de Claude Hallet, administreur du CAL Condroz.

  • Les publications laïques à la Foire du livre (du 18 au 28 février)

    capture ecran 2016-02-12 à 10.15.33.jpg

    Transmis de la part de Claude Hallet, administrateur du Cal Condroz.

  • Condroz: les annonces paroissiales du 13 au 27 février 2016

    Quel pourcentage de la population francophone se dit catholique ? La religion est-elle perçue davantage comme facteur de paix ou de violence ? Doit-elle rester dans la sphère privée ou peut-elle être du privé et du public à la fois? Le bouddhisme, jugé plus tolérant que l’islam ? Les chiffres. Voir le Soir du 29 janvier 2016. En voici un extrait:

    Les résultats de l’enquête surprennent. D’une part, une grande majorité des francophones (74 %) se rattachent encore à une identité religieuse. Sur la première place du podium: les catholiques. Plus de six personnes sur dix revendiquent cette identité, qu’ils se présentent comme pratiquants (20 %) ou non (43 %). (ELODIE BLOGIE)
    capture ecran 2016-01-29 à 11.52.51.jpg
    L’enquête, commanditée par l’Observatoire des religions et de la laïcité (Orela – ULB), la RTBF et « Le Soir », a été réalisée par l’Institut de sondages Ipsos. Du 12 au 20 janvier derniers, 600 Belges francophones de 18 ans et plus ont été interrogés par téléphone : 300 répondants en Wallonie et 300 répondants à Bruxelles. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas, appliquée aux variables de sexe, d’âge et de province.

    Unité pastorale du Condroz - Paroisses des communes d’Anthisnes, Clavier, Nandrin, Ouffet et Tinlot

    Les offices du 13 au 27 février 2016

    Samedi 13 février 2016
    Ouffet 09H00
    Fraiture 18h00
    Villers-aux-Tours 18H00
    Dimanche 14 février 2016
    Warzée 09H00
    Ocquier 10H30
    Scry 10h30 (baptême pendant la messe)
    Fraiture Clinique 11H00 : ADAP

    Les Brèves de Février 2016

    Du 20/01 au 14/02 ont été célébrées les funérailles de Mr. Benoit BOUTET de Hody, Mr. Léon BALTUS de Villers-le-Temple, Mr. BONTRIDDER Roland de Saint-Séverin, Mr. LEMMENS Michel de Barvaux, Mme MOLARA Grazéelle d’Anthisnes, Mme HUBERMONT Amélie de Borsu, Mme PONCELET Claire de Villers-aux-Tours, Mr. DEGIVE Paul d’Ochain et Mr PREVOT Victor d’Ouffet.

    Baptêmes : nous accueillerons dans la joie du baptême :

    • Le dimanche 14 février à 10h30 (pendant la messe) à l’église de Scry : Nathan WULLEMS.
    • Le dimanche 28 février à 14h à l’église de Bois : Victor ROQUET.

    Appel décisif : Le dimanche 14 février à 16h30 à la cathédrale de Liège : célébration de l’Appel décisif pour les catéchumènes du diocèse dont Fatiha ABOUNAHR de Fraiture qui recevra les sacrements de l’initiation chrétienne (baptême, confirmation et eucharistie) lors de la veillée pascale.

    A partir du 19 février 2016, eucharistie supplémentaire tous les vendredis à 18h à l’église de Ramelot.

    Un autre regard sur le monde

    Chaque semaine, le journal Dimanche offre des regards différents sur l’actualité, invite à réfléchir sur les questions de foi et de sens, fait transparaître la vitalité du monde chrétien et donne la parole à des petits et grands témoins de notre temps. Ainsi, Dimanche constitue plus que jamais un journal de dialogue et d’ouverture au monde. Abonnement: 1 an à 35€.
    Pour plus d’infos, contactez le service abonnement au 010 77 90 97 ou via abonnement@cathobel.be.
    Voir la suite ci-dessous:

    Lire la suite

  • 9 février 2016, mercredi des cendres

    Origine des Cendres

    capture ecran 2016-02-08 à 16.43.49.jpgLe mercredi des Cendres est le jour qui marque l'entrée en Carême. La date est variable, chaque année les cendres ont lieu 46 jours avant Pâques. Ce jour est l'occasion d'une messe où le prêtre trace une croix avec de la cendre sur le front des fidèles en prononçant un verset de la genèse « C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris ; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. »
    La cendre dont on se sert pour tracer la croix est la cendre issue de la combustion des rameaux bénis l'année précédente. L'utilisation de ces cendres est une évocation symbolique de la mort, et le verset récité doit inciter le croyant à l'humilité et à la piété.

    Le carême commence donc par un rappel solennel de la condition humaine et s'achève avec les Pâques par une célébration de la vie, celle de la résurrection du Christ.
    Célébration religieuse à Tinlot du mercredi des cendres: Le 10 février à 19h à l’église de Seny. (Répétition des chants à 18h30)

    Traditions de pénitence

    Entre le 11e et le 14e siècle, les pratiques actuelles ont été établies et le jour des Cendres tel qu'on le connait s'est répandu dans l'Église d'occident. Auparavant, le mercredi des Cendres était drapé d'un autre rôle, il était un jour de pénitence.2

    Vers 300, le jour des Cendres est adopté localement par certaines Églises qui l'intègrent au rite d'excommunication temporaire ou de renvoi des pécheurs publics, une pénitence imposée aux personnes coupables de péchés capitaux. Dès le 4e siècle, ce jour marque à Rome le début de la pénitence canonique accomplie publiquement, jusqu'à l'absolution du jeudi saint.

    Au 7e siècle, un rite public de pénitence est pratiqué durant lequel les pénitents se présentent aux prêtres, et confessent leurs fautes. (Source Icalendrier)

  • Libres, ensemble. Les rendez-vous de la laïcité du 23 au 31 janvier

    capture ecran 2015-12-18 à 20.19.33.jpg

    capture ecran 2016-01-21 à 18.10.33.jpg

    Pratiques et signes convictionnels au travail: comment les gérer?

    Diffusion : 23 jan | à 20h10 sur La Première
    Présentation : Vinciane Colson
    Durée : 28'


    Alors que le tribunal du travail de Bruxelles a jugé illégal en novembre dernier le règlement de travail d’Actiris interdisant le port de tout signe convictionnel, nous ferons le point sur la question des signes extérieures d’appartenance convictionnelle.
    De quoi parle-t-on exactement?
    Entre interdiction totale et accommodements raisonnables, peut-on trouver une voie intermédiaire?
    Comment appréhender et gérer au mieux la diversité convictionnelle sur les lieux de travail, que ce soit dans les entreprises privées ou dans la fonction publique?

    Invités: Nathalie Denies, juriste au Centre interfédéral pour l’égalité des chances et administratrice du CAL, et Joël Le Déroff, Senior Advocacy Officer à l’ENAR (European Network Against Racism)

    La déportation des Juifs de Belgique

    Diffusion : 26 jan | en fin de soirée sur La Une
    Rediffusions : 1 fév à 20h sur La Trois
    Présentation : Vinciane Colson
    Durée : 10'


    Plus de 25.000 Juifs de Belgique sont morts en déportation pendant la Seconde Guerre mondiale, soit 40% de la population juive du pays. Lors de la reconnaissance officielle en 2012 de la responsabilité de la Ville de Bruxelles dans la déportation des juifs, le Centre d’Action Laïque avait consacré un film-documentaire sur le rôle joué par les autorités dans la déportation. De ce documentaire est né aujourd’hui un dossier pédagogique sur la déportation des juifs de Belgique. L’occasion de revenir avec les élèves sur ce pan trop méconnu de notre histoire.

    Invitée: Sylvie Lausberg, historienne et directrice de la cellule Étude et Stratégie du CAL

    Osons la paix

    Diffusion : 30 jan | à 20h10 sur La Première
    Présentation : Catherine Haxhe
    Durée : 28'


    On rend régulièrement hommage aux Belges qui ont versé leur sang pendant la guerre. Mais qui se souvient de celles et ceux qui ont lutté pour la paix? Combien se rappellent que la Belgique compte quatre prix Nobel de la paix? Que des pacifistes belges ont largement contribué à la création d’institutions internationales visant à empêcher les conflits?
    Les 300 documents réunis dans une exposition à la Cité Miroir jusqu’au 21 février mettent en lumière l’action de ceux qui osent la paix et la défendent. La paix est également au menu du livre Quelle connerie la guerre!, une anthologie éditée par La Fondation Henri La Fontaine, le Centre d’Action Laïque et les éditeurs Marot et Omnibus.

    Autour du micro pour en parler: Ludo Bettens, directeur de l’Institut d’histoire ouvrière, économique et sociale (IHOES) et Jacques Gillen, archiviste au Mundaneum. Jean-Pol Baras, président de la Fondation Henri Lafontaine et co-auteur de Quelle connerie la guerre! interviendra également.

    Transmis par Claude Hallet (Seny), administrateur de "Neupré-Nandrin-Condroz Action Laïque".
    En savoir plus

  • La rénovation des orgues de Seny toujours d'actualité

    Après la presse écrite, c'est RTC Télé Liège qui s'est intéressé à la rénovation des orgues qui s'est terminée il y a près d'un mois.

    capture ecran 2016-01-06 à 11.41.59.jpg

    Voir le reportage: http://www.rtc.be/reportages/262-general/1469409-seny-renovation-de-lorgue

    L'orgue de l'église Saint-Pierre, à Seny-Tinlot, a été remis à neuf. L'instrument date de 1875. La rénovation a permis de découvrir des parties de l'instrument plus anciennes encore….

  • Fête de l'Epiphanie, mercredi 6 janvier 2016, fêtée le dimanche 3 janvier

     

    France_Galette_des_Rois_2.jpgSi la fête de l’Épiphanie tombe cette année le mercredi 6 janvier 2016, beaucoup de familles profiteront de ce dernier week-end de vacances de Noël pour déguster "la galette des Rois". Quelques explications.

    L'Épiphanie désigne aujourd'hui une fête chrétienne qui célèbre la venue du Messie dans le monde et recevant la visite des Rois mages.
    Elle a lieu le 6 janvier. En France et en Belgique, puisque ce jour n'est pas férié, elle est célébrée le premier dimanche de Janvier sauf si celui-ci est le 1er janvier.
    À l'origine et jusqu'à la fin du 4e siècle, L'Épiphanie est la grande et unique fête chrétienne de la « manifestation du Christ dans le monde ». Depuis l'introduction d'une fête de Noël le 25 décembre, l'Épiphanie a pris une autre signification selon les cultures.
    Depuis le 19e siècle, on l'appelle aussi le Jour des Rois en référence directe à la venue et à l'adoration des Rois mages.
    Dans la tradition populaire: "tirer les Rois"
    La tradition veut que l'Épiphanie soit l'occasion de « tirer les rois » : une figurine est cachée dans une pâtisserie et la personne qui obtient cette fève devient le roi de la journée.
    Cette pratique trouverait son origine dans les Saturnales de la Rome antique. Pendant ces fêtes païennes célébrées début janvier, les rôles étaient inversés entre les maîtres et les esclaves qui devenaient les «rois d'un jour».
    Ce n'est que vers 1875 que les figurines en porcelaine remplacent les fèves. Les Romains pratiquent déjà l'usage d'une fève dissimulée dans un gâteau pour désigner le roi. Il existait également chez les Romains, une tradition selon laquelle le plus jeune enfant de la famille se glisse sous la table et désigne la part revenant à chaque convive . (D'après Wikipédia)

  • Les annonces paroissiales du 1 au 8 janvier 2016

    DSC_0028.jpg

    Quelques photos de la Messe de Noël à Seny, jeudi dernier, avec tous les enfants devant le chœur pour la crèche vivante.
    Une église comble avec pas loin de 400 personnes pour fêter Noël.  Photo S.L.

    capture ecran 2015-12-27 à 15.37.23.jpg

    Les offices de ce week-end

    Rectificatif: 2/1/2016
    messe à 18h à Pair et non à Ochain

    messes.jpg

    Voir la suite ci-dessous

    Lire la suite

  • Libres, ensemble Les rendez-vous de la laïcité du 19 décembre au 3 janvier

    capture ecran 2015-12-18 à 20.19.33.jpg

    capture ecran 2015-12-18 à 20.25.38.jpg

    Noël chrétien, un débat qui sent le sapin
    Radio. Diffusion : 19 déc | à 20h sur La Première
    Présentation : Catherine Haxhe
    Durée : 28'
    Dans cette émission, nous célébrerons le solstice d’hiver, le sol invictus et évoquerons les avatars de Noël. Nous parcourrons les différentes fêtes qui célèbrent le retour de la lumière, celles que l’on apparente souvent à la traditionnelle fête de Noël. Et puis, nous dresserons le traditionnel sapin de noël, symbole païen.
    Avec Anne Morelli, historienne des religions et des minorités, et Sylvie Perperstraete, chargée de cours à l’ULB spécialisée dans l’étude des Religions et dans l’histoire de l’Amérique préhispanique et du début de la période coloniale.
     
    Les réponses de la laïcité face aux risques de radicalisation
    TV. Diffusion : 20 déc | à 9h20 sur La Une
    Rediffusions : 26 déc à 10h30 sur La Une | 30 déc à 20h sur La Trois
    Présentation : Vinciane Colson
    Durée : 28'
    Décrochage scolaire, discriminations, communautarisme, prédominance du religieux au détriment de l’humain: les causes de la radicalisation islamiste sont multiples. Et c’est la société dans son ensemble qui doit aujourd’hui se retrousser les manches et attaquer de front ce problème. Comment et en quoi la laïcité peut-elle constituer un rempart contre les risques de radicalisation? Quelles pistes de solutions la laïcité peut-elle apporter?
    Invités: Henri Bartholomeeusen, président du Centre d’Action Laïque, et Hamadi El Boubsi, comédien et metteur en scène Avec également des interviews de Fabienne Brion, criminologue et islamologue à l’UCL, et Rachid Madrane, Ministre de l’Aide à la jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles
     
    La jeunesse, au cœur de la laïcité
    Radio; Diffusion : 26 déc | à 20h sur La Première
    Présentation : Vinciane Colson
    Durée : 28'
    La jeunesse sera plus que jamais au cœur de la laïcité en 2016, grâce notamment à We Need Youth. Un événement qui se déroulera les 18 et 19 mars à Bruxelles et qui invitera les jeunes à se mobiliser et à s’investir dans la société en tant que citoyen. L’émission donnera la parole aux jeunes. Des jeunes engagés. Des jeunes motivés. Des jeunes qui nous donneront leur définition de la laïcité.
    Avec Alix Degueldre, membre du collectif organisateur de #WeNeedYouth2016, Arnaud Boyne, actif au sein de l’ASBL Go Laïcité qui organise les échanges de jeunes Laïcitad, et Galaad Wilgos, ancien vice-président du Cercle du Libre Examen de l’ULB et auteur du blog laicard-belge.blogspot.be
     
    Exil et homosexualité
    TV. Diffusion : 29 déc | en fin de soirée sur La Une
    Rediffusions : 4 jan à 20h sur La Trois
    Présentation : Catherine Haxhe
    Durée : 10'
    Focus dans ce reportage sur l’action de la Maison Arc-en-ciel de la province du Luxembourg et plus particulièrement sur l’aide apportée par le CAL Luxembourg aux personnes réfugiées en Belgique pour des motifs liés à leur sexualité.
     
    Laïcité: best of 2015
    Radio. Diffusion : 02 jan | à 20h sur La Première
    Présentation : Catherine Haxhe
    Durée : 28'
    Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la planète « laïcité » sans oser le demander. Enseignement, avortement, droits de l’homme, jeunesse, et bien plus. En compagnie de Jean De Brueker, Secrétaire général du CAL, Benoît Van der Meerschen, Secrétaire général adjoint du CAL et Pierre-Arnaud Perrouty, Directeur de la cellule Europe et International, nous ferons le tour du monde de la laïcité en 2015.
     
    Entretien de Jean Cornil avec Tzvetan Todorov
    TV. Diffusion : 03 jan | à 9h20 sur La Une
    Rediffusions : 9 jan à 10h30 sur La Une | 13 jan à 20h sur La Trois
    Présentation : Catherine Haxhe
    Durée : 28'
    Le CLAV vous propose un entretien de Jean Cornil avec l’écrivain et historien d’origine bulgare, Tzvetan Todorov. Un homme qui a connu le totalitarisme communiste dans sa jeunesse et qui réfléchit aujourd’hui dans son œuvre aux contraintes auxquelles nos démocraties doivent faire face.

    Transmis par Claude Hallet (Seny), administrateur de "Neupré-Nandrin-Condroz Action Laïque".
    En savoir plus

  • Seny, Roland Bontridder de retour aux orgues enfin remis en état

    Dimanche à l'occasion de la messe regroupant les différentes paroisses,  l'orgue de Seny a pu a nouveau donner sa pleine mesure après 5 ans d'attente en attendant sa remise à neuf.
    Un grand moment pour Roland Bontridder organiste et musicien confirmé de Saint Severin. 60 ans de métier aux orgues, depuis l'âge de 6 ans. Il a suivi les travaux de près et lundi les derniers réglages devaient être réalisés. Des réglages mécaniques que Roland a repérés dimanche, mais aussi des réglages de tonalité  adaptés, sur mesure, au musicien.

    capture ecran 2015-12-01 à 13.13.05.jpg

    Un moment important qui a permis d'apprécier le travail réalisé pour ces orgues de qualité qui méritaient d'être ainsi préservés. Les paroissiens n'ont pas manqué d'applaudir tous les acteurs de cette restauration, et leur organiste,  à la fin de la célébration.

    capture ecran 2015-12-01 à 13.17.31.jpg

    Le vieux soufflet mécanique doit encore être nettoyé cette semaine. Roland vous donne rendez-vous le 17 avril prochain à Seny à 17h, pour l'inauguration de l’orgue en grande pompe. Ce sera  la jeune organiste  Cindy Castillo qui donnera un récital exceptionnel. Elle est organiste titulaire de la Basilique de Koekelberg et professeur à l' IMEP de Namur (Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie).

  • Les réfugiés, Une chance ou un péril ? Soirée débat au prieuré de Scry, le lundi 30 novembre

    Nous ne pouvons rester indifférents à la problématique de l’accueil des réfugiés !
    C’est pourquoi, le Prieuré saint Martin de Scry et « Vivre Ensemble » vous invitent à un moment d’informations et de questions-réponses sur ce sujet.
    Nous aurons la chance d’entendre, en français, le témoignage d’un réfugié syrien qui pourra, avec un responsable de « Vivre Ensemble Education », Jean-Yves Buron, répondre à nos questionnements.

    Quand ? : le lundi 30 novembre à 16 h30 .
    Où ? : au Prieuré saint Martin, Place de l’église, 3 à 4557 Scry-Tinlot.
    Bienvenue à tous.
    Les réfugiés accueillis dans nos villages sont aussi les bienvenus.
    Merci de partager ce mail
    Pour les Amis du Prieuré Saint-Martin de Scry,
    Myriam Deflandre

    capture ecran 2015-11-19 à 13.53.49.jpg

  • Scry: dîner annuel de Saint Vincent de Paul, dimanche 22 novembre

    capture ecran 2015-11-17 à 11.32.33.jpg
    Le dîner annuel de Saint Vincent de Paul, aura lieu le dimanche 22 novembre
    Au Prieuré de Scry à partir de midi.

    Apéritif offert, potage au potiron, roti aux champignons & garnitures, buffet de desserts, café offert.
    PAF 20€. S'inscrire avant le 20 novembre.
    J. Noiset: 085/51 26 46
    M.L Helson: 043/71 58 40 ou houben.claire@belgacom.net

     

  • Seny, les 486 tuyaux de l’orgue "décrassés"

    Depuis lundi et pour 3 semaines, un facteur d’orgue et son apprenti sont à pied d’oeuvre.
    L’orgue de l’église Saint-Pierre de Seny (Tinlot) va faire peau neuve. Depuis lundi, deux artisans de la Manufacture d’orgues Schumacher sont mobilisés pour nettoyer en profondeur l’instrument datant de 1875. Trois semaines de travail minutieux seront nécessaires pour venir à bout de la poussière et de la crasse accumulées depuis 31 ans, pour un budget 12.500 €.

    Depuis lundi, de drôles de bruits résonnent dans la petite église de Seny, place du Baty à Tinlot. Tantôt une flûte, tantôt une trompette… Un concert serait-il en préparation?
    Détrompez-vous, il ne s’agit nullement de musiciens mais de... champions de puzzle géant. Une compétence que les facteurs d’orgue, artisans s’il est en, ont peaufinée au fil des années et de leur expérience.

    capture ecran 2015-11-13 à 20.12.00.jpg

    C’est le cas d’Hadrien Paulus, 46 ans. Il travaille pour la Manufacture d’orgues Schumacher d’Eupen et sur le chantier de Seny, il encadre un jeune qui fait ses armes sur l’instrument tinlotois. «Ce n’est pas compliqué en soi mais il faut être organisé et minutieux », nous confie-t-il. Leur tâche va s’étaler sur trois semaines. Il s’agit de démonter, une par une, les multiples pièces de l’orgue de l’église Saint-Pierre qui compte pas moins de 486 tuyaux! Le plus grand mesure 8 pieds, l’équivalent de 2m40 et les fournitures les plus petites n’atteignent que quelques millimètres. «486 tuyaux, ce n’est rien comparé à l’orgue de l’église Saint-Jacques, nuance Hadrien Paulus, mais c’est un beau petit orgue romantique d’environ 5 mètres et datant de 1875 qui possède une tuyauterie d’origine et huit registres.

    capture ecran 2015-11-13 à 20.16.33.jpg

     Hadrien Paulus teste, une à une, les pièces de tous les instruments. Au centre la console et à droite, le souflet.

    Malheureusement, il a connu quelques dégâts et a été transformé à certains endroits. Il a été construit pour le culte, pas pour des concerts », précise- t-il. Pas question ici d’une restauration, mais d’un « relevage », soit une révision complète.
    « IL FAUT TOUT DÉMONTER, VÉRIFIER, NETTOYER ET REMETTRE EN PLACE »
    «L’orgue de l’église de Seny a été dépoussiéré pour la dernière fois en 1984. Il y a donc 31 ans de poussière à nettoyer, plus le plâtras tombé de la tour. Tout cela a bouché les tuyaux. » Une fois retirés de leur support, les tuyaux en bois, en alliage de plomb et d’étain, et parfois en zinc (au grand désarroi du facteur d’orgue), sont inspectés dans les moindres recoins, pour détecter une éventuelle fissure ou boursouflure. «Si tel est le cas, alors nous refaisons la pièce sur mesure en atelier. De ce que nous avons vu pour le moment à Seny, il y a peu de pièces abîmées », rassure-t-il.

    capture ecran 2015-11-13 à 20.21.18.jpg

    Les pièces sont démontées une à une et descendues dans l'église pour être nettoyées. Si l'orgue date de 1875, certains tuyaux datent du 17e siècle

    Les pièces sont alors, chacune à leur tour, décrassées de loin avec un compresseur et de près avec un pinceau. Aucune eau n’est utilisée. Le facteur d’orgue vérifie enfin que les tuyaux « parlent » correctement, soit une égalisation de l’harmonisation. «On remet les tuyaux en place et, à l’oreille, je m’assure que les sons qui en sortent sont justes et non faux », indique ce Liégeois marié à une Marchinoise.
    Le coût du chantier pour la fabrique d’église ? 12.500 euros, sans intervention communale.
    ANNICK GOVAERS. La Meuse du 14/11.

    capture ecran 2015-11-13 à 20.24.50.jpgSix éléments
    L’orgue de Seny date de 1875 et est l’oeuvre d’un facteur non identifié. La facture est cependant typique de Salomon Van Bever (traction mécanique pour le clavier et traction pneumatique pour les registres). L’orgue a dû être reculé dans la tour de l’église au début du 20e siècle car, vu son poids, il risquait de faire s’effondrer la tribune. Instrument à vent, il se compose du buffet (le meuble), de la console (organe de commande du clavier, du pédalier, des registres), du sommier (la pièce principale de l’orgue qui distribue l’air sous pression aux tuyaux en fonction des touches actionnées et des registres sélectionnés), et entre les deux, de la transmission, mais aussi de la soufflerie (un soufflet aujourd’hui alimenté par un ventilateur) et de la tuyauterie.