Sécurité - Page 4

  • Soheit-Tinlot. Dècès sur la voie publique

    3228907109.3.jpg

    Vous avez peut-être aperçu de l’animation du côté de la rue du Centre, à Tinlot, ce dimanche 19/2, aux alentours de
    15h40. Police et secours ont été appelés pour une personne qui avait chuté sur la voie publique.
    La victime, un résident de la Seniorerie de Tinlot âgé de 85 ans, est finalement décédé sur la voie publique : une mort naturelle a été confirmée. Les faits ont eu lieu, rue du Centre à Tinlot, à hauteur du restaurant l'Eau en fleur (Photo). La victime, selon les affirmations d’un témoin, serait subitement tombée sur le trottoir.
    Elle a rapidement été prise en charge par des passants qui ont tenté de la ranimer et lui ont prodigué les premiers secours. En vain.
    La victime est un résident de la Seniorerie. L’homme avait visiblement pour habitude d’effectuer, chaque après-midi, une petite promenade. Un médecin urgentiste a confirmé le décès naturel. La bourgmestre de Tinlot a également été avertie du fait.
    E.D. La Meuse du 20/2. Voir l'article complet

  • Scry, Ruelle du Tige. Vol avec effraction

    capture ecran 2018-02-14 à 11.32.37.jpg

    Le 13 février un vol avec effraction a été signalé Ruelle Du Tige à Scry par un voisin, dans une habitation dont les propriétaires sont en vacances.
    La fenêtre de la cuisine est brisée et la maison a été fouillée. La date du vol est à situer entre le 1er et le 13 février. Ce qui a été dérobé reste à déterminer.
    Soyez donc vigilant !

  • Fraiture. Feu de cheminée vers 7h30, rue N-D aux Bois

    28125399_164352277686296_1352354563_o.jpg

    Vers 7h30,  un important feu de cheminée s’est déclaré chez monsieur Victor Deville à Fraiture.
    Police et pompiers sont arrivés rapidement ainsi que Guy Poncelet, de l’équipe de première intervention  (EPI) présent dès les premières minutes: "il y avait une chaleur intense dans la pièce et la chambre. Les pompiers ont  vite dégagé ce qu’il fallait près des murs concernés", explique-t-il. "On ne peut pas faire grand chose de plus dans ce cas. La situation a donc été vite maîtrisée. je n’ai pas dû faire appel aux autres membres de l’équipe d’intervention".
    Photos G. et G. P.

    28034281_10215558115085506_899070856_o.jpg

  • Huy-Waremme. Statistiques d'interventions des zones de secours

    capture ecran 2018-01-31 à 09.05.27.jpg

    Statistiques d'interventions des zones de secours Hemeco et Hesbaye

    Ensemble, en 2017, nos pompiers des zones de Hesbaye et de Hemeco ont comptabilisé près de 3.500 interventions, et près de 9.000 si l’on évoque les missions en ambulances. Des sorties très variées mais pour lesquelles le « top 3 » se maintient autour des accidents de la route avec la désincarcération de personnes, des nids de guêpes et des (alertes) incendies.
    Voir l'article complet dans la Meuse Huy-Waremme

  • La neige a finalement fait son apparition sur nos routes. Quelques rappels

    Tinlot plan de déneigement (Source T4S)

    capture ecran 2017-12-29 à 13.31.08.jpg

     

     

     

    capture ecran 2018-02-06 à 18.40.36.jpg

    La neige a finalement fait son apparition sur nos routes aujourd’hui. L’AWSR en profite pour rappeler les règles essentielles d’une conduite sûre en cas de conditions hivernales.

    1 accident sur 5 lié à une perte de contrôle

    L’AWSR a analysé les chiffres d’accidents survenus en automne et en hiver en Wallonie entre 2014 et 2016. Pendant la période de novembre à mars, on a enregistré 422 accidents corporels sur une route enneigée ou verglacée. 8 personnes sont décédées dans ces accidents et 600 ont été blessées. 1 accident sur 5 était lié à une perte de contrôle du véhicule. La Province de Luxembourg est particulièrement touchée. Pendant la période analysée, 1 accident corporel sur 3 survenu dans cette province était en effet lié à une perte de contrôle du véhicule dont 60 % sur une route enneigée ou verglacée.

    Lorsque les conditions climatiques se dégradent, il est donc primordial d’acclimater sa conduite pour éviter de perdre le contrôle de son véhicule et d’être impliqué dans un accident. L’AWSR a rassemblé quelques conseils pour passer cette période hivernale en toute sécurité.

    Préparer son véhicule (lire la suite ci-dessous)

    Lire la suite

  • Tinlot. Bon à savoir: victime de vents violents et /ou d'inondations? Que faire?

    image_mini.jpeg

    Que faire si vous avez subi des dégâts dus à un phénomène climatique ?

    • Prenez des photos des dégâts les plus importants et conservez-les précieusement ainsi que toute pièce nécessaire à l’établissement des dégâts (devis de réparation, facture de travaux,…)
    • Contactez votre assurance sans attendre. Celle-ci indemnise la plupart des sinistres ordinaires via l’assurance-incendie (maisons d'habitation et leur contenu endommagés)
    • Contactez RAPIDEMENT l’administration communale du lieu où vous avez été victime de l’évènement climatique. Les agents communaux sont à votre disposition pour vous guider dans vos démarches. C’est votre commune qui décidera de demander la reconnaissance comme calamités naturelles publique.

    Quel rôle pour le Service régional des Calamités ?

    Les communes introduiront, si elles jugent le phénomène exceptionnel, une demande de reconnaissance de l’évènement comme calamité publique auprès du Service régional des Calamités.

    En cas de demande de reconnaissance d’une ou plusieurs communes, le Centre régional de Crise étudiera le caractère exceptionnel de ce phénomène. Par exemple, en cas de tempête, les vents observés doivent dépasser une valeur de pointe de 130 km/h.

    Si les critères ne sont pas strictement rencontrés, la calamité ne sera pas reconnue.

    Si par contre les critères sont atteints, l’évènement sera reconnu comme calamité publique.

    Si vos biens endommagés se situent dans le périmètre géographique de cette reconnaissance, vous pourrez introduire une demande d’aide à la réparation.

    ATTENTION : Depuis le 1er mars 2007, les compagnies d'assurance indemnisent la plupart des sinistres « ordinaires » (via l'assurance-incendie) : maisons d'habitation et leur contenu endommagés par des inondations, tremblements de terre, débordements ou refoulements d'égouts, glissements/affaissements de terrain (risques simples).

    Vous ne serez donc PAS indemnisés par le Fonds des Calamités pour des dégâts qui étaient assurables.
    Source Tinlot.be

  • Campagne BOB d’hiver : plus de 97 % de conducteurs sobres !

    capture ecran 2018-02-02 à 12.54.33.jpgL’AWSR se réjouit du bilan positif de la campagne BOB de fin d’année en Wallonie. Le nombre de contrôles réalisés quotidiennement passe pour la première fois la barre des 2.000 et le pourcentage de conducteurs sous l’influence de l’alcool continue de diminuer !


    97,3 % conducteurs sobres en Wallonie !

    La campagne BOB de fin d’année s’est clôturée le 29 janvier dernier. Pendant 8 semaines, la Police fédérale et les zones de la Police locale ont effectué plus de 118.000 contrôles en Wallonie, soit environ 2.000 conducteurs contrôlés chaque jour ! Les contrôles se sont avérés négatifs pour 97,3 % des conducteurs.

    La période de contrôle de la campagne BOB d’hiver cette année était plus courte que l’année dernière (9 semaines l’année dernière contre 8 semaines cette année). Le nombre de contrôles réalisé sur la totalité de la période est donc inférieur (118.315 contrôles réalisés en 2018 contre 122.075 en 2017). Par contre, si on regarde le nombre de contrôles réalisés par jour, il a augmenté de 8 % et est pour, la première fois, supérieur à 2.000 (2.005 en 2018 contre 1.850 en 2017).
    Avec ces résultats, la Police tend vers l’objectif fixé lors des États généraux wallons de la Sécurité routière de juin 2017 d’augmenter le nombre de contrôles alcoolémie de 10 % chaque année en Wallonie.

    Résultats des contrôles menés en Wallonie

    capture ecran 2018-02-02 à 12.56.22.jpg
    Lire la suite ci-dessous:

    Lire la suite

  • Soheit-Tinlot, un violent accrochage au carrefour de la Maison Communale

    DSC_7730.jpg

    Vers 12h30, au carrefour de la Maison Communale entre la N66 et la rue du Centre, un violent accrochage s'est produit entre une Mazda venant du pont de Soheit-Tinlot et une Dacia qui descendait la rue du Centre. Le conducteur de la Dacia n'a pas vu le véhicule venant de Huy et a percuté la Mazda de plein fouet.
    Même si cela parait incroyable au vu de l'état des voitures, il n'y a heureusement pas de blessé. La police du Condroz est intervenue directement.

    capture ecran 2018-01-24 à 14.15.24.jpg
    La Dacia et la Mazda accidentées

  • Fraiture. Effraction et vol rue Ramioul

    capture ecran 2018-01-23 à 18.57.02.jpg

    Ce samedi à 5h, un vol a été commis dans une maison rue Ramioul à Tinlot. Le barillet d’une porte latérale a été forcé. Les voleurs ont eu le temps d’emporter une TV mais n’ont pas fouillé les lieux : le système d’alarme s’était déclenché. La police du Condroz a constaté. (La Meuse du 23/1)

  • Attention ! 70 km/h sur la route du Condroz au lieu de 90 à Neupré

    capture ecran 2018-01-21 à 16.58.01.jpgSi vous empruntez la route du Condroz pour vous rendre (ou revenir de Liège), la traversée de Neupré est désormais limitée à 70 km/h.

    Depuis vendredi, des pancartes affichant les 70 km/h ont été installées le long de la route du Condroz. Il s’agissait d’une des routes les plus accidentogènes de la commune de Neupré. Cette route provoque chaque année plusieurs blessés et morts.
    Le Collège plaidait depuis longtemps pour la prise de mesures limitant les excès de vitesse. «La traversée de Boncelles était déjà à 70 km/h, arriver sur la traversée de Neupré à 90 km/h, c’était vraiment aberrant. D’autant qu’il y a beaucoup de commerces de ce côté-là et donc plus de sorties et des milliers de véhicules qui y circulent tous les jours », explique Virginie Defrang-Firket, la Bourgmestre de Neupré.

    Voir l'article complet dans l'édition de La Meuse digitale

  • Tinlot: un arbre sur une voiture sur la N66 près du "Coq aux champs"

    Nos pompiers des zones de secours de Hesbaye et Hemeco ont été à pied d’œuvre depuis ce mercredi matin jusque dans la soirée. Ils comptabilisent au total une 50aine d’interventions aux quatre coins de l’arrondissement de Huy-Waremme. (Voir l'article complet dans l'édition digitale de la Meuse)

    A Tinlot: un arbre sur une voiture

    capture ecran 2018-01-18 à 19.45.47.jpg

    L'endroit dégagé par les pompiers sur la N66, où un arbre s'est abattu sur une voiture (Photos AL)

    Les faits ont été relativement minimes mais on a tout de même frôlé le drame à Tinlot, route de Hamoir, à quelques pas du restaurant ‘Le coq aux champs’. Là, vers 10h30, un arbre est soudainement tombé sur la chaussée, alors qu’une conductrice y circulait en voiture. Le véhicule a donc été écrasé mais, heureusement, l’occupante s’en est sortie indemne. Les pompiers de la zone Hemeco ont tout de même dû travailler plus d’une heure afin de parvenir à tronçonner l’arbre en question.

  • Tinlot: les voeux de la zone de secours Hesbaye-Meuse-Condroz

    capture ecran 2018-01-15 à 19.35.51.jpg

    A mi-chemin entre la caserne des pompiers de Hamoir et celle de Tihange, la salle la Tinlotoise accueillait vendredi soir le personnel et tous les responsables de la Zone de secours HEMECO (pour Hesbaye-Meuse-Condroz).
    Celle-ci s’étend sur quinze communes de l’arrondissement Huy-Waremme et en reprend une de l’arrondissement administratif de Liège. On y retrouve Amay, Anthisnes, Clavier, Comblain-au-Pont, Ferrières, Hamoir, Huy, Héron, Marchin, Modave, Nandrin, Ouffet, Tinlot, Villers-le-Bouillet et Wanze. La plupart des Bourgmestres de ces communes étaient présents. Ils constituent en effet le Conseil et le Collège de la Zone présidés par Christophe Collignon.
    Voici l'article d'A.G. dans la Meuse H-W du 15/1/2018

    Hesbaye-Meuse-Condroz: 2.273 interventions pompiers en 2017
    A l’occasion des bons vœux de la zone de secours Hemeco à la salle « La Tinlotoise », le commandant des pompiers, Stéphane Bouquette, est revenu sur la création, amorcée en 2015, de la zone de secours Hemeco, fusion de deux postes (Hamoir et Huy). « Nous constatons au quotidien l’importance que la communication doit prendre pour maintenir la confiance. C’est pour cette raison que j’ai créé la Coordination opérationnelle, qui démontre son efficacité », a-t-il déclaré. La volonté est d’organiser une journée portes-ouvertes, commune ou séparée, et de fêter la Sainte-Barbe.

    capture ecran 2018-01-15 à 19.52.10.jpg

    Un quart des interventions : des incendies
    Stéphane Bouquette s’est penché sur l’activité de la zone en 2017. En tout, 2.273 interventions pompiers ont été comptabilisées, dont 486 départs incendie. Parmi ces interventions, 33 sauvetages de personnes en danger, 5 interventions de l’US Grimp et 14 interventions de l’US Plongeurs pour des personnes à l’eau. A cela s’ajoutent 5.331 départs d'ambulances.

    Différentes mesures ont été prises afin de dissuader les agressions sur les pompiers en intervention (« en cas de suspicion de menace lors d’un départ ambulance, j’ai décidé d’envoyer un camion pour dissuader en attendant l’arrivée de la police », nous indique-t-il), réagir aux accidents de travail, aux impacts psychosociaux en intervention (comme un traumatisme psychologique), mais aussi aligner un deuxième départ ambulance en journée, voire un troisième, pour répondre aux besoins.

    capture ecran 2018-01-15 à 08.25.55.jpg

    Enfin, une série de pompiers ont été mis à l’honneur pour leur ancienneté de service.

    capture ecran 2018-01-15 à 19.43.13.jpg

    Article à lire dans l'édition digitale de La Meuse (photos AG et AL)

  • Fraiture: encore des traces du passage d'Éleanore

    Au Tige de Fays à Fraiture, quelques arbres cassés, dont un chêne déraciné de la grosse haie appartenant à la Commune. (Transmis par M.P.)

    IMG_3406.JPG

  • Attention dès ce soir: week-end sans alcool au volant!

    capture ecran 2018-01-12 à 09.16.26.jpg

    Gare ce soir si vous prenez le volant après 18h. La police fédérale de la route, en collaboration avec 128 zones de police locale, organise le «Week-end sans alcool au volant ». L’opération s’achèvera ce lundi à 6h du matin. Les contrôles vont donc être renforcés.
    L’année dernière, 40.238 conducteurs avaient dû souffler dans l’alcootest et 2,12 % étaient positifs.
    Article complet à lire dans la Meuse

  • France: baisse de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h et gare au GSM

    Baisse de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h

    capture ecran 2018-01-10 à 18.20.32.jpgLa vitesse est la première cause des accidents mortels en France (31 %). Le réseau routier sur lequel les accidents mortels sont les plus fréquents est celui des routes à double sens sans séparateur central (55% de la mortalité routière). Dès le 1er juillet 2018, la vitesse maximale autorisée passera de 90 à 80 km/h sur ces routes où la mortalité routière est la plus forte.
    En quoi consiste cette mesure ?
    À compter du 1er juillet 2018, elle réduira de 90 à 80 km/h les vitesses maximales autorisées sur les routes à double-sens, sans séparateur central.
    Quel impact pouvons-nous espérer ?

    Comme l’a établi le comité des experts du Conseil national de la sécurité routière dans son rapport du 29 novembre 2013, une réduction de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central - limitée à 90 km/h - permettrait de sauver entre 300 et 400 vies par an.
    En effet, cette portion du réseau routier est celle sur laquelle les accidents mortels sont les plus fréquents : en 2016, plus de la moitié de la mortalité routière (55 %), soit 1 911 personnes tuées, est survenue sur les routes bidirectionnelles hors agglomération, majoritairement limitées à 90 km/h.

    Une telle mesure présente également l’avantage d’améliorer la fluidité du trafic et de diminuer les émissions polluantes dans l’environnement
    Source: gouvernement français

    capture ecran 2018-01-11 à 13.13.22.jpgGSM AU VOLANT = RETRAIT DU PERMIS

    Ce plan de mesures du gouvernement français prévoit également le retrait du permis de conduire en 2019 en cas d'utilisation du GSM au volant (y compris pour les conducteurs belges) !