Sécurité - Page 4

  • Tinlot. Les dégâts des pluies de mercredi soir en images

    Les 2 ou 3 orages qui se sont succédé  mercredi en fin de journée ont été accompagnés d'une quantité importante de pluie en quelques minutes. Routes inondées, coulées de boues, cultures ravagées, maison inondée. Scry, Abée, Tinlot, Fraiture, la N66, ont été particulièrement touchés.
    Les ouvriers communaux sont intervenus rapidement pour déboucher des avaloirs dans toute l'entité. Voici en images quelques endroits critiques entre 20 et 21h après la pluie.

    capture ecran 2018-05-17 à 09.58.44.jpg

    A Soheit-Tinlot, la rue de l'église et les trottoirs ont rapidement été sous eau. Les avaloirs ont dû être dégagés. (Photo R.L)  A droite, photos à Ramelot et Abée.

    capture ecran 2018-05-17 à 10.00.27.jpgLa Bonne près du "Coq aux champs" et l'intervention des ouvriers communaux à Fraiture pour dégager l'entrée des canalisations permettant à l'eau de s'évacuer sous la route pour rejoindre la Bonne.

    capture ecran 2018-05-17 à 09.51.18.jpg

    Entre Abée et Ramelot, une véritable rivière s'est formée depuis le Pont de Soheit-Tinlot jusqu'à Modave (Pont de Bonne). Les aménagements réalisés sous la chaussée Romaine ont permis à l'eau de passer sous la voirie sans problème.

    capture ecran 2018-05-17 à 10.08.41.jpg

    A Scry, rue Tillesse, toute l'eau accumulée dans le bas du village, a bloqué la route à hauteur de la centrale électrique.

    capture ecran 2018-05-17 à 10.09.34.jpg

    capture ecran 2018-05-17 à 10.18.32.jpg

    Dans le village, sur la place de l'église, l'eau dévalant des terrains a innondé la cour en contrebas et traversé la maison

    capture ecran 2018-05-17 à 10.28.01.jpg

    Rue campagne de Bêche (entre la route de Dinant et Phytésia, des images impressionnantes de la quantité d'eau.
    Après le tour de ces différents endroits, la Bourgmestre Cilou Louviaux ne se souvenait pas de telles pluies. "Je crois qu'il faut remonter à juillet 2008, pour retrouver une situation équivalente" explique-t-elle. "Heureusement les orages et les pluies n'ont pas duré et la situation a vite été rétablie".

     

  • Des pluies torrentielles sur Tinlot mercredi soir

    capture ecran 2018-05-16 à 21.36.15.jpg

    Les 2 ou 3 orages qui se sont succédé ce mercredi en fin de journée ont été accompagnés d'une quantité importante de pluie en quelques minutes. Des routes inondées, des coulées de boues, des cultures ravagées, une maison inondée.
    Scry, Abée, Tinlot, Fraiture, la N66, ont été particulièrement touchés. Les ouvriers communaux sont intervenus rapidement pour déboucher les avaloirs dans toute l'entité. Des précisions et les photos demain jeudi. (Photos AL, RL)

    capture ecran 2018-05-16 à 21.36.43.jpg

     

     

  • Accidents à Tinlot lors du week-end de l'Ascension

    Edition numérique des abonnés

    Dimanche en début d'après-midi, la police du Condroz et les pompiers sont intervenus route du Condroz (N63) à Tinlot aux environs du Km 23. Une Skoda et une VW se sont embouties. Deux personnes ont été emmenées en ambulance au CHRH pour examens. Le dépannage du Condroz (Lallemand) a retiré les véhicules (Photo).
    Lire l'article dans la La Meuse Huy-Waremme

    A signaler également un accident sur la route Huy-Hamoir (N66)
    Jeudi soir, un accrochage s'est produit sur la N66 entre deux véhicules mais sans blessé à déplorer. La police du Condroz est descendue sur place.

  • Huy. La journée Portes Ouvertes des pompiers (zone Hemeco) a bien lieu ce dimanche

    Invitation JPO protocole (3).jpg
    La menace de boycott de certains pompiers (relayée par la presse) ne remet pas en cause l'organisation de la journée Portes Ouvertes prévue ce dimanche à Huy à la caserne des pompiers.
    Vous pouvez donc y participer sans problème de 11 à 18h.

  • Condroz (Clavier). Soirée d'information sur les risques nucléaires

     

    photos CL et CJ.jpgPhotos CJ et CL

    Régulièrement, le Centre de crise et les autorités fédérales organisent une campagne de sensibilisation de la population aux risques nucléaires. Voilà pourquoi jeudi soir, à la salle la Grange, la commune de Clavier recevait un panel d'experts pour traiter de ce sujet et répondre aux questions des citoyens.

    Qu'est ce que la radioactivité ? Les comprimés d'iode, pourquoi, pour qui, pour quand ? Un plan d'urgence communal ? Un plan d'urgence individuel ? S'inscrire à BE-alert.be ?

     

     

    capture ecran 2018-04-28 à 11.28.23.jpg

    Trop peu de monde pour cette information de qualité mais vous pouvez découvrir toutes les informations et les conseils sur www.risquenucleaire.be.
    Que pouvez-vous faire ?

    En cas de situation d'urgence, l'exploitant se concentre sur l'aspect technique et les autorités sur la protection de la population et de l'environnement. Mais saviez-vous que vous pouviez vous-même aussi limiter les conséquences d'une situation d'urgence si vous êtes correctement informé et préparé ?

     

  • Tinlot. Collision sur la route du Condroz samedi matin

    capture ecran 2018-04-28 à 13.02.03.jpg

    Une collision s'est produite samedi en matinée sur la route du Condroz, à la hauteur des établissements Champagne.
    Deux véhicules qui se suivaient se seraient accrochés lorsque le premier aurait entamé un demi-tour. La conductrice d'une des voitures a été emmenée en ambulance. La police du Condroz est intervenue directement.

  • Sécurité routière. Gare à l’alcool lors des jours fériés et des ponts de mai

    capture ecran 2018-04-28 à 10.18.50.jpgL’Agence wallonne pour la sécurité routière a analysé les accidents corporels liés à l’alcool pendant la période 2007-2016 (dernière période complète disponible).
    Le 1er mai fait partie du top 8 des jours fériés à date fixe les plus dangereux, avec un taux de 18,1 % d’accidents sous l’influence de l’alcool. Le 1er janvier est le champion toutes catégories avec 29,6 %.
    Ces jours fériés sont des moments privilégiés pour l’ organisation
    de repas et/ou de sorties en famille. La veille est aussi l’occasion de faire la fête.
    BARBECUES DES BEAUX JOURS
    «Le mois de mai est souvent marqué par des ponts. Les gens ont tendance à faire davantage de sorties. Ils font aussi des barbecues qui peuvent être arrosés. Et quand il fait beau, les motards sont de sortie », poursuit la porte parole de l’Agence.
    En Wallonie, environ 12 % des accidents corporels impliquent au moins un conducteur sous l’influence de l’alcool. Ce pourcentage est plus élevé que la moyenne belge de 9%. Article complet à lire dans La Meuse.

  • Les polices locales s’arrachent la Rolls des radars

    capture ecran 2018-04-26 à 15.10.02.jpg

    Pour encore plus de discrétion, l’engin peut être placé dans une fausse poubelle

    Près d’une vingtaine de zones équipées ou en passe de l’être dont la Zone du Condroz
    Doté d’une technologie infrarouge, le NK7 fonctionne sans flash visible et peut être dissimulé dans une poubelle.
    Après la police fédérale de la route et la Flandre, les polices locales de Wallonie craquent à leur tour pour ce super-radar. «Nous allons livrer de nouveaux appareils à cinq zones de police locale en Wallonie », se félicite Pierre Grisard, de Securoad, la firme belge qui commercialise le radar NK7. L’engin est capable de flasher jusqu’à six bandes de circulation dans les deux sens. Flasher est un terme un peu abusif puisque sa technologie infrarouge le dispense
    d’émettre un éclair blanc.
    (Lire l'article complet dans La Meuse digitale)
    Regarder également le reportage de TF1. Belgique : des radars dans des poubelles

    capture ecran 2018-04-26 à 15.15.17.jpg