Rallye Condroz 2017,16 15,14

  • Condroz 2017. Spéciale de Ramelot. Second passage, ES 16

    DSC_5769.jpg

    Ramelot 12h55. De belles éclaircies et d'excellentes conditions pour cette spéciale. Voici les premiers concurrents dans l'ordre de passage.

    capture ecran 2017-11-05 à 14.30.42.jpg

    capture ecran 2017-11-05 à 14.31.14.jpg

    capture ecran 2017-11-05 à 14.31.40.jpg

    Sortie de route pour Gonay/Jacob
    Après de bons résultats en matinée et une traversée rapide de Ramelot (2 dernières photos), on apprenait la sortie de route de Manu et Didier à l'entrée du village d'Abée. Rien de grave pour les pilotes, mais une roue cassée et donc le véhicule hors d'usage. C'est le 61e abandon de ce rallye (158 partants). Un  week-end noir à oublier pour ce sympathique équipage passionné du Condroz, que nous suivions particulièrement ce week-end.

  • Condroz 2017. M.Gonay, D.Jacob: abandon avant le départ. Terrible déception ! Màj 19h: ils prendront le départ dimanche matin

    23157144_10214498792373343_6438849832149703248_o.jpgAprès avoir quitté le podium pour le départ de la première spéciale, le témoin d'alerte s'est déclenché après le Pont Baudouin. Un problème impossible à réparer dans les délais. (courroie qui alimente l'alternateur, pompe à eau, l'assistance, etc...)
    "6 mois de travail perdu alors que tout s'annonçait si bien", explique Didier. "Nous étions déjà en route ce matin à 5h, afin d'être au top dans les deux premières étapes.
    C'est vraiment cruel, mais c'est aussi le sport automobile".
    "La Citroën pourrait encore être réparée et prendre le départ demain, mais il faut d'abord faire le point et mesurer les risques". Bon courage à eux!

    En fin de journée, (sam. 19h), on apprenait qu'ils seraient au départ dimanche matin pour la seconde journée!

    Le point sur les abandons samedi à 11h.

    capture ecran 2017-11-04 à 11.49.07.jpg

  • Condroz 2017. Quelques rappels, le timing et toutes les mesures prises à Tinlot dimanche

    Davantage de contrôles de vitesse et d’alcoolémie
    L’interdiction des quads et 4x4 concerne toutes les communes où passe le Rallye du Condroz, selon Roger Jamoul «Voilà trois à quatre ans que nous avons décidé cela.
    Ces véhicules ne peuvent pas passer à moins de 250m du passage des concurrents » explique-t-il. «On a déjà eu lors d’une spéciale à Engis un tas de 4x4 qui se baladaient dans champ semé cinq jours plus tôt. Il y en avait pour 1.500 euros, et le pire, c’est que certains fermiers étaient au volant de ces engins… »
    Il ajoute que les polices fédérale et locale accentueront leurs contrôles de vitesse et d’alcoolémie cette année autour de l’événement. «Nous sommes également toujours en alerte niveau 3. La Ville a notamment installé des big-bags et des blocs de béton. »-J.G. (extrait de l'article ds la Meuse du 3/11)

    capture ecran 2017-11-03 à 12.34.13.jpg
    Sécurité: Les déplacements de chaque véhicule seront suivis sur écran pour prévenir d'éventuels problèmes
    Le Rallye du Condroz débute ce vendredi et propose quelques nouveautés en matière de sécurité. Outre la présence accrue de l’hélicoptère, chaque voiture disposera d’un mouchard GPS.

    DSC_8728.jpg

    Dans un intervalle d'une minute maximum, la position des véhicules sera indiquée

    Les concurrents, comme les voitures de fonction, seront ainsi dotés de mouchard GPS pour suivre leur mouvement. «C’est une technique employée au niveau du championnat du monde. Dans le cadre du Rallye du Condroz, c’est une première », explique Roger Jamoul. «La puce donnera l’emplacement exact des véhicules, actualisé dans des intervalles d’une minute maximum.» Deux personnes minimum observeront ainsi, sur écran plat, le déplacement des pilotes. «Si un arrêt ou une sortie de route se produit, on le verra immédiatement», décrit le président du comité.
    Selon lui, un bon millier de bénévoles gravitent autour de l’événement. «On doit avoir 300 personnes au niveau des commissaires, 200 stewards, des clubs de bénévoles et amis… Si on rajoute les personnes aux buvettes, on dépasse facilement le millier », commente- t-il. (Jérôme Guisse)

    Les principales mesures prises par arrêté de police à Tinlot

    Les routes (étapes spéciales) empruntées par les concurrents sont interdites à toute circulation. De même, sur ces routes, l’arrêt et le stationnement y seront interdits.
    Interdiction de circulation des véhicules à quatre roues motrices, plus particulièrement les quads, à moins de 250 mètres des étapes spéciales.
    Lors des étapes spéciales, dans certaines zones d’accès au public où le relief le permet, celui-ci ne sera autorisé qu’à une distance de 10 mètres au moins de la voirie fréquentée par les participants au rallye.
    D’autre part, des zones de sécurité et de recul, telles que celles prévues par les lois et règlements et au road-book de l’organisateur, seront interdites à tout public.

    Le Timing. Voir l'horaire officiel des deux journées en dessous de l'article.

    capture ecran 2017-11-03 à 12.49.06.jpg

    Le dimanche  05 novembre 2017  de 06h00  à  20-h00 :

    à Ramelot

    - rue de Linchet
    -  rue du Village (entre le n°47 et le n°57)
    - rue des Cortis
    - rue Thier de Vierset et retour vers la rue du Village (du n°35 au n°1)
    - Chaussée romaine  sur le tronçon vers Terwagne ; (du n° 1 à 58)
    - Tige de la Tombe de Ramelot jusqu’ Abée

    à ABEE :
    -    Rue d’Abée (entre  le carrefour avec la rue Botteresse et de la rue de l’Indépendance)
    -    Rue Botteresse

    En dehors de routes utilisées pour les étapes spéciales du rallye, la circulation sera réglementée comme suit :
    Des signaux F45 seront placés aux  entrées des rues donnant vers les spéciales : Chaussée romaine , rue du Village et rue d’Abée et sur le tige de la Tombe.  Les tronçons de ces rues utilisés au cours de la spéciale seront fermés au moyen de barrières Nadar et munis de signaux C3 et d’un éclairage.

    Le stationnement des  véhicules sera autorisé à RAMELOT  le long de la Chaussée romaine en venant de Strée  jusqu’au carrefour du côté droit de la chaussée et le long de la rue des Aubépines du  côté droit en direction d’Abée.

    Le dimanche 5 novembre 2017, sur tout le territoire de la commune, les stands et zones d’assistance sont interdits sur la voie publique.

    Lire la suite

  • Condroz 2017 Manu Gonay/ Didier Jacob (suite): « Une voiture réservée aux grands garçons »!

    Pour son douzième Condroz d’affilée, Emmanuel Gonay (Erezée) a voulu franchir un cap en se testant sur une machine capable de rivaliser avec les meilleures montures du plateau, la Citroën DS3 R5.
    Ce jeudi, il essayait son nouveau joujou pour la toute première fois. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la bête ne se laissera pas dompter facilement. «Ce n’est pas évident, je vous l’accorde » concède le sympathique pilote, étonné par la tenue de route de la Française. «Avec la Mitsubishi (NDLR : Manu conduit habituellement une Evo 10), on se croirait presque dans un fauteuil.

    23157144_10214498792373343_6438849832149703248_o.jpg

    C’est une voiture facile à piloter. Elle est lourde, certes, mais dispose d’un couple intéressant. Ici, il faut se battre véritablement avec ce monstre et le martyriser pour en retirer le meilleur. Le châssis est beaucoup moins lourd que la japonaise, il faut donc freiner plus tard, mais les reprises sont moins percutantes. Il faut donc tenter de garder une certaine vitesse en courbe. Il n’y a pas à dire, c’est un bolide réservé aux grands garçons. »
    Cela tombe bien car aux côtés d’Emmanuel se trouve un copilote d’expérience en la personne du Stratois Didier Jacob, qui prendra, lui, part à sa 26e manche hutoise. «On peut dire que je connais le coin (rires). Mais pour en revenir à cette voiture, le plus impressionnant est le bruit qui règne dans l’habitacle lors d’un run. On dirait que c’est la guerre. Par contre, cela ne me fait pas peur du tout car j’ai déjà bourlingué dans une Kit Car notamment.»
    De son côté, Emmanuel a pris confiance au fil des kilomètres. Trop peut-être, le pilote se faisant une petite frayeur en fin de test en venant taper un piquet de clôture avec l’arrière gauche. «J’ai voulu aborder un virage trop fort » concède celui qui pense qu’améliorer ses classements des dernières saisons sera compliqué. «Ces 3 dernières années, nous avons toujours fini entre la 15e et la 20e place. Faire mieux sera difficile vu le plateau proposé.»
    Qui sait, le duo aura peut-être une bonne surprise dimanche.
    M. ROB. (La Meuse du 3/11)

  • Rallye du Condroz. Présentation de la spéciale de Ramelot et de l'équipage M. Gonay /D. Jacob

    DS3-R5-ManuGONAY-Condroz.jpeg
    Une citroën  DS3  R5 pour Gonay-Jacob, cette année pour améliorer leur performance de 2016. (18e) avec un plateau très relevé !  Ils auront le numéro 19 (Photo Speed Magazine)

    capture ecran 2017-11-01 à 14.19.39.jpgComme les années précédentes, Didier Jacob et Manu Gonay ont commenté pour le blog de Tinlot la spéciale de Ramelot/Abée  (dimanche 5/11 SPECIALE 11-15 : départ 8h et 13h) et leur premières impressions sur ce rallye 2017.
    "C’est une spéciale de 7880 m, très rapide, avec quelques faux rythmes et quelques pièges contrairement aux apparences. Une étape courte, mais intense, un vrai plaisir pour la conduite. Elle démarrera à 8h pour ouvrir la seconde journée, il s'agira d'être bien éveillé!"
    Passionné de rallye, Didier Jacob, 54 ans, est travailleur à la commune de Tinlot depuis 17 ans. Il connait donc parfaitement les moindres recoins et l'état des voiries condrusiennes. 2017 sera son 26e rallye du Condroz comme copilote. Il sera associé, cette année encore, à Manu Gonay, 38 ans, indépendant (société de matériel hydraulique et pneumatique) d’Erezée au volant pour la première fois d'une Citroën DS3 R5 dont il attend beaucoup mais dont il prendra seulement possession mercredi.
    Manu en est à son 12e Condroz et leur voiture portera le numéro 19. Ils avaient terminé à la 17ème place en 2015 et à la 18ème place en 2016. Ils voudraient viser un top 15/20 malgré un plateau impressionnant cette année!

    capture ecran 2016-11-02 à 21.00.21.jpg18e au Condroz en 2016

    158 concurrents à ce jour, 205 kms de spéciales sur 603 kms à parcourir. "La bataille sera rude ! Après les reconnaissances notre "coup de coeur" est la spéciale de Marchin. Avec 25 kms, elle offre un parcours typiquement condrusien avec tous les types de reliefs et de  difficultés possibles. Elle sera le juge de paix de l'épreuve. Mais le clou du spectacle cette année sera sans doute la carrière de Strée avec l'étape Strée Show-Ombret. Cette spéciale suivra directement celle de Ramelot et va attirer énormément de monde".
    La proximité des deux étapes risque de poser énormément de problèmes de circulation. La nationale 66 sera fermée et les accès à Vierset, Strée, Abée, Ramelot seront compliqués (voir les consignes de la police).

    Présentation de la spéciale à Tinlot (Ramelot-Abée)

    2022125173.jpeg

    capture ecran 2017-11-01 à 14.59.32.jpg

    Un parcours classique cette année dans le sens Terwagne, Ramelot, Abée. Un tracé raccourci avec l'une ou l'autre modification. Le départ sera donné à la sortie de Terwagne vers Linchet avec un faux rythme pendant quelques centaines de mètres. On retrouve directement le petit bois avec la cuvette et les quelques virages avant d'aborder le "toboggan" vers Ramelot. L'endroit est toujours humide et gras, même sans pluie. Il s'agira donc d'être bien réveillé au départ de la première spéciale de dimanche (8h!).

    capture ecran 2017-11-01 à 14.59.00.jpgAttention à ce tobbogan, toujours spectaculaire, mais avec des sorties de route chaque année. Les fossés en bordure de voirie se sont creusés et la route est abimée (nids de poules et affaissements des bas-côtés).
    Virage à gauche à l'entrée du village puis virage à droite au château d'eau où sera installée une buvette.
    Le gros changement cette année est la suppression de la descente en Cherave et de la remontée du Thier de Vierset. Du château d'eau, on part en ligne droite mais attention à la cuvette (photo en bas à gauche). On risque de toucher ! Un bon endroit pour le spectacle. Virage à droite ensuite pour rejoindre le château et la rue du Village avec la longue ligne droite qui traverse le village jusqu'à la Chaussée Romaine.

    capture ecran 2017-11-01 à 14.58.32.jpg

    Le passage en Cherave jusqu'au Thier de Vierset sont supprimés cette année.

    capture ecran 2017-11-01 à 14.58.52.jpgDès l'arrivée sur la Chaussée Romaine (attention pas de buvette cette année au carrefour du Tilleul), un double virage avant de se lâcher dans la ligne droite avec ses courbes vers le Tumulus.
    L'angle droit sur le chemin de remembrement (toujours glissant), ensuite le Tumulus et 2 kms de ligne droite (entre les silos de betteraves) Le virage Tumulus permet plusieurs points de vue sur la course, à conseiller aux spectateurs.

    capture ecran 2017-11-01 à 14.58.44.jpg

    Arrivée dans Abée avec le virage à gauche (La buvette sera à droite à la ferme Collinge), le double S ensuite, et le virage à droite pour rejoindre l'arrivée en Botteresse. Attention route rapide mais dégradée par endroits.

    capture ecran 2017-11-01 à 14.58.38.jpg

    Après les reconnaissances, les bas-côtés dans les virages étaient déjà fortement creusés par temps sec !
    Les semis d'hiver sont déjà sortis ! Attention donc à ne pas dégrader les cultures et pensez à ceux qui devront ramasser les canettes et autres déchets après la course. Merci pour eux !

    Respectez les consignes des commissaires de route pour un maximum de sécurité !

    DSC_5439.jpg

    Un grand merci pour leurs commentaires, et tous nos voeux à Manu et Didier pour ce Condroz 2017 qui s'annonce passionnant.

    Des conditions météo qui peuvent tout bouleverser!

    Si les reconnaissances ont pu se réaliser dans des conditions climatiques d'arrière saison correctes, le prochain week-end risque de connaître un temps variable: doux et sec samedi en journée. Mais retour du froid la nuit et dimanche, avec des averses au programme !

    Voir également l'article sur Speed Magazine
    Voir tous les articles

  • Rallye du Condroz 2017 E.S. Ramelot: les directives aux riverains, le parcours, les accès, les buvettes...

    capture ecran 2017-10-28 à 13.47.41.jpg

    Voici les consignes et les informations aux riverains et habitants concernés par le passage du Rallye du Condroz lors de la spéciale de Ramelot.

    Riverains ES 11-15 RAMELOT 2017.jpg

    2022125173.jpeg

    Pour cette 44e édition du Rallye, la spéciale de Ramelot (7,84 kms) se déroulera la deuxième journée, c'est-à-dire le dimanche 5 novembre.
    Elle démarre rue de Linchet à Terwagne, traverse le village de Ramelot et se termine à Abée rue Botteresse à Tinlot.

    Pour cette édition 2017, le parcours n'empruntera plus la descente en Cherave et le Thier de Vierset.
    Le départ est prévu aux environs de 8h02 pour la spéciale 11 et vers 12h55 pour la spéciale 16.

    Deux buvettes sont prévues, au château d'eau de Ramelot et à Abée (Hangar de Mr et Mme Collinge)

    3855316534.jpeg
    Plus de buvette au Tilleul de Ramelot, mais une à Abée et l'autre au Château d'eau

     

     1045834966.jpegCirculation, stationnement et accès

    ABEE/RAMELOT : le dimanche 5/11/2017 de 6h à 20h

    La circulation sera réglée comme suit :

    • Les routes (étapes spéciales) empruntées par les concurrents sont interdites à toute circulation. 
      Cette interdiction sera matérialisée par le signal C3 et par des barrières de type Nadar à tous les carrefours
    • De même, sur ces routes, l’arrêt et le stationnement y seront interdits
    • Interdiction de circulation des véhicules à quatre roues motrices, plus particulièrement les quads, à moins de 250 mètres des étapes spéciales

    A RAMELOT :

    • rue de Linchet
    • rue du Village (entre le n°47 et le n°57)
    • rue des Cortis
    • Thier de Vierset et retour vers la rue du Village (du n°35 au n°1)
    • Chaussée romaine sur le tronçon vers Terwagne (du n° 1 à 58)
    • Tige de la Tombe de Ramelot jusqu’Abée

    Le stationnement des  véhicules sera autorisé le long de la Chaussée romaine en venant de Strée jusqu’au carrefour du côté droit de la chaussée et le long de la rue des Aubépines du  côté droit en direction d’Abée.

    A ABEE :

    • rue d’Abée (entre le carrefour de la rue de l'indépendance et celui de la rue Botteresse
    • rue Botteresse

    A SCRY.  Samedi 4/11 et Dimanche 5/11

    La circulation et le stationnement de tout véhicule seront interdits de 7h à 18h  à ABEE-SCRY rue Saint-Vitû, (chemin n°2 des deux côtés de la RN 636)

    Fermeture de la N66

    capture ecran 2017-10-28 à 15.49.31.jpgRALLYE DU CONDROZ : AVIS AUX AUTOMOBILISTES

    Du 3 au 5 novembre 2017 aura lieu la 44ème édition du Rallye du Condroz.

    Cet évènement suscite l’intérêt d’un nombreux public et engendrera de gros problèmes de circulation.

    Le dimanche 5 nov, la route nationale 66 sera fermée à Modave à partir de 6 heures du matin jusqu’environ 18 heures du rond-point de Saint-Vitu jusqu’à l’entrée du village de Strée.
    Nous recommandons vivement aux automobilistes non spectateurs du rallye qui désireraient se rendre à Huy ou Ciney de prendre les itinéraires « bis » suivants :

    - venant de Liège (RN 63) : poursuivre la route sur la RN 63 en direction de Marche-en-Famenne au-delà des Quatre Bras (rond-point des vaches) et prendre la sortie "Clavier – Modave N641", direction Modave (Pont de Bonne) pour rejoindre Huy ou Ciney ;
    - venant d’Ouffet / Tinlot de prendre la RN 63 à Tinlot en direction de Marche-en-Famenne et prendre la sortie "Clavier – Modave N641", direction Modave (Pont de Bonne) pour rejoindre Huy ou Ciney ;

    Pour les spectateurs désirant assister à la spéciale de Strée le dimanche 5 nov, un parking gratuit (prairie) sera disponible derrière le magasin Proxi-Delhaize de Strée. Il suffira de suivre le fléchage visible à l’entrée du parking du Proxi-Delhaize.

    Nous vous demandons de veiller à respecter les règles de stationnement telles que laisser assez de place sur la chaussée afin de permettre aux véhicules de secours d’y circuler sans gêne; de respecter la propriété des riverains et de ne pas circuler à travers champs et cultures pour rejoindre un emplacement de spectateur.
    (Source ZP Condroz)

    Voir tous les articles sur le Condroz 2017

  • Rallye du Condroz 2017. Attention les reconnaissances ont lieu ce week-end (28 & 29/10)

     

    capture ecran 2017-10-28 à 12.20.14.jpg

    Ramelot, les reconnaissances ont débuté samedi matin

    158 équipages sont inscrits pour ce Rallye 2017.
    Depuis ce matin et tout ce week-end, les équipages procéderont aux reconnaissances des différents parcours.
    Une surveillance spéciale est mise en place pour ces reconnaissances, les voitures étant bien sûr tenues de respecter à la lettre le code de la route!

    image001.jpg
    Voici les numéros de téléphone en cas de problème:
    085/25 26 06 avant le rallye
    085/82 88 30 pendant le rallye
    info@condrozrally.be
    Adresse courrier : Royal Motor Club de Huy, Avenue Delchambre, 7   4500 – HUY

    Extrait de l'avis remis aux riverains de l'épreuve.
    A suivre demain avec toutes les informations pratiques concernant la spéciale de Tinlot

  • Rallye du Condroz 2017. Les cartes, les engagés, les numéros

    capture ecran 2017-10-28 à 11.44.23.jpg

    Vous pouvez découvrir sur le site officiel du Rallye les différents parcours, la liste des engagés, les consignes de sécurité et toutes les infos utiles.

    capture ecran 2017-10-28 à 11.36.18.jpg

    http://www.condrozrally.be/m30-FR-Cartes_2017.html

    capture ecran 2017-10-28 à 11.41.05.jpg

    http://www.condrozrally.be/n222-FR-j7-liste-officielle-des-engages.html

  • Condroz, les régionaux, dont les Tinlotois, ont assuré à tous les niveaux

    Quel spectacle lors de cette édition 2016 du rallye du Condroz ! Les meilleurs nous ont régalés de leurs plus beaux passages, parfois «limites». Nos équipages régionaux ont grandement contribué au succès de l’épreuve.
    La Meuse Huy-Waremme leur consacre une page ce mardi 8 novembre.

    Pour Tinlot, nous avons recueilli quelques commentaires des 2 équipages: Manu Gonay-Didier Jacob (18e au général sur 143 concurrents  et 4e de leur catégorie RC1 A8) et Kévin Ponthir-Nicolas Dalmolin (74e au général et 2e en NCE E9)

    De vrais amateurs!

    Ces 2 équipages ont brillamment terminé l'épreuve sans sortie de route et sans aucune gratte aux véhicules! De vrais amateurs qui roulent pour le plaisir, mais qui se classent remarquablement dans une épreuve où seulement 96 pilotes ont terminé et où le plateau était particulièrement relevé. Quand on sait que Manu Gonay ne court qu'un rallye par an, c'est remarquable. Bravo à eux, de beaux exemples à suivre.

    _DSC0102 2.jpg

    Le jeune Tinlotois Kévin Ponthir, ne cachait pas sa satisfaction, nous voulions atteindre l'arrivée comme en 2015 et nous avons réussi. "Après quelques spéciales nous avons dû rouler sans allumage jusqu'au dimanche, mais nous avons tenu. Beaucoup plus de monde cette année avec beaucoup de spectateurs qui attendaient jusqu'à la fin! C'est encourageant. Le rythme était particulièrement intense avec de petites étapes qui ne laissent vraiment aucun répit. Mais c'est grisant et l'ambiance était top!

    capture ecran 2016-11-08 à 15.25.04 - copie.jpg

    capture ecran 2016-11-08 à 13.36.20 - copie.jpgDidier Jacob était ravi de cette édition. "Une toute bonne cuvée 2016". Seulement un problème de boîte de vitesse à signaler. Le samedi soir nous n'avions plus de 1er ni de 2ème vitesse après une première réparation, nous n'avions plus de première durant les 4 premières spéciales le dimanche, mais c'est la course et cela ne nous a pas empêchés de réaliser un excellent temps.  C'est aussi l'occasion de remercier les mécanos pour leur professionnalisme et bien sûr tous ceux dont nos sponsors,  qui ont rendu cette course possible. 
    Une super ambiance entre pilotes, beaucoup d'encouragements du public venu en masse avec une meilleure mobilité due à la bonne répartition géographique entre les étapes condrusiennes. Chaque spéciale a tenu ses promesses. Le départ à Seny était très rapide, mais je regrette vraiment de ne pas avoir pu courir les deux étapes neutralisées à Ouffet et Hamoir avant le départ de notre voiture. Le résultat final est franchement inespéré au vu des concurrents en présence. (AL)

    DSC_8847.jpg

    Si Manu Gonay n’est pas vraiment un enfant du pays, il habite Erezée en province du Luxembourg, Didier Jacob, son copilote avec qui il partage l’habitacle depuis 4 ans, est de Tinlot. Avec une 18e place, le tandem était satisfait: «On s’est battu jusqu’à la dernière spéciale car je ne lâche jamais rien. On espérait un top 30 car je ne dispute qu’une épreuve par an, le Condroz, et je roule comme un limaçon en début de course. On va même plus vite de nuit que de jour! Si ce n’est un souci de boîte, tout s’est bien passé», confiait Manu. (M.H.)

    Voir les commentaires de tous les autres équipages régionaux dans la Meuse du 8 novembre.
    Voir les classements sur le site officiel

    capture ecran 2016-11-08 à 15.31.40 - copie.jpg

    Le podium des vainqueurs (Photos SL)

    Côté de la police du Condroz, pas d'incidents majeurs à signaler et satisfaction également pour l'organisation des différentes spéciales.
    11.111 véhicules contrôlés et 174 P.-V. dressés pour excès de vitesse

    Le Rallye du Condroz s’est « très bien passé » selon le commissaire Jaumotte, à la tête du service de circulation et de l’ordre public de la zone de police de Huy. « Il n’y a quasiment pas eu d’embarras de circulation sur le site et presque aucune intervention policière », a-t-il déclaré. En parallèle, 11.111 véhicules ont été contrôlés par des équipes de la police hutoise mais aussi du Condroz, de Meuse Hesbaye, d’Hesbaye Ouest et de la WPR (police fédérale de la route). 174 P.-V. ont été dressés pour vitesse excessive.

    capture ecran 2016-11-08 à 13.41.33 - copie.jpg
    Parmi ces contrôles, deux autres personnes se trouvaient en défaut d’assurance avec une saisie directe du véhicule et deux conducteurs se sont vus retirer leur permis de conduire pour une intoxication alcoolique. «  Enfin, il faut ajouter à cela une vingtaine de procès-verbaux d’avertissement pour des pneus lisses, des problèmes d’immatriculation, etc. Mais aussi un procès pour défaut de contrôle technique  », a poursuivi le commissaire. «  En somme, le bilan global est plus que positif !  » Source la Meuse en ligne.

     

  • Tinlot. Rallye du Condroz, les photos du week-end à Abée et Ramelot

    Spéciales de Tinlot. Voir l'album. 164 photos 

    Après le départ dans le village d'Abée (voir l'article d'hier), les concurrents traversaient le village de Ramelot, Tumulus, Chaussée Romaine et virage vers l'église puis vers le Thier de Vierset.

    capture ecran 2016-11-05 à 22.16.36 - copie.jpg

    Au bas du Thier de Vierset, l'épingle à cheveux dans un chemin rocailleux et la remontée vers le château d'eau ont attiré la toute grande foule. Dès le matin près de 2.000 personnes ont pris place à cet endroit. (photos ci-dessous, avec les derniers équipages)

    capture ecran 2016-11-05 à 22.19.53 - copie.jpg

    Le comité ramelotois était ravi de cette journée. Un gros travail des bénévoles  qui a permis en une journée de vider tous les stocks et de vendre près de 1200 pains saucisses ! "Nous sommes même tombés à court d'entrées à vendre, explique Denis Craisse ! Du jamais vu et une ambiance très agréable !

    capture ecran 2016-11-05 à 22.22.13 - copie.jpg

    La second passage en début de soirée a également été très suivi avec de belles images à découvrir

    capture ecran 2016-11-05 à 22.33.55 - copie.jpg

    Malheureusement, et comme à Ouffet les deux étapes de samedi soir ont dû être neutralisées  pour deux incidents nécessitant une intervention médicale. (Voir la Meuse en ligne) Un steward a été victime d’une crise d’épilepsie dans le tronçon chronométré de Tinlot (photo ci-dessous). Les organisateurs ont décidé de dépêché une ambulance sur place, ce qui a entrainé la neutralisation du tronçon chronométré.
    Un peu avant, Cédric De Cecco sortait de la route dans la spéciale d’Ouffet. La Peugeot 208 T16 a heurté le piquet maintenant une clôture dans son embardée. Ce piquet a ensuite touché un spectateur. Ce dernier est légèrement blessé. L’ambulance a été dépêchée sur les lieux de l’accident, entrainant également la neutralisation de la spéciale.

    IMG_8737.jpg

     L'ambulance appelée dans le Thier de Vierset a nécessité la neutralisation de la spéciale (AL).

    capture ecran 2016-11-06 à 12.15.34 - copie.jpg
    Et bravo aux bénévoles qui dimanche matin dès 9h ont fait le tour des prairies pour ramasser canettes et plastiques!

    Spéciales de Tinlot. Voir l'album. 164 photos 

  • Rallye du Condroz 2016, succès de foule et une organisation à la hauteur

    capture ecran 2016-11-05 à 19.58.58 - copie.jpg

    Les spéciales de Tinlot ont connu un beau succès lors de cette première journée du Condroz. Après 4 étapes hesbignonnes, elles succédaient à celle d'Engis ce qui a drainé directement de très nombreux spectateurs à Abée et Ramelot. Avec une nuit pluvieuse mais une journée sèche et même ensoleillée par moment, toutes les conditions étaient réunies pour un grand spectacle. Le départ se situait devant la Chapelle romane dans le petit village d'Abée avec une belle ambiance pour le public puisque buvette, équipages, départ et virages serrés étaient réunis sur le même site, sans oublier les bovidés intrigués par ce curieux manège

    !

    capture ecran 2016-11-05 à 20.03.02 - copie.jpg

    Après quelques départs seulement, le muret à 50 mètres du départ était déjà percuté par un concurrent. C'est dire si l'adrénaline était bien présente parmi les favoris.

    capture ecran 2016-11-05 à 20.05.20 - copie.jpg

    Mais les spectateurs ont préféré les campagnes le long du chemin de remembrement qui mène au Tumulus et à la Chaussée Romaine de Ramelot.

    capture ecran 2016-11-05 à 20.07.53 - copie.jpg

    Après une trentaine de départ, une voiture a pris feu à l'entrée de la Chaussée Romaine et provoqué l'interruption de la spéciale durant quelques minutes.

    capture ecran 2016-11-05 à 20.07.44 - copie.jpg

    A suivre lundi avec l'album de toutes les photos à Tinlot et les commentaires de ce 6 novembre 2016.

  • Rallye du Condroz. L'ordre des départs pour suivre la course ce samedi

    rallye condroz,départs,ordre des voitures

    Alors que tous les bénévoles sont à pied d'oeuvre depuis très tôt ce matin, les derniers préparatifs de sécurité sont en cours comme ici à Ramelot. La pluie annoncée est bien tombée en petite quantité, mais le temps devrait rester sec en journée pour les spectateurs ! Le spectacle sera donc au rendez-vous !
    Prudence donc et respectez absolument les consignes !

    Gare aux contrôles de vitesse et d’alcool!
    Les quatre zones de police procéderont pendant tout le week-end à des contrôles de vitesse et d’alcoolémie. «Ces contrôles auront lieu très tôt le matin jusqu’à très tard le soir», prévient le commissaire Patrick Jaumotte de la police de Huy. Sur la route, ces contrôles seront bien visibles puisqu’ils seront exercés par une dizaine de policiers. En cas d’infraction grave, cela pourra aller jusqu’à des retraits de permis. En zone rurale, les policiers seront surtout attentifs à la présence des quads et 4X4 dans les zones interdites, comme les forêts ou les sentiers de campagne et ce, en infraction avec le code forestier.

    Une web radio mais aussi une fréquence FM

    Après le succès de la web radio lors de l’édition précédente du rallye du Condroz, celle-ci est de retour cette année. Un simple clic sur l’adresse de l’épreuve (www.condrozrally.be) vous permettra de ne rien manquer des courses. Elle diffusera non-stop dès le petit matin du samedi 5 novembre et durant tout le week-end. Ce n’est pas tout. Une fréquence FM a aussi été ouverte pour les amateurs du traditionnel poste radio: 90.0 FM. En studio, des journalistes professionnels, des intervenants spécialisés et, sur le terrain, deux reporters pour faire vivre en direct l’arrivée de chaque Spéciale. (La M)

    Si vous voulez suivre la course, voici l'ordre des départs qui ne correspond pas nécessairement aux numéros des voitures!

    Rallye du Condroz: l'ordre de départ de la première journée

    43e édition du rallye du Condroz débute ce samedi sur le coup de 8h. Le Motor Club de Huy a dévoilé ce vendredi soir l’ordre de départ de la première journée. Si Kris Princen partira bien en première position avec le numéro 1 sur les portières de sa Peugeot 208 T16, il sera suivi non pas par Guillaume Dilley, mais bien par Vincent Verschueren, porteur du numéro... 46.

    Découvrez l’ordre de départ de cette première journée ci-dessous publié sur le site de la Meuse Huy-Waremme:

    Voir la suite ci-dessous:

    Lire la suite

  • Tinlot. Rallye du Condroz: présentation des spéciales de Tinlot et d'Ouffet

    Voir les parcours

    capture ecran 2015-10-30 à 17.45.43.jpg

    Encore Une Mitshubishi  EVO 10 pour Gonay-Jacob préparée par Colsoul rallyesport  (Photo 2014)

    Comme les années précédentes, Didier Jacob a accepté de nous emmener sur le parcours de cette étape en la commentant pour le blog de Tinlot, une étape « coup de coeur » typiquement condrusienne (SPECIALE 6 : départ 11h53 et SP 14 : départ 18h30).
    « C’est une étape rapide, très piégeuse contrairement aux apparences. Une traversée de village, des virages marqués, des freinages délicats, des zones boisées et humides, des trous à éviter, de la vitesse et des cuvettes avec des descentes et des montées rapides. Une étape courte, mais intense, un vrai plaisir pour la conduite ».
    Passionné de rallye, Didier Jacob, 53 ans, est travailleur à la commune de Tinlot depuis 16 ans. Il connait donc parfaitement les moindres nids-de-poule et l'état des voiries condrusiennes. 2016 sera son 25e rallye du Condroz comme copilote. Il sera associé, cette année encore, à Manu Gonay, 37 ans, indépendant (société de matériel hydraulique et pneumatique) d’Erezée au volant d’une Mitshubishi  EVO 10, 4 roues motrices turbo, 280 cv origine. Auto préparée et assistée par Guy Colsoul rallyesport Landen.

    Manu en est à son 11e Condroz et leur voiture portera le numéro 54 (Attention ce ne sont pas les numéros d'ordre des départs). Ils avaient terminé à la 17ème place en 2015 dans les tout premiers "locaux" du Rallye.

    capture ecran 2016-11-02 à 21.00.21.jpg

    Même voiture, même déco, mêmes sponsors. Un plateau très relevé cette année, l'arrivée des R5, et 143 inscrits lundi ce qui constitue la plus grosse participation belge à un rallye international.
    Notons encore que pour des raisons de sécurité, un seul véhicule d'assistance par équipage sera autorisé cette année.

    Présentation de la spéciale Tinlot-Terwagne

    condroz 2016

    Changement cette année, le départ sera donné rue de l'Indépendance devant la chapelle d'Abée. Un virage à droite à 50m suivi d'un autre  à 90°, pour prendre le chemin de remembrement vers la route du Condroz et Ramelot.
    Le pré en hauteur dans le virage est le meilleur  endroit pour les spectateurs (buvette à proximité et vue sur le départ).

    capture ecran 2015-11-01 à 16.10.37.jpg

    Les concurrents peuvent enfin se lâcher sur 500 m, sur ce chemin étroit en descente avant un nouvel angle droit vers le Tumulus. En pleine campagne, avec une belle visibilité les voitures peuvent grimper ensuite à plus de 200kms/h. Attention, à la hauteur de la butte les voitures entrent dans une zone boisée toujours très humide et glissante sur 200m avant le carrefour de la Chaussée Romaine, toujours spectaculaire, et cause de plusieurs sorties de route les années précédentes.
    capture ecran 2015-11-01 à 16.12.17.jpgLa Chaussée Romaine avec ses courbes et la  descente puis la remontée vers Ramelot vaut le spectacle.
    Le meilleur endroit pour les spectateurs est le carrefour du Tumulus et de la Ch. Romaine. On peut y voir le virage, la descente et la remontée vers le village.
    À l’entrée de Ramelot, le double virage du monument en montée puis la longue ligne droite qui travers le village jusqu’à l’église. Attention, cette année pas de buvette près du Tilleul de Ramelot.
    À hauteur de l’Église, 90° à droite entre deux maisons, Thier de Vierset après 200m de montée et le virage à gauche, belle descente dégagée avec, en bas,  l’épingle à cheveux à gauche et un chemin rocailleux, escarpé, encaissé « en Cherave » avant de reprendre à droite vers le château d’eau. Endroit crucial avec de nombreuses crevaisons si les trous ne sont pas correctement évités.

    capture ecran 2015-11-01 à 16.14.08.jpg

    Dans la descente du Tiers de Vierset, la prairie à gauche permet de voir la descente, l'épingle à cheveux et la remontée (buvette à proximité). Ceux qui peuvent trouver un endroit en Cherave au carrefour vers le château d’eau (3ème buvette de cette spéciale) ne seront pas déçus.

    À partir du château, il faut aborder une succession de virages qui s’enchaînent en continu.

    On plonge ensuite à droite vers le « Toboggan » de Ramelot. Une descente et une remontée rapide avec de belles courbes, mais une route étroite avec des bords ravinés qui ont occasionné des sorties de route en 2014.
    Plusieurs endroits sur les hauteurs côté Ramelot et Linchet permettent une belle vision de la course.
    À la sortie du toboggan une zone boisée et quelques virages avec de beaux tapis de feuilles mortes dont il faudra se méfier.

    capture ecran 2015-11-01 à 16.21.11.jpg

    Gros changement cette année, l'étape est raccourcie de quelques centaines de mètres et se terminera à Linchet à 130m de la maison en haut à droite sur la photo. Une fin d'étape regrettée par Didier et particulièrement la "cuvette" en bas à gauche qui menait vers Terwagne.

    A retenir pour les spectateurs
    Le départ à Abée, 2 virages et la buvette  sur une centaine de mètres.
    Le Tumulus de Ramelot, point de vue imprenable. Dans les prés à quelques dizaines de mètres vue sur plusieurs points de vue de course.
    Le Tige de Vierset (l'épingle à cheveux) Buvette en bas et au château d'eau !
    Le " toboggan" vers Linchet

    condroz 2016La liaison vers Seny pour le départ de la nouvelle spéciale d'Ouffet!

    Liaison par Terwagne, route du Condroz, sortie Tinlot Zoning (photo), reprendre la N66 vers Seny au carrefour de la rue du Centre, dans Seny, prendre la rue d'Ellemelle.
    L'absence de spéciale à Strée, le samedi devrait permettre une liaison plus facile vers Huy.

    Spéciale d'Ouffet ES 7 et 15
    Départ de Seny 12h16  et 18h53

    Le Rallye 2016 sera plus court de 25kms par rapport à 2015. 122kms le samedi et 97 le dimanche.
    6 kms 150 pour l'étape de Tinlot et 10kms 100 pour celle d'Ouffet.
    Sur de petites distances, on n'a pas le droit à l'erreur. Les secondes perdues ne se rattrapent pas ! Il faudra bien doser les prises de risques.
    C'est, pour Didier Jacob, connaisseur du Condroz et de ses villages, l'étape coup de coeur par excellence. Elle est très complète et variée et elle risque de réserver des surprises, surtout la nuit !

    Attention aux nombreux piquets de clôture aux montées et descentes abruptes, aux routes larges puis étroites et encaissées sans oublier les virages à volonté, les bordures dans les parties habitées et aux passages dans les parties boisées.

    condroz 2016

    En haut à gauche, le départ, rue d'ellemelle, avec à 100 m un virage à droite à 90°. Ce virage sera suivi d'un autre, 90° à gauche (Ferme Germis, photo à droite). Un autre virage à droite ensuite à l'entrée de Coënhez rue des Prés. Un peu plus haut dans cette rue, un superbe point de vue du départ et des trois virages.
    Autre endroit à mentionner: l'arrivée à la Ferme Lizin à Ouffet
    Une étape à sillonner à pied pour les puristes à la recherche de points de vue intéressants avec vitesse et technique

    condroz 2016

    Un grand merci à Didier pour ses commentaires et tous nos voeux à l'équipage Gonay-Jacob pour ce Condroz 2016 qui s'annonce passionnant.

    Des conditions météos qui peuvent tout bouleverser!

    Si les reconnaissances ont pu se réaliser dans des conditions climatiques d'arrière saison très agréable, le prochain week-end risque de connaître des conditions plus hivernales. Chute des températures (et des feuilles) et de la pluie probablement la nuit de vendredi à samedi ! Certains prévisionnistes annoncent même des averses hivernales dimanche.

  • Tinlot, Rallye du Condroz: bon à savoir

    Rappel du parcours des spéciales de Tinlot et d'Ouffet
    Voir les cartes
    Les directives aux riverains

    capture ecran 2016-11-03 à 21.16.58 - copie.jpgL’étape spéciale TINLOT- TERWAGNE
    La circulation sera réglée comme suit :
    - Les routes (étapes spéciales) empruntées par les concurrents sont interdites à toute circulation.Cette interdiction sera matérialisée par le signal C3 et par des barrières de type Nadar à tous les carrefours ;
    -  De même, sur ces routes, l’arrêt et le stationnement y seront interdits.
    - Interdiction de circulation des véhicules à quatre roues motrices, plus particulièrement les quads, à moins de 250 mètres des étapes spéciales.

    Le samedi  05 novembre 2016  de 09h00 à 22h00 :
    à ABEE :
    -  Rue de l’Indépendance
    - Rue d’Abée (entre  le carrefour avec la rue de l’Indépendance) et le chemin du Tige de la Tombe)

    à RAMELOT :
    - Tige de la Tombe d’Abée jusqu’à Ramelot
    -  Chaussée romaine  sur le tronçon vers Terwagne; (du n° 1 à 58)
    -  rue du Village entre le n°1 et le n°74
    -  rues Thier de Vierset et En Cherave
    -  rue des Cortis
    -  rue de Linchet

    Etape spéciale D’Ouffet (départ à Seny)
    Le samedi 05 novembre 2016 de 09h00 à  22h00
    La circulation et le stationnement de tout véhicule seront interdits le long du trajet de l’étape, rue Sous les Roches, rue d’Ellemelle, rue  Coënhez  et Chemin des prés à SENY.
    Les accès aux  chemins n° 12 et 7 menant à l’Herberain, n°12a,  route de Warzée, route de Fraiture seront interdits du côté de la rue d’Ellemelle et rue Coënhez.

    Le dimanche 6  novembre 2016  de 7 h à 18h
    Etape spéciale de OMBRET-STREE entrainant des désagréments  sur le territoire de la commune de TINLOT  à ABEE-SCRY  (stationnements).
    La circulation et le stationnement de tout véhicule seront interdits  à ABEE-SCRY rue Saint-Vitû, (chemin n°2 des deux côtés de la RN.

    capture ecran 2016-11-03 à 21.17.16 - copie.jpgQuelques rappels concernant la sécurité
    Pour cette édition 2016, les consignes de sécurité seront grosso modo identiques à celles des années précédentes.

    Les Stewards seront en nombre près des buvettes.

    Placement du public: il ne doit pas se trouver dans les zones interdites au public ou rendues inaccessibles par de la rubalise, il s’agit de zone de dégagement pour les pilotes où la présence de spectateurs est dangereuse.

    Les quads: ils sont interdits à proximité des spéciales: «Si nous en repérons notamment grâce à l'hélicoptère, nous leur demandons de quitter la zone et s’ils n’obtempèrent pas, nous sommes susceptibles d’annuler la spéciale.»

    L’alcool: emmener des bouteilles et des cannettes sur les spéciales est normalement interdit: «On ne peut pas fouiller tous les sacs à dos», note Roger Jamoul. «Mais nous insistons pour que les spectateurs n’abandonnent pas leur cannette et bouteille dans les champs. Ils peuvent s’avérer très nocifs pour le bétail et les cultures.»
    La police effectuera des contrôles d’alcoolémie sur le parcours et à proximité des buvettes où sont vendues des boissons alcoolisées, les stewards seront plus nombreux: «Afin d’éviter que les situations dégénèrent…»

    La vitesse: des contrôles auront lieu lors du week-end du Rallye,mais également avant, afin notamment d’éviter «les repérages sauvages.»- AG La Meuse du 25 octobre

  • Le retour des bénévoles sur le Rallye du Condroz. Recherche coups de main à Ramelot et Abée

    Après l’expérience décevante de 2015, ils assurent à nouveau le contrôle des entrées sur les spéciales.

    En 2015, le Motor Club, organisateur du Rallye du Condroz était aux abois: le club devait éponger un déficit de 41.000 euros et n’était pas certain d’avoir financièrement les reins assez solides. Du coup, les organisateurs avaient décidé de confier la gestion des entrées sur le Rallye à une société privée. Leur espoir: faire grimper le nombre d’entrées payantes: «On parle de 80.000 spectateurs en région hutoise pour les deux jours de Rallye, mais à peine 6.000 paient leur pass, commentait à l’époque, Roger Jamoul, président du comité organisateur. C’est insuffisant. Si le public ne nous aide pas, il n’y aura plus de Rallye du Condroz.»
    L’expérience s’est cependant avérée décevante: les «pros» n’ont pas fait mieux que les bénévoles. En 2015, environ 5.000 spectateurs seulement ont payé leur ticket. Pour cette édition 2016, le Motor a donc décidé de revenir à l’ancienne formule: ce sont à nouveau des bénévoles qui assureront les contrôles aux entrées. Comme par le passé, ils toucheront 25% des recettes des ventes. Pour le spectateur, le prix est inchangé: 25 euros pour le pass et 8 euros par spéciale.
    Faire payer les entrées n’est pas une sinécure. L’année dernière, les organisateurs ont été confrontés à une fronde venue des réseaux sociaux. «Des messages circulaient annonçant qu’il était interdit de faire payer l’accès à une épreuve se déroulant sur l’espace public. C’est faux. On peut à partir du moment où l’on dispose d’une autorisation via un arrêté de police, ce qui est notre cas. D’autre part, si nous n’avons plus de rentrées financières, il n’y aura plus de Rallye.» L’année dernière, en dépit du petit nombre d’entrées, le Motor est parvenu à équilibrer ses comptes de justesse. «Sur un budget de 500.000 euros, nous avons dégagé un bénéfice d’un peu plus de 3.000 euros, cela reste très court…», souligne Roger Jamoul. Pour arriver à l’équilibre, les organisateurs ont «rogné sur tout». «Le nombre de pass offerts à nos partenaires, les repas, les nuitées…» Cette année, il faudra encore sabrer dans les dépenses «Nous avons notamment réduit la superficie du chapiteau de 100 m2». Le stand de la police, où était présente la voiture tonneau, a été supprimé. Les seize associations qui assurent les entrées sont considérées comme étant co-organisateurs du Rallye. «Ces ASBL vont du cercle paroissial de Bodegnée à la maison du Peuple de Moha…» Elles touchent également les rentrées des buvettes. «Cette année, elles empochent la totalité des gains, mais doivent nous payer une location de 1.000 euros par buvette» précise Roger Jamoul.
    Comme le Motor, ces ASBL espèrent que la foule sera nombreuse sur le parcours: «Avec Mikko Hirvonen, ancien champion du monde ou Stéphane Lefebvre, mais aussi des voitures de qualité, on devrait assister à une belle bagarre!» conclut Roger Jamoul qui attend beaucoup des nouvelles spéciales d’Hamoir et d’Ouffet: «Côté pilotage, cela devrait être très technique, je les conseille au public!»
    AURÉLIE BOUCHA (La Meuse du 25 octobre)

    capture ecran 2016-10-25 à 10.57.24 - copie.jpg

    Tinlot  (Ramelot, Abée)
    Recherche coups de main de 10h à 14h et de 17 à 21h
    Contacter Denis Craisse 0496 58 93 11
    1200 saucisses à cuire et 3 buvettes avec 7 personnes au service.