conseils pratiques

  • Blocage des "gilets jaunes" contre le prix des carburants: à quoi s'attendre en Belgique?

    capture ecran 2018-11-15 à 17.43.38.jpg

    RTBF Auvio

    Ce samedi 17 novembre, des actions auront lieu un peu partout en France pour dénoncer la hausse des prix des carburants. Des collectifs de citoyens, baptisés "gilets jaunes", ont en effet appelé à une journée de blocage des routes et de points stratégiques. Plusieurs centaines d'actions sont répertoriées sur les réseaux sociaux qui catalysent le mouvement.
    En Belgique, des citoyens appellent à se joindre à l'action française, dès ce vendredi 16 novembre. Sébastien Hellon, administrateur de la page "10.000 véhicules pour bloquer la Wallonie picarde", qui appelle à bloquer Tournai et sa périphérie, explique: "Je propose un ralentissement de la circulation, pour se faire entendre pacifiquement".
    Et bien souvent, les raisons de la grogne dépassent l'augmentation des carburants. Ces "mouvements citoyens pacifistes" entendent faire entendre leur ras-le-bol contre la politique d'austérité du gouvernement, les nouvelles taxes...
    Mais donc concrètement, à quoi s'attendre ce vendredi 16?
    Difficile à dire. Plusieurs groupes et événements Facebook, proposant des actions par régions/villes et souvent liés entre eux et/ou émanations les uns des autres, sont suivis par des milliers de personnes. Ainsi, le groupe Mobilisation Liège, comptant 4500 membres, appelle au blocage le vendredi 16 dès 5h, des quatre dépôts de carburant de Wandre et du port pétrolier. "Le 17/11, nos amis français commenceront leur blocage et nous rejoindrons à la frontière", précise le groupe.
    Lire la suite et le détails sur le site de la RTBF

  • Clavier. Repair Café samedi 17 novembre

    repair-cafe-sm.png

    Rejoignez-nous au Repair Café de Clavier le samedi 17 novembre de 14h à 17h (école de Clavier Station, rue du Marché 20)
    Vous connaissez tous une cafetière qui ne chauffe plus, un grille- pain qui ne grille plus, une montre qui n'indique plus l'heure, une tirette qui déraille, un ordinateur qui se met en grève, une cisaille qui ne coupe plus... et plein d'autres objets qui se moquent de vous.
    La plupart du temps, tout cela est réparable et ne doit pas être remplacé !
    Un Repair café, ce sont des bénévoles qui se réunissent, avec leurs outils et leur enthousiasme, pour aider les citoyens à réparer leurs objets cassés, en panne.
    C’est aussi une manière sympathique et conviviale de faire connaissance, de recevoir des conseils et de lutter concrètement contre le gaspillage. www.repaircafe.be/fr 

    VENEZ NOMBREUX ET PARLEZ-EN AUTOUR DE VOUS !
    Boissons et pâtisseries à prix démocratiques.

  • Ce qui change au 1er novembre 2018

    capture ecran 2018-10-31 à 11.03.16.jpg

    Permis de conduire:
    une formation obligatoire aux premiers secours. La formation au permis de conduire pratique en Région bruxelloise subira plusieurs modifications le 1er novembre. Une formation aux premiers secours sera en effet obligatoire, tout comme un test de perception des risques.
    Politique de bagages chez Ryanair
    Les compagnies aériennes à bas coûts Ryanair et WizzAir procèdent à des modifications de leur politique bagages, lesquelles entreront en vigueur ce 1er novembre 2018. A partir du 1er novembre, Ryanair n'autorisera plus les bagages à main de 10 kg en cabine. Les passagers devront payer 8 euros pour les enregistrer et les valises voyageront en soute. Les clients qui optent pour l'embarquement prioritaire continueront à pouvoir prendre deux bagages de cabine gratuits (un sac de 10 kg et un petit sac).
    Amendes administratives à la SNCB
    Des agents constatateurs et sanctionnateurs faisant partie du personnel de la SNCB et d'Infrabel vont pouvoir infliger des amendes administratives pour lutter contre les comportements inappropriés à l'intérieur et à proximité des trains. (Voir l’article sur ce blog)
    Tribunal d'entreprise
    Le tribunal de commerce laissera sa place au tribunal de l'entreprise à partir du 1er novembre. Ce changement découle de la réforme du droit des entreprises et de la modernisation du Code de commerce, qui repose désormais sur la notion d'entreprise plutôt que sur celle de commerçant.
    Lire la suite sur le site de la RTBF

  • Week-end de la Toussaint, attention!

    capture ecran 2018-10-31 à 11.33.51.jpg

    Attention fermeture de la Commune, du CPAS et de la Police
    Le jeudi 1er et le vendredi 2 novembre 2018 : Fête de la Toussaint.
    L'administration communale de Tinlot, la Police et le CPAS seront fermées jeudi et vendredi.
    Une permanence téléphonique en cas de décès sera assurée vendredi matin
    de 9 à 12h (0473 82 78 29)
    .
    Pour les urgences: 101

    capture ecran 2017-10-28 à 15.49.31.jpgLe week-end de la Toussaint, nous vous rappelons, comme chaque année, que des personnes mal intentionnées profitent des visites dans les cimetières afin de commettre des vols dans les véhicules.
    En effet, les visiteurs des cimetières laissent parfois des sacs à main ou objets de valeur visibles dans l’habitacle de leurs véhicules. Ceci n’échappe malheureusement pas aux voleurs.
    Pensez donc à mettre vos effets de valeur hors de vue ou à les garder sur vous.
    Nos services sont attentifs à cette problématique mais ne peuvent couvrir tous les lieux simultanément, nous comptons donc aussi sur votre vigilance.   Zone de police du Condroz.

    Visite dans les cimetières, attention au Rallye du Condroz!
    N'oubliez pas que le dimanche 4 novembre, le Rallye du Condroz sera à Tinlot et le samedi 3 nov.à Modave (Strée) !
    Le cimetière de Ramelot, de Strée ne seront pratiquement pas accessibles aux heures des étapes spéciales.

  • Ramasser des pommes de terre dans les champs après la récolte (”glaner”), autorisé ou non?

    capture ecran 2016-10-22 à 09.40.48 - copie.jpg

    Comme chaque année à cette époque, l'arrachage des pommes de terre pose la même question. Peut-on ramasser celles qui sont restées dans le champ?
    Dans les champs, les nombreuses pommes de terre qui ont échappé au ramassage sont encore visibles, étalées sur la terre alors que les machines sont parties ailleurs. Un agriculteur de Tinlot explique que c'est normal: "celles qui sont trop petites passent au travers des filtres et de toute manière il faut les laisser en surface, elles vont se décomposer alors que sous terre, elles vont germer et repousser au printemps".

    A-t-on le droit dès lors de les ramasser? Et dans ce cas faut-il l'autorisation du propriétaire?

    capture ecran 2014-10-21 à 22.03.02.jpg
    Des glaneuses
    de Jean-François Millet.

    D'après Wikipédia, le glanage est un droit d'usage sur la production agricole, existant notamment en France, sous différentes formes depuis le Moyen Âge. Il subsiste encore au XXIe siècle.
    Après la moisson, le ramassage de la paille et des grains tombés au sol est autorisé.
    On distingue le glanage, qui concerne ce qui reste à même le sol, du grappillage qui concerne ce qui reste sur les arbres ou les ceps après la cueillette. On glane donc des pommes de terre, des céréales, on grappille les raisins, les pommes, les fruits en général.
    On distingue le glanage légal du glanage illicite, appelé le maraudage, qui est le délit de dérober des fruits, récoltes, légumes quand ils ne sont pas encore détachés du sol.

    Région Wallone, Code Rural (cliquez ici)

    CHAPITRE II. - Des cultures, des récoltes et des abeilles
    Art. 11.
    Le glanage et le râtelage, dans les lieux où l'usage en est reçu, ne peuvent être pratiqués que par les vieillards, les infirmes, les femmes et les enfants âgés de moins de douze ans et seulement sur le territoire de leur commune, dans les champs non clos, entièrement dépouillés et vidés de leurs récoltes, et à partir du lever jusqu'au coucher du soleil.
    Le glanage ne peut se faire qu'à la main; le râtelage avec l'emploi du râteau à dents de fer est interdit.

    Sous réserve d'autres dispositions prises en Wallonie, voilà qui est clair et précis!
    Bonne récolte!

    capture ecran 2016-10-22 à 09.42.06 - copie.jpg

    Photos AL.

  • Ce qui change le 1er septembre

    Le 1er septembre prochain, de nouvelles règles relatives aux successions vont entrer en vigueur en Belgique.

    capture ecran 2018-08-31 à 15.03.11.jpg


    La chasse aux plastiques continue à Bruxelles
    Un an après avoir instauré l'interdiction générale sur les sacs de caisse en plastique à usage unique, la Région bruxelloise interdit tous les sacs en plastique légers de moins de 50 microns. La prohibition vaut pour tous les commerces proposant des produits en vrac, en ce compris les maraîchers et les autres vendeurs ambulants.

    Les ampoules halogènes interdites en Europe
    De nouveaux tests d’émission de CO2 pour les voitures
    Toutes les voitures commercialisées, modèles anciens inclus, devront recevoir leurs données WLTP, du nom du nouveau test d'évaluation de la consommation et des émission d'un véhicule.

    L’indexation des seuils pour l’accès à l’aide juridique
    Selon les nouveaux montants, l'aide juridique totalement gratuite sera accordée à toute personne isolée avec un revenu net inférieur à 1011 euros ou cohabitante avec un revenu mensuel net du ménage inférieur à 1298 euros. L'aide juridique partiellement gratuite sera accordée à la personne cohabitante dont le revenu mensuel net du ménage se situait entre 1298 et 1583 euros.

    Métier en pénurie en Région wallonne
    Une prime de 350 euros sera accordée à tout demandeur d’emploi qui réussira une formation dans un métier en pénurie.

    Le juge de paix traitera un plus grand nombre de litiges
    Le juge de paix pourra désormais traiter des litiges allant jusqu’à 5.000 euros (2.500 euros actuellement). Pour le divorce par consentement mutuel, les citoyens ne devront plus comparaître en personne devant le juge. Une simple procédure écrite suffira

    Hausse du prix des amendes administratives pour mauvais stationnement
    Le prix des amendes administratives pour infractions routières de première et deuxième catégorie augmenteront de 5% à partir du 1er septembre, a indiqué le SPF Mobilité

    Réforme du bail locatif en Wallonie
    Le texte prévoit ainsi une extension du bail d'habitation à d'autres types de biens, légers ou "alternatifs", comme les yourtes, les containers, les péniches, les cabanes ou encore caravanes.
    Deux nouveaux régimes seront aussi mis en place: le bail étudiant et la colocation

    Réforme du droit des régimes matrimoniaux
    La réforme permet notamment aux époux de mieux se protéger. Elle prévoit une forme de séparation de biens avec une clause de participation aux acquêts qui donne à chacun un droit sur les contributions apportées au patrimoine des époux.

    L’imposant dossier sur la réforme du droit de succession est en marche
    Le nouveau droit successoral arriveLe 1er septembre prochain, de nouvelles règles relatives aux successions vont entrer en vigueur en Belgique. L’occasion de refaire un point. Lire à ce sujet l'article détaillé dans le soir http://soirmag.lesoir.be

    Lire le détails de toutes ces nouveautés:
    Sources
    http://www.lesoir.be/
    https://www.rtbf.be/
    http://www.dhnet.be/

  • Frais de remboursement Ryanair: Attention!

    capture ecran 2018-08-14 à 11.38.10.jpg

    !!! ATTENTION: REMBOURSEMENT frais RYANAIR !!!
    Le député européen Marc Tarabella a interpellé la Commission européenne au sujet du conflit Ryanair.
    Si vous avez essuyé des coûts supplémentaires à cause de l'annulation de votre vol, comme un acompte pour des nuits d’hôtel ou une location de voiture, il me semble normal que ce soit le responsable, en l’occurrence Ryanair qui vous rembourse. La réglementation européenne ne le stipule hélas pas, mais elle ne l'exclut pas non plus. C'est totalement plaidable en justice. J'invite donc les passagers à contacter son association de consommateur ou les recours juridiques proposés par certains cabinets privés. De mon côté, au niveau européen, je pousse la Commission européenne à ce qu'elle prenne une décision en faveur des consommateurs
    (Plus d'infos via le communiqué de presse sur la page Facebook)

    capture ecran 2018-08-14 à 11.45.22.jpg

    Voir également l'article de la Meuse: http://huy-waremme.lameuse.be/264225/article/2018-08-10/tarabella-veut-que-ryanair-prenne-ses-responsabilites

  • Escroc au bout du fil ? Sachez le reconnaître !

    capture ecran 2018-08-02 à 17.13.08.jpg

    Liste des télévendeurs peu fiables sur le site web du SPF Economie

    Vous avez reçu une offre alléchante par téléphone, mais vous ne savez pas précisément qui vous a appelé ni combien cela va vous coûter… Vous avez très probablement été contacté par un escroc.
    De nombreux consommateurs sont contactés par des télévendeurs peu fiables. En 2017, plus de 5.400 appels trompeurs ont été signalés au SPF Economie, soit une quinzaine par jour. Ils constituaient également un cinquième des plaintes reçues par le Centre Européen des Consommateurs cette même année.

    Quatre astuces pour reconnaître un escroc au téléphone

    1. Le télévendeur se présente-t-il ? Dès le début de la conversation, le télévendeur est tenu de décliner son identité et de préciser pour quelle entreprise il appelle. Il doit également signaler que la conversation téléphonique vise à vendre un produit ou un service.
    2. L’offre du télévendeur est-elle claire ? Si le vendeur communique peu de détails sur les caractéristiques, le prix ou la durée du contrat, demandez-lui davantage d’informations. Les appels trompeurs se font surtout pour des bons de réduction, des offres ou échantillons d’essai gratuits.
    3. Le télévendeur travaille-t-il pour une entreprise qui a déjà fait l’objet de signalements ? Vérifiez le nom de l’entreprise qui vous appelle sur la liste des entreprises au sujet desquelles le SPF Economie et le Centre Européen des Consommateurs ont déjà reçu des signalements. Soyez extrêmement prudent quant aux offres d’entreprises se trouvant sur cette liste. Et même si l’entreprise n’y figure pas, restez vigilant : les escrocs changent fréquemment de nom.
    4. Avez-vous reçu une confirmation écrite ? Les télévendeurs sont tenus de vous envoyer un e-mail ou une lettre de confirmation. Sur ce document doivent figurer clairement toutes les informations concernant l’offre et votre droit de renoncer à l'achat. Si vous n’êtes pas intéressé par l’offre, signifiez-le immédiatement ! Attention : l’e-mail de confirmation arrive parfois dans votre dossier de courriers indésirables. Si vous avez eu récemment un télévendeur à l'appareil, vérifiez ce dossier.

    Avez-vous reçu un appel suspect ? Signalez-le au SPF Economie via pointdecontact.belgique.be ou au Centre Européen des Consommateurs lorsque l’entreprise qui vous appelle se trouve dans un autre pays de l’UE.

    Plus d'info et des conseils sur le site web "Escrocs au bout du fil"

    "Escrocs au bout du fil" est une campagne de sensibilisation du SPF Economie, du Centre Européen des Consommateurs, de contactcentres.be et de l'ASBL DNCM (la liste "Ne m'appelez plus").
    Voir le site